Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

L'album du jour : Je est un nous par David Sire

Le clip de la semaine : Claudine Lebègue, La chance

L'album de la semaine : Claudine Lebègue, A ma zone

HELENE MARTIN

Nos Enchanteurs - Hélène Martin, le précieux enregistrement que voici

Cet enregistrement attendait sans doute son heure, son imprimatur. En un DVD, en deux CD, voici l’intégrale du concert unique donné par Hélène Martin en 2009 aux Bouffes du Nord dans le cadre du festival Hommage à l’âge. Elle avait opéré l’année précédente son Virage à 80. Revivons ce concert unique par le truchement du Figaro d’alors, sous la plume de François Delétraz : « C’est Hélène Martin (81 ans), compositeur, auteur et interprète, qui a ouvert le bal samedi dernier. Arrivée sur scène avec sa canne, elle est repartie sans. Tous les artistes le disent, c’est là la force de la scène, cette énergie que l’on donne au public et qui, par un effet boomerang, vous revient amplifiée. Avec le musicien Jean Cohen-Solal, aux flûtes parfois évaporées, Hélène Martin revisite une longue et belle carrière mêlant ses propres textes comme ceux de grands auteurs, d’Aragon («Celui qui croyait au ciel…») à Genet, dont elle reprend sur scène le fameux «Sur mon cou…», qu’elle avait mis en musique en 1963 et qui fut repris en 1998 par Daho, ou encore l’inoubliable «Frères humains qui après nous vivez…», de François Villon. Bref, un plongeon, une immersion dans la langue, que la mélodie soutient et magnifie. Hélène Martin devait finir son spectacle par le Pardonnez-moi… de Genet, mais elle n’a pas osé tant la salle l’a applaudie. »

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

mercredi, 18 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

Le clip de la semaine : Claudine Lebègue, La chance

L'album de la semaine : Claudine Lebègue, A ma zone

HELENE MARTIN

Nos Enchanteurs - Hélène Martin, le précieux enregistrement que voici

Cet enregistrement attendait sans doute son heure, son imprimatur. En un DVD, en deux CD, voici l’intégrale du concert unique donné par Hélène Martin en 2009 aux Bouffes du Nord dans le cadre du festival Hommage à l’âge. Elle avait opéré l’année précédente son Virage à 80. Revivons ce concert unique par le truchement du Figaro d’alors, sous la plume de François Delétraz : « C’est Hélène Martin (81 ans), compositeur, auteur et interprète, qui a ouvert le bal samedi dernier. Arrivée sur scène avec sa canne, elle est repartie sans. Tous les artistes le disent, c’est là la force de la scène, cette énergie que l’on donne au public et qui, par un effet boomerang, vous revient amplifiée. Avec le musicien Jean Cohen-Solal, aux flûtes parfois évaporées, Hélène Martin revisite une longue et belle carrière mêlant ses propres textes comme ceux de grands auteurs, d’Aragon («Celui qui croyait au ciel…») à Genet, dont elle reprend sur scène le fameux «Sur mon cou…», qu’elle avait mis en musique en 1963 et qui fut repris en 1998 par Daho, ou encore l’inoubliable «Frères humains qui après nous vivez…», de François Villon. Bref, un plongeon, une immersion dans la langue, que la mélodie soutient et magnifie. Hélène Martin devait finir son spectacle par le Pardonnez-moi… de Genet, mais elle n’a pas osé tant la salle l’a applaudie. »

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

mardi, 17 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

Le clip de la semaine : Claudine Lebègue, La chance

L'album de la semaine : Claudine Lebègue, A ma zone

HELENE MARTIN

Nos Enchanteurs - Hélène Martin, le précieux enregistrement que voici

Cet enregistrement attendait sans doute son heure, son imprimatur. En un DVD, en deux CD, voici l’intégrale du concert unique donné par Hélène Martin en 2009 aux Bouffes du Nord dans le cadre du festival Hommage à l’âge. Elle avait opéré l’année précédente son Virage à 80. Revivons ce concert unique par le truchement du Figaro d’alors, sous la plume de François Delétraz : « C’est Hélène Martin (81 ans), compositeur, auteur et interprète, qui a ouvert le bal samedi dernier. Arrivée sur scène avec sa canne, elle est repartie sans. Tous les artistes le disent, c’est là la force de la scène, cette énergie que l’on donne au public et qui, par un effet boomerang, vous revient amplifiée. Avec le musicien Jean Cohen-Solal, aux flûtes parfois évaporées, Hélène Martin revisite une longue et belle carrière mêlant ses propres textes comme ceux de grands auteurs, d’Aragon («Celui qui croyait au ciel…») à Genet, dont elle reprend sur scène le fameux «Sur mon cou…», qu’elle avait mis en musique en 1963 et qui fut repris en 1998 par Daho, ou encore l’inoubliable «Frères humains qui après nous vivez…», de François Villon. Bref, un plongeon, une immersion dans la langue, que la mélodie soutient et magnifie. Hélène Martin devait finir son spectacle par le Pardonnez-moi… de Genet, mais elle n’a pas osé tant la salle l’a applaudie. »

