Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 novembre 2017

Vianney - Intro discours sur le Bataclan [ Live Bataclan - 21/03/2017 - Paris ]

12:06 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vianney, bataclan |  Facebook

dimanche, 29 novembre 2015

Jean Corti et Allain Leprest au Bataclan en juin 2007

dimanche, 15 novembre 2015

Solidarité Bataclan - Vincent Delerm - Le coeur des volleyeuses... (Bataclan 2009)

Solidarité Bataclan - Alex Beaupain & Camélia Jordana "Avant la Haine" @ Bataclan (Paris)

Solidarité Bataclan - Vincent Delerm - Un tacle de Patrick Vieira... (Bataclan 2009)

Les Têtes Raides Live au Bataclan - Paris - le 17.03.2014

Solidarité Bataclan - Rose au Bataclan - Paris - 13 Avril 2010

samedi, 14 novembre 2015

Solidarité Bataclan - Lou Reed - John Cale - Nico - (Le Bataclan - 72) - Femme Fatale

Solidarité Bataclan - Jacques Higelin - Pars. Au Bataclan 2007

L'actualité de la chanson française du 3 au 15 novembre (mise à jour)

sarah mikovski,danny buckton,vive la reprise,chanson,chanson francaise,musique,chanson française,keryhuel,hallyday,fromet,boulevard des airs,thiéfaine,emilie simon,raphael,chouf

 

Le concert de la fin de semaine : HF Thiéfaine Homo Plebis Ultimae Tour

Le clip de la fin de semaine : Hubert Félix Thiéfaine - Angelus

Le clip de la semaine : Johnny Hallyday - De L’Amour

Les vidéos du jour : Solidarité Bataclan

A la une

Bataclan sur Wikipedia

Le Bataclan, qui s'appelait à l'origine Ba-Ta-Clan1, est une salle de spectacle parisienne édifiée par l'architecte Charles Duval en 1864 et située 50 boulevard Voltaire dans le 11e arrondissement. Son nom fait référence à Ba-ta-clan, opérette d'Offenbach2.

Télérama - Dominique Revert (Bataclan) : “Nous allons nous réunir pour décider quoi faire”

Le producteur de spectacles Dominique Revert, co-gérant d'Alias, est l'un des propriétaires du Bataclan, réagit à l'attentat qui a touché la salle de spectacles.

14 et 15 novembre

Télérama - Johnny Hallyday a “De l'amour” à revendre… et sinon, quoi de neuf ?

C’est un Johnny compassionnel et engagé, presque militant, qui s’affiche ici. D’ordinaire, Johnny n’est pas vraiment un chanteur engagé – hormis dans la période rock rebelle de la fin des sixties. Y a que les imbéciles qui ne changent pas… Bref, c’est là que se trouve la principale nouveauté du cru 2015.

Télérama - La caravane passée, Raphael se cherche un nouveau souffle

Dix ans après son succès phénoménal, le chanteur aspire à libérer sa fantaisie. Il est en tournée avec un chœur d'enfants cet hiver pour l'album “Somnambules” et peut-être bientôt cinéaste.

Aucun journaliste n'a été invité à ce petit concert d'avant les grandes vacances, donné par un parent d'élève ­célèbre, dans la cour arborée d'une école de Montmartre. Il faut donc ruser, se faire passer pour l'accompagnant d'une ­maman. Et, finalement, constater la perfection charmante de cette fin d'après-midi.

12 et 13 novembre

Hexagone - Chouf, en solo, avec ses nouvelles chansons

Chouf en solo pour cinq jours d’affilée aux apéros concert du Grand Rond à Toulouse du 10 au 14 novembre. J’y suis allé le premier jour.  Il nous a dit : « Je suis très content d’être ici car c’est le premier endroit qui m’a donné l’occasion de faire mes petites chansons devant des gens. » Avec ses deux guitares, la rouge électrique et celle en bois, il propose, pour la première fois, l’ensemble des chansons de son prochain et quatrième album, Volatils, à nouveau réalisé en autoproduction. Voix chaude et thèmes noirs, avec une écriture devenue plus pointue et rythmée, iI évoque, d’une façon peut être un peu plus directe, l’état du monde dans Les êtres jetables et Ca va pêter (« Au nom de qui au nom de quoi fascisteries relents de croix Car où qu’il se cache Dieu n’existe pas Pantin pardi planté pantois Si on nous attache on veut pas rester là »).

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #121 : Pain-Noir, Sheller, Grand Corps Malade

Les disques chanson de la quinzaine passent au crible de nos chroniqueurs (Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de Télérama, Sophie Delassein de L'Obs, Gilles Medioni de L'Express). Le revenant Sheller les a-t-il séduits ? Le malin Grand Corps Malade les a-t-il surpris en multipliant les invités, dont Renaud, sur son disque ? Le (faux) petit nouveau Pain-Noir se fait-il une place ?

