Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 octobre 2016

Dalida - Avec Le Temps

dimanche, 28 août 2016

Léo... 100 ans : Une maison, un artiste - Léo Ferré, les raisins & la colère (Juillet 2014)

samedi, 27 août 2016

Le concert de la fin de semaine : Léo Ferré - Concert inédit (Paris - 22 Mars 1990)

vendredi, 26 août 2016

Léo... 100 ans : Léo Ferré - L'âge d'or

jeudi, 25 août 2016

Léo....100 ans : Léo Ferré - Le pont Mirabeau (Guillaume Apollinaire)

dimanche, 14 août 2016

Cinq colonnes à la une - Ce soir à L'Alhambra : Léo Ferré

Léo FERRE, intellectuel de la chanson, qui depuis 15 ans, n'apparaissait que sur des scènes confidentielles devant un public d'adeptes, se retrouve confronté au (grand) public de l'Alhambra, c'est-à-dire 2500 spectateurs chaque soir. Il a répondu, chez lui, son chien à ses pieds, aux questions de Pierre TCHERNIA. On le voit en répétition à l'Alhambra interpréter "L'âge d'or".

samedi, 06 août 2016

Léo Ferré avant Léo Ferré

Tout l'été cette chronique explore des recoins inattendus de notre patrimoine populaire avec un invité permanent, Vincent Delerm. Aujourd'hui, parlons des premières années du chanteur anar monégasque.

Écouter les chansons du début, c’est parfois prendre à contrepied la légende. L’œuvre de Léo Ferré est diverse, variée, parfois même contradictoire dans ses valeurs et dans ses orientations successives, mais cela peut paraitre cruel de plonger dans ses premiers enregistrements – comme avec Les Grandes vacances enregistré en 1953.

Ecouter la suite
____________________
____________________

lundi, 21 mars 2016

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mars

Le clip de la semaine - William Sheller, Une belle journée

Les vidéos de la semaine : Enzo Enzo et Sur les mains en concert à A Thou Bout d'Chant et les artistes qui seront aux 20 ans d'Agend'Arts les 26 et 27 mars

A LA UNE : 3 MINUTES SUR MER

Hexagone - 3 minutes sur mer, la lumière dans la mélancolie

Il y a un peu plus d’un an maintenant que j’ai découvert 3 minutes sur mer. A cette période-là, Guilhem Valayé participait à The Voice, et je me souviens encore de la claque que j’ai prise en l’entendant reprendre Avec le temps de Léo Ferré, et de cette émotion qu’il avait réussi à faire passer même derrière un écran de télé. C’est ce qui m’a poussée à creuser pour en savoir plus sur lui, et donc sur 3 minutes sur mer, composé de Guilhem Valayé, Samuel Cajal et Johan Guidou.

Soul Kitchen - A l’abordage avec 3 minutes sur mer

En août dernier, 3 minutes sur mer enregistrait leur premier album studio. A cette occasion, ils m’ont invité à assister à l’élaboration de leur dernier opus, j’en ai profité pour immortaliser cet instant éphémère qui restera gravé pour l’éternité !

Drôle de situation que d’être spectateur de ce moment de création. Je me rends compte de toute la difficulté pour eux de canaliser cette énergie et cette envie de faire le meilleur album. De pouvoir s’exprimer et revendiquer ce que chacun fait et ce qu’il est. Etre témoin des moments de doutes, de recherches, de tensions, de blocages qui permettront d’arriver à la synthèse de ce que chacun souhaitait mais qui ne pouvait sortir.

Nos Enchanteurs - 3 Minutes sur mer, à cœur fendre

.... Catapultés, nous le sommes, dans un monde supérieur, emportés dans des hauteurs pinkfloydiennes, dans cette atmosphère aérienne si propre à 3 Minutes sur mer. Le balancement caractéristique qu’on trouvait déjà dans Le jardin ou Le canapé nous berce et nous enveloppe, dans des chœurs en insistante sourdine, la voix de Guilhem nous fait oublier le message plutôt sombre de l’homme seul, enfermé, puisque s’ouvre la Cage protectrice aussi bien que contraignante, et que « tous mes malheurs seront des joies, toutes mes joies seront des pauses. »

Leur site Web

Leur page Facebook

RENAUD

OMAR ET MON ACCORDEON

Hexagone - Omar et mon accordéon, « Je suis de l’école des Ogres et des Têtes Raides »

Omar a vraiment fait ses débuts dans la chanson aux Valseuses, dans les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Dans ce bar musical, il lui a fallu jouer de tous ses talents d’improvisateur pour capter l’attention du public. Mais aujourd’hui il a fait son chemin. Il écrit et compose ses chansons et il a un rendez-vous important avec le public lyonnais à l’occasion du festival des Chants de Mars. Il y assure en effet la première partie de Zoufris Maracas, une belle occasion pour lui de faire connaître son travail. Ce festival va débuter mardi avec les « 24 heures du mot » proposés par A Thou Bout d’Chant. Quelques dates sont depuis longtemps complètes (Miossec, GiedRé) mais il reste beaucoup d’occasions pour faire de belles découvertes dans les nombreuses salles partenaires du festival.