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

lundi, 16 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

Le clip de la semaine : Claudine Lebègue, La chance

L'album de la semaine : Claudine Lebègue, A ma zone

HELENE MARTIN

Nos Enchanteurs - Hélène Martin, le précieux enregistrement que voici

Cet enregistrement attendait sans doute son heure, son imprimatur. En un DVD, en deux CD, voici l’intégrale du concert unique donné par Hélène Martin en 2009 aux Bouffes du Nord dans le cadre du festival Hommage à l’âge. Elle avait opéré l’année précédente son Virage à 80. Revivons ce concert unique par le truchement du Figaro d’alors, sous la plume de François Delétraz : « C’est Hélène Martin (81 ans), compositeur, auteur et interprète, qui a ouvert le bal samedi dernier. Arrivée sur scène avec sa canne, elle est repartie sans. Tous les artistes le disent, c’est là la force de la scène, cette énergie que l’on donne au public et qui, par un effet boomerang, vous revient amplifiée. Avec le musicien Jean Cohen-Solal, aux flûtes parfois évaporées, Hélène Martin revisite une longue et belle carrière mêlant ses propres textes comme ceux de grands auteurs, d’Aragon («Celui qui croyait au ciel…») à Genet, dont elle reprend sur scène le fameux «Sur mon cou…», qu’elle avait mis en musique en 1963 et qui fut repris en 1998 par Daho, ou encore l’inoubliable «Frères humains qui après nous vivez…», de François Villon. Bref, un plongeon, une immersion dans la langue, que la mélodie soutient et magnifie. Hélène Martin devait finir son spectacle par le Pardonnez-moi… de Genet, mais elle n’a pas osé tant la salle l’a applaudie. »

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

dimanche, 15 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

En vidéo, la fin de semaine avec les chansons de Jean-Max Rivière

L'album de la fin de semaine - Yves Jamait, Je me souviens.... le concert

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

samedi, 14 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

En vidéo, la fin de semaine avec les chansons de Jean-Max Rivière

L'album de la fin de semaine - Yves Jamait, Je me souviens.... le concert

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

vendredi, 13 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 janvier

En vidéo, la fin de semaine avec les chansons de Jean-Max Rivière

L'album de la fin de semaine - Yves Jamait, Je me souviens.... le concert

JEAN-MAX RIVIERE

Culturebox - Interview : Jean-Max Rivière, le parolier de "La Madrague"

L'année de ses quatre-vingts ans, le parolier Jean-Max Rivière revient sur plus de cinquante années de chansons. On lui doit notamment des textes chantés par Brigitte Bardot, Richard Anthony, Juliette Gréco, Dalida ou Serge Reggiani.

Poignant : "Il suffirait de presque rien" (Serge Reggiani), sexy : "C'est rigolo", nostalgique : "La Madrague" (Brigitte Bardot), philosophico-poétique : "Un petit poisson, un petit oiseau" (Juliette Gréco), yéyé : A présent, tu peux t'en aller" (Richard Anthony).

CELINE OLLIVIER

Télérama - Céline Ollivier, Grands Espaces

Par le travail sur les voix (la sienne est joliment feutrée), les tentations polyphoniques et l'importance des choeurs, elle rappelle Katel — qui joue des claviers sur un titre. Par les textes oniriques, plus évocateurs que conteurs (et, en l'occurrence, pas toujours très accessibles), elle fait songer à Maissiat — bien que celle-ci sache aussi écrire de façon plus immédiate.

Claude Fèvre - Céline Ollivier, Voir plonger les goélands…

Céline Ollivier a deux L / ailes à son nom… Pas de hasard, non … Ce deuxième album, ces chansons exigent de larguer les amarres, de regarder vers le large, de suivre le vol des goélands… Comme un lointain souvenir du vol de Jonathan Livingston le goéland de nos années 70…Peut-être… Pourquoi pas ? Tant il est vrai que chacun de nous écoute un album avec son histoire.

Ici l’amour, ses méandres, ses flots amers, la rencontre de l’Autre comme essentiel défi de nos vies. Comme une terre d’asile,  « loin des pluies citadines ». Un cadeau : « Les douceurs de ta voix,  les nuances de bleu en coton… / Tu es là.. » Tes lèvres sur mon front :  Superbe hymne à l’amour, ce titre.

BECAUD

Baptiste Vignol - Le jour où Bécaud reviendra

Deux superbes images tirées du documentaire de Marie-France Brière «Bécaud, mon père» diffusé sur France 3 le 27 décembre 2016 à une heure de fin de soirée où les jeunes gens qui auraient pu découvrir le génie, la force vive et la profondeur de Bécaud avaient, comme on les comprend, d'autres choses à faire que d'être encore plantés là, devant leur téléviseur... Et pourtant ce beau film illustré de témoignages de haute tenue (Emily et Kitty Bécaud, la fille et l'épouse, Charles Aznavour, Julien Clerc, Alain Souchon...) et de vidéos personnelles du chanteur au fil desquelles on le voit travailler avec ses paroliers, fumer, rire et voyager de part le monde aurait mérité une case plus familiale en ces temps de fêtes de Noël.

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE

20 minutes - Renaud, Jain, Biolay, Sanson, Delerm… Les Victoires de la musique la jouent très (trop ?) classique

Evidemment, on ne s’attendait pas à voir concourir nos chouchous de l’année Cléa Vincent, Petit Biscuit, Odezenne ou Flavien Berger. Mais, tout de même, ces nominations aux Victoires de la musique manquent singulièrement d’audace.

