Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 novembre 2015

Nach, Session Acoustique "Ce qu'ils deviennent"

mardi, 17 novembre 2015

Nach - Coeur De Pierre

dimanche, 14 juin 2015

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 juin (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Presque Oui - Tout Me Parle De Toi

En vidéo avec : Mercredi avec -VOUS- le nouveau projet de Vincent Gaffet (Tram des Balkans). Jeudi et vendredi avec François Gaillard et Frédéric Bobin à l'occasion de leur concert Renaud à Lyon. Samedi et dimanche avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans.

A la une

Tadoussac (3): Gréco, le coup de chaud

La journée de vendredi sur la Côte Nord a été évidemment marquée par l'effervescence autour du concert exceptionnel de Juliette Gréco, ouvrant ici sa tournée canadienne. Un concert écourté en raison d'un malaise dû à la chaleur.

Francofans à Tadoussac

“Si on existe depuis 32 ans, c'est parce qu'on est une joyeuse bande d'illuminés passionnés.”

Top départ pour l’édition 2015 du Festival de la Chanson de Tadoussac, le plus grand des petits festivals, qui invite des artistes du Québec, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de France. Pendant quatre jours, le village de 850 habitants vit et vibre au rythme de la chanson, de l’après-midi jusqu’au cœur de la nuit. Une grande scène installée sous l’église, une autre dans l’auberge de jeunesse où tout a démarré, et puis des chapiteaux, des bars qui accueillent des artistes de toutes générations,  de jeunes roseaux prometteurs et de grands chênes encore plein de sève.

C'est déjà ça - Tadoussac (2): le coup d'envoi, entre patrimoine et énergie

Le festival de la chanson a démarré ce jeudi, marqué par le concert-retour de Jacques Michel et la prestation ébouriffante du jeune trio Ten strings and a goat skin.

Le village repeint en gris. Tout juste si l'imposant hôtel Tadoussac parvient à faire émerger son rouge et blanc. Les nuages se penchent et s'amassent pour caresser le Saint-Laurent. Les baleines sont rares pour les croisiéristes aux yeux brillants à force de scruter. Quelques petits rorquals montre leur dos, quelques bélugas font glousser les coeurs sensibles. Aux quatre coins du petit village et de ses collines qui lui ont donné son nom (1), la signalétique a fleuri, les chapiteaux-scènes aussi

14 juin

C'est déjà ça - Tadoussac (2): le coup d'envoi, entre patrimoine et énergie

Le festival de la chanson a démarré ce jeudi, marqué par le concert-retour de Jacques Michel et la prestation ébouriffante du jeune trio Ten strings and a goat skin.

Le village repeint en gris. Tout juste si l'imposant hôtel Tadoussac parvient à faire émerger son rouge et blanc. Les nuages se penchent et s'amassent pour caresser le Saint-Laurent. Les baleines sont rares pour les croisiéristes aux yeux brillants à force de scruter. Quelques petits rorquals montre leur dos, quelques bélugas font glousser les coeurs sensibles. Aux quatre coins du petit village et de ses collines qui lui ont donné son nom (1), la signalétique a fleuri, les chapiteaux-scènes aussi.

Hexagone - Coup de jeune pour Renaud à Lyon avec François Gaillard et Frédéric Bobin

Les lyonnais François Gaillard et Frédéric Bobin proposaient samedi 6 et dimanche 7 juin un spectacle de reprises de Renaud. Je les ai rencontrés il y a quelques semaines pour parler avec eux de ce projet et puis, bien sûr, je suis allé les écouter à Agend’Arts, une salle de la Croix-Rousse à Lyon dont on aura l’occasion de reparler souvent car sa programmation en chanson est de qualité et très imaginative.

13 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Nach, à l’artiste bien née…

Surplombant la scène, quatre lettres géantes, majuscules, argentées, entrelacées, comme sur la pochette de son disque : NACH. Les photos n’en seront que plus facilement légendées. Voici donc Anne ma sœur Anne, la sœur de, la fille de. Qu’on ne savait il y a encore quelques mois, qu’on ne peut plus ignorer aujourd’hui. Un disque chez un label d’importance (elle a eu de la chance d’en trouver un tout de suite) et un Olympia familial nous l’ont révélée. L’adn y est-il d’ailleurs ? Analyse de son, de textes et de timbre : oui. Elle a bonne ouïe, bon Louis. Ne diffère vraiment de Louis et de Mathieu que l’absence de chapeau mou et de barbe de six jours. Mais c’est bien une Chedid.

C'est déjà ça - Tadoussac, l'autre festival du bout du monde

Au bord du Saint-Laurent et à l'aube de la Côte nord du Québec, le festival de Tadoussac accueille à chaque aube estivale, la fine fleur de la chanson francophone du cru mais aussi quelques cousins français. Depuis plus de trente ans, les maîtres-mots y sont proximité et découverte. Si la venue de Gréco est l'événement de cette édition 2015, le rendez-vous qui début aujourd'hui fourmille de belles promesses.

Les Echos - Quinze ans après

Il y a trois lustres, en pleine gloire, les Innocents ont décidé d’appuyer sur « pause ». Ils reviennent avec un nouvel album, «  Mandarine », un écrin de bijoux pop sous influence west coast.