MICKEY 3D

Nos Enchanteurs - Mickey redresse les oreilles

Sept ans tout de même sans nouvelles, au moins discographi- ques. Il y eu bien cette tournée fin 2011 pour tester de nouvelles chansons dont au final il n’en a gardé aucune. Un an aussi pendant lequel il ressuscita son ancienne formation, 3DK, celle d’avant Mickey. Et l’écriture de beaucoup de chansons, dont il n’était pas toujours content. Pour Zaz. Pour Françoise Hardy, qui n’en a retenu aucune. Pour Vanessa Paradis, qui n’en a gardé qu’une, destinée justement à Hardy. Et puis cette voix, la sienne, que Mickey ne supportait plus, qu’il fuyait…

AL DELORT

Norbert Gabriel - Al Delort Nicotine

Il cultive une sorte de nonchalance tranquille et narquoise sur les petites et grandes histoires de la vie, comme des fables nimbées de musiques folk jazzy, allégories ou tranches de vie, écriture bien charpentée, savoureuse et illustrée d’images en clin d’oeil pudique et désabusé, « Livide devant ce lit vide » quand la peur de l’absence et du vide menace.

MALICORNE

C'est déjà ça - L'éternel voyage de Malicorne

En 1973, Malicorne ouvrait au folk le chemin de mélodies enfouies. Après maintes expérimentations, Gabriel Yacoub et sa bande hantent toujours les planches

KARIM KACEL

RFI - Karim Kacel, un homme discret, Nouvel album, Encore un jour

Voilà plus de trente ans qu’il écrit et compose dans le sillon d’une chanson française qu’il a pris l’habitude de défendre et de soutenir comme l’intermittent du spectacle qu’il est. C’est ainsi que Karim Kacel se présente, beaucoup plus que comme "chanteur" car il a toujours fui le tourbillon médiatique. Alors qu’il vient d’être réélu par ses pairs au poste de Vice-Président du Collège Variétés de l’Adami*, et après avoir tourné trois ans avec un spectacle qui rendait hommage au répertoire de Serge Reggiani, Karim Kacel est de retour avec un nouvel album de chansons originales, Encore un jour.

PHILIPPE CHATEL

Nos Enchanteurs - Philippe Chatel, la lumière après des années sombres

La voix s’est assombrie, plus grave. Le visage s’est couvert de rides, comme des nervures de feuilles ; les cheveux sont poivre et sel, le blanc l’emportera. Voici le retour, la Renaissance, d’un chanteur un jour disparu, le papa d’Émilie jolie, celui qui aime bien Lili. De nouveau Philippe Chatel, donc, 68 ans, longtemps après un accident de sport mécanique, un long coma et des années pour s’en remettre s’il s’en remet tout à fait un jour. Si on excepte une nouvelle version d’Émilie Jolie en 1997, son précédent album de création remonte à Anyway, il y a plus de vingt-cinq ans.

SIGOLENE VINSON

Norbert Gabriel - « Le caillou » : Sigolène Vinson

Pour autant on ne sera pas étonné : l’auteure ne laisse pas beaucoup de place au bonheur dans ces lignes. Aux journées qui s’écoulent lentement, oui. Innocentes, inoffensives, sous un ciel bienveillant, non. Même la beauté est terrible, les couchers de soleil, comme La Vénus d’Ille, meurtriers. Et pourtant, c’est un livre qui fait du bien.

DETOURS DE CHANT

Hexagone - Détours de chant : Chouf et Zaza Fournier au Metronum

Chouf, trente ans en janvier, quatre albums désormais. Trois ans auparavant, il fêtait la sortie de l’album précédent à La Dynamo, salle de capacité moindre et déjà un public debout. Il était alors en co-plateau avec le groupe Pauvres Martins, disparu depuis, peut être car celui-ci n’a pas assez bien géré son évolution en lien avec les salles aux jauges grandissantes et au public y afférent. Et ce qui marque dans le concert de Chouf c’est la maitrise de son évolution.

NEVCHE

Nos Enchanteurs - Nevché et Gildas Etevenard, pour l’ouïe et pour l’âme

A la voix et aux  guitares acoustique et électrique, Nevché (Frédéric Nevchehirlian) est loin d’être un inconnu pour les Marseillais. D’une part, il a consacré un album entier à son adolescence marseillaise, Rétroviseur (2014), d’autre part, on le voit un peu partout dans la vie culturelle  de la cité phocéenne, pourvu qu’il s’agisse de beaux mots, de musique sans barrières et d’amitiés artistiques. Il se balade aussi en France, en Suisse, au Québec ou au Maroc. Chanteur ou slameur, poète engagé et musicien toujours.

CORENTIN COKO

10 mars 2015, 18ème Printemps des Poètes, Corentin Coko (accordéon, flute, percussions, voix), Jérémy Champagne (guitare, trombone, percussions, voix), salle Avelana, Lavelanet (Ariège).