On reproche souvent aux Victoires de célébrer encore et toujours les mêmes artistes, de ne pas être représentatives du goût majoritaire, de ne pas aider à la reconnaissance de nouveaux artistes par un large public… Tous ces griefs en partie contradictoires seront sans aucun doute à nouveau de sortie avec l’annonce des nommés pour les 32es Victoires de la musique.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Les Nouvel sont bonnes !

« Tu m’croiras ou non : deux mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre ! Osé, parce Florent Nouvel, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant. C’est ça, le Nouvel album. Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart. Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme. » Nous n’avons pas l’habitude à NosEnchanteurs – ça se sait et s’apprécie – de copier-coller les bios et prières d’insérer jointes aux disques. Mais là, c’est de Nouvel, du pur autoportrait de Florent Nouvel.

VERONIQUE PESTEL

Nos Enchanteurs - Véronique Pestel, les émotions qui font conversation

Ce nouveau disque de Véronique Pestel tourne depuis quelques semaines déjà sur la platine de ses avisés souscripteurs. Le voici enfin disponible à un auditoire qu’on souhaite le plus large possible. Car un disque de Pestel est forcément un événement. D’abord parce qu’elle n’encombre pas les bacs ; son précédent album* remonte à il y a plus de sept ans. Ensuite parce qu’elle est de celles, de ceux qui hissent la chanson à son sommet. Je tiens d’un de ses amis, Rémo Gary, cette jolie formule : « Il faut toujours mettre la barre haute ; il n’y a que les imbéciles qui passent en dessous ». Véronique Pestel met la barre haute, très haute. Et une nouvelle fois s’en tire avec brio, par la beauté et l’intelligence de son verbe, de ses vers.

FAHRO

Nos Enchanteurs - Ardy, Lateltin et Fahro : à l’Ouest du nouveau

Fahro ? A force de souvent partager les mêmes plateaux, médiathèques et Chante-jardin (une variante rhônalpine des Chant-appart’, mais pas par grand frimas), il fallait bien que les presque voisins que sont Romain Lateltin et Théophile Ardy fassent ensemble création. C’est fait. Faut-il que leur imagination vagabonde dans le temps comme dans l’espace, eux se retrouvent au far-west, ayant sans doute retrouvé leurs cow-boys et leurs indiens en plastique dans les malles du grenier. Mais c’est Loin l’Ouest.

mercredi, 11 janvier 2017

Florent Nouvel - "Professionnel"

dimanche, 25 septembre 2011

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 septembre (mise à jour)

A LA UNE : OLDELAF

Oldelaf en interview sur Tendance Ouest !
A l'occasion de son passage au Normandy ce Samedi à Saint-Lô, Oldlaf nous a acordé une interview...Ecoutez!

Le site web d'Oldelaf et sa page My Space

Recherche d'autres morceaux de Oldelaf sur Myspace Music

LES VIDEOS DU JOUR

Oldelaf en chansons

THOMAS DUTRONC

France Soir - Thomas Dutronc : "Je n’ai plus de complexes"
Il s’est fait un prénom. A 38 ans, Thomas Dutronc est de retour avec un nouvel album.
Il donne rendez-vous dans un café du Ve arrondissement de Paris. Pour, finalement, changer d’avis et s’installer non loin de là, au bord du grand bassin du jardin du Luxembourg sur les chaises mises à disposition, histoire de profiter du soleil.

JEHAN

Nos Enchanteurs - Coup de blues format Jehan
A force de chanter ici Claude Nougaro, là Jean Ferrat, Jehan semble s’être pris au jeu de l’interprétation, là où  justement on abdique le « je ». D’autant qu’il a trouvé le blues qui est en lui et s’est mis à chercher des chansons (parfois des tubes) pour en faire un réceptacle. Le résultat est cet album, cousu voix, certifié blues, où notre toulousain prélève à autrui sa substance

RODRIGUE

Nord Eclair - Rodrigue, drôle d'oiseau
Le fantasque chanteur lillois part à l'abordage de l'Aéronef avec « L'Entre-Mondes », un album à mi-chemin entre le réel et le rêve .

MICHELE MERLIN

Nos Enchanteurs - Merlin l’enchanteuse Par Catherine Cour
Profession ? Chanteuse ! Chanteuse « de proximité », chanteuse « de piano-bar », chanteuse « pour noces et banquets », chanteuse « d’animations », chanteuse « d’orchestre »… Mais d’abord et avant tout chanteuse, chanteuse, chanteuse !

Ils et elles sont des centaines, des milliers peut-être, à chanter tous les soirs dans la France entière, encore plus loin des médias que tous les chanteurs « de paroles » dont nous sommes friands. On les croise par hasard, dans un restaurant, une discothèque ou sur un podium de fête de la musique. On ne connaît pas leur nom, on ne sait pas où les revoir si on en a envie… Alors je vais vous parler d’une de ces « anonymes » : mon amie Michèle Merlin.

RADIO

A ne manquer sous aucun prétexte, la prochaine de Chanson Boum avec Romain Didier, samedi à minuit sur France Culture, toujours en ligne dans les archives de l'émission.

Quand la musique donne, une émission de Didier Varrod sur France Inter, le vendredi de 16 à 17h : Alex Beaupain et Jane Birkin, le 2 septembre, toujours en ligne et Bernard Lavilliers et Cyril Mokaiesh le 16 septembre, Renan Luce et Archimède le 23 septembre.

