Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 05 août 2009

Les Francofolies de Montréal (2)

Le Prix Félix Leclerc de la chanson

Radio Canada - Alexandre Désilets a reçu le prix Félix-Leclerc de la chanson 2009.
Une bourse de 2500 $ et une œuvre de la Fondation Félix-Leclerc lui seront également remises. Et Galaxie, le réseau de musique continue de Radio-Canada, lui offrira le Prix Étoiles Galaxie de Radio-Canada, soit une bourse de 5000 $

Les prix Félix-Leclerc
Le prix Félix-Leclerc de la chanson 2009 est remis au Québécois Alexandre Désilets et au Français Alexis HK dans le cadre des FrancoFolies de Montréal. Chacun des lauréats reçoit une bourse de 2500 $ de la Fondation Félix-Leclerc et une oeuvre sculptée sur bois représentant l'emblème de la Fondation.

All Access - Les Enfants de Félix Leclerc par Gilles Médioni (L'Express)
L'an passé, lors de l'hommage des Francofolies à Félix Leclerc, on ne voyait que Catherine Major et c'est d'ailleurs la chanteuse encore méconnue en France qui a remporté le très convoité Prix Félix-Leclerc 2008. La personnalité de Major devrait lui donner des ailes pour survoler l'hexagone quand son disque Rose sang y sortira. Pour l'instant, patience. Ecoutez-la avant tout le monde.

Alexandre Desilets est sur My Space

Rue Frontenac - Enfin! une résidence en salle pour La Grande Sophie
Au moment où l’on entre en communication avec la France et La Grande Sophie, la flotte se met – encore – à tomber par chaudières sur Montréal. Impossible de ne pas lâcher un juron lorsqu’on amorce notre conversation. C’est alors que la réplique fuse, presque hilare.

Rue Frontenac - Marie-Annick Lépine et Catherine Durand: aussi splendide qu’à l’origine
Il y avait plus d’un an que Marie-Annick Lépine n’avait pas présenté le spectacle portant sur son album solo, Au bout du rang. En toute justice, rien n’y paraissait, mardi, à 19 heures, sur la scène extérieure sise devant le Complexe Desjardins.

Télérama - Francos de Montréal : la folie Jorane enflamme Montréal
Les 21e Francofolies de Montréal, énorme rendez-vous de chanson qui réunit chaque année quelque 900 000 festivaliers, se sont ouvertes ce week-end. Parmi les moments les plus forts, et les plus fous, de ces trois premiers jours : une certaine Jorane, accompagnée par un grand orchestre, devant une foule immense... Récit de Valérie Lehoux.

Télérama - Francos de Montréal : le miracle Gréco
Célébrée à Montréal comme une légende vivante, Juliette Gréco vient d'y donner un récital de bout en bout magnifique. Elle est même apparue bien plus juste et plus émouvante qu'il y a quelques semaines, à Paris. Au plus près des grands textes qu'elle a interprétés de façon magistrale. Récit de Valérie Lehoux.

Rue Frontenac Tiken Jah Fakoly et Martin Léon: la soirée des contrastes
Entre les rythmes reggae de Tiken Jah Fakoly et l'univers particulier de l'auteur-compositeur-interprète Martin Léon, le festivalier averti devait avoir le don d'ubiquité ce mardi soir pour ne rien rater de l'action des Francos. Petit tour d'horizon.

La Presse - Deux fois Daniel Bélanger
Depuis quelques semaines, Daniel Bélanger mène deux tournées de front: l'une avec son «nouveau» groupe; l'autre seul avec sa guitare. Deux spectacles différents, qu'il présente ce soir et demain aux FrancoFolies. Mine de rien, ce sera la toute première fois qu'on peut le voir en solo sur une scène montréalaise.

Dans le salon en plein air des Colocs
C'était pour un bail bien court - à peine un soir - mais dans le plus beau salon du monde, décoré par la pleine lune elle-même, que les Colocs se sont installés hier: la place des Festivals remplie de milliers de fans, attentifs et surtout heureux de voir de nouveau les Colocs en spectacle.

All Access - Pierre Lapointe pas si pop sur lui par Gilles Médioni (L'Express)
C'était dimanche soir. Le raï du roi Khaled faisait des arabesques dans les rues de Montréal où le chanteur jouait sur la scène gratuite de l'Espace Ford à deux tatouages de Coeur de pirate. Et en zigzagant entre les scènes de la rue Sainte-Catherine - j'étais jet-lagué mais sobre - je  rejoignais les trentenaires tendances au Métropolis.
Pierre Lapointe qui a bousculