Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 avril 2018

L'actualité de la chanson du 6 au 12 avril

Les artistes de la semaine : Laurent Lamarca et les indispensables du dernier Francofans (Lofofora, Lembe Lokk, Laurent Berger, Liz Cherhal, Scratchophone Orchestra, Flor del Fango, Thousand, Ahamada Smis)

L'album du jour : Scratchophone Orchestra, Plaisir Moderne

Le clip de la semaine : Barbara Weldens- Je ne veux pas de ton amour

L'album de la semaine : Laurent Berger, L'âme des maraudeurs

SCRATCHOPHONE ORCHESTRA

La Nouvelle République - Scratchophone Orchestra : du bonheur en tranches

Depuis six ans, le supergroupe swing électro tourangeau enflamme les scènes. Samedi, il est au Temps Machine pour la sortie de son premier album. Plaisir.

On les connaît bien, ces petits gars-là ! Musiciens hors pair, le quatuor du Scratchophone Orchestra a fait ses gammes dans plusieurs groupes de la région. Et pas des moindres. Armand, Clément, Aurélien et Gabriel, du Scratchophone Orchestra, ont plusieurs cordes à leurs arcs : Les Voleurs de Swing, Les Noces gitanes, Martine on the Beach, Le Gipsy Jukebox, Eldorado ou encore Fingers in the swing, c’est eux aussi.
Depuis six ans, les quatre amis ont décidé de monter ce groupe de swing qui cartonne partout où il passe.

Le site Web du groupe

AHAMADA SMIS

Culturebox - Le chanteur franco-comorien Ahamada Smis livre "Afro Soul", un nouvel opus plein de chaleur

Tout chaud et plein d'espoir, le nouvel album du musicien franco-comorien Ahamada Smis est prêt à sortir. Ce troisième album intitulé "Afrosoul" invite au voyage et à la danse. Il y a l'énergie du rap, les mots du slam, les mélodies traditionnelles des Comores et des idées positives. Un bon cocktail à déguster sans modération.

LIZ CHERHAL
 

Voici donc un nouvel album de Liz Cherhal, qui porte un bien joli nom : L’Alliance.  On observe ses deux L comme deux chemins parallèles dessinés à la main que l’on retrouve blancs sur fond noir, ornant la quatrième de couverture de la jaquette.

Deux voies, deux destins, deux vies qui vont si proches mais jamais confondues. L’alliance.

On entend les sonorités du mot, la douceur des liquides, leur profondeur aussi et l’espérance qu’il évoque. Cet album c’est d’abord un objet tout de noir et blanc. Les photos de la chanteuse sont autant de portraits d’une jeune femme simple, cheveux libres, mi-longs, buste fier, regard franc. Et large sourire aussi, au milieu du livret, quand elle partage la photographie avec Morvan Prat. En couverture, elle le regarde intensément, main gauche se perdant négligemment dans sa chevelure, visage incliné, bouche entrouverte sur un dialogue. Lui, on l’aperçoit légèrement flou de dos. Le message est clair, ces deux là sont liés pour la réalisation de cet album comme pour le précédent. Pour sûr, cette alliance là suit son cours.

France 3 - Liz Cherhal chante pour les sourds et malentendants

Inlassablement, ils coordonnent leurs gestes, répètent leurs déplacements sur la scène pour que ses mots à elle et ses signes à lui ne fassent plus qu'un...un spectacle totalement visuel.
Pour son troisième album, Liz Cherhal a souhaité mettre en avant la langue des signes, elle s'est entourée d'un chorégraphe, d'un metteur en scène et de deux interprètes LSF pour mettre au point un concert bilingue, et partager ses chansons avec tous les publics

THOUSAND

Les Inrocks - “Le Tunnel végétal”, fabuleux et luxuriant album signé Thousand, alias Stéphane Milochevitch

Un album peuplé de figures hétéroclites et d’influences littéraires aussi bien que cinématographiques.