Le Prix Constantin 2011 sur France Inter le 24 octobre, Grande soirée live sur France Inter, présentée par Valli
10 ans. 10 artistes. 1 soirée.
Cette année le Prix Constantin fête ses 10 ans. Anniversaire que France Inter célébrera sur son antenne puisque la chaîne accompagne le Prix depuis sa création.
Cette année, le Prix de l’artiste révélation de l’année sera remis le lundi 17 octobre par Gaëtan Roussel, président du Jury.
Parmi les nominés : L, Bertrand Belin, Alex Beaupain, Cyril Mokaiesh,les Brigitte....

Le Pont des artistes sur France Inter, avec Ben Mazué toujours en ligne

France Culture, Pas la peine de crier "Au chanteur les textes" avec Bertrand Belin : émission toujours en ligne

France Culture, Chanson Boum - Le groupe "Les Miettes"
Les Miettes, jeune groupe montreuillois qui vient de sortir son premier album, est une entreprise familiale et amicale. Sébastien est le grand frère de Kevin...Nicolas est un ami, Lysimaque une proche...Ils sont délibérement accoustiques: violons, violoncelle,accordéon, trompettes etc.

France Culture, Chanson Boum - Wladimir Anselme
Wladimir Anselme est un tendre laconique. A l'occasion de la sortie de son dernier album, il est venu nous en interpréter quelques extraits, sa belle guitare texane des années 20 en bandoulière. Il est déconcertant de candeur, a du mal à se livrer sinon dans ses chansons. Une écriture épurée, des formules choc mais douces...et puis l'humour.

LES SONOS TONNENT

Télérama - Les Sonos tonnent #44 : Miossec et Claire Denamur
Pour cette émission de rentrée des “Sonos tonnent”, Valérie Lehoux a choisi le nouveau Miossec, énergique 8e album aux tonalités rock. Et le deuxième opus de Claire Denamur, une surprise neocountry-folk dont le single “Bang Bang” tourne déjà sur les ondes. Gilles Medioni de “L'Express” accompagne Guillemette Odicino et Hugo Cassavetti de “Télérama” pour en débattre.

MIOSSEC

Télérama, Valérie Lehoux - Chansons ordinaires
... Miossec l'esquinté se console dans l'amitié (avec un clin d'oeil « copain » à un refrain des années 1930) et laisse entrevoir un peu de rage politique. Mais loin des revendications bruyantes, la sienne est murmurée ; preuve de plus que son disque n'est pas aussi ordinaire qu'il nous le chante.

7 sur 7 - Les chansons ordinaires et que personne n'écoute de Miossec
.... C'est autour d'une bière sans alcool, à la terrasse du Roi des Belges, en plein centre de Bruxelles, tandis qu'un petit rayon de soleil de fin d'été pointait son nez, que nous avons discuté musique avec le Breton qui sait comment nous remuer les tripes.

Libé -Miossec en quête d’équilibre, Par PHILIPPE BROCHEN
Rock . Nouveau CD et quatre concerts parisiens du chanteur brestois.
Le Brestois Christophe Miossec s’est fait connaître en 1995 avec son manifeste Boire. Ce premier album folk-rock irrigué de méandres sentimentaux et errances existentielles avait tout autant imposé d’emblée l’auteur-compositeur-interprète qu’il lui avait collé une étiquette de poète éthylique, entretenue par des performances scéniques parfois plus titubantes que de raison.

La Tribune de Genève - Miossec: «L’artiste est une distraction»
«Quand on dit: «Personne n’écoute!» tout le monde tend l’oreille. C’est comme à l’école. C’est un constat. Sur la chanson aujourd’hui. Mais rien de grave. Ce n’est que de la musique…»
Chanson que personne n’écoute, voilà le premier titre de Chansons ordinaires, 8e album de Christophe Miossec, dont la suite se décline avec la même formule: Chanson pour les amis, Chanson d’un fait divers, Chanson pour un homme couvert de femmes… Quatorze «chansons» au total, écrites sur le bord de la table, enregistrées dans la foulée. Simple. Direct.

HK

La Voix du Nord - Le titre « On lâche rien » de HK a fait un carton à la Fête de l'Huma
« C'était mortel. » HK a envie de crier le bonheur qu'il a pris de monter pour la cinquième fois ce week-end sur la scène de la Fête de l'Huma mais il doit faire un effort pour parler : les cordes vocales ont beaucoup travaillé.

BEN MAZUE

Charts in France - Ben Mazué dévoile le clip "Mes monuments"
Nouvellement signé chez SonyMusic, le trentenaire Ben Mazué dévoilera son nouvel album le 10 octobre. Un disque qui contiendra notamment un duo avec Pauline Croze "C'est léger", et qui bénéficie actuellement d'un clip afin de porter un second single (après "Confessions d'un rap addict"), "Mes monuments" : découvrez-le ! Le jeune homme se produira par ailleurs sur la scène de La Maroquinerie de Paris, le 19 octobre prochain.