Hexagone - Une Partie à trois sur Toulouse

Le Bijou, Chez ta mère et le Théâtre du Grand Rond ! « Mes » trois lieux chansons à Toulouse. J’y ai vu plus de 90 concerts en 2014 ! Depuis octobre dernier et mes premières chroniques je t’ai souvent parlé des concerts passés ou à venir au Bijou (Piérick, Alexis HK, Lior Shoov), Chez ta mère (Les fils de ta mère, Victoria Lud, Louis Noel Bobey & Les Bertitas), et au Grand Rond (La Reine des Aveugles, Les Trash Croutes). Et bien  ces trois lieux ont décidé de créer un événement commun ! Tu penses bien que je ne pouvais pas ne pas t’en parler

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Billie the (women) kid

Billie, 8 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, Le Pax,

 Balmino, Suissa, Romain Lateltin, Hauts les mots, Lucarne, Les Suppos de Saturne, Pan, Barrio Populo… En toutes tailles de scène, la chanson, fut-elle matinée de blues, de malayé ou de rock, est bien présente en cette 24e édition de Paroles et Musiques. Avec notamment et pour l’heure Billie, qui y était attendue. Fin de tournée (il était temps de l’inviter) pour elle, derniers Baiser, et l’occasion pour cette lyonnaise de faire comme la bande annonce de ce que sera son futur et deuxième album : un cran au-dessus. Deux chansons-tests, sans beaucoup de textes, où on voit l’orientation, où on jauge l’efficacité.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Se fendre des Brigitte…

Brigitte, 9 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, Le Fil,

Elles sont venues, nombreuses. Qui entre copines ; qui, parfois, avec leur mec, leur amant, leur ami. Mais le féminin domine largement. Une cohorte de filles, jamais vu autant à la fois. L’une d’elle me l’a dit d’ailleurs : « Les Brigitte, c’est un truc de nanas » me suggérant que, nous les mecs, nous ne saurions tout à fait comprendre. Sans doute.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Faccini et Segal, dieu que c’est beau

Piers Faccini/Vincent Segal, 8 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, église Notre-Dame,

Chœur de Notre-Dame, ceint de saints de pierre, baigné de lumière. Pas de sono : les ingés’son excommuniés, ça fait plaisir. Deux. L’un au violoncelle, qu’il caresse de son archet, dont il tapote les cordes avec ses doigts. L’autre avec ou sans guitare, c’est selon. Ce qui d’abord impressionne, c’est ce silence… quasi religieux : voyez comme j’adapte mon vocabulaire au lieu. C’est beau le son du silence. Peut-être que le chant de Piers Faccini n’est-il que le prolongement de ce silence, fragile frontière de sens et d’émotions… Silence que viennent interrompre les applaudissements nourris et sincères. Émus. Nous sommes chaque fois cloués. Jésus aussi, qui en conséquence n’applaudit pas. Chacun sa croix…

12 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Regards par (le) Lucarne

Lucas Roullet-Marchand s’est choisi un angle de tir dans la chanson, une Lucarne comme on dit. De fait il se nomme ainsi. Lui exerce dans la chanson à tiroirs. Et les tiroirs sont bourrés à l’autobiographie. C’est du « je » qui se prend au jeu. Dites, un quart de siècle d’âge, c’est qu’il y en a à raconter, des conquêtes de bacs à sable aux premiers baisers. Des études de ce lyonnais en terres stéphanoises aux considérations littéraires, mathématiques et scientifiques dont il nourrit des vers et fait parfois le titre de ses chansons (Esperluette, Conjecture…). Parfois des ruades, des impatiences : « J’en ai marre d’attendre / De ta part des mots tendres / Du coup j’les écris et j’les chante… » Et des souvenirs tirés de bien plus loin encore (sur l’album photo, c’est en échographies) : « Qu’attendez-vous de moi / En attendant neuf mois / Quels sont vos désirs, vos espoirs ? » C’est léger, c’est frais, comme un petit vent qui traverse et aère la chanson.

11 juin

Culturebox - Les Quatre Barbu(e)s, un régal de lyrisme et de drôlerie

Quatre femmes pêchues, drôles et colorées qui mêlent la langue de Vian aux grands airs lyriques, voici les Quatre Barbu(e)s ! Le nouveau spectacle du quatuor de la compagnie "Une petite voix m'a dit", sera programmé pour la deuxième année au festival Off d'Avignon.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques : Suissa, je suis ça, lyonnais et maloyé

.... Suissa va chercher des musiques du monde et travaille la chanson avec ces rythmes plus élaborés. Suissa et ses (remarquables) musiciens travaillent bien. Jusqu’à atteindre le nirvana : la transe-mission dans laquelle on entre par ces musiques afro-chaloupées, cette chanson maloyée qui nous vient de La Réunion, patrimoine immatériel de l’humanité, rien de tel pour bien nous réunir. C’est très répétitif, paroles comme musique, mais ça fait son œuvre. On pourrait y mettre des mots de peu d’importance, mais pas Suissa dont d’intuition on sait la culture chanson. Même si, quand même, ça parle beaucoup d’amour, avec beauté, avec parfois naïveté (« On va s’embrasser comme font les oiseaux… »).

Hexagone - Gaëlle Vignaux et Manu Lods : Episode II

Salut Hexagonaute ! J’ai à te causer. T’as le temps ? Prends deux minutes, prends une chaise, assieds-toi par terre. Tu sais quoi ? Il paraîtrait que j’ai pas trop le droit de raconter la deuxième session (et les autres non plus d’ailleurs) de la Soirée Deuxième Génération de samedi dernier parce qu’on peut pas être juge et parti à ce qu’il parait. Ouais, c’est pas très déontotruc et tout ça et ça se fait pas du tout du tout qu’ils disent les langues de pute gens en général. Enfin pas tous.

L'Humanité - Ferrat ne chantait pas pour passer le temps

Cinq ans après sa mort, Jean Ferrat continue de réveiller les sourires endormis. Telle était l’intention du réalisateur Humbert Ibach et d’Henry-Jean Servat, qui présente ce documentaire inédit, et pour qui « Ferrat a appris aux gens à vivre debout ». Il y retrace le parcours hors du commun du chanteur, grâce à des documents rares et inattendus, comme ces confidences à Jacques Chancel ou Denise Glaser, où il parle de son amour des textes et de la chanson.

10 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Ce conte que voilà-là…

« Roméo, le conte que voilà-là », 7 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

L’affiche est alléchante : un conte écrit par Loïc Lantoine et composé par Romain Didier. Ci devant interprété, en l’absence des créateurs, par l’Orchestre Massenet et les classes Cham (classes à horaires aménagés musique) de l’école Fauriel, deux écoles voisines de la salle Jeanne-d’Arc.