France 3 - Jacques Madebène : "avec Sémaphore en Chanson, on veut défendre la chanson en langue française !"

Le 16e festival "Sémaphore en chanson" se déroule toute la semaine à Cébazat (63). Le directeur de ce rendez-vous dédié à la chanson francophone était l'invité du 19/20 mardi pour revenir sur la programmation de cette année ...

Les Inrocks - Emilie Simon retourne à l’école : “Il faut creuser la poétique de l’instant”

Le Conservatoire National Supérieur de musique et danse de Lyon s’ouvre à la pop de la plus belle des manières : en revisitant l’intégralité de l’oeuvre dense et ambitieuse d’Emilie Simon lors d’une soirée spéciale. L’occasion de prendre des nouvelles d’une chanteuse qui occupe une place singulière dans le paysage musical hexagonal…

Libé - Hubert-Félix Thiéfaine, compagnon de la chanson

Lettre affectueuse à un chanteur camarade, comme une remontée des fleuves communément dévalés

Où êtes-vous Monsieur Thiéfaine, vous qui remontez «le fleuve au-delà des rapides, au-delà des falaises accrochées dans le vide» (Stratégie de l’inespoir, 2014) ? Etes-vous quelque part dans votre tanière du Jura, entre clairière et sommière, en train de remonter le noir cours de la Clauge qui serpente en forêt de Chaux ? Ou bien sur l’une de ces aires d’autoroute où vous avez passé une grande partie de votre vie en chantant «Mais je remonte mon col, j’appuie sur le starter. Et je vais voir ailleurs, encore plus loin ailleurs…» (Soleil cherche futur, 1982) ?

10 et 11 novembre

C'est déjà ça - Frédéric Fromet ne respecte rien et c'est bon!

17 chansons où la sulfateuse rieuse est de rigueur. Planquez-vous: Frédéric Fromet a forcément un couplet pour vous, que vous soyez bobo, footeux, jogger, jeune cadre dynamique, paysan ou... maman. Accompagné par les Ogres de Barback, ce frangin de Didier Super est un bonheur.

9 novembre

Le Progrès - Johnny Hallyday : le taulier remet une nouvelle tournée

La tournée « Rester Vivant » s’installe pour trois soirs à Lyon. Un son rock qui évoque le début des années soixante-dix mais aussi des vidéos, de la pyrotechnie, des effets spéciaux et une mise en scène résolument modernes pour des concerts qui promettent.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Le rock délicat de Delly K

Une reprise pour ouvrir ce set, une autre pour le fermer : 20 ans, de Ferré, qui va si bien à la jeunesse de Delphine, la chanteuse ; et puis De la main gauche… Oh bien sûr ce n’est ni Louis Capart ni Danièle Messia mais, sans être une performance, l’interprétation est intéressante même si l’artiste passe trop en force au risque d’étêter l’émotion : certaines reprises sont plus délicates que d’autres…

7 et 8 novembre

Toute la culture - Claude Lemesle et ses interprètes

L’auteur prolixe qui a offert à Joe Dassin, Michel Sardou, Nana Mouskouri, Johnny Hallyday, Maxime Le Forestier Gilbert Bécaud, Michel Fugain , Serge Reggiani, Alice Dona, Isabelle Aubret entre autres des textes d’une rare diversité. Plusieurs fois élus président du Conseil d’administration de la Sacem, Claude Lemesle voit aujourd’hui ses plus grandes chansons éditées sous la forme d’un coffret triple album.

Culturebox- France Gall : le public applaudit debout la première de "Résiste"

France Gall, qui a mis fin à sa carrière en 1997, a été ovationnée de longues minutes, mercredi soir, sur la scène du Palais des Sports, à Paris, entourée de la troupe de "Résiste", la comédie musicale qu'elle a co-écrite, inspirée des chansons de Michel Berger.

Culturebox - Souchon et Voulzy referment en choeur les Nuits de Champagne

Le duo Alain Souchon-Laurent Voulzy a refermé samedi soir 24 octobre l'édition 2015 du Festival des Nuits de Champagne. Accompagné d'un immense chœur les deux compères ont interprété les tubes de leur répertoire devant un public acquis et comblé. Pour sa 28e édition, ce festival accueillait des noms aussi prestigieux que ceux de The Shoes, Selah Sue, AaRon, Oxmo Puccino ou Hyphen Hyphen.

5 et 6 novembre

Télérama - Charles Aznavour, le Jean d'Ormesson de la chanson

Longtemps, il s'est plaint d'être le mal-aimé de la chanson. Aujourd'hui, il est célébré partout, dans les salles de concert comme dans la presse. A 91 ans, l'homme aux 1200 chansons apparaît plus humain qu'hier.