LE CLIP DE LA FIN DE SEMAINE

Ben Mazué - Mes Monuments

L'ALBUM DE LA FIN DE SEMAINE

ALEX BEAUPAIN

Le Figaro - Alex Beaupain, l'amour des chansons
Le collaborateur fétiche de Christophe Honoré se partage avec bonheur entre projets personnels et musiques de films. 
L'année 2011 restera comme un grand cru dans la jeune carrière de l'invité du Live cette semaine. Alex Beaupain a en effet publié un album de chansons originales au printemps dernier, Pourquoi battait mon coeur, sur lequel il donnait la réplique à Camelia Jordana, qui nous a fait l'honneur de venir chanter avec lui dans nos studios. Cet album le voyait d'ailleurs s'éloigner du strict répertoire de chansons d'amour qui ont fait sa réputation, et s'emparer de sujets politiques ou de société. «J'ai essayé de tordre le genre, concède-t-il. Mais je me suis aperçu que j'étais toujours rattrapé par des histoires d'amour».

Paris Match - Alex Beaupain, chanteur Honoré
Compositeur de la bande originale des «Biens-aimés», il défend aussi ses propres chansons sur scène.

GILLES VIGNEAULT

Gilles Vigneault : revenir à l'essentiel
À 82 ans, bientôt 83, Gilles Vigneault ne ralentit pas. Il lance cette semaine un deuxième album de duos en autant d'années et s'apprête à remonter sur scène en formule piano-voix au Gesù, là même où il a donné son tout premier spectacle montréalais il y a un demi-siècle. Avec des chansons de toutes les époques, au propos moderne.

BERTRAND DICALE

France Info - Journées du patrimoine, Bertrand Dicale
Si, à l’occasion des Journées du patrimoine, nous avons souvent envie d’entrer dans des édifices mal connus ou habituellement fermés au public, la chanson française se comporte comme la grande masse des touristes : elle retourne encore et toujours aux mêmes monuments, la Tour Eiffel et des châteaux, des châteaux, des châteaux.

PREMILHAT

Nos Enchanteurs - Festival de Prémilhat : la chanson au vert
Prenons une longueur d’avance, cause à la nécessaire organisation. D’abord, prenez une carte, repérez sagement les lieux, il n’est pas dit que votre gps fonctionne là-bas. Dans l’Allier, pas loin de la grand’ville qu’est Montluçon certes, mais loin de tout, loin de vos habituels circuits chanson. Là, réside un fou, un dingue de la chanson, qui collectionne même toutes les affiches des salles et des artistes : mine de rien, sa collection est de loin la plus riche et les commissaires d’exposition savent régulièrement y piocher dedans pour dénicher la perle rare.

YVES JAMAIT

Gazette Info - La saison 4 d’Yves Jamait
Le chanteur dijonnais sortira son quatrième album en octobre prochain. En exclusivité nous l’avons écouté, en compagnie de son auteur… Impressions.
....
Comme l’écrivait le journaliste Dominique Parravano, Saison 4 est « un quatrième album plus nostalgique que le précédent, mais comportant suffisamment de sève pour figurer parmi les temps forts de cette fin d’année avec toujours cette écriture à nu, s’ouvrant sur des abîmes de désillusion, ses chansons qui sourient avec une larme à l’œil et ses textes burinés par l’éternelle envie de piquer juste et au cœur… » .

AU QUEBEC

Le Devoir - Festival de la chanson de Granby – La palme à l’habile Mathieu Lippé
Mathieu Lippé l’a emporté. Ce n’était pas «overwhelming» comme l’an dernier, où Lisa LeBlanc et son folk-trash et son chiaque franglais d’Acadienne avait rouleaucompressé la place. Encore ce samedi au chic Palace, à la finale du 43e Festival international de la chanson de Granby, force était de constater que sa chanson Aujourd’hui la vie c’est d’la marde fessait dans le dash, big time.

JEANNE CHERHAL

OZAP - Avortement : Jeanne Cherhal répond en chanson à Colonel Reyel
Si Colonel Reyel a sans doute signé un tube cet été avec son "Aurélie", la chanson a aussi interpellé par ses paroles. Dans cette chanson, le rappeur raconte le destin d'une jeune lycéen qui, enceinte, choisit de garder son enfant malgré les difficultés et le désaccord de sa famille. "Mettre au monde un enfant ne devrait pas être puni / C'est la plus belle chose qui soit et si tu le nies / C'est que tu n'as rien compris" chante l'artiste dont le titre a rapidement été interprêté comme un hymne anti-avortement.

Le Nouvel Obs - VIDEO. Jeanne Cherhal vs Colonel Reyel : bataille autour des bébés
La chanteuse s'en prend au texte "Aurélie", gros succès de son confrère de scène. Par Jean-Frédéric Tronche
Après "La guerre des boutons", voici la battle des bébés. Jeanne Cherhal dénonce dans une chanson les paroles "pro-vie" d'un titre du Colonel Reyel. Il s'agit de la chanson "Aurélie" où Rémy Ranguin, de son vrai nom, apporte son soutien à une jeune fille de seize ans qui, enceinte, veut garder son bébé.

