Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

L'album de la fin de semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

Les vidéos de la fin de semaine : Romain Didier

L'émission de la fin de semaine : M6 - Renaud, en plein cœur le replay

Le concert de la fin de semaine : Nolwenn Leroy à la Fête de la Musique 2016

Le clip de la fin de semaine - Jules et le vilain orchestra : T'es chiante

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

samedi, 10 décembre 2016

Romain Didier: Ne pleure pas Jeannette -Le Pont du Nord-Les Comptines

Vincent Delerm - Le Fou de Bassan (reprise de Romain Didier, 2016)

Jeanne Cherhal et Romain Didier - S.D.F (Live, 2016)

Romain Didier - Au singulier - Je suis canard

Romain Didier " Amnésie " (INA, 1981)

jeudi, 28 juillet 2016

Les gens qui doutent par Vincent Delerm, Jeanne Cherhal et Romain Didier (Live, 2016)

vendredi, 28 août 2015

L'actualité de la chanson française du 24 au 30 août (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Thomas Demaere - "Les stations balnéaires"

Le clip de la semaine : Hushh, Jamais perdus

A la une

La fin de semaine en vidéo avec Marc Ogeret et Hélène Martin mais aussi Antoine Coesens :

Hexagone - Festival DécOUVRIR 2015, ce qu’on en retient

....  j’ai beaucoup aimé Antoine Coesens. Le bonhomme déjà. On co-gîtait et j’ai eu le temps de découvrir une merveille d’être humain. Mais l’artiste également. Ses talents d’interprète notamment. Le soir de la première à Pompadour, pour le lancement du festival, il a chanté Je suis comédien de Debronckart et Ma France de Ferrat. Cette dernière est devenue l’hymne du festival à tous les afters.

Le Monde, Véronique Mortaigne (2009) - Hélène Martin : entre les mots et la musique

Hélène Martin ne voit pas le temps passer, elle le sent. Les yeux clairs en acier trempé, cheveux batailleurs, sourire élégant, elle joue comme une jeune fille des attributs de son art, la chanson. Quoique, comme elle le dit : "Je suis de ce pays frontalier entre les mots et la musique. Mais où la musique "qui a sa place unique" donne priorité au verbe et à l'amour du verbe." Non, la vieillesse n'est pas un naufrage, mais l'avancée dans la vie modifie le regard des autres, toujours prompts à plaindre, à aider et à considérer que tout est bien qui finit bien. Hélène Martin a 80 ans.

J'ai la mémoire qui chante (Pierre M. Lavallée)

J'ai la mémoire qui chante - James Ollivier – Je n’aime pas dormir (Jean Cocteau)

James Ollivier (de son vrai nom James Gaston Raymond Duchamp) est un chanteur et musicien français, né le 25 mars 1933 à Reims. Il a commencé sa carrière comme comédien, mais se tourna très tôt vers la chanson, en se produisant dans les cabarets de la rive gauche et en participant à l’émission de Luc Bérimont, La Fine Fleur de la chanson française.

29 août

En 1996, La Grande Sophie est repérée par Jean-Louis Foulquier, qui l’intègre dans sa compilation « Le Son de Paris » et l’invite à se produire à son festival en juillet de la même année, il était donc complètement naturel qu'elle soit invitée.
avec : La Grande Sophie

France Inter, L'esprit d'Inter : Hubert-Félix Thiéfaine du 06/08/2015

Il était parmi ces artistes que Foulquier aimait tant : Hubert-Félix Thiéfaine, présent lors de première édition des Francos ... Souvenir, souvenir quand tu nous tiens !
avec : Hubert-Félix Thiéfaine

démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission

France Inter, L'esprit d'Inter ; Alain Souchon du 07/08/2015

Il avait chanté avec Jean-Louis Foulquier, copains pour toujours, en ce vendredi, il fallait aussi Alain Souchon pour se souvenir.
avec : Alain Souchon
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission
 
Nos Enchanteurs - Thomas Demaere, chansons sur des flots amers

.... La chanson éponyme, la première, Les stations balnéaires, présente le curieux mélange d’un texte franchement désespéré, Ici tout a disparu, ya plus rien à y faire et d’une musique entraînante sur laquelle on aimerait danser. C’est un cri, une alerte avec une voix qui flâne du côté de Renaud pour interpeller celui qui croit encore à la beauté virginale des bords de mer. Cette chanson a magnifiquement trouvé son expression plastique avec le dessinateur de BD, Alfred, récemment couronné par le Festival d’Angoulême.  Excusez du peu ! Au passage, que notre ami Yannick Delneste, journaliste et auteur du blog Chanson de Sud-Ouest soit remercié pour ces précieux renseignements.