“En décalage”, voilà comment se sent Stéphane Milochevitch par rapport au monde de la musique. On pensait lui parler des mille cousinages qu’on peut tirer comme mille fils sur son fabuleux nouvel album, mais lui préférera parler artisanat. “Je n’arrive pas à me passionner pour le music business : ce qui nourrit vraiment ma musique, c’est le dessin, la broderie ou les tapis berbères”, nous explique‑t‑il après avoir survolé un parcours qui le voit bourlinguer de la Moselle de son enfance à la banlieue parisienne, puis au Texas, où il commence à jouer et composer à 12 ans 

FLOR DEL FANGO

France 3 - Flor del Fango : le retour du rock latino engagé

C’est rock, c’est latino, c’est engagé et follement dansant, Flor del Fango est de retour après une pause d’une quinzaine d’années. Au menu des retrouvailles : de nouvelles chansons, un nouvel album et une tournée qui commence à Nantes mercredi 17 janvier…

LAURENT BERGER

Nos Enchanteurs - Laurent Berger, chansons en maraude

Lui n’a pour crimes que de piquer ici et là des moments de vie, d’émotion, de faire les poches aux dictionnaires pour enrichir son larcin de mots. Puis de les finir en rime, leur offrant ainsi d’autres perspectives, un peu de notoriété, une poussière d’éternité. Un maraudeur recycleur : rien ne se perd, pas un vers, pas un pied, surtout pas l’alexandrin : « Est-ce de n’avoir plus ce même métronome / Qui rend belle l’ivresse dans le cœur des hommes… »

3,2,1 chanson - RENCONTRE AVEC LAURENT BERGER

Depuis quand écris-tu et qui t'as donné l'envie d'écrire ?

J’ai essayé assez tôt, en apprenant la guitare, de chercher des musiques, dès l’adolescence, avec en tête les chansons de mes chanteurs préférés, j’ai essayé de faire quelques chansons qui bien sur ressemblaient beaucoup à celle de Renaud , Cabrel ou Téléphone. Plus tard, après avoir essayé d’écire en langue anglaise pour cause de découverte des Beattles, de John Lennon ou de Bob Dylan, c’est véritablement Brel qui m’a fait basculé dans un style d’écriture nourri d’images et de raccourcis poétiques. Mes premières chansons véritablement écoutables datent de cette époque, entre 20 et 22 ans. Il y en a certaines qu’il m’arrive encore de chanter parfois comme « Quel est mon nom ».

Le site Web de Laurent Berger

PATRICK FONT
 
 
Ainsi donc Patrick a eu la mauvaise idée de nous abandonner sur le chemin. Le même jour qu’Higelin, en plus ! Déjà qu’en temps normal son décès n’aurait pas bouffé tout l’espace dans les médias…
Pour un aperçu de sa vie son œuvre, je vous renvoie au très bel hommage que lui rend Eric Mie, qui nous a gentiment permis de vous le reproduire.
 
HOMMAGES
 

Depuis les ventes fracassantes des Bande à Renaud ou Génération Goldman, les albums « tribute » se multiplient comme des petits pains rassis. Trois nouveaux débarquent ces jours-ci, curieusement un peu plus intéressants que la plupart des précédents. D’abord celui consacré à Yves Simon (1) : d’une part parce que son répertoire est sorti des radars radio depuis suffisamment longtemps pour qu’on le redécouvre avec un plaisir quasi neuf ; ensuite parce que le casting évite les sempiternels abonnés aux hommages, pour faire place à une génération plus ou moins vierge de ce genre d’exercice – même si, contrairement à ce qu’on nous vend, certains s’y sont déjà essayés.

MARCEL AMONT
 
 
A 89 ans et après 70 ans de carrière, Marcel Amont remonte sur scène et enregistre un album de duos.
 
Le chanteur Marcel Amont a commencé sa carrière en 1951. A 70 ans de métier et âgé de 89 ans, il remonte sur scène pour raconter sa famille, ses débuts difficiles et ses succès. L'artiste enregistre également un album de duos avec ses amis Aznavour, Souchon, Cabrel ou Maxime Le Forestier.
 
DAPHNE
 
 
Chanteuse décidément envoûtante et à plusieurs facettes, Daphné entraîne ses nouveaux titres vers d'autres espaces, d'autres mouvements, d'autres audaces. Iris Extatis est un cinquième album de chansons originales, rêveur et à la créativité fourmillante.
 
SOVIET SUPREM
 

Faux cils et pour le moins ­marteau, tel est ce groupe mené par John Lénine et Sylvester Staline (de leur vrai blaze, encore que, de R.wan et Toma Feterman), qui nous sort son deuxième album, au joli nom de Marx Attack. Un groupe que semblent adorer les communistes, qu’on savait adorateurs des Marx Brothers, qui prennent le parti d’en rire, preuve qu’ils ont bien plus le sens de l’humour que pas mal d’autres formations politiques. Il n’est en effet pas rare d’applaudir Soviet Suprem dans des fêtes du PC, pas plus surprenant de lire leur interview dans les pages de L’Humanité.