Rue 89 - Jeanne Cherhal veut « ouvrir l'esprit » de Colonel Reyel
Il y a quelques jours, nous vous parlions d'« Aurélie », héroïne éponyme d'une chanson de Colonel Reyel. Le tube fait un malheur chez les ados, inquiète leurs mères et remporte l'adhésion de la blogosphère pro-vie. La chanteuse Jeanne Cherhal répond ce mercredi en musique au chanteur de R'n'B

CORA VAUCAIRE

Nos Enchanteurs - Cora Vaucaire, 1918-2011
Petit billet, en forme d’hommage, à Cora Vaucaire, décédée ce samedi. Venue de Marseille à l’âge de quinze ans dans la Capitale pour y faire carrière au théâtre, Geneviève Collin (si son premier nom de scène fut Michèle Dax, elle prendra son nom de Vaucaire en épousant Michel Vaucaire, auteur de chansons qui fut entre autres celui du « Non, je ne regrette rien » de Piaf) y est devenue la chanteuse que l’on sait, la « Dame blanche de Saint-Germain des Prés » (toute de blanc vêtue) par opposition, par contraste avec la « Dame noire » que fut Juliette Gréco.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Florent Nouvel, entre grand et (tout) petit
Si tant est que la « nouvelle chanson française » existe, Florent Nouvel est, forcément, du lot, de la relève. Relevé, Nouvel fait deux mètres, un grand chanteur donc. Qui l’a vu en scène s’accorde sur ce qualificatif, au prétexte qu’il y est épatant, d’une énergie qui laisse pantois.

DAHO

RFM - Etienne Daho fêtera ses 30 ans de carrière avec 4 albums !
30 ans après son premier album Mythomane, Étienne Daho fêtera ses 3 décennies de carrière le 31 octobre prochain avec pas moins de 4 albums. Plus d'infos par ici...

LE CLIP DE LA SEMAINE

Vélibération, Florent Nouvel, hymne du vélib

L'ALBUM DE LA SEMAINE

_________________________________________________________________________

BIEN RECU

Debout sur le zinc - La fuite en avant (sortie le 3 octobre)debout sur le zinc,eddy mitchell,brassens,vitor hublot,camille,deezer,aznavour,granby,archimede,annegarn,alex beaupain,nicolas fraissinet,machez'arts,maurane,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________

Toujours en ligne

Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Chanson Boum d'Hélène Hazéra
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre
La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso
Acoustic/TV5

La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada de 22h à 23h30 en France.
Les Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

________________________________________________________________________________

samedi, 24 septembre 2011

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 septembre (mise à jour)

A LA UNE : LES SONOS TONNENT

Télérama - Les Sonos tonnent #44 : Miossec et Claire Denamur
Pour cette émission de rentrée des “Sonos tonnent”, Valérie Lehoux a choisi le nouveau Miossec, énergique 8e album aux tonalités rock. Et le deuxième opus de Claire Denamur, une surprise neocountry-folk dont le single “Bang Bang” tourne déjà sur les ondes. Gilles Medioni de “L'Express” accompagne Guillemette Odicino et Hugo Cassavetti de “Télérama” pour en débattre.

RADIO

A ne manquer sous aucun prétexte, la prochaine de Chanson Boum avec Romain Didier, samedi à minuit sur France Culture

Quand la musique donne, une émission de Didier Varrod sur France Inter, le vendredi de 16 à 17h : Alex Beaupain et Jane Birkin, le 2 septembre, toujours en ligne et Bernard Lavilliers et Cyril Mokaiesh le 16 septembre, Renan Luce et Archimède le 23 septembre.

Le Prix Constantin 2011 sur France Inter le 24 octobre, Grande soirée live sur France Inter, présentée par Valli
10 ans. 10 artistes. 1 soirée.
Cette année le Prix Constantin fête ses 10 ans. Anniversaire que France Inter célébrera sur son antenne puisque la chaîne accompagne le Prix depuis sa création.
Cette année, le Prix de l’artiste révélation de l’année sera remis le lundi 17 octobre par Gaëtan Roussel, président du Jury.
Parmi les nominés : L, Bertrand Belin, Alex Beaupain, Cyril Mokaiesh,les Brigitte....

Le Pont des artistes sur France Inter, samedi à 20h avec Ben Mazué

France Culture, Pas la peine de crier "Au chanteur les textes" avec Bertrand Belin : émission toujours en ligne

France Culture, Chanson Boum - Le groupe "Les Miettes"
Les Miettes, jeune groupe montreuillois qui vient de sortir son premier album, est une entreprise familiale et amicale. Sébastien est le grand frère de Kevin...Nicolas est un ami, Lysimaque une proche...Ils sont délibérement accoustiques: violons, violoncelle,accordéon, trompettes etc.

France Culture, Chanson Boum - Wladimir Anselme
Wladimir Anselme est un tendre laconique. A l'occasion de la sortie de son dernier album, il est venu nous en interpréter quelques extraits, sa belle guitare texane des années 20 en bandoulière. Il est déconcertant de candeur, a du mal à se livrer sinon dans ses chansons. Une écriture épurée, des formules choc mais douces...et puis l'humour.

MIOSSEC

Télérama, Valérie Lehoux - Chansons ordinaires
... Miossec l'esquinté se console dans l'amitié (avec un clin d'oeil « copain » à un refrain des années 1930) et laisse entrevoir un peu de rage politique. Mais loin des revendications bruyantes, la sienne est murmurée ; preuve de plus que son disque n'est pas aussi ordinaire qu'il nous le chante.

7 sur 7 - Les chansons ordinaires et que personne n'écoute de Miossec
.... C'est autour d'une bière sans alcool, à la terrasse du Roi des Belges, en plein centre de Bruxelles, tandis qu'un petit rayon de soleil de fin d'été pointait son nez, que nous avons discuté musique avec le Breton qui sait comment nous remuer les tripes.

