Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 novembre 2020

Chanson confinée, saison 2 : Lise Martin : Aimer est plus fort que d’être aimé (Aznavour)

Chanson d’amour n°73, enregistrée le 23 novembre 2020

« Aimer est plus fort que d’être aimé »

Texte et musique : Daniel Balavoine

L'album du jour : Sam Frank Blunier, Il fait beau

Sam Frank Blunier - Le verbe

Bonnie Banane - La Lune & Le Soleil

France Info - Avec son R&B fantaisiste, Bonnie Banane donne de nouvelles saveurs à la chanson française

On aime cette chanteuse amoureuse des mots pour son anti-conformisme, ses flows casse-gueule dignes des rappeurs et son univers singulier. Après huit ans de collaborations diverses, la sortie de son premier album, "Sexy Planet", est l'occasion de la découvrir.

Est-ce du R&B ou de l’électronique ? Est-ce de la pop ou de la chanson française (un peu chantée en anglais) ? On ne le sait pas, elle non plus, et c’est très bien comme ça. Rebelle à tout formatage, Bonnie Banane est inclassable. S’il y a un fil rouge à ses chansons futuristes, c’est le mariage de la fantaisie et du groove. Cette trentenaire fait en tout cas souffler un vent de fraîcheur délicieux sur la chanson française avec son premier album Sexy Planet.

Lire la suite
___________________
___________________

We Culte - Bonnie Banane – Sexy Planet

Une pop décalée, une posture un brin théâtrale, une attitude espiègle… Bonnie Banane, depuis son single Muscles (2012), rafraîchit le paysage avec son R&B français revisité avec humour et esprit groovy. Un registre expérimental inclassable et un peu zinzin qui donne lieu aujourd’hui à la sortie de “Sexy Planet” (label Grand Musique), son premier album, où elle fusionne tous les genres à dominante électro, entre textes aux formules flashy, mélodies entêtantes et univers quelque peu barré à la Brigitte Fontaine ou Camille.
______________
______________

Radio Nova - Bonnie Banane en live chez Radio Nova | Chambre Noire
Il y a quelque chose d’une Catherine Ringer très moderne, surréaliste, nonchalante, allumée, chez Bonnie Banane, dernière invitée en date de Chambre noire, le live révélateur de Radio Nova.

 

Chanson confinée saison 2 le 21 novembre #2

Delphine Coutant est en concert à la maison sur Instagram samedi 21 novembre à 20h30

Barbara Carlotti en direct depuis la Halle aux sucres de Dunkerque dimanche 22 novembre à 11h30

Conférence-chantée #1 du Hall de la chanson : la violence contre les femmes dans les chansons le 25 novembre à 16h

Petite Gueule était en direct des Trois Baudets

R.Wan sera en direct des Trois Baudets le 28 novembre à 17H

Louise Combier reprend magnifiquement Rue Saint Vincent d'Aristide Bruant

La Caravane Passe, vraiment beaucoup d'humour pour sa Caravan Kitchen #2 : PAPAELLA

Une lettre des Fatals Picards c'est ici

Benjamin Biolay chante à nouveau tous les jours dans son salon, ici L'orage de Brassens et là Comment est ta peine extraite de son dernier album.

Leonor Bolcatto chante une chanson de Louis Capart

HK chante sur le marché de Bergerac

Concert annulé à l'Olympia, Hervé proposait un concert en ligne

La reprise quotidienne de Frédric Bobin c'est ici

Tous les jours, les chansons d'amour de Lise Martin c'est ici

Une touche d'optimisme poursuit ses chansons tipee

Les rendez-vous non essentiels et quotidiens de Thomas Dutronc

Melba se raconte dans son salon

Une jour, une chanson avec le lyonnais Piotki
________________

Dans la presse

RTL - Confinement : une commune de la Manche propose la livraison de chanson à domicile

REPORTAGE – À Saint-Pair-sur-Mer, la municipalité propose un service tout à fait inédit : chaque vendredi, grâce à un petit minibus et une chanteuse professionnelle, la mairie livre de la musique à domicile.

France 3 - Puy-de-Dôme : "Laissez-nous coiffer", quand des coiffeuses confinées parodient une chanson de Dalida

A Gerzat, près de Clermont-Ferrand, pour faire face à la morosité du confinement, l’équipe d’un salon de coiffure et d’esthétique apporte de la bonne humeur en musique. Reprenant une chanson de Dalida, les coiffeuses demandent à ce qu’on les laisse coiffer, même confinées.

Le Progrès - Confinement : une coiffeuse jurassienne crie sa colère en chanson

Comme beaucoup de ses collègues, Marie-Noëlle Vandel, propriétaire du salon de coiffure Style and look aux Rousses, n’accepte pas d’être reléguée dans la grande case des « non essentiels ». Pour faire entendre sa colère, elle a choisi l’humour en postant une vidéo sur Youtube !