C'est déjà ça - RFM Music show : les joies du live… et de la promo

Une pléiade d’artistes « maison » pour un concert gratuit dans le parc de l’île Saint-Germain d’Issy-les-Moulineaux au sud de Paris : le RFM Music show a réuni Cabrel, Souchon et Voulzy, les Innocents ou Vianney mais aussi Zaz, Patrick Fiori ou Hélène Ségara. Samedi soir, on rasait parfois gratis et on ratissait large.

Hexagone - Gauvain Sers et Liz Van Deuq fêtent les daronnes chez Thénardier

Tout au fond de ta petite tête, tu dois te souvenir que j’avais raconté il y a une deux-moisaine environ, les aventures de Benoît Dorémus et Patrice Mercier, invités des Dimanchanteurs organisés par Patrick Engel. Chez Thénardier à Montreuil, en mars dernier. Ouais, tu te souviens vaguement ?

9 juin

Hommage à Jean Ferrat, en replay sur le Pluzz de sur France 3

"A travers des images d'archives et de nombreuses interviews données par l'artiste et ses amis proches, retour sur la carrière de Jean Ferrat, disparu le 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans. Des séquences de magazines ponctuent cette émission, au cours desquelles on retrouve quelques-uns des plus grands titres de Jean Ferrat."

Gonzai - LE TREMPLIN MUSICAL, TA PROMO CONTRE UNE PIPE

J'ai reçu ces derniers temps quelques mails qui ont eu tendance à me foutre hors de moi : d'Emergenza à Fallenfest, c'est la saison des tremplins musicaux. Comme je joue dans quelques groupes, il était temps que je vous dise ce que j'en pense.

France 3 - La vie secrète des chansons

Qu'elles soient engagées, autobiographiques, humoristiques ou nostalgiques, toutes les chansons cachent une histoire intime. Aux côtés d'André Manoukian, des artistes dévoilent la face cachée de leurs compositions. «Ma déclaration», de France Gall, raconte un coup de foudre entre deux célébrités, tandis que «Je t'aime moi non plus», interprétée par le couple légendaire Gainsbourg/Birkin, s'inspire d'une passion amoureuse. D'autres tubes brisent les tabous et s'attaquent aux moeurs sociétales. C'est le cas de «Comme ils disent», de Charles Aznavour. Derrière les plus grands succès, les compositeurs se mettent à nu et, parfois, provoquent leur public.

Excellente émission à voir ou à revoir en replay sur le Pluzz de France 3

8 juin

Les chroniques de Mandor - Théophile Ardy : interview pour Mon petit coin de paradis

Alain Pilot, l’animateur de l’excellente émission d’RFI, La bande passante, dit de Théophile Ardy : C'est une belle découverte, comme il en arrive parfois au détour d'un chemin... Théophile Ardy, ce nom vous est peut-être étranger, pourtant c'est un auteur à fleur de peau, qui sait nous faire transpirer ses émotions dans des élans de rock purs et durs, transporté par des textes percutants et écorchés, un artiste-artisan planant qui ne demande qu'à être découvert ! 

Il a raison Alain Pilot. Cet artiste qui a quinze ans de carrière professionnelle, quatre albums et des projets à revendre est d’un sacré haut niveau.

Les chroniques de Mandor - Daguerre & Bertille : interview pour leur premier album commun

Daguerre et Bertille chantent le couple (mais dans ce qu’il a de moins évident), sur des rythmes accrocheurs et des mélodies entraînantes. « Une dizaine de titres pour une balade dans les méandres de l’amour, du coup de foudre à l’absence, de la routine conjurée avec drôlerie au portrait du blaireau » explique le dossier de presse. En duo ou en solo, les deux voix se marient avec bonheur dans une pop délicieusement bricolée. Le duo est venu me rendre visite le 21 avril dernier. Pour Olivier Daguerre, c’était un retour à l’agence puisqu’il a déjà été mandorisé il y a trois ans, à l’occasion de la sortie de son album Mandragore. Déjà, il évoquait sa collaboration avec Bertille Fraisse

Nos Enchanteurs - Liz Van Deuq, dans la tendresse et l’humour

Ce dimanche 31 mai, en concurrence avec la fête des mères, Roland Garros et un temps pluvieux, le dimanchanteur Patrick Engel nous a conviés Chez Thénardier à Montreuil. Public déjà fidélisé mais moins nombreux que pour les deux premiers : difficile de trouver une date en mai entre les différents ponts et les manifestations sportives ou autres…

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Balmino, la force des mots

Balmino, 6 juin 2015, Festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

Cohérence. Programmer Balmino sur la même scène que Pierre Lapointe, c’est précéder la tristesse d’une autre tristesse. C’est aussi précéder le pur talent d’un autre pur et grand talent.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015 : Dick Annegarn, son vélo, son tricycle

Dick Annegarn, 6 juin 2015, festival Paroles et Musique à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

 Même si certains quartiers sont tellement haut perchés que la ville est classée « montagne », Saint-Étienne, le savez-vous, est la capitale du cycle : faut de la force dans les mollets, « chaque fois que je monte cette côte de honte / je pense aux boyaux d’Agostino (…) Agostino, c’est toi l’plus beau. » L’histoire ne dit pas si notre hollandais est arrivé jusqu’ici à vélo par le Col de la République.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Et Pan !

Pan, 5 juin 2015, festival Paroles et Musique de Saint-Étienne, Le Pax,

On a beau se dire que le festival Paroles et Musiques est un large panel de la chanson du moment, de Dick Annegarn aux Brigitte, de Dominique A à Asian Dub fondation, démarrer le festival par Pan est un signal inédit. Et, ma foi, assez agréable à défaut d’être totalement convaincant.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Pierre Lapointe, toute joie mise au clou

Pierre Lapointe, 6 juin 2015, Festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

Drôle d’homme que ce Lapointe. Drôle, il l’est, assurément. Mais vient nous faire tristesse, tristesse à en pleurer. Bonjour tristesse. C’est un rôle, une composition. Lui la vedette du Québec, les filles se pendent à son cou. Ou plus bas encore. Et c’est lui qui les quittent, jamais elles : comprenez qu’il a tellement le choix. Tu Lapointe ou tu tires…

dimanche, 10 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 4 au 11 mai (mise à jour)

L'album de la semaine - Raphaël : Somnambules

Le clip de la semaine - Raphaël - Somnambule

Les vidéos du jour : Garner  ; Eric Mie le mercredi ; Nach (Anna Chedid) jeudi puis 3 journées de fin de semaine avec Bashung dans les archives de l'INA et un concert complet.

