Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 septembre 2020

L'album du jour : La lumière du noir

Julien Doré en INTERVIEW dans Le Lab Virgin Radio

Julien Doré - Barracuda II

Thomas Dutronc - C'est si bon (Live) - Le Grand Studio RTL

Le clip de la semaine : Frasiak, Un faisan sur ma fenêtre

Le clip de la chanson UN FAISAN SUR MA FENÊTRE enregistrée à distance avec Philippe GONNAND.

Gilles Servat - L'Hirondelle revenue

L'album de la semaine : Gilles Servat, A cordes déployées

L'actualité de la chanson française du 4 au 10 septembre

Les artistes de la semaine : Gilles Servat, Julien Doré, Hugo Chastanet, Lisza, Lombre

Le clip de la semaine : Frasiak, Un faisan sur ma fenêtre

L'album de la semaine : Gilles Servat, A cordes déployées

JULIEN DORE

We Culte! - Julien Doré, une pop à aimer sans modération

Quatre ans après “&”, le chanteur Julien Doré revient avec “aimée”. Un album sensible où il met son cœur à nu, nous parle de nos vies contemporaines et fait part de son inquiétude du monde d’après. En attendant son retour sur scène à partir du 1er octobre, trois ans après sa dernière tournée qui avait réuni 500 000 personnes.

“aimée”, un disque sensible dans lequel Julien Doré met son cœur à nu, à travers onze chansons, dont un duo avec Clara Luciani (“L’île au lendemain”) et un featuring avec les rappeurs belges Caballero&JeanJass (“bla-bla-bla”)

RFI - Julien Doré, à perdre la raison

Remis à neuf par une salvatrice pause médiatique et un retrait de la capitale, le chanteur met en veille ses obsessions sentimentales pour dévoiler un visage inquiet sur sa vision du monde. Malgré un constat couperet, ce cinquième album aimée ne se départit pas de l'ironie et du savoir-faire mélodique de son auteur.

Julien Doré change de braquet. Dans sa vie personnelle, d'abord, où il a désormais trouvé refuge dans les Cévennes, à quelques encablures d'Alès (n'avait-il pas annoncé la couleur dans son premier tube Les limites en 2008 ? "Je vais quitter Paris"). Dans son propos, surtout, moins égocentré, moins rimes à tiroirs, délaissant le sentiment amoureux balayé à excès dans ses deux précédents albums pour une imparable ouverture sur l'état du monde. "Je ne veux plus écrire les peines que le féminin m'a fait", écrit-il à la manière d'une profession de foi.

Franceinfo - Sur "Aimée", Julien Doré change de registre avec le même savoir-faire pop

Malgré la couleur rose tendre de la pochette, Julien Doré se montre plutôt ironique et désabusé sur ce nouvel album. 

Ne pas se fier au titre du cinquième album studio de Julien Doré, Aimée. Car d’histoires d’amour et d’affres sentimentales il n’est pas question dans ce cinquième album studio du chanteur à la crinière de lion. "Je ne veux plus écrire les peines que le féminin m’a fait", sont d’ailleurs les premiers mots de cet album qui nous soient parvenus, via La Fièvre, premier single parti en éclaireur dès le 25 juin. En réalité, Aimée, c’est le prénom de sa grand-mère âgée de 99 ans et de sa mère aussi, deux femmes fortes qui ont beaucoup compté.

SERVAT

Nos Enchanteurs - Gilles Servat tient la corde

A soixante-quinze ans, dont plus de cinquante de carrière, Gilles Servat croise ses chansons avec la musique classique : dans les faits, un trio fait d’un violoncelle (Mathilde Chevrel), un piano (Philippe Turbin) et un violon (Floriane Le Pottier). Autre tenue musicale encore pour celui qui a eu à ce jour tant de judicieux habits de notes pour ses mots de poésie et de révoltes. Disons-le sans ambages : ce disque, tiré d’un spectacle créée aux Francofolies de La Rochelle il y a deux ans, est une franche réussite !

INDOCHINE

Nos Enchanteurs - Indochinons en remontant le temps…

Ce 28 août est sortie une première compilation, Singles Collection (2001-2021), reprenant 27 titres remixés par Mick Guzauski (Daft Punk, Pharrell Williams, Talking Heads). A cette occasion, et comme argument commercial, Indochine dévoile un inédit, Nos célébrations, avec un clip tout en dessin animé noir et blanc, rempli de références, gonflé d’allusions, d’illusions peut-être… L’album inclut également 7 titres, Les petits pianos sans voix, et 2 titres intitulés Les pianos voix : je vous laisse découvrir pourquoi. En novembre prochain paraîtra le second volet de cette célébration des 40 ans d’Indochine, Singles Collection (1981 – 2001). Pour les collectionneurs, il existe la version vinyle et même, comble du vintage, la version cassette, étrange objet d’un siècle révolu qu’on retrouve comme par hasard dans le clip ! En 2021, Indochine repartira sur les routes pour continuer à faire partager sa populaire pop-rock.

A LA RADIO

France Inter - Jocelyne Jean-Claude raconte "J'aime les gens qui doutent" d'Anne Sylvestre

Pour Jocelyne Jean-Claude, 76 ans, cette chanson est essentielle dans sa vie. Elle lui a permis d'assumer ses contractions.

France Inter - John Nollet raconte "Le Tourbillon de la vie" chanté par Vanessa Paradis et Jeanne Moreau

En 1995, le photographe et coiffeur John Nollet assistait à la cérémonie d'ouverture du festival de Cannes, au cours de laquelle Vanessa Paradis a chanté "Le Tourbillon de la vie" devant puis avec Jeanne Moreau.

LISZA

Nos Enchanteurs - Lisza, couleur latino

Deuxième album pour la jeune chanteuse belge Lisza, après un chatoyant Vie sauvage paru en 2017. De cet album, nous disions déjà que, «sans exotisme forcené, on y surfe sur la vague de la bossa-nova ou de la saudade ».

LOMBRE

RFI - Coup de projecteur sur Lombre

Lombre, protégé de BigFlo & Oli, sort son EP « La lumière du noir ». Lumière sur cette étoile montante du rap.

Avec sa moustache, sa barbichette et ses cheveux mi-longs, Lombre a une tête de mousquetaire. Mais ce n’est pas avec une épée, mais avec les mots que cet enfant du rap fait mouche. Telle une petite lumière dans un ciel d’encre, son flow et sa musique déchirent le noir de l’existence pour dessiner une lueur d’espoir. Son EP « La lumière du noir » sort le 10 septembre chez Ulysse Maison d’Artistes/Sony Music.

HUGO CHASTANET

Nos Enchanteurs - Hugo signe Chastanet

Dans la rubrique « Un peu perdu de vue », voici le retour du Clissonnais Hugo Chastanet, qui signe désormais de son nom complet, avec dix chansons « naturelles et sauvages » (sic). Dans la ligne de ses textes étranges et oniriques les dix titres brouillent les pistes, chantés d’une voix haute tout aussi dépaysante, sur des mélodies rythmées et fluides. Contraste assumé d’un amateur de poésie et de pop anglo-saxonne.

UN SINGLE CETTE SEMAINE