HIGELIN

Libé - Derniers doux délires pour Jacques Higelin, Par Luc Le Vaillant

Au revoir sifflotant au chanteur surréaliste et facétieux, dont on aurait bien vécu la vie, même en rêve, plutôt que celle de Johnny.

Il est assez étonnant de se souvenir précisément du verbiage parlé d’un chanteur et moins de son phrasé mélodique, même si souvent ils se superposaient. Jacques Higelin avait le timbre de la contre-culture des années 70-80, comme Booba a le flow contemporain du rap couillu, doré sur tranche de cake.

Le grand Jacques avait une gouaille moins canaille qu’underground, un lâché moins parigot de Ménilmuche qu’Apache de contre-allée avec gapette de récup relevée sur un front de frondeur que tout déride.

L'Humanité - « Jacques Higelin, un artiste citoyen qui va manquer au monde »

Archie Shepp témoigne. Le légendaire musicien et activiste américain avait joué avec Higelin et Lubat au concert de soutien à l’Huma, en 2010, au Bataclan.

Quand, avec Patrick Le Hyaric, Patrick Apel-Muller et Silvère Magnon, nous avons décidé , nous avons décidé, en 2010, d’organiser un concert de soutien à notre journal, nous avons aussitôt eu envie d’y convier l’ami Jacques Higelin. Quelques mois auparavant, j’avais enfin pu mettre sur pied une rencontre entre Archie Shepp et Jacques, à laquelle je rêvais depuis longtemps. En effet, ces deux astres de la galaxie artistique avaient à mes yeux une démarche proche sur le plan de la création artistique et de la contestation de la pensée dominante.

LAMARCA

Charts in France - Laurent Lamarca part en road trip pour viser l'espace

Après avoir assuré les premières parties de Fréro Delavega, Laurent Lamarca part à l'assaut des radios avec son titre "Le vol des cygnes". Découvrez son clip, accompagné d'une idée folle, en avant-première sur Pure Charts ! Retenez bien le nom de Laurent Lamarca, car ses chansons risquent bien d'être sur toutes les lèvres en 2018. Pourtant, ce n'est pas vraiment un débutant ! En effet, l'artiste français a déjà écrit pour Camélia Jordana ou Luce, sorti un premier album "Nouvelle fraîche" (2013) et assuré les premières parties de Fréro Delavega.

NANA MOUSKOURI
 
 
A plus de 83 ans Nana Mouskouri sort un nouvel album, Forever Young , riche de quinze titres et décide de remonter sur scène. Elle était ainsi à la Salle Pleyel de Paris le 8 mars dernier. Avouons-le, c’est avec un peu d’inquiétude que l’on place la galette dans le lecteur CD en pensant : a-t-elle gardé sa voix d’or ? La réponse est bien évidemment non mais elle n’en est que plus précieuse car Nana Mouskouri est une très grande artiste qui dispose de moyens vocaux que bien des candidats à The Voice peuvent lui envier. Le timbre est certes un peu moins pur mais les petites fêlures du chant donnent encore plus de force et d’émotion aux interprétations.
 

mardi, 27 mars 2018

Soviet Suprem - Bolchoï

Soviet Suprem - Rideau de fer

Soviet Suprem - T'as le look coco Feat. Laroche Valmont

Soviet Suprem - Vladimir

dimanche, 07 décembre 2014

Soviet Suprem - Soviet Suprem Party

Soviet Suprem - Rideau de fer

Soviet Suprem - Rongrakatikatong

samedi, 06 décembre 2014

Soviet Suprem, L'Internationale

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 décembre (mise à jour)

Une semaine en vidéo avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans, le bimestriel indépendant de la chanson francophone actuelle et notamment les québécois de Bodh'aktan, Maggy Bolle, Le Balluche de la Saugrenue, Oxmo Puccino, Les Wampas, Jean-Louis Murat, Inès Talbi, Sophie Maurin, Julien Estival....Et pour la fin de semaine, les meilleurs disques Francofans 2014 (Batlik, Klô Pelgag, Cabadzi, Camélia Jordana, Soviet Suprem)

Le concert de la fin de semaine : Maggy Bolle à L'Odyssée du Cirque pour la Rock Your Art Circus 2013

Le clip de la fin de semaine : Les Wampas - Je Voudrais

Le clip de la semaine : Dimoné - Un homme libre

La vidéo de la semaine - Arte +7 : Aznavour

Les albums de la fin de semaine:
1. Batlik : Mauvais sentiments
2. Klô Pelgag : L'alchimie des monstres
3. Cabadzi : Des angles et des épines
4. Camélia Jordana : Dans la peau
5. Soviet Suprem : L'Internationale