A la une

RFI - Aznavour, l'éternel assoiffé, Nouvel album, Encores

Sa longévité en devient presque insolente. Et à bientôt 91ans, il ne faut pas compter sur le patriarche de la chanson française pour songer à tirer sa révérence. S'il se retourne sur le passé et convoque ses souvenirs dans son 51e album Encores, Charles Aznavour continue de regarder droit devant avec une série de concerts programmés à la rentrée et un autre disque déjà quasiment bouclé. Insolent, on vous dit...

8, 9 et 10 mai

 

Les Chroniques de Mandor - Yoanna : interview pour Princesse

Yoanna est l’une des plus brillantes chanteuses francophones de ses dernières années. Je la suis depuis son premier album et je garde une admiration sans faille pour son œuvre  (trois disques, Moi Bordel ! (2008), qui m’a permis de la mandoriser une première fois, Un peu brisée (2012) et enfin Princesse (2015). Yoanna est une très grande, mais nous ne sommes pas si nombreux à le savoir.

Cette chanteuse, certains de mes confrères ne l’aiment pas, ne la défendent pas/plus. Soit, ils considèrent que ses chansons sont trop noires et glauques (je l’ai entendu dire, alors que c’est juste puissant et intense, que ça fouille dans le tréfonds de l’être humain et que c’est pas toujours joli-joli…), soit ils n’aiment pas sa « grande gueule ». C’est sûr Yoanna est franche du collier, ça lui joue des tours. Comme dit mon copain David Desreumaux sur son site Hexagone (dont je loue le travail intelligent, précis, extrêmement bien documenté) : Ce que l’on aime chez Yoanna, c’est qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche – ni son accordéon – et que cette langue est fleurie comme un parterre à l’anglaise. Elle caresse comme elle griffe et l’on kife cette sincérité brute et parfois brutale. »

Hexagone - Frédo (réen)chante Renaud à Cergy

17 avril 2015. Cergy-Pontoise, un vendredi soir. Rencard pour un plateau de spécialités du cru : Sugar Lab, Willigens et Frédo chante Renaud. Apparemment on a eu de la chance, paraît qu’il y avait des bouchons interminables sur l’A86. On est passés complètement à côté, s’en rendant à peine compte, mais les mines étaient tirées autour de nous. Peu importe ! On a fini par arriver à l’Observatoire, sympathique salle aux allures de MJC, qui sait accueillir et redonne vite le sourire à tout le monde : on sent l’esprit associatif, ça rigole derrière le bar, les biscuits apéros sont posés sur le comptoir et la bière est plus qu’abordable. Et pas dégueu. Une bonne ambiance, on se sent de suite chez soi.

RFI - Autour de Lucie relance la machine, Nouvel album, Ta lumière particulière

Le collectif, emmené désormais par Valérie Leulliot et Sébastien Lafargue, avait donné de ses nouvelles il y a deux ans à travers un titre sorti lors du Disquaire Day. Après onze ans de silence, le voilà enfin bel et bien de retour avec un fringant cinquième album qui a le potentiel de le ramener du côté de la lumière. Interview de sa charismatique chanteuse, seule membre d'origine de Autour de Lucie.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Anne Baquet, les feux et leurs artifices

Présenter dans un festival de chanson une prestation intitulée Non je ne veux pas chanter pourrait paraître étonnant. Mais le public qui a rempli la salle ne s’est pas arrêté à ce paradoxe et s’en félicite, car il a eu droit à une soirée jubilatoire. Lorsque d’aucuns tirent la chanson à texte vers le texte, Anne Baquet et son super-pianiste Grégoire Baumberger en explorent le côté musical et vocal, auquel ils ajoutent l’humour et la virtuosité.

Le Parisien - Anne Sila de «The Voice» signe chez Universal

La finaliste de «The Voice», Anne Sila, qui a vu la victoire lui échapper face à Lilian Renaud, samedi dernier, vient de signer pour le label Decca Records France, une filiale d'Universal.

Hexagone - Autour du 10 mai, le festival Dimey à Nogent

Festival Dimey à Nogent (52) : 15ème édition du 6 au 9 mai (eh oui ce festival a lieu autour du dix mai !). Plusieurs fois attiré par la programmation j’y suis enfin allé l’an passé (c’est pas à côté de Toulouse !). Résultat : un vrai coup de cœur.

Nos Enchanteurs - Ils se lèvent tous pour Dimey

Voilà qui présage d’un 15e festival haut en amitiés, en partages, en saveurs ! Ils ont tenu leur pari, l’album est sorti, comme promis, le printemps à peine éclos.

7 mai

Quai Baco - Nach – « Ce qu’ils deviennent » en session acoustique

Tout comme son frère M, Anna s’est elle aussi créée son personnage, Nach, afin de nous présenter son propre univers. Après de multiples collaborations familiales, la petite sœur Chedid a pris son envol avec son tout premier opus solo. De passage à Nantes, Nach a accepté de nous interpréter une sublime version piano/voix de son titre « Ce qu’ils deviennent » co-écrit avec Orelsan.

Le Parisien - Nach et Izïa, petites soeurs de caractère chez les Chedid et les Higelin

Dans les familles Higelin et Chedid, les petites soeurs aussi ont du caractère. L'énergique Izïa Higelin se réinvente en chanteuse pop en français pendant que la débutante Anna Chedid, dite Nach, se lâche pour la première fois en solo.