Ouest-France - Vannes. Pour une escapade musicale confinée, la ville lance son concours

La ville de Vannes, en partenariat avec FRD Production, propose aux habitants, via leur compte Instagram, de participer au Tremplin musical et de tenter de gagner la réalisation d’un clip vidéo.

Ce Lillois chante « Je suis essentiel » pour les professions touchées par le confinement

Jérémy Cirot, artiste imitateur lillois, vient de publier samedi 14 novembre 2020 une chanson pour soutenir commerçants, indépendants, intermittents touchés par le confinement.

La Nouvelle République - Lochois : ces artistes confinés chantent et jouent sur les réseaux sociaux

Les artistes lochois envahissent le web, avec des compositions originales et des reprises en mode confinement. Tour d’horizon en musique.

Ouest-France Dinard. Ils font passer le temps du confinement en chanson

Muzikat, en breton, ça veut dire « faire un bœuf », mais aussi jouer. Alors pendant cette nouvelle période de confinement, Sacha et Mathieu sont toujours là, présents, en duo guitare, harpe et chant, pour soutenir leurs fans avec des idées à la pelle et un agenda d’enfer, disponible sur Facebook.

La Dépêche - Labruguière. La musique vole au secours des petits commerces

La musique adoucit les mœurs, nous rappelle le célèbre proverbe populaire et c’est certainement très vrai. Elle a aussi et sans aucun doute bien d’autres propriétés, dont certaines peuvent nous échapper, mais il en est une qui vient de se révéler dans le contexte sanitaire actuel.

France Info - Privé de concerts, le guitariste de Louis Bertignac, Nicolas Bravin crée un duo avec sa femme Virginie

Ils se sont baptisés CVN. Virginie et Nicolas Bravin ont profité de la crise sanitaire pour se lancer dans un projet qui leur tenait à cœur : la création en duo d’un album. Des chansons dans lesquelles le couple se raconte.

Le clip de la semaine : Sarah Mikovski, Les Mauvais Garçons

La carrière folle de Jane Birkin | Jane Birkin, simple icône | ARTE

Jane Birkin a conquis le coeur de Gainsbourg et des Français. Portrait kaléidoscopique d’une héroïne pop aux multiples facettes : enfant fragile, Lolita à pygmalion, mère bohème, actrice accomplie, chanteuse affirmée ou femme militante. Sa longue frange, son accent British et son couple avec Serge Gainsbourg dans les années 1970 ont marqué les imaginaires. À la fois actrice et mère, muse et militante, chanteuse et sex-symbol, Jane Birkin a traversé les époques depuis cinquante ans avec un panache qui l’a érigée au rang d’icône. Enfant du babyboom, elle tient de sa mère, l’actrice anglaise Judy Campbell, sa passion pour la comédie. Si, à la vingtaine, elle enchaîne les petits rôles dans le Swinging London des années 1960, c’est plus tard, à Paris, fraîchement divorcée d’un John Barry infidèle, qu’elle connaît le succès.

En 1968, à la faveur d’une rencontre avec Serge Gainsbourg sur le tournage de Slogan, la jeune Jane scelle son destin. Ensemble, ils incarnent un couple mythique. Elle lui inspire ses plus grandes chansons, il l’amène à faire de sa silhouette de "demi-garçon", quolibet de ses jeunes années, un modèle de féminité. Mais quand Gainsbourg laisse place à Gainsbarre, son double destructeur, Jane Birkin s’émancipe. Dans les années 1980, elle passe des comédies populaires au cinéma d’auteur. Dirigée par Varda, Tavernier ou encore Doillon, elle laisse filtrer une mélancolie à fleur de peau. Sur les planches, en chanson, d'un côté de la caméra ou de l'autre, sur le pavé, "Jane" cumule les batailles (pour les droits civiques, l'écologie, contre le sida…), en infatigable exploratrice de la liberté.

Candeur et audace Tout en archives, ce documentaire montre comment Jane Birkin, d’abord indissociable de Gainsbourg, n’a cessé de se réinventer au fil du temps, multipliant les rôles. De scènes de vie en sessions d’enregistrements, d’extraits de films en interviews, où l’actrice et chanteuse révèle son espièglerie, la réalisatrice Clélia Cohen éclaire les multiples visages de l’intemporelle Jane B. : enfant fragile, Lolita à pygmalion, mère bohème, actrice accomplie, chanteuse affirmée ou femme militante. Un portrait exaltant de celle qui a arraché avec les dents du bonheur son statut d’icône, entre candeur et audace, timidité et impudeur. Jane Birkin, simple icône Documentaire de Clélia Cohen (France, 2019, 52mn) #JaneBirkin #Gainsbourg #carrière [Diffusion jusqu'au 31/03/2021]

L'album de la semaine : Frasiak, Mon Béranger 2

Chanson confinée, saison 2 : Une touche d'optimisme : J'aime les gens qui doutent - Anne Sylvestre (cover)