L'album du jour :
-
vendredi : Sophie Maurin
- jeudi : Julien Estival, Adulescent
- mercredi : Le Balluche de la Saugrenue, Train fantasque
- mardi : Bodh'Aktan, Tant qu'il restera du rhum

- lundi : Maggy Bolle, Flaturbulence (Maggy Bolle, chanson réaliste et décapante)

6 et 7 décembre

RFI - Julien Clerc à l’heure anglaise, Nouvel album, Partout la musique vient

Avec Partout la musique vient, son 23e album enregistré à Londres, Julien Clerc, s’oriente vers des sonorités plus pop, teintées de groove anglo-saxon. Le chanteur hexagonal n’en omet pas pour autant, de porter, à la grâce de sa voix, des textes ciselés par des paroliers émérites : Carla Bruni, Gérard Duguet-Grasser, Maxime Le Forestier et surtout Alex Beaupain. À 67 ans, Julien Clerc se déclare heureux, serein, et toujours enthousiaste à l’idée de créer ses petits bijoux du quotidien : ses chansons.

RFI - Pour Bécaud, Adamo en appelle à la tendresse, Nouvel album, Adamo chante Bécaud

Toujours aussi humble et attachant, Salvatore Adamo, le gentleman de la chanson, revisite dans un nouvel album, et avec une belle sobriété, une partie du répertoire de Gilbert Bécaud. Si les capacités vocales de l'un et de l'autre sont fort éloignées, les deux interprètes révèlent une sensibilité commune. Un bel hommage à Monsieur 100.000 volts qui inscrivit quelques pépites au patrimoine, mais semble curieusement peu célébré depuis sa disparition

5 décembre

Télérama, Pierre Lapointe - Paris tristesse

Dix ans après son premier album, le Québécois revisite son répertoire en piano-voix... Il l'avait déjà fait, il y a trois ans, à la suite d'une tournée solo. Quelle différence entre les deux disques ? Enregistré à Paris, et vendu seulement dans l'Hexagone, le dernier intègre des morceaux récents et trois reprises — de Ferré, Barbara et Aznavour (1) . Bref : sur le papier, Paris Tristesse ressemble davantage à une manoeuvre pour amadouer le marché français qu'à un album majeur. Si ce n'est... que c'est le meilleur de Lapointe.

4 décembre

Nos Enchanteurs - Lily Luca, allez dans son comic strip !

26 novembre 2014, le Bijou, Toulouse, 

« Encore elle » direz-vous, fidèles lecteurs. Hé bien, ce n’est sans doute encore pas assez, puisque ce soir au Bijou, le spectateur s’est fait rare, au point que l’arrivée timide, embarrassée, les regards égarés à laquelle Lily nous a habitué à son entrée, ne sont peut-être pas si feints qu’ils en ont l’air. Dur de se lancer face à un public si clairsemé !

Nos Enchanteurs - Sarah Olivier : Java tout vous raconter…

Sarah Olivier, 26 novembre 2014, La Java, à Paris,

 N’ayons pas peur des mots : longtemps attendu, Pink Galina, l’album de Sarah Olivier, à la poésie excentrique terriblement attachante, est tout simplement une vraie réussite. Véritable diva polymorphe délicieusement déjantée, elle réussit, sur scène et sur disque, le tour de force d’être partout en étant nulle part, sorte de mix improbable mais incandescent entre Edith Piaf sous acide et Nina Hagen sous Tranxène (ou l’inverse).

RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Il manquait peut-être à Maurane de s’écouter un peu plus, et un peu moins. Sur beaucoup d’albums et beaucoup de tournées, elle racontait souvent autre chose que ce qu’elle était, tendue vers la performance – la note énorme, la larme imparable, le frisson prémédité. Ouvre est certainement l’album le plus vrai et le plus juste de sa carrière, sans doute parce qu’elle y plonge comme sous une douche brûlante ou dans un bain glacé.

3 septembre

Télérama - Le Pop-Club avec Georges Brassens, de la nostalgie en disque

Ce soir de l’année 1972, José Artur recevait Georges Brassens dans “Pop Club”. La substantifique moelle de cette émission radiophonique est à découvrir dans le CD coédité par Radio France et l’Ina.

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #105 : Brigitte et Pierre Lapointe

Le duo Brigitte revient, après le carton de son premier album, plus glamour et dansant que jamais. Quant au Québécois Pierre Lapointe, il sort un disque piano-voix, aux textes directs, parfois crus. Nos critiques chanson, Valérie Lehoux, Guillemette Odicino, Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Médioni de “L’Express” ont encore trouvé des raisons de ne pas être d’accord...