Libé -Miossec en quête d’équilibre, Par PHILIPPE BROCHEN
Rock . Nouveau CD et quatre concerts parisiens du chanteur brestois.
Le Brestois Christophe Miossec s’est fait connaître en 1995 avec son manifeste Boire. Ce premier album folk-rock irrigué de méandres sentimentaux et errances existentielles avait tout autant imposé d’emblée l’auteur-compositeur-interprète qu’il lui avait collé une étiquette de poète éthylique, entretenue par des performances scéniques parfois plus titubantes que de raison.

La Tribune de Genève - Miossec: «L’artiste est une distraction»
«Quand on dit: «Personne n’écoute!» tout le monde tend l’oreille. C’est comme à l’école. C’est un constat. Sur la chanson aujourd’hui. Mais rien de grave. Ce n’est que de la musique…»
Chanson que personne n’écoute, voilà le premier titre de Chansons ordinaires, 8e album de Christophe Miossec, dont la suite se décline avec la même formule: Chanson pour les amis, Chanson d’un fait divers, Chanson pour un homme couvert de femmes… Quatorze «chansons» au total, écrites sur le bord de la table, enregistrées dans la foulée. Simple. Direct.

LES VIDEOS DU JOUR

Avec Miossec, Claire Denamur, HK & les Saltimbanks pour On lache rien et un entretien avec Sylvie Vartan

HK

La Voix du Nord - Le titre « On lâche rien » de HK a fait un carton à la Fête de l'Huma
« C'était mortel. » HK a envie de crier le bonheur qu'il a pris de monter pour la cinquième fois ce week-end sur la scène de la Fête de l'Huma mais il doit faire un effort pour parler : les cordes vocales ont beaucoup travaillé.

BEN MAZUE

Charts in France - Ben Mazué dévoile le clip "Mes monuments"
Nouvellement signé chez SonyMusic, le trentenaire Ben Mazué dévoilera son nouvel album le 10 octobre. Un disque qui contiendra notamment un duo avec Pauline Croze "C'est léger", et qui bénéficie actuellement d'un clip afin de porter un second single (après "Confessions d'un rap addict"), "Mes monuments" : découvrez-le ! Le jeune homme se produira par ailleurs sur la scène de La Maroquinerie de Paris, le 19 octobre prochain.

LE CLIP DE LA FIN DE SEMAINE

Ben Mazué - Mes Monuments

L'ALBUM DE LA FIN DE SEMAINE

ALEX BEAUPAIN

Le Figaro - Alex Beaupain, l'amour des chansons
Le collaborateur fétiche de Christophe Honoré se partage avec bonheur entre projets personnels et musiques de films. 
L'année 2011 restera comme un grand cru dans la jeune carrière de l'invité du Live cette semaine. Alex Beaupain a en effet publié un album de chansons originales au printemps dernier, Pourquoi battait mon coeur, sur lequel il donnait la réplique à Camelia Jordana, qui nous a fait l'honneur de venir chanter avec lui dans nos studios. Cet album le voyait d'ailleurs s'éloigner du strict répertoire de chansons d'amour qui ont fait sa réputation, et s'emparer de sujets politiques ou de société. «J'ai essayé de tordre le genre, concède-t-il. Mais je me suis aperçu que j'étais toujours rattrapé par des histoires d'amour».

Paris Match - Alex Beaupain, chanteur Honoré
Compositeur de la bande originale des «Biens-aimés», il défend aussi ses propres chansons sur scène.

JEHAN

Nos Enchanteurs - Coup de blues format Jehan
A force de chanter ici Claude Nougaro, là Jean Ferrat, Jehan semble s’être pris au jeu de l’interprétation, là où  justement on abdique le « je ». D’autant qu’il a trouvé le blues qui est en lui et s’est mis à chercher des chansons (parfois des tubes) pour en faire un réceptacle. Le résultat est cet album, cousu voix, certifié blues, où notre toulousain prélève à autrui sa substance.

GILLES VIGNEAULT

Gilles Vigneault : revenir à l'essentiel
À 82 ans, bientôt 83, Gilles Vigneault ne ralentit pas. Il lance cette semaine un deuxième album de duos en autant d'années et s'apprête à remonter sur scène en formule piano-voix au Gesù, là même où il a donné son tout premier spectacle montréalais il y a un demi-siècle. Avec des chansons de toutes les époques, au propos moderne.

BERTRAND DICALE

France Info - Journées du patrimoine, Bertrand Dicale
Si, à l’occasion des Journées du patrimoine, nous avons souvent envie d’entrer dans des édifices mal connus ou habituellement fermés au public, la chanson française se comporte comme la grande masse des touristes : elle retourne encore et toujours aux mêmes monuments, la Tour Eiffel et des châteaux, des châteaux, des châteaux.

PREMILHAT

Nos Enchanteurs - Festival de Prémilhat : la chanson au vert
Prenons une longueur d’avance, cause à la nécessaire organisation. D’abord, prenez une carte, repérez sagement les lieux, il n’est pas dit que votre gps fonctionne là-bas. Dans l’Allier, pas loin de la grand’ville qu’est Montluçon certes, mais loin de tout, loin de vos habituels circuits chanson. Là, réside un fou, un dingue de la chanson, qui collectionne même toutes les affiches des salles et des artistes : mine de rien, sa collection est de loin la plus riche et les commissaires d’exposition savent régulièrement y piocher dedans pour dénicher la perle rare.