Nos Enchanteurs - The Voice or not The Voice ? That’s the question

.... Gageons, quoi qu’on en dise, que le groupe 3 Minutes sur mer ne sera pas perdant car ce Guilhem Valayé n’a pas vendu son âme au diable. Il est très clair dans sa démarche, dans ses choix. Pas plus que le duo Fergessen éliminé plus tôt, ni même Anne Sila, artiste s’il en est (du bagage, elle en a à revendre !… piano, violoncelle, jazz…) objet d’une polémique stérile. Elle a perdu en effet derrière le très jeune Lilian, émouvant en diable, débarqué de son Haut-Doubs, avec une humilité, une gentillesse qui ne peuvent pas laisser le spectateur indifférent. Il a fait rêver dans les chaumières, et pas seulement les minettes. On a pu lire sur lui des commentaires méprisants et c’est tout à fait regrettable.

Télérama - Raphaël, Somnambules

Soutenu par des voix juvéniles, le chanteur explore les territoires contrastés de l'enfance. Et renoue en beauté avec la fraîcheur de ses premiers tubes.

Raphael chante avec une chorale d'enfants. Rien de révolutionnaire, mais pourquoi pas. A condition de ne pas céder à la mièvrerie. Dès les deux premiers titres, on comprend qu'il a réussi. Somnambules a beau explorer les territoires de l'enfance, il n'a rien de gnangnan. Parce que l'enfance elle-même n'est pas que ce pays perdu et enchanté qu'on nous sert trop souvent. Terrain de luttes autant que de jeux, de pleurs autant que de rires. Et parfois d'angoisses. Raphael, qui se révélait tourmenté et toxique sur son précédent disque, se promène à l'aise sur ces territoires contrastés, tout en renouant avec la fraîcheur de ses premiers tubes (les mélodies claires sont composées avec David-Ivar, de Herman Düne).

6 mai

Télérama - Avez-vous déjà entendu la plus vieille chanson du monde ?

La plus ancienne chanson complète dont on connait et les paroles, et la partition (pour accompagner le chant à la lyre) est connue sous le nom d'Épitaphe de Seikilos. Cet épitaphe est inscrit sur une petite stèle retrouvée en 1883 sur une tombe de la ville antique de Tralles, en Asie mineure, près de la ville turque actuelle d'Aydin, et maintenant conservée au Nationalmuseet de Copenhague

Télérama - Autour de Lucie, Ta lumière particulière

Les mêmes, vingt-deux ans après leurs débuts, et onze ans après leur dernier album. Quoique... pas tout à fait les mêmes. En deux décennies, Autour de Lucie est passé de groupe à duo : ­Valérie Leulliot, chanteuse et fondatrice, épaulée du multi-instrumentiste Sébastien Lafargue. Mais curieusement, même resserré, le coeur du réacteur ne manque pas de puissance. Au contraire : ce disque de retrouvailles, annoncé depuis au moins deux ans, ­affiche une musculature assez rock, des rythmiques parfois dansantes, un son ample qui balance entre l'acoustique, l'électrique et l'électro.

Télérama - Izia : “ Je suis insouciante sur scène et pleine de doute dans la vie”

Avant de monter sur la scène du Printemps de Bourges, mercredi 29 avril, avec son son nouvel album “La Vague”, la chanteuse et comédienne a répondu avec humour à nos questions sur petits papiers colorés.

RFI - Francis Cabrel, la force tranquille, Nouvel album, In extremis

Inutile de bousculer l'artiste aux dix-huit millions d'albums vendus, celui-ci va à son rythme. D'où ces sept ans de longue attente entre son précédent disque et cet In extremis traversé par le temps qui passe et dans lequel il se montre assez mordant avec les dirigeants politiques. C'est le même Cabrel qu'on retrouve dans l'enveloppe musicale, en différant dans ses angles d'attaque.

5 mai

5e Album de Jérémie Kisling

Rejoignez-moi pour mon cinquième album et venez découvrir mon univers de plus près! En concert, en studio, en tournage, en atelier d’écriture: toutes mes facettes et mes ficelles!

Culturebox - Rencontre avec Nach, digne héritière de la famille Chedid

Dans la famille Chedid, demandez… la fille. Anna, alias Nach. À 28 ans, la fille de Louis et sœur de Matthieu et Joseph sort son premier album. Un moment fort pour la jeune femme qui donne un concert au Printemps de Bourges lundi 27 avril, avant une grande tournée familiale.

Nos Enchanteurs - HK & Les Saltimbanks en allumeurs de réverbère social

« Chanteur engagé, une espèce en voie d’extinction ? » osait il y a peu un de mes confrères de la presse régionale. Évidemment si ce collègue, qui semble n’y entendre que pouic en Chanson (ça doit être la compétence reconnue pour justement écrire sur ce sujet), n’écoute qu’NRJ, Radio-Nostalgie, France-Inter hors les jours de grève ou Drucker, il ne saura jamais à quel point la Chanson actuelle chante la vie, la société, la politique, comment, disque après disque, elle consigne les faits et gestes de notre monde qui file un bien mauvais coton.

Hexagone - David Sire, « je ne suis pas une orchidée »

J’ai testé la bidulosophie à travers plusieurs expériences. David Sire est associé cette saison à La Bouche D’Air à Nantes. C’est une association qui organise, depuis 30 ans des concerts dans une salle nantaise, notamment des concerts de chanson française. J’ai commencé par un cercle « bidule » en février. Il s’agissait donc, ce soir-là d’une petite soirée avec une dizaine de personnes dans un appartement nantais. Chacun devait apporter un bidule. « Un bidule ? Quelque chose auquel on tient tout particulièrement, quelque chose qui nous tient, nous aide à pousser, à grandir, devenir. Une sorte d’arbre à l’intérieur de l’intérieur. Un bidule peut être matériel ou immatériel. Il peut se raconter, se montrer, se chanter, se danser, se goûter, se murmurer. Il peut être présent ou absent. Discret ou grande gueule. Passé, présent ou futur. Il n’y a aucune limitation d’aucun ordre à la liberté d’un bidule. Un bidule, c’est imprévisible et il n’y a aucun jugement à porter dessus… » Un moment unique de partage, de confiance, d’émotion, de douceur qui fait du bien. On apprend à se connaître différemment, on découvre des choses que l’on ne soupçonnait pas chez ses voisins de canapé, on est ému, touché, on rit, on discute… Et puis David chante de jolies chansons comme ça, parce qu’il en a envie, parce que ce qu’on vient de lui dire le fait penser à une de ses chansons. Il a fait plusieurs cercles bidules sur Nantes, il est venu aussi pour son concert jeune public Niet popov ! Avant d’assister au concert, David Sire s’est gentiment et simplement prêté au jeu de la rencontre papotage.