28 août

BFMTV - Comment les majors du disque vont toucher le jackpot avec Deezer

En donnant accès à leur catalogue, Universal, Sony et Warner ont obtenu des options convertibles en actions de Deezer. Elles valent aujourd'hui près de 200 millions d'euros.

C’est le secret le mieux gardé de l’industrie musicale. Il s’agit de la participation des majors de disque au capital de Deezer. Cette participation a la forme d’options convertibles en actions Deezer -dans le jargon financier, on appelle ça des bons de souscription d’action (BSA) ou des warrants.

Nos Enchanteurs - René Lacaille en réunion de famille

La « Marmaille » de René Lacaille, ce sont ses enfants, Marco et Oriane, qui accompagnent leur père depuis qu’ils ont quatorze ans. Famille de musiciens où René était déjà enfant de la balle. Cet opus est le premier album d’inédits de ce trio.

RFI - Mathieu Saïkaly, folk rayonnant, Premier album, A million particles

Sorti à une date hasardeuse, A million particles, le premier album du lauréat l'an dernier de Nouvelle Star, prend l'auditeur par surprise et emballe par sa belle audace. A seulement 22 ans et avec des chansons folk hybrides, Mathieu Saïkaly fait ainsi preuve d'une assurance assez impressionnante. Il faudra le suivre de très près.

Hexagone - Festival DécOUVRIR 2015, ce qu’on en retient.

Du 12 au 18 août dernier se déroulait la 13ème édition du Festival DécOUVRIR de Concèze, en Corrèze. Tu ne l’ignores pas Hexagonaute, toi qui lis ces pages avec délectation comme un premier communiant fait son beurre de Missel, tu ne l’ignores pas dis-je puisque tu as pu suivre nos pérégrinations. Aujourd’hui, le festoche a plié boutique et tire des plans sur la comète pour 2016. Nous, à tête reposée et jacqueline digérée (la jacqueline est un petit apéro local à base de framboise pas dégueu mais il faut faire gaffe aux excès quand même), on peut revenir sur les moments qui ont marqué plus spécifiquement nos hexagonales portugaises.

Nos Enchanteurs - Lucas Rocher, un turbulent de la Chanson

Sortie de l’ep « Restons couchés Vol.1″, paroles et musique de Lucas Rocher, aidé pour les arrangements par Axel Dachet (violon), Damien Tartamella (harmonicas),

Avouons que ces chansons-là, on aimerait les voir tout de suite incarnées par les musiciens, l’habituel trio (Rocher, Dachet, Tartamella). On sait déjà, par les photos, les enregistrements vidéo, qu’avec eux la scène c’est avant tout une fête. « Alors on danse » !

Nos Enchanteurs - Alexander Faem, une chanson-pop en voyage

Alexander Faem est le guitariste du groupe pop Gülcher. Ou était, le seul album recensé de ce groupe, After nature, remonte à fin 2006. Rien qu’en solo, Faem en a fait bien plus : L’agent 238 en 2009 puis Bataille royale en 2012. C’est son troisième opus qui nous intéresse aujourd’hui, O’Cangaceiro (titre, les cinéphiles s’en souviennent, d’un des plus grands succès, en 1953, du cinéma brésilien).

27 août
 
RFI - La chanson 360° de Jehro, Bohemian Soul Songs, nouvel album

Avec son approche omnidirectionnelle de la musique, le chanteur français Jehro nourrit en permanence son inspiration, comme le laisse deviner son parcours artistique depuis seize ans. Pour son nouvel album, Bohemian Soul Songs, auquel il a voulu donner un accent soul prononcé, le chanteur marseillais s’est envolé vers les États-Unis.