YVES JAMAIT

Gazette Info - La saison 4 d’Yves Jamait
Le chanteur dijonnais sortira son quatrième album en octobre prochain. En exclusivité nous l’avons écouté, en compagnie de son auteur… Impressions.
....
Comme l’écrivait le journaliste Dominique Parravano, Saison 4 est « un quatrième album plus nostalgique que le précédent, mais comportant suffisamment de sève pour figurer parmi les temps forts de cette fin d’année avec toujours cette écriture à nu, s’ouvrant sur des abîmes de désillusion, ses chansons qui sourient avec une larme à l’œil et ses textes burinés par l’éternelle envie de piquer juste et au cœur… » .

AU QUEBEC

Le Devoir - Festival de la chanson de Granby – La palme à l’habile Mathieu Lippé
Mathieu Lippé l’a emporté. Ce n’était pas «overwhelming» comme l’an dernier, où Lisa LeBlanc et son folk-trash et son chiaque franglais d’Acadienne avait rouleaucompressé la place. Encore ce samedi au chic Palace, à la finale du 43e Festival international de la chanson de Granby, force était de constater que sa chanson Aujourd’hui la vie c’est d’la marde fessait dans le dash, big time.

JEANNE CHERHAL

OZAP - Avortement : Jeanne Cherhal répond en chanson à Colonel Reyel
Si Colonel Reyel a sans doute signé un tube cet été avec son "Aurélie", la chanson a aussi interpellé par ses paroles. Dans cette chanson, le rappeur raconte le destin d'une jeune lycéen qui, enceinte, choisit de garder son enfant malgré les difficultés et le désaccord de sa famille. "Mettre au monde un enfant ne devrait pas être puni / C'est la plus belle chose qui soit et si tu le nies / C'est que tu n'as rien compris" chante l'artiste dont le titre a rapidement été interprêté comme un hymne anti-avortement.

Le Nouvel Obs - VIDEO. Jeanne Cherhal vs Colonel Reyel : bataille autour des bébés
La chanteuse s'en prend au texte "Aurélie", gros succès de son confrère de scène. Par Jean-Frédéric Tronche
Après "La guerre des boutons", voici la battle des bébés. Jeanne Cherhal dénonce dans une chanson les paroles "pro-vie" d'un titre du Colonel Reyel. Il s'agit de la chanson "Aurélie" où Rémy Ranguin, de son vrai nom, apporte son soutien à une jeune fille de seize ans qui, enceinte, veut garder son bébé.

Rue 89 - Jeanne Cherhal veut « ouvrir l'esprit » de Colonel Reyel
Il y a quelques jours, nous vous parlions d'« Aurélie », héroïne éponyme d'une chanson de Colonel Reyel. Le tube fait un malheur chez les ados, inquiète leurs mères et remporte l'adhésion de la blogosphère pro-vie. La chanteuse Jeanne Cherhal répond ce mercredi en musique au chanteur de R'n'B

CORA VAUCAIRE

Nos Enchanteurs - Cora Vaucaire, 1918-2011
Petit billet, en forme d’hommage, à Cora Vaucaire, décédée ce samedi. Venue de Marseille à l’âge de quinze ans dans la Capitale pour y faire carrière au théâtre, Geneviève Collin (si son premier nom de scène fut Michèle Dax, elle prendra son nom de Vaucaire en épousant Michel Vaucaire, auteur de chansons qui fut entre autres celui du « Non, je ne regrette rien » de Piaf) y est devenue la chanteuse que l’on sait, la « Dame blanche de Saint-Germain des Prés » (toute de blanc vêtue) par opposition, par contraste avec la « Dame noire » que fut Juliette Gréco.

FLORENT NOUVEL

Nos Enchanteurs - Florent Nouvel, entre grand et (tout) petit
Si tant est que la « nouvelle chanson française » existe, Florent Nouvel est, forcément, du lot, de la relève. Relevé, Nouvel fait deux mètres, un grand chanteur donc. Qui l’a vu en scène s’accorde sur ce qualificatif, au prétexte qu’il y est épatant, d’une énergie qui laisse pantois.

DAHO

RFM - Etienne Daho fêtera ses 30 ans de carrière avec 4 albums !
30 ans après son premier album Mythomane, Étienne Daho fêtera ses 3 décennies de carrière le 31 octobre prochain avec pas moins de 4 albums. Plus d'infos par ici...

LE CLIP DE LA SEMAINE

Vélibération, Florent Nouvel, hymne du vélib

L'ALBUM DE LA SEMAINE

_________________________________________________________________________

BIEN RECU

Debout sur le zinc - La fuite en avant (sortie le 3 octobre)debout sur le zinc,eddy mitchell,brassens,vitor hublot,camille,deezer,aznavour,granby,archimede,annegarn,alex beaupain,nicolas fraissinet,machez'arts,maurane,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________

Toujours en ligne

Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Chanson Boum d'Hélène Hazéra
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre
La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso
Acoustic/TV5

La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada de 22h à 23h30 en France.
Les Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

_________________________________________________________________________________