Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 janvier 2018

M'âme & Alexandra Gatica au Vélocipède

Garance - Vidéo sur canapé : Ta tasse de thé

Ta tasse de thé (Parole et musique Garance Bauhain) Préparation des dates à l'Essaïon, du 17 janvier au 21 février 2018, tous les mercredis à 19h45.

L'album du jour : Garance, Les idées rock

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 janvier

Les artistes de la semaine : Bill Deraime, Arthur H, Gaël Faure, Gatica, Délinquante, Leïla Huissoud, Garance....

L'album de la semaine : Arthur H, Amour chien fou

Le clip de la semaine : Arthur H - La Boxeuse Amoureuse

Le concert de la fin de semaine : Bill Deraime au New Morning en 2004

GATICA

Nos Enchanteurs - Gatica, le retour d’une reine ?

..... Tout ce que nous avions apprécié en Alejandra Gatica au sein du 26 Pinel est là. Une voix chaude, qui inspire le désir, des accents sud-américains prononcés et des notes jouées sur un charango. Là, Gatica nous entretient des choses de l’amour, de ses altières blessures, de ses blessures, de ses guérissons, de nuits dans les bras de l’autre. De beaux récits d’amour, une voix tendrement exotique, une écriture raffinée, en fait la recette éprouvée d’une Emily Loizeau, cette fois-ci tendance latino. Pour un peu, si les radios n’étaient pas si fainéantes, si Gatica avait tiré le bon numéro – le bon label -, on tirerait de cet ep au moins un tube, solide, inoxydable : Le retour de la reine. Je dis au moins, tout étant si solide en ce disque…

GAEL FAURE

 
Ne lui parlez plus de «La Nouvelle Star» ! Pour Gaël Faure, c'est de l'histoire ancienne. Il y a participé, l'année où Christophe Willem a gagné, «parce qu'une copine (l') avait inscrit» et qu'il voulait «rigoler». Le chanteur a vite compris que le télécrochet, ce n'était pas son truc. Il est passé «de la télé à la réalité», optant pour des chemins de traverse où il se sentait plus l'aise, lui, le fils de paysan ardéchois. Gaël Faure présentera son 2e album, «Regain», à l'occasion de la 17e édition de Détours de chant.

ARTHUR H

Télérama - Arthur H, Amour chien fou

Le chanteur poursuit sa route de poète avec ce double album éclectique et enchanteur.

De La Boxeuse amoureuse, lancé par le splendide clip au combat chorégraphié entre Roschdy Zem et Marie-Agnès Gillot, jusqu’à Amour chien fou, ultime hommage à la femme, Arthur H réalise avec son nouveau double album un bel exercice d’équilibriste. Deux volets qui s’écoutent tour à tour sans se ressembler. Sur le premier, la musique paraît en embuscade, subtilement jazz dans Reine de cœur, discrète et presque timide dans les chansons qui racontent une histoire, pour ne pas brusquer les paroles. Inversion, avec sa mélopée au rythme tenace, jouit d’une orchestration tout en pointillé comme si les paroles devaient s’aventurer sur un pont suspendu. Et dans Le Passage, la voix conteuse navigue en douceur sur les ondes.

France Inter - L'Amour avec un grand H

Arthur H publie ce vendredi 26 janvier un nouveau disque qui s'intitule 'Amour Chien Fou'. Il l'a présenté en avant-première au cours d'un concert "Double Affiche" à la Maison de la Radio le 18 janvier dernier. Une semaine plus tard et entre ces deux événements, ce double album est à l'affiche de 'Pop & Co'.

FREDERIC BOBIN

Claude Févre - Frédéric Bobin, Tant qu’il y aura des hommes

15 janvier 2018 – Sortie du troisième album de Frédéric Bobin

Les larmes d’or – Textes de Philippe Bobin. Musique et arrangements de Frédéric Bobin

....  Du blanc, du noir. Comme  les deux pôles de nos vies écartelées entre ombre et lumière.