France 24 - Baptiste Hamon, héritier de la chanson française à textes

"À l'Affiche !" accueille Baptiste Hamon, héritier inspiré de la chanson française à textes. Entre folk, country et chanson française, son premier album fait déjà beaucoup parler de lui.

Nos Enchanteurs - D’un Z qui veut dire…

Qui veut dire zoB’ : c’est son nom d’artiste (comme dit l’un de mes fils, conseiller en Chanson de son père : « C’est glamour ! »). Le petit métier de dénicheur de pseudo ayant disparu cause à la crise, il est de plus en plus difficile d’en trouver un : flûte, merde, bite, zob ! Ce sera donc zoB’, avec un apostrophe pour panache et la capitale – c’est important – pas placée pareil, quitte à frôler l’incident typographique.

Hexagone - Carte postale de Concèze – Jour 3 – Clarika et Emilie Marsh

Voilà, la troisième journée du festival DécOuvrir 2015 vient de se terminer. Il est 3 heures 15 du mat’ et je prends mon clavier pour t’écrire ta carte postale du jour. Tu vois, Concèze, c’est un peu une expérience hors du commun. Sept jours non-stop de poésie et de chanson dans une ambiance débonnaire qui ne se dément pas et dans un rythme à la fois paisible et haletant.

Nos Enchanteurs - La Goutte, goutte après goutte

Il a le timbre de Laurent Berger (le chanteur, pas le syndicaliste, hein !) et quelques intonations communes à Loïc Lantoine et à Batlik, à Mano Solo aussi, belles familiarités pour entrer en connaissance. Lui, c’est Gabriel de Villeneuve, le chanteur de La Goutte.

Télérama - Arnaud Le Gouëfflec, Deux fois dans le même fleuve

Oui, la chanson française peut être intrépide ! La preuve avec cet album joliment touche-à-tout.

Chanson folk, rock psyché, divagations lyriques ou dansantes. Surréalisme assez sombre et pourtant réjouissant. Le nouvel album de ce Brestois prolifique, scénariste de bandes dessinées (dont une sur Dominique A), auteur, prof de français, rappelle l'esprit qui régnait dans les années 70 du côté des disques Saravah — quand Brigitte Fontaine, entre autres, explosait les codes de la chanson.

Le Devoir - Deux fois dans le même fleuve, Arnaud Le Gouëfflec

L’été s’écoulait en apparence comme un long fleuve tranquille… l’eau de nos yeux semblait toujours identique et pourtant, il suffisait que le vent souffle dans le sillage d’un presqu’inconnu pour que notre coeur s’emballe au point de cesser de battre. Mais comme chante le Brestois Arnaud Le Gouëfflec, « Mieux vaut trouver la mort / Que de ne trouver rien ».

26 août

C'est déjà ça - Renaud: un album avant Noël?

Le chanteur est actuellement en studio à Bruxelles pour travailler ses nouvelles chansons. Son retour dans les bacs pourrait se faire avant 2016

Fidèle suiveur transi et bienveillant de l'artiste, le directeur des programmes musicaux de France Inter Didier Varrod l'a évoqué ce matin sur les ondes de la radio publique: Renaud est en studio pour l'enregistrement de son treizième album.

France Info, Bertrand Dicale - "La chanson française, c’était mieux avant"

On le dit souvent au bistrot ou dans les repas de famille : la chanson française n'est plus ce qu'elle était. Mais savez-vous depuis quand c'était mieux avant ?

 En ce temps-là, on savait chanter, ma bonne dame ! Et puis les chanteurs de maintenant c’est plus pareil !  Eh bien ça sonne faux.

Hexagone - Festival de Marne 2015 du 1er au 17 octobre

Hexagonaute, tiens-toi bien, prépare-toi, refais-toi une santé, prends un rail de coke ou un bouillon de poule, mais il va te falloir tenir la forme pour enquiller les 15 gros jours du Festival de Marne 2015. 29ème édition cette année, du 1er au 17 octobre, pour ce festival que l’on aime très particulièrement chez Hexagone.