Télérama - Thiéfaine, Stratégie de l'inespoir

........ Ce disque-ci, le dix-septième, est sûrement plus difficile d'accès, renouant — un peu — avec la rugosité du rock. Mais il est surtout gonflé d'une énergie vitale, virale, rebelle et revêche. A 66 ans, Thiéfaine résiste toujours. Avançant à contresens des autoroutes de la supposée modernité.

RFI - Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf pour Alice, Puissance 2

Au Pays d’Alice… Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf, tous deux adeptes du cross-over entre les différentes chapelles musicales, entre la musique et les autres arts, se réunissent pour revisiter l’univers merveilleux d’Alice au pays des merveilles, l'œuvre de Lewis Carroll.

2 décembre

Culturebox - "Tant qu'il restera du rhum" les Québécois de Bodh'aktan nous feront bouger

Cheveux longs, kilts, cravates et barbes au vent les Canadiens de Bodh'aktan débarquent en France. C'est un concentré hautement énergétique de musique rock, folk, traditionnelle, punk et métal qui vous fait lever de votre chaise dès les premières notes de "Tant qu'il y aura du rhum". Leur nouvel opus, profession de foi (de foie), est un hymne à la vie qui fleure bon les tavernes embrumées.

Nos Enchanteurs - Elie Guillou : la farce est sa force

26 novembre 2014, « Rue Oberkampf », Le Bijou, Toulouse,

Élie Guillou c’est ce jeune chanteur qui n’est décidément jamais où on l’attend, ou bien un peu partout. Son imagination débordante, son désir d’aller dénicher le public dans tous les lieux de paroles, le conduisent depuis six mois à ce que nous pourrons ici difficilement caractériser. Ce n’est ni un one man show, ni une série de sketches. C’est une histoire baroque, échevelée, imaginaire et pourtant truffée d’allusions, de références très concrètes à sa vie d’artiste, c’est du rêve et du cauchemar, c’est comique et plus encore, c’est fantastique. Et c’est irrésistible de drôlerie !

Nos Enchanteurs - FédéChansons 2014 [1/2] : jolies vitrines d’une chanson plurielle

Festival FédéChansons, 18 novembre, Scène du Canal à Paris,

Trente et un festivals de chanson francophone se sont unis en une fédération ; la FédéChansons. Qui une fois par an tient conclave et profite de l’occasion pour organiser un « festival », en fait une suite de shows cases, de « vitrines » comme on dit plus agréablement au Québec. Les artistes sélectionnés se produisent dans l’espoir d’être remarqués par des organisateurs. Pardi ! Il y en a plein la salle.

Nos Enchanteurs - FédéChansons 2014 [2/2] : merci Horla, merci Marcie !

19 novembre 2014, Centre Barbara, La Goutte d’Or à Paris, 

Deuxième soirée du festival FédéChansons, cette fois-ci à la Goutte d’Or. Six artistes ou groupes, comme la veille, trente minutes pour séduire un public composé pour l’essentiel de professionnels au premiers rangs desquels les fameux directeurs de festivals qui vous feront vedettes ou non.

C'est déjà ça - Thiéfaine et sa nouvelle tentation du bonheur

"Stratégie de l'inespoir", le dix-septième album studio d'Hubert-Félix Thiéfaine est un bonheur de maîtrise et d'audace mêlées Enfin salué par le métier sur "Suppléments de mensonge", l'artiste ne s'est pas renié, poursuivant son chemin de poésie surréaliste, rebelle et tendre à la fois. Produit en partie par son fils Lucas qui y joue des guitares, on y entend passer les musiques d'Arman Méliès, Jeanne Cherhal, JP Nataf ou encore Cali.

1er décembre

C'est déjà ça - Renaud retrouve un studio après cinq ans d'abstinence

Le chanteur a participé dimanche à l'enregistrement du single caritatif avec une vingtaine d'autres artistes français pour la lutte contre Ebola.

France 3 - Gaston, marin-pêcheur du Cotentin et héros du dernier clip de La Rue Kétanou

Le groupe La Rue Kétanou a tourné son dernier clip à Omonville-la-Rogue dans le Nord-Cotentin. C'est là que les trois musiciens ont rencontré celui qui leur a inspiré la chanson "Le capitaine de la barrique".

C'est déjà ça - Emilie Simon, romantique mutante

Longtemps cantonnée à une pop-électro soignée mais parfois hermétique, la Kate Bush française ouvre les portes avec son romantique sixième album qu’elle promène. Entretien.