4 mai

Nos Enchanteurs - Lizzie, le risque d’un ailleurs

S’il est un premier album désiré, attendu, rêvé c’est bien celui-ci. Au moins sept bonnes années, pour ce que nous savons d’elle… peut-être davantage ? Parfois au bord de l’abandon, de la désespérance, Lizzie a pourtant tenu bon et ce que nous écoutons ici, maintenant, lui donne raison. Elle est allée au bout de ce désir légitime de voir ses chansons enjolivées des musiques qui l‘habitent, la possèdent, elle, depuis son enfance appliquée, les doigts posés sur les touches du piano.

Télérama - Francis Cabrel sort “In extremis” de sa tanière

Sept ans après son dernier album, le chanteur revient avec un nouveau disque, “In extremis”, sorti cette semaine. Une fois encore, le Gascon risque fort d'atteindre le sommet des ventes. Tout, chez lui, semble rassurer : sa « normalité », son calme, son accent AOC, sa constance... Quitte à ennuyer.

Hexagone - Les Trash Croutes : une semaine de concerts Toulousains

Les Trash Croutes. En tournée d’une semaine à Toulouse. Du mardi au samedi en apéro concert au théâtre du Grand Rond. Et le dimanche, le final Chez ta mère. Peut être, sûrement tu ne connais pas … encore. Je les ai vues le mardi et le dimanche : alors je t’en parle.

Nos Enchanteurs - Médaille d’or de Saignelégier : From & Ziel, comme d’hab’

Les prix se suivent et se ressemblent qui, tous, ou peu s’en faut, sacrent From & Ziel. Tant qu’on peut se demander à quoi ça sert. Le poitrail de From, celui de Ziel aussi, ressemble à celui d’un général soviétique, lourd de médailles qui breloquent et tintinnabulent en chœur, qui disent batailles et mérites, chantent grandes louanges. Pourquoi cette course aux prix de leur part ? Si les organisateurs ne savent pas encore les mérites de ce duo-là, c’est qu’ils ne doivent pas sortir beaucoup, qu’ils ne doivent organiser que fort occasionnellement.

Nos Enchanteurs - Bertin, l’ami au coin du feu

17 avril 2015, Théâtre et chansons à Aix-en-Provence,

 Écouter Jacques Bertin, c’est comme avoir rendez-vous avec un vieil ami au coin du feu, qui nous régalerait de la fine fleur de la chanson française avec sa « gratte » sur les genoux : « Nous les riens, nous les guitareux. » Comme Brassens ? Pas tout à fait. Sa main droite a la particularité de jouer plus près du talon du manche que de la rosace, donnant une résonance très « battante ».

Nos Enchanteurs - Ils se lèvent tous pour Dimey

Voilà qui présage d’un 15e festival haut en amitiés, en partages, en saveurs ! Ils ont tenu leur pari, l’album est sorti, comme promis, le printemps à peine éclos.

 

jeudi, 07 mai 2015

Nach - Chante Encore, acoustique

Nach - Acoustic L'intégrale / TV5MONDE

Nach "Love" au Festival de Poupet

Nach "Minuit" (enregistrement live) @ Le Comptoir General, Paris

Nach - Je Suis Moi

Nach - Session Acoustique - "Ce qu'ils deviennent"

dimanche, 12 avril 2015

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 avril (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Fabien Boeuf - "Avec des bouteilles"

Le clip de la semaine : Stromae - Carmen

L'album de la semaine - Fabien Boeuf : Dans les cordes

France 2 : L'anniversaire de Jacques Dutronc en Corse (le replay)

Les vidéos du jour :  Vendredi avec Emilie Marsh, en concert à A Thou Bout d'Chant le 11 avril. Pour la fin de semaine et jusqu'à lundi, Klo Pelgag, la québécoise qui vient de remporter le Prix Barbara.

A la une

Hexagone - Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

RFI - Klô Pelgag, sensation québécois, Premier album, L'alchimie des monstres

Avec L'alchimie des monstres, album de pop orchestrale en éventail, Klô Pelgag, jeune Québécoise décomplexée, impose un style fantasque et imagé qui confine au panache. À coup sûr, elle fera causer d'elle au Printemps de Bourges le jeudi 24 avril, ainsi que dans de nombreuses contrées francophones.

Télérama - Klô Pelgag, l'extra terrestre de Montréal

Elle semble aussi étrange que son nom : Klô Pelgag fait des chansons fantasques et décalées, à la poésie inquiétante. En juillet 2014, lors des Francofolies de Montréal, nous l'avions rencontrée. A l'heure du rendez-vous, elle avait faim... Replay.

Huffington Post - Klô Pelgag lauréate du prix Barbara en France

L'auteure-compositrice-interprète Klô Pelgag, une des Révélations Radio-Canada 2014-2015, a reçu le prix Barbara en France. Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de la Communication française, lui a remis le prix mercredi.

Hexagone - Klô Pelgag au Trianon le 15 avril – Places à gagner

Klô Pelgag sur Hexagone, on adore ! Son premier album, L’alchimie des Monstres, paru il y a plus d’un an est une petite merveille d’élégance et de curiosité. L’album fera d’ailleurs l’objet d’une version Deluxe, le 13 avril, version augmentée de 5 titres et d’un livret de 16 illustrations de jeunes artistes inspirés de Klô Pelgag

11 et 12 avril

Nos Enchanteurs - Jean Vasca à l’abri des pages de son livre

.... Jean Vasca sort La concordance des chants, une somme, la sienne, toute une vie ou peu s’en faut. Poèmes et chansons de cinquante ans d’écriture (et quelques inédits). De 1964 à 2014. « En marge des Sorbonne et des Showbiz, je me suis ouvert un territoire, un terrain vague où obstinément creuser mon sillon et semer mes mots et mes notes. Le poème, la chanson : mes deux béquilles pour aller mon chemin : j’en lâche une, et je boîte. Interaction donc, interpénétration, entre la poésie et la chanson, entre le chant poétique et le chant « chansonnier ». J’écris, je vis, je chante, c’est d’une même voix, mais avec des intonations différentes. Je crois à une oralité qui ne s’oppose pas à la graphie mais qui donne à l’écriture son supplément de chair » nous dit Vasca dans la courte préface de cet imposant recueil. Concordance des chants, oui, pour cette œuvre frappée d’intemporalité et de toute beauté.