Au recto l’homme est debout, silhouette élancée, tenue soignée sans rien d’ostentatoire. Barbe naissante, mains dans les poches, regard franc  planté dans les nôtres. Cet homme-là ressemble fort à celui que nous connaissons dans la vie.

Au fil des pages du livret, on le découvre assis de dos sur un tabouret de scène que l’on voit plus loin accompagné des chaussures et de la veste négligemment déposée. Il pose ensuite appuyé sur le coffret de sa guitare, tête baissée, puis aux côtés de Kent, souriant, bras croisés. On le voit aussi les doigts mêlés comme en prière – une attitude que nous lui reconnaissons –   tête baissée encore, enfin en plan rapproché, en légère contre –plongée, regard tourné vers le lointain, avant que la dernière page ne le présente assis sur le tabouret – de face cette fois – en contrepoint du début.

PRIX MOUSTAKI

La Croix - La diversité de la jeune chanson française s’affiche au prix Moustaki

Les sept finalistes du prix Moustaki de la chanson française seront départagés le 1er mars, lors d’un concert de gala à la Sorbonne. Chanteuses et slameurs se partagent harmonieusement l’affiche.

Sous la présidence de Joyce Jonathan et le parrainage de Gauvain Sers, le jury du prix Moustaki s’est réuni pour désigner sept finalistes parmi les jeunes artistes les plus prometteurs de la chanson française. Ils se produiront sur scène le jeudi 1er mars à 20 h 00 au Centre Malesherbes de la Faculté des Lettres de Sorbonne-Université de Paris pour être départagés.

TIM DUP
 
 
Auteur, compositeur et interprète, l‘artiste de 23 ans nous présente en exclusivité son quatrième clip issu de son premier album, Mélancolie heureuse.

À seulement 23 ans, Timothée Duperray alias Tim Dup est l'une des étoiles montantes de la chanson française. Mélancolie heureuse, son premier album sorti dans les bacs en octobre 2017, rencontre son public. Déjà disponibles sur YouTube, les clips de Moïra Gynt, Soleil noir et Une envie méchante cumulent à eux trois plus de 1 million de vues. Aujourd'hui, Tim Dup révèle pour Le Figaro la vidéo d'Un peu de mélancolie heureuse.

DAHO

Baptiste Vignol - Banana Blitz

Mieux vaut une Victoire d’honneur que pas de Victoire du tout. Si Étienne Daho ne figurait pas dans la liste des chanteurs concourant aux prochaines Victoires de la Musique, c’est qu’il avait été décidé, en accord avec l’artiste, qu’il lui serait décerné une Victoire d’honneur. Pour expliquer ce choix, la présidente de la cérémonie, Natacha Krantz-Gobbi – elle est par ailleurs, ça tombe bien, la patronne de Mercury, le label de l’ancienne idole des années 80/90 – juge bon de préciser dans un communiqué de presse: « Étienne Daho est iconique et adoré par tous. Sa gentillesse et son élégance en font un artiste à part. » Il faut donc être très, très gentil pour recevoir une Victoire d’Honneur... Il fallait surtout, semble-t-il, en passer par ce micmac pour que d’une façon ou d’une autre, le « Pape de la pop », ainsi que l’a récemment surnommé une certaine presse parisiano-parisienne, soit glorifié dans ce ramdam télévisé.

EMMANUEL BEMER

Nos Enchanteurs - Emanuel Bémer, géographe des rapports hommes-femmes

Parfois la chanson s’insinue aux débats. Plus rarement elle les anticipe, les amène ; souvent elle les prolonge, apporte ses arguments, témoigne, ajoute ses rimes à la prose publique. A ce titre, pour douze titres, le Je est une autre d’Emanuel Bémer pourrait ne pas passer inaperçu dans les actuelles joutes féministes qui se jouent à travers les grands médias. Lui porte sur scène sinon une réflexion au moins un constat. Sur scène et par un disque vers lequel tout amateur de chanson se devrait de tendre l’oreille, ne serait-ce parce que Bémer est un artiste de premier plan, méconnu mais c’est fréquent, qui s’inscrit dans la tradition d’une chanson où la qualité de l’écriture et de l’interprétation est primordiale. Sa voix, mais pas qu’elle, vous fera songer à Reggiani.