Ouest France, 2012 - À l'Art en bar, une page culturelle se tourne

Après six ans à la tête de l'établissement niché à côté de la scène nationale, Delphine et Christian prennent le large.

Ouest France, nov 2009 - Delphine Keryhuel : côté scène, côté comptoir

Délicate et sûre, la voix de Delphine Keryhuel a visiblement enchanté le chapitô d'En création, le premier soir du festival consacré à l'abondante création yonnaise (lire ci-dessous). Parmi les six musiciens de Delly'K, la Yonnaise de 38 ans se distingue notamment par ses nombreuses casquettes : auteur-compositeur-interprète elle est aussi, depuis plus de trois ans, la patronne du bar à vins L'Art en bar.

Hexagone - Beau temps en novembre sur la scène chanson à Toulouse !

Comme annoncé, le mois d’octobre a été magnifique dans les lieux de concerts toulousains. Comme d’habitude, je suis allé voir la totalité (ou presque) des concerts de ma sélection et j’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai juste raté Clarika pour cause d’avion qui voulait rester à Paris et Mr Roux pour cause de weekend transalpin. Le must c’était, bien sûr, la tournée des grands ducs de Manu Galure, et le concert anniversaire de Wally. Mais il est possible que je te parle rapidement des autres concerts et artistes marquants vus. Et si octobre a été magnifique, novembre va encore être très beau. Ce n’est pas encore l’hiver, ne reste pas enfermé. Regarde-moi cette sélection alléchante et éclectique : la nouvelle création d’Hervé Suhubiette autour de Brigitte Fontaine, les découvertes du Mégaphone Tour, le retour au Bijou de Lior Shoov dans un autre spectacle et celui de Valerian Renault, le premier passage de Valentin Vander (en photo de une de l’article), des artistes toulousains évidemment, une comédie musicale autour des chansons de Renaud et les incontournables Fils de ta mère qui chantent Juliette. Ce mois ci, je te parle d’abord de la programmation riche de mes trois lieux préférés et puis j’élargis aux autres scènes toulousaines.

Télérama - Pascal Parisot, chanter pour les plus jeunes, chat lui va bien

Tout ce que l'on dit sur le chat est... vrai ! Feignant, gourmand, nonchalant... La preuve en douze chansons, signées Pascal Parisot dans son nouvel album et son nouveau spectacle, évidemment intitulés Chat, chat, chat. Le chanteur-compositeur-interprète s'était arrêté cet été aux Francofolies Juniors, pour jouer la toute première représentation de sa tournée. Il revient à Paris pour plusieurs spectacles. Portrait de ce musicien qui aime l'humour léger et les airs chaloupés.

3 et 4 novembre

Nos Enchanteurs - Vive la Reprise 2015 : les Ogres de Barbara

Le soir tombe… Vu de l’intérieur du très moderne Centre FGO-Barbara, en plein cœur de la Goutte d’Or, le métro aérien balafre régulièrement de lumière crue le velours noir de la nuit parisienne. Ce n’est que le début de cette très belle soirée… Et il n’y aura pas que ces lumineuses rames à être aériennes, mais aussi de magnifiques rencontres et des chansons pleines de souffle, d’envol, de vie, pour cette finale tant attendue de Vive la Reprise, concoctée par le Centre de la Chanson.

Crapauds et rossignols - « Vive la reprise ! » : une belle finale »

De cette finale, il conviendra sans doute d’en souligner le très bon niveau, déjà remarqué lors des qualifications parisiennes et que les quatre candidats de province n’ont fait que renforcer. Au point même qu’il est presque permis de penser que l’attribution des divers prix peut être perçue comme particulièrement « injuste » cette année tant il était malaisé de départager les huit finalistes. C’est ainsi que la jeune et souriante candidate lyonnaise Anissa et le Toulousain Guilam, tous deux bredouilles, auront fait les frais de cette distribution incertaine de récompenses, sans qu’on puisse vraiment en fournir d’explications irréfutables.

Hexagone - Vive la Reprise 2015, une paix des braves ?

J’ouvre mon dico et je cherche le mot « tremplin. » Je lis : « Planche semi-élastique, facilitant les impulsions d’un gymnaste. » Me voilà renseigné. Un artiste, c’est un gymnaste. La discipline – en l’occurrence la chanson – est complexe, réclame de l’entrainement, pas mal d’abnégation, du travail et aussi quelques accessoires pour permettre cette essentielle impulsion.

Soul Kitchen - Sarah Mikovski, la joie vient toujours après la peine

Prenez les chemins de traverse au bord de la Seine avec Sarah Mikovski, un duo lyonnais plein de couleurs, de soleil et d’amour.

Leur premier EP 6 titres est sorti en avril dernier et vous pouvez vous le procurer ici.