Nos Enchanteurs - Nonolimite, sans vraiment de limites

..... Celui-là est un double album. L’un est plutôt « chanson » (my god, le vilain mot !), l’autre carrément « rock ». En fait les deux faces de Nonolimite & Les Psycho Potes, groupe de chanson-rock « à géométrie variable » (ça englobe aussi le reggae, le disco, la samba, le blues, le funk… tous styles, sans compromis ni état d’âme). Ils auraient pu en faire deux albums distincts, d’autant que les titres en sont différents, à vendre selon le public en présence, selon les occasions, selon le degré de pollution dans l’atmosphère : un jour je vends le chiffre pair, l’autre impair. Mais non, eux groupent le ying et le yang, le blanc et le noir (c’est la dominante tant de leur digipack que du livret), s’exposent dans leurs différences, mélangent les genres.

Ouest-France - Le Mans cité chanson. Emilie Marsh remporte le tremplin de la chanson

La chanteuse originaire de La Rochelle a gagné le tremplin de la chanson francophone, organisé par le Mans cité chanson.

Elle fait du rock mais chante en français. Emilie Marsh, 28 ans, maîtrise bien la scène, chante bien et s'est crée un univers bien à elle. Même si elle se dit "influencée par des grandes icônes féminines, Catherine Ringer, Camille" ou encore Patti Smith, sa rockeuse préférée

10 avril

C'est déjà ça - Monsieur Roux : les fonds de fût sont aussi goûtus

En attendant un quatrième opus, le chanteur rennais livre un album de douze titres inédits ou revisités. Tout n’est pas du même tonneau mais le cru est gouleyant. On y retrouve l’alliage de verve et de tendresse qui fait la saveur de Monsieur Roux, propos tanniques sur mélodies à la cuisse légère.

9 avril

Ouest-France - Ruée vers l'Aure à Bayeux. Bastien Lucas remporte la 7e édition

A la Halle aux grains, samedi soir, cinq jeunes talents ont concouru pour obtenir la pépite d'Aure. C'est Bastien Lucas qui a gagné. Avant que Kent n'emporte le public.

Bastien Lucas a remporté la pépite d'Aure, notamment grâce à ce deuxième titre original qui a conquis le jury : "Félins".

Télérama - Alain Chamfort

A priori, tout y est. Un chanteur et compositeur au pedigree incontesté, dont le dernier disque original, consacré à Saint Laurent (en 2010), avait été un modèle de raffinement. Un auteur aguerri, Jacques Duvall, prince du ­second degré et du double sens, qui a officié pour Lio, Marie France, Jane Birkin et... Chamfort, beaucoup, dans les années 1980 et 1990. Un réalisateur, enfin, Frédéric Lo, qui avait contribué à la renaissance de Daniel Darc ou à l'éclosion d'Alex Beaupain. Pour certains, cela suffira sûrement à classer l'album parmi les réussites de la saison. Pas pour nous.

C'est déjà ça - Eicher, orchestrales manoeuvres

L'Helvète underground était à Ambès (33) vendredi soir, entouré d'instruments-automates pour un des concerts les plus incarnés de sa carrière

Nos Enchanteurs - Guillaume ressort Ledent

En fait cet album est sorti il y a quelques temps déjà, au mitan de l’an passé. Dans un emballage fragile, cartonné (sous le titre générique de Histoires d’écailles et de plumes), avec deux disques : celui-ci de Guillaume Ledent, Marcher sur les murets, et celui de son pote Guillemot, Je vole sur l’eau. Saveurs différentes mais complémentaires de deux artistes qui, souvent, font scènes communes, s’offrant mutuellement leurs publics respectifs.

Nos Enchanteurs - La Maison Tellier : il était une fois dans l’ouest

24 mars 2015, Festival L’air du temps, Espace Julien à Marseille,

Il règne sur scène un fort parfum de testostérone, avec cette fratrie à la Dalton où la seule présence féminine serait une Ma dépassée par ses fils et seulement évoquée, atmosphère de western viril et barbu ou d’aventures épiques sur l’océan (la sirène de Love Boat est… un homme). Les femmes n’y jouent d’ailleurs aucun rôle, à part dans Mauvais coton où l’amour est difficile (« On s’est souvent piqué sur un fuseau dans un palais ») mais parfois salvateur (« Et quand je marchais dans le noir / C’est ta main accrochée au fil qui m’a sauvé de mon exil »), à moins qu’elles ne soient les pensionnaires du bordel de La chambre rose, telles celles de la Maison Tellier de Maupassant.

Quai Baco - La Maison Tellier – « Sur un volcan » en session acoustique

Portée par leur single « Sur un volcan », La Maison Tellier est devenue le fer de lance du folk-rock francophone. Leur quatrième album « Beauté pour tous » a reçu un accueil plus que chaleureux aussi bien de la part des critiques que du public venu très nombreux découvrir le groupe en concert.

RFI - Les promesses de campagne de La Maison Tellier, Nouvel album, Beauté pour tous

La Maison Tellier creuse avec son quatrième album, Beauté pour tous, le sillon d’une folk music à la française. Hanté par les fantômes du compositeur Ennio Morricone, le groupe de l’Ouest concilie l’héritage des folk singers et une certaine idée de la France, résolument citoyenne et de gauche.