YVES SIMON

France Inter - Les Générations Eperdu(e)s rendent hommage à Yves Simon

Le 30 mars sortira "Générations Eperdu(e)s", un album tribute à Yves Simon, et où l'on retrouve toute la jeune scène française que France Inter défend depuis quelques années…

Mais cela ne suffit pas à la réussite du projet. En effet, la profusion des albums "tribute" aujourd’hui, confine à une réelle overdose. Il faut donc surtout saluer l’intégrité artistique de ce projet, qui se différencie effectivement par son casting impeccable, sans faute de goût, ni allégeance à la notoriété pour booster l’objectif d’un album hommage, dont la mission est toujours de raviver un catalogue endormi.

COKO ET DANITO

Nos Enchanteurs - Coko et Danito : 14-18, c’est bon pour le moral

Au générique, excusez du peu : Jean Richepin, Georgius, Vincent Scotto, Gaston Montéhus, Guillaume Apollinaire, Gaston Couté, Eugène Bireau, Ernest Genval… Vous me direz que ça ne nous rajeunit pas, mais tous ont écrit sur les poilus, à l’époque où on ne savait rien de l’épilation. Grosso modo, il y a cent ans. Profitons, s’il en était toutefois besoin, de ce centenaire qui se prolonge telle une interminable tranchée, un puits sans fond, pour célébrer cette nouvelle production de Coko et Danito. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Corentin Coko exhume, déniche des perles de chansons (cf Chansons oubliées 1930-1939) pour parfaire notre éducation et nous refaire nos conduits auditifs abîmés par bien trop de variétés.

FEU! CHATTERTON

France Inter - Feu! Chatterton fait un retour empreint de mélancolie avec "Souvenir" premier extrait du nouvel album

"L'Oiseleur" le second album de Feu! Chatterton sortira le 9 mars prochain chez Barclay. Il a été précédé par 3 titres livrés petit à petit (histoire de bien faire monter la sauce...) Il y a eu "L'ivresse" et "Souvenir" puis tout récemment "Ginger". Résultat : nous sommes super impatients !

ADRIENNE PAULY

RFI - Adrienne Pauly ressort du bois

Fin de l'interminable éclipse pour Adrienne Pauly, révélée il y a douze ans avec un premier album diablement accrocheur et la détonante chanson J'veux un mec. La chanteuse a enfin trouvé son binôme et revient donc aux affaires avec le disque À vos amours !. Verdict ? Cela valait bien le coup d'attendre.

Gael Faure - Tu me suivras

ALEXANDRA GATICA/ LE RETOUR DE LA REINE

Nos Enchanteurs - Ça Garance pas mal à Paris

Garance, 24 janvier 2018, Théâtre de l’Essaïon à Paris, 

Croyez-le, quoi de mieux, chers Enlecteurs, en cette morne et glaciale soirée de janvier que d’aller se lover bien confortablement entre les mots chaudement pétillants de la belle Garance (ce n’est pas un jugement, juste une constatation !). Belle et rebelle, donc, posée là comme une évidence ou une équation mystérieuse, jeune pousse sous les vieilles pierres de l’accueillante cave médiévale voutée du Théâtre de l’Essaïon. Garance qui était précisément, il y a quelques jours, en première partie d’Amélie-les-crayons sur les planches du Café de la Danse. En ce soir d’hiver parisien, tout de noir vêtue avec une classe folle, elle s’avance bien campée sur scène, juchée sur ses talons hauts, les pieds sur terre et la tête bien faite dans les étoiles.

Lire la suite
___________________
___________________

Arthur H interprète "Assassine de la nuit" en live sur Europe 1