Nos Enchanteurs - Thomas Demaere, chansons sur des flots amers

.... La chanson éponyme, la première, Les stations balnéaires, présente le curieux mélange d’un texte franchement désespéré, Ici tout a disparu, ya plus rien à y faire et d’une musique entraînante sur laquelle on aimerait danser. C’est un cri, une alerte avec une voix qui flâne du côté de Renaud pour interpeller celui qui croit encore à la beauté virginale des bords de mer. Cette chanson a magnifiquement trouvé son expression plastique avec le dessinateur de BD, Alfred, récemment couronné par le Festival d’Angoulême.  Excusez du peu ! Au passage, que notre ami Yannick Delneste, journaliste et auteur du blog Chanson de Sud-Ouest soit remercié pour ces précieux renseignements.

Nos Enchanteurs - Christophe Andréani, miettes d’existence

..... Andréani aura mis longtemps avant de sortir ce premier album : il l’a peaufiné, jusque dans ses moindres détails, visuel comme contenu. Les petits détails sont bien là, toujours là. Et c’est peut être ce qui nous séduit immédiatement dans l’art d’Andréani. Comme cette vie racontée par le truchement de deux vélos que vient rejoindre en fin de chanson un troisième, d’enfant. Dit comme ça, ça peut faire songer aux chansons de Bénabar qui, elles aussi, se nourrissent d’objets du quotidien. Oui, et la différence réside sans doute à la musique, à l’orchestration : pas de cuivres ici pour faire grand tapage mais un bel habillage de cordes de guitares, tout en douceur.

Le Dix Vins Blog - CHRISTOPHE ANDREANI - Le coup de coeur musical de Pierre Thévenin

Aujourd'hui, c'est en effet au cinéma que je vous convie, les chansons de Christophe Andréani étant  des  courts métrages qui font songer aux films de Jacques Tati, avec leur fantaisie et leur poésie du quotidien. Ici pas de drames, pas de faits divers, mais deux bicyclettes à partir desquelles l'auteur se raconte une histoire, un piaf qui égaie Paris ou encore une petite vendeuse de croissants (inspirée par un personnage réel) dont il regrette qu'elle ne puisse être immortalisée par Vermeer et qui offre quelques miettes de ses pâtisseries à un oiseau (sans doute le pierrot de la cinquième chanson).  Des scènes touchantes, déroulées avec une délicatesse et un art consommé du détail qui fait mouche et dénuées de toute mièvrerie. Des films où il est tantôt spectateur, tantôt acteur.

25 août

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (6) – Allain et Nino, à la mi-août

Nino Ferrer « a bu une carabine / et s’est endormi dans ses vignes » le 13 août 1998 à Montcuq (Lot), où le « Festival de la chanson à texte » de juillet à accueilli Francesca Solleville, l’interprète frangine d’Allain. « Le vin garde son dernier mot… » aussi pour l’auteur de Nino, qui a pris congé le 15 août 2011 à Antraigues (Ardèche), un an et demi après son ami Jean Ferrat.

Mais qu'est ce qu'on nous chante - Radiographie

Dans un monde normal, Julien Baer, Pierre Schott ou Jean-François Coen continueraient pépères d'apparaitre tous les deux-trois ans chargés d'une cargaison d'airs soyeux qu'ils écouleraient facilement à quarante mille exemplaires au moins, ce qui leur permettrait d'en vivre et d'orner la chanson française de leurs démons. Dans un monde normal, 2014 aurait été l'année de Dominique Dalcan (HIRUNDO); Circé Deslandes, la It girl du moment. Quoi encore? Les Innocents casseraient la baraque avec MANDARINE. Dick Annegarn remplirait l'Olympia. Pareil pour Ariane Moffatt, Mokaïesh, Barbara Carlotti, Lisa Leblanc ou Fred Métayer...

Carte postale de Concèze – Jour 3 – Clarika et Emilie Marsh

Voilà, la troisième journée du festival DécOuvrir 2015 vient de se terminer. Il est 3 heures 15 du mat’ et je prends mon clavier pour t’écrire ta carte postale du jour. Tu vois, Concèze, c’est un peu une expérience hors du commun. Sept jours non-stop de poésie et de chanson dans une ambiance débonnaire qui ne se dément pas et dans un rythme à la fois paisible et haletant.