Corentin Coko n’en est pas à son coup d’essai en matière d’aventure poétique, de recherche savante ou pas… et surtout de rencontres. C’est même ce qui guide sa vie d’artiste. Alors quand il annonce qu’il va jouer en acoustique, qu’il fera participer le public, qu’il mêlera ses textes à ceux de Prévert, Apollinaire, Desnos, Couté ou Dimey, on dit « banco » !

TOULOUSE

Hexagone - Mes concerts coups de cœur de février !

Les deux derniers mois, en te présentant ma sélection pour les concerts à venir je t’ai évoqué quelques coups de cœur du mois précédent pour lesquels je n’avais pas écrit d’articles. Aussi aujourd’hui maintenant désormais, je te propose une sorte de nouvelle rubrique : Les coups de cœur du mois. Mes coups de cœur de février, c’est bien sûr Yanowski au festival Détours de Chant et Patrice Mercier à la Blackroom. Pour mes cinq autres artistes coups de cœur de février, je n’ai pas eu le temps, l’énergie ou les photos pour un article complet sur chacun. Cette chronique a pour objectif de te partager mon plaisir et surtout de te donner envie d’aller voir, à l’occasion, ces concerts et ces artistes. Certains sont des habituées d’Hexagone comme Chloé Lacan et Emilie Marsh, mais c’est une première pour Les Frères Brothers comme pour la découverte du mois Archibald. Et on terminera par un concert spécial Chansons à la cheminée. Je te les laisse découvrir ci-dessous, par ordre de passage sous mes yeux.

MATTHIAS VINCENOT

EDDY DE PRETTO

Hexagone - Eddy de Pretto, chanson d’hier et de demain

Lors de son passage aux Trois Baudets, le 27 février, Eddy de Pretto a fait sensation auprès d’une salle comble. L’accueil du public a été tel qu’ils ont programmé une nouvelle date le lundi 7 mars. La salle ne fut pas aussi pleine mais tout aussi enthousiaste. En même temps, difficile de ne pas être emporté dès lors qu’il entre sur scène.

ANNE CISARUK

Nos Enchanteurs - Portraits de femmes avec Annick Cisaruk au milieu

Il est dit que jadis Yanowski – celui du Cirque des Mirages – et Cisaruk se rencontrèrent et surent d’instinct, rare évidence, qu’ils travailleraient ensemble. Patience et longueur du temps. Ces deux-là évoluent dans un même cercle d’exigence, d’intelligence, dans le nectar, la soie des mots qui se font pleins et déliés, se gonflent d’importance et de beauté aussi sûrement que le généreux soufflet de Venitucci.

CYPRES

Hexagone - Cyprès – Demain dès l’aube…

Le regretté Marc Robine en avait fait une belle adaptation, Henri Tachan – repris plus tard par Pierre Perret – en donnait une version que je trouve assez plate. Cyprès a osé s’attaquer à la montagne Hugo, à ce petit miracle qu’est « Demain dès l’aube… »

Exercice ultra casse-gueule – n’est pas Brassens qui veut – on sait que mettre de la poésie en chanson est bien plus difficile qu’il n’y paraît. Personnage parfois patibulaire mais presque, à la nonchalance agaçante, Cyprès a néanmoins fait « ça ». Conserver intacte l’émotion du poème. Enchevêtrer une belle mélodie dans les mots d’un monstre sacré, sans s’en tenir scrupuleusement à la métrique mais en voguant autour

LEO FERRE

Nos Enchanteurs - La voix Ferré a-t-elle besoin de gardes-barrières ?

Une petite polémique agite actuellement le web des amateurs de chanson française. La cause ? Un coup de gueule sur Facebook d’un artiste, le chanteur Frasiak : Ce matin sur Europe 1, Thomas Dutronc parle de sa « reprise » du poème d’Aragon « Est-ce ainsi que les hommes vivent »(intitulée « Aragon » sur son CD)… Ce ne sont pas ses mots exacts mais en résumé il dit : « Je ne savais pas que Léo Ferré en avait fait une mise en musique…! Il y a aussi une belle version de Lavilliers…! Bon, on a un peu taillé dans le texte…! » Sic… Une honte : texte tronqué, vers dans le désordre, mélodie très bof, interprétation annuaire téléphonique…

WILLIAM SHELLER

C'est déjà ça - William Sheller, du style et du piquant

A bientôt 70 ans, William Sheller, le plus anglo-saxon des auteurs-compositeurs français, ne s’embarrasse plus de langue de bois promotionnelle. Son 13e album "Stylus" qu'il tourne au piano avec un quatuor à cordes, renoue avec l’intimisme élégant qui a fait son succès. Mais il n’envoie pas dire ses lassitudes.

GERARD PIERRON

Nos Enchanteurs - L’histoire d’un mec qu’a mal tourné

Ce mec là est né en 1945 à Thouars (Deux Sèvres), ville baignée par le Thouet, rivière tranquille dans laquelle il jetait sans doute quelques cailloux dans l’eau qui filait tranquillement se jeter dans la Loire à Saumur.