Hexagone (juillet 2015) - Lise Martin & Danny Buckton Trio, pas que beaux sur un bateau !

...... Le Danny déjà, avec sa tronche mi-Brassens mi-Lapointe, il abat un boulot de Titan sur scène. Je dis ça parce que c’est pas évident de s’en rendre compte sur l’instant mais c’est une pointure sur les planches ce gars-là ! Il tient son sujet avec maîtrise et s’il est habile guitariste, il n’en est pas moins bon comédien. Il donne corps à des chansons où le raffinement le dispute au burlesque, parfois, comme sur Le facteur (cf. vidéo filmée à TaParole) qui n’est pas sans nous rappeler Tati. Jacques, pas le soldeur. Cette chanson donne une image assez juste de ce qu’est ce trio. Déjà, simuler un orgasme sur une scène, moi j’avais jamais vu ça avant. Tu avoueras que c’est glissant et casse-gueule mais Danny simule très bien et le public prend plaisir.

Centre de la Chanson - DANNY BUCKTON TRIO "DES FEMMES ET DU NEANT" / COUP DE PROJECTEUR

Un peu de folk, un peu de swing, un peu de rap et des réminiscences d’influences musicales variées, chaque chanson est un petit univers bien différent qui donne envie d’en découvrir davantage. Mais l’album se termine cependant sur une chanson très noire, comme un point d’interrogation, un refus de livrer tous ses secrets et garder finalement son mystère…

Hexagone - Gérard Morel, président du Centre de la Chanson

Gérard Morel, bien connu en tant qu’artiste est aussi le président du Centre de la Chanson. Il était récemment de passage à Lyon pour deux spectacles à A Thou Bout d’Chant. J’en ai profité pour le rencontrer et l’interroger sur le tremplin Vive la reprise qu’organise le Centre de la Chanson. Les sélections pour la finale se sont déroulées à Lyon, Toulouse et Paris. Les qualifiés sont donc Anissa et Sarah Mikovski pour Lyon ; Gauvain Sers, Danny Buckton Trio, Zoé Malouvet et Geneviève Morissette pour Paris, Guilam et Au creux de l’A pour Toulouse. La finale aura lieu à Paris le 2 novembre.

Le Doigt dans l'Oeil - Vive la reprise, demi finale Paris-Nord…

Et les lauréats sont :  Danny Buckton Trio, Gauvain Sers, Genevieve Morissette, Zoé Malouvet dans l’ordre alphabétique des prénoms.

Il y avait aussi : Alysce, Lune Papa, Lise Cabaret, Vanina de Franco, Gribouille, Valentin Valender, Tias,  dans un ordre aléatoire, de gauche à droite sur la photo.

Demi-finales de Vive la reprise hier, 11 artistes en scène, 4 à sélectionner dans ces rescapés des 107 présélectionnés, avec une observation globale, le niveau général est en hausse constante, et la tâche va s’avérer complexe… D’une part il y a la découverte de 9 des postulants, et quels seront les critères personnels de choix ? Dans l’ordre, et pour ma part, qui va me donner envie d’aller toutes affaires cessantes, l’applaudir en scène, avec des amis à qui je veux faire plaisir? Qui va me donner envie de suivre son parcours car la promesse de ce début de carrière est alléchant ? Ce qui sous-entend que dans la seconde option, on devrait pouvoir signaler ça par une sorte d’accessit « espoir à suivre » quand ça reflète le point de vue de plusieurs membres du jury. L’unanimité s’est faite sur le constat suivant, partagé par Gérard Morel, président en fonction, ce sont des choix cornéliens, les talents sont multiples, et il a fallu deux tours (voire deux tours et demi) avec des discussions passionnées pour élire les 2 derniers sélectionnés, d’emblée, deux avaient été quasi plébiscités. Voilà voilà… Une belle satisfaction, la salle archi-pleine d’un public enthousiaste venu suivre cette avant dernière étape de Vive la reprise 2015.

Nos Enchanteurs - Vive la reprise 2015 : passeport pour une finale

Le Centre de la Chanson, une fois l’an, crée l’événement. Il faut le dire, les prix remis à l’occasion de la finale parisienne, les programmations aussi, offrent  une chance aux artistes, dynamisent  ou même lancent carrément  leur nom. Et pour une fois l’événement réconcilie deux univers de la chanson qui auraient tendance à s’affronter : les partisans du sacrosaint triptyque texte-musique-interprétation et les défenseurs des interprètes qui se sentent oubliés, voire méprisés.Après Lyon et Ivry, c’est le tour de Toulouse où l’on notera un public sensiblement moins nombreux que l’an passé. Pas de figure reconnue de la chanson toulousaine cette année. Une surprise mais nul ne le sait encore !