Nos Enchanteurs - Gemma, presque jusqu’au bout ?

.... Voici que notre brève rencontre avec Gemma nous donne envie d’aller faire un tour dans son univers. Jeune artiste d’Auvergne, son nom a couru sur les ondes de France-Inter pendant un certain nombre de semaines à la faveur du radio crochet cher à Didier Varrod. Encouragée par les auditeurs, elle est allée « presque jusqu’au bout »… Alors, bien sûr, on se sent curieux.

RFI - Hushh, positive attitude, Premier album, Jamais perdus

Nouvel élu du label de financement participatif My Major Company, Hushh a surgi idéalement pour l'été avec Jamais perdus. Un disque chaleureux, aux textes simples, optimistes et directs. Reflet aussi de la persévérance d'un jeune duo guitare-voix incarné par Raphh et Chrys et qui affirme son penchant pour des sonorités métissées.

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (5) : Bolée initiale, écriture et Dragues

Retour chez l’ami Allain après quatre mois et demi sans article sur ce blog, qui pourraient inciter à penser « Y’a rien qui s’passe » (sur Facebook, j’ai prévenu que nous sommes en train de vendre notre trois pièces de 70m2 à Ménilmontant en vue de notre déménagement à Bordeaux et que si ça vous chante, il suffit de me contacter en privé)… Bref, après les trois extraits d’entretien datés de janvier 1987, où le chanteur parle de ses débuts à Paris et de son rapport à l’écriture, suit un autre inédit, vocal celui-là.

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (4) : Entre "le" Ferrat et la peinture

Dès la semaine prochaine, dans les médias, on va beaucoup parler de Jean Ferrat, disparu il y a cinq ans, le 13 mars. Un disque d’hommage et une « grande » émission sur France 2 sont d’ores et déjà annoncés… Comme une exposition de portraits et de peintures d’Allain sera également dans l’actualité (certes de façon beaucoup plus discrète), j’ai eu envie d’associer les deux chanteurs dans ce quatrième épisode de la série LDLM.

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (3) : « Je hais les colloques "

Allain Leprest aurait sans doute pu chanter cette « haine » comme il a chanté Je hais les gosses. Au « second degré », il va de soi, vous le constaterez dans la version maison qui réjouit ce troisième épisode de la série LDLM, laquelle troque exception- nellement le M de « micro » contre celui de « musée », voire de « Médoc », puisque les jeudi 15 et vendredi 16 janvier s’est tenu au Musée d’Aquitaine de Bordeaux un colloque en hommage à son irrévérent auteur.

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (2) : « Voleur de mots »

À l’automne 2002, la revue Chorus consacre l’un de ses deux dossiers principaux à Allain Leprest*. Il y parle bien sûr de son enfance (nous y reviendrons) et rappelle qu’avant de devenir agent d’entretien, son père avait été menuisier. Et il ajoute : « C’est probablement une des origines de ma carrière… J’ai poursuivi ça longtemps au niveau des mots…/… cette technique de l’emboîtage. »

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (1) : « Poète »

Après une vingtaine d’articles en sept ans, voici du Leprest sur paroles. Une série de courts extraits sonores, captés dans des endroits divers et variés, lors des multiples entretiens que nous avons eus Allain et moi, tout au long de sa vie professionnelle. Premier épisode, le « poète », terme qu’on lui accole à tout-va aujourd’hui.

24 août

C'est déjà ça - Lutte anti-corrida: on connaît (pas trop) la chanson

En cette période dense en rendez-vous sanglants, l'occasion est tentante de faire un point sur la production chanson traitant de la corrida, tendance contre. L'éventail n'est pas luxuriant, parfois chez les plus grands. Tour d'arène des anti-corrida non exhaustif.

Si la littérature est assez nourrie en pages enflammées sur le genre, signées par des écrivains ou journalistes illustres et/ou géniaux, elle est aussi riche en pamphlets contre cette mise à mort élevée au rang de spectacle. D'autres arts (peinture, sculpture) en sont également richement dotés. La chanson peut alors faire figure de parent pauvre.