Télérama - La Maison Tellier - Beauté pour tous

Alchimie inattendue des textes, des mélodies et du chant : de ce disque rectiligne se dégage une mélancolie lumineuse, une tristesse presque joyeuse et irrésistiblement pénétrante. Aux références folk et country d'hier s'adjoignent des embrasements rock (Mauvais Coton) ou des litanies africanisantes (Sur un volcan). Les habitants de La Maison Tellier se promènent avec aisance au bord des précipices, chantant d'une voix vibrante des vertiges intimes (A rebours), des rêveries romantiques (Exposition universelle) ou des noirceurs plus politiques (Un bon Français, aux échos ­réalistes hélas très actuels).

8 avril

RFI - Nach, enchantée, Premier album

La petite dernière de la famille Chédid, Anna, qui se fait connaître sous le nom de Nach, 28 ans, sort un premier album frais, pêchu, tissé de joie de vivre et de belle maîtrise. On écoute !

 

Télérama - Les Franglaises démystifient la pop anglo-saxonne

Dans un spectacle drôle et débridé, ces douze copains reprennent, en français, des standards anglophones. Ils nous décodent quelques titres.

France Info - Les Franglaises : une bande de potaches dynamite les tubes anglo-saxons

"Savez-vous vraiment ce que vous chantez ?" c'est le sous titre d'un spectacle à l'affiche actuellement à Paris à Bobino. Un troupe de 12 jeunes chanteurs acteurs musiciens qui s'amusent à traduire en français les grands tubes anglo-saxons.

7 avril

Hexagone - La Demoiselle Inconnue, ado de Zèbre

On a vu des soldats, des domiciles, des adresses et tout un tas de bazar « inconnus » mais de demoiselle point. Jusqu’ici. Mais voilà, depuis quelques années maintenant, La Demoiselle Inconnue, comme elle s’appelle, a pour mission d’accroître les rangs de son anonymat et il s’y emploie remarquablement. Depuis le début du mois de mars et jusqu’à la fin avril, elle chevauche le Zèbre de Belleville tous les lundis, en co-plateau avec Estelle Meyer. Cette Estelle Meyer dont nous reparlerons par ailleurs, ultérieurement, tant sa prestation vaut le détour également. Le 30 mars dernier, donc, on s’est jetés sur le Zèbre, on a pris notre brin de rayure. T’en souvient-il tout le bien qu’on avait pensé de La Demoiselle Inconnue, en novembre dernier, lors de son passage à la Menuiserie ? Je ne vais pas ici radoter mais j’ai quand même bien envie de finir de te convaincre que cette demoiselle, c’est du haut vol.

Nos Enchanteurs - Élie Guillou : nécessité poétique vs vanité autocentrée

Élie Guillou, « Rue Oberkampf », 25 mars 2015, Théâtre du Temps, Paris 11e,

Notre amie Claude Fèvre avait déjà, il y a quatre mois, couvert cet étonnant spectacle. Nous y sommes revenu, au terme d’un mois de représentations à Paris, à deux stations de métro d’Oberkampf, pile au mitan de l’action.

Nos Enchanteurs - Gildas Thomas, humaniste et debout

28 mars 2015, en scène à domicile, Artigat (Ariège),

Chanteur de proximité, Gildas Thomas a tout, dans son répertoire comme dans son interprétation, pour satisfaire ceux qui ouvrent leur maison aux voisins, aux amis pour un temps de chansons. Il a cette simplicité et cette authenticité des mots qui vont aller toucher les cœurs. Pas de doute, il fait mouche parce qu’en miroir il nous parle de nos vies, de nos émotions, de nos questions, de nos rêves.

6 avril

Cabaret : Nicole Croisille pétulante et haute en couleur

Olivier Desbordes a toujours mis l'opéra sens dessus dessous. Cet iconoclaste persiste avec la comédie musicale. Est-ce parce que le metteur en scène s'était déjà intéressé à l'atmosphère berlinoise avec Kurt Weill ? Il vient de revisiter une des oeuvres les plus marquantes du genre pour nous livrer une production généreuse et impeccable, dont il a donné la première cet été au Domaine d'O à Montpellier.

RFI - Luciole clignote à nouveau, Deuxième album, Une

Apparue il y a six ans avec un premier album qui la voyait s'envoler sur la scène slam, Luciole donne enfin de ses nouvelles discographiques avec Une. Pour ce retour qu'on guettait secrètement, une voix de chanteuse joliment assumée et une pop-electro aussi bien attrayante que songeuse, permettent à Luciole de prendre un virage parfaitement dompté.

RFI - Vu d'ailleurs Avril 2015, L’heure de la relève

Les stars établies n’ont qu’à bien se tenir. La jeune garde de la scène musicale française s’attaque à l’international avec un succès grandissant. Quelques exemples avec Madeon, Zaz, Indila, Christine & The Queens et Mademoiselle K.

Nos Enchanteurs - La Maison Tellier : il était une fois dans l’ouest

24 mars 2015, Festival L’air du temps, Espace Julien à Marseille,

Il règne sur scène un fort parfum de testostérone, avec cette fratrie à la Dalton où la seule présence féminine serait une Ma dépassée par ses fils et seulement évoquée, atmosphère de western viril et barbu ou d’aventures épiques sur l’océan (la sirène de Love Boat est… un homme). Les femmes n’y jouent d’ailleurs aucun rôle, à part dans Mauvais coton où l’amour est difficile (« On s’est souvent piqué sur un fuseau dans un palais ») mais parfois salvateur (« Et quand je marchais dans le noir / C’est ta main accrochée au fil qui m’a sauvé de mon exil »), à moins qu’elles ne soient les pensionnaires du bordel de La chambre rose, telles celles de la Maison Tellier de Maupassant.

Nos Enchanteurs - Marie Stone, de la viole de gambe à la râpe à fromage

 Marie Stone, 21 mars 2015, Sanary (Var),

C’était un soir à marquer d’une pierre blanche : rendez-vous au « petit » Galli. Sous le « grand » théâtre qui voit se succéder les stars médiatisées, une nettement plus petite salle aménagée en cabaret. Petites tables, petite scène… belle musique et grande voix !