Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 janvier 2018

Charles Aznavour "Pour faire une jam"

samedi, 20 janvier 2018

Charles Aznavour "Et pourtant" (INA, 1964)

Le concert de la fin de semaine : Jeanne Cherhal & Bachar Mar-Khalifé : hommage à Barbara

Charles Aznavour "La bohème" (INA, 1968)

Claude Févre - Mateo Langlois, « Et l’oiseau lyre joue »

5 janvier 2018 – Sortie de résidence – « La mouette libre » Concert solo de Matéo Langlois

Lauréat du Prix d’écriture Claude Nougaro 2016 catégorie Chanson

Avec

Mateo Langlois (Voix, piano, Rhodes, beat box, sax et pédales d’effets)


Le Relais de Poche – Verniolle (Ariège)

Ce soir nous assistons à une naissance, enfin presque…  Celle d’un jeune artiste repéré au Prix d’Ecriture Claude Nougaro en 2016. Matéo Langlois vient de se consacrer pendant quelques jours à ce qu’il est convenu d’appeler une « Résidence ».  Il a profité d’une scène, d’un plateau technique, et de l’accueil chaleureux et gastronomique ( !) du Relais de Poche  à Verniolle (09).  Sous le regard d’intervenants bienveillants et sensibles à son projet. La Chanson c’est tout un réseau de professionnels, peut-être ne le sait-on pas suffisamment, tant l’image de l’artiste, seul face à sa création et à ses défis, habite encore notre imaginaire. Ainsi la région Occitanie, son Réseau Musiques Actuelles Midi-Pyrénées Avant-Mardi s’est dotée d’une équipe d’intervenants scéniques, eux-mêmes artistes confirmés,  qui apportent « une approche technique de la voix, du texte, de la musique et du son », en s’appuyant sur un savoir en psychopédagogie. C’est avec Georges Veyres que Matéo Langlois a peaufiné ce que nous allons découvrir après avoir déjà bénéficié de l’approche scénique d’Eric Lareine en octobre dernier.

Lire la suite
_________________
_________________

vendredi, 19 janvier 2018

Charles Aznavour "Tu t'laisses aller" (INA, 1959)

Charles Aznavour "Désormais" (INA, 1969)

Nos Enchanteurs - Alain Sourigues, boxeur à profusion, chanteur à contusion

Alain Sourigues, 14 janvier 2018, Théâtre Clavel à Paris,

Si la programmation d’Edito/Noir Coquelicot au Théâtre Clavel (1) vit ces temps-ci quelques soubresauts (des annulations pour diverses raisons non imputables à l’organisateur), elle connaît la plupart du temps de bien belles satisfactions. Comme ce dimanche…

Là, nous sommes au terme du spectacle. La salle est presque comble et l’artiste anticipe les réactions du public. Et il supplie celui-ci de le laisser partir : il a fait son taff, ralenti même la cadence en fin de parcours pour être raccord avec son contrat mais pas plus. Il sait l’adhésion des spectateurs. Il les flatte, les cajole, s’agenouille devant eux, à presque pleurer. Il les culpabilise, les brusque même : il veut partir. Nous, le public, sommes censés le retenir. C’est vrai que nous avons notre dû : la ration fut généreuse, la pitance bonne. L’homme de lettres qu’il est (notons qu’il fut jadis facteur, à en distribuer en abondance) jongle avec le verbe sans jamais faire tomber le moindre mot.

Lire la suite
________________
________________

jeudi, 18 janvier 2018

"Le pull-over" chanté par Allain Leprest en duo avec Clarika (2010)

Remo Gary Le maréchal des sans logis

Rencontre avec Rémo Gary (2014)