Télérama - Le Cabaret vert, un festival qui pousse comme du gazon

L'événement, qui compte désormais parmi les grandes manifestations de l'été, a ouvert ses portes jeudi 20 août à Charleville-Mézière. Modèle d'engagement et de bénévolat, il a su affirmer au fil des années son identité.

Nos Enchanteurs - Flamarens 2015. Sarah, promesse d’une grande ?

6 août 2015, première partie : Sarah, Puissances endormies,

Pas vraiment ce qu’il y a de plus évident que de programmer un(e) artiste venant du Québec, de s’offrir en conséquence la référence de la francophonie. Et pourtant, l’obstination, également partagée de part et d’autre de l’océan, a remporté la partie puisque voici ce soir, en ouverture de cette 5ème édition, Sarah débarquée du Québec.

RFI - Louane, nouvelle élue, Portrait

Révélée en 2013 dans The Voice, Louane Emera est cette année à la fois championne du box-office et des charts. Cette consécration entamée sur grand-écran avec La famille Bélier, film qui lui a valu de remporter le César du jeune espoir féminin, se poursuit avec son premier album Chambre 12 qui fonce tout droit vers le demi-million d'exemplaires vendus. Où s'arrêtera-t-elle ?

Nos Enchanteurs - Christophe Andréani, miettes d’existence

..... Andréani aura mis longtemps avant de sortir ce premier album : il l’a peaufiné, jusque dans ses moindres détails, visuel comme contenu. Les petits détails sont bien là, toujours là. Et c’est peut être ce qui nous séduit immédiatement dans l’art d’Andréani. Comme cette vie racontée par le truchement de deux vélos que vient rejoindre en fin de chanson un troisième, d’enfant. Dit comme ça, ça peut faire songer aux chansons de Bénabar qui, elles aussi, se nourrissent d’objets du quotidien. Oui, et la différence réside sans doute à la musique, à l’orchestration : pas de cuivres ici pour faire grand tapage mais un bel habillage de cordes de guitares, tout en douceur.

Hexagone - Mick à Avignon – Top 1 : Romain Didier

Romain Didier en piano solo. Je t’en ai déjà parlé comme un de mes coups de cœur des concerts 2014. En fait c’est un chanteur référence pour moi. Il m’accompagne depuis une trentaine d’année. D’habitude j’essaie de te faire partager mes découvertes des dernières semaines, des derniers mois, des toutes dernières années. Aujourd’hui, je fais dans l’intime, l’encore plus subjectif. D’ailleurs Romain Didier s’est choisi le prénom de mon fils, pourtant né plusieurs décennies après lui ! Depuis l’époque de l’album Piano Public (tiens un piano solo en live comme il en fait à nouveau depuis quelques années), comme une personne proche, je l’ai très souvent vu en concert et j’ai énormément beaucoup écouté ses chansons. Puis avec le temps, comme avec certains amis, je l’ai vu un peu moins souvent, peut être car il ne venait pas chanter près de mon lieu de vie (deux fois seulement en quasi vingt ans à Toulouse), je l’ai écouté moins souvent peut être parce que ses thèmes d’alors me touchaient moins, étaient moins en résonance avec ma vie. Et puis, ces dernières années, je le retrouve comme on retrouve un ami, et je l’apprécie comme lors de la première rencontre.

Nos Enchanteurs - Éric Guilleton, le temps, l’errance et toutes ces choses

S’il y a trois ans, son précédent album, Une ville, un soir, le voyait en solo, tant aux guitares, au piano qu’à l’ukulélé, opus particulièrement intime donc, il y a un monde avec celui-ci. Il y a du monde même. Guilleton y gagne pas moins qu’un orchestre, celui de DécOuvrir, issu de la festivalière école de Concèze, dirigé par Étienne Champollion, un petit génie de la musique qui déchiffre une partition comme son aïeul une pierre de Rosette. Qu’on sait travailler également avec Céline Caussimon, Émilie Marsch et quelques autres encore.

 
 

vendredi, 31 janvier 2014

Romain Didier : C'est kiradon

jeudi, 30 janvier 2014

Romain Didier : La chanson de Gainsbourg

mercredi, 29 janvier 2014

Romain Didier, SDF