Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 février 2018

Arthur H. - Tokyo Kiss | Live Plus Près De Toi

Ce matin, nous écoutons, nous pensons, nous dansons, nous imaginons l’amour. L’amour chanté, encensé, sublimé sous toutes ses formes par ce chien fou, ce punk mystique à la voix rauque, ce chanteur, compositeur, interprète, ami de la radio, l’homme au chapeau, celui qui parle de l’amour avec une poésie et des images sans égal, j’ai nommé Arthur H.

Arthur .H est parti accompagné de sa compagne à l’autre bout du monde pour se réinventer, prendre des risques, et aller au plus près d’une nouvelle, d’une autre réalité. Se perdre pour mieux se retrouver. Un tour du monde, si bien accompli qu’il en est revenu avec assez d’images se transformant en mots, en notes, pour sortir un double album. Qui sort encore aujourd’hui un double album ? Arthur H., bien entendu, aujourd'hui accompagné par Nicolas Repac à la guitare, en toute quiétude, en tout amour.

Ce disque s’intitule Amour Chien Fou, mais il  aurait pu aussi s’appeler Variation sur Lily Dale, la Marilou d’Arthur., sauf que c’eut été trop réducteur alors pensons plutôt à une variation sur l’Amour avec un grand A par le mec à la voix rauque et son Grand H. L’amour déclamée à Lhasa, à sa famille, à sa maman, à sa compagne actuelle « sa reine de coeur », à la déesse, à La Dame du Lac, à il, à elle, à nous, à vous. L’Amour chanté de Bali, Tokyo à Mexico pour se finir enregistré à la maison de la poésie, c’est le dixième album de baba Love et il est aussi puissant qu’un coup de foudre. Welcome back Arthur H. !

La Bio d'Arthur H par Julien SCHMIDT

Gael Faure - On dirait l'Islande

Nos Enchanteurs - Frédéric Bobin à A Thou Bout d'Chant

A Thou bout d’Chant, Lyon, 27 janvier 2018. Vous étonnerez-vous si je vous dis que la foule qui se presse devant l’entrée de cette salle underground est avant tout féminine ? Que parfois ces dames viennent de bien loin. De Valence ou de Toulouse. Elles connaissent leur Bobin par cœur, aiment sa bobine et pour rien au monde ne se seraient fait porter pâles ce soir. Certaines étaient déjà là hier au soir, lors de la première séance, prenant une émotion d’avance et la précieuse connaissance des nouvelles chansons de leur idole.
Deux concerts ce soir, deux en un. D’abord l’album qu’on étrenne, présenté ici en avant-première même si les titres sont rodés depuis quelques temps : souvenez-vous, NosEnchanteurs avait chroniqué ce nouveau répertoire dès juillet 2016 à Cébazat, lors des Rencontres Marc-Robine… Douze titres d’un coup et, précieux bonus, les confidences de l’artiste qui vont avec.

Lire la suite
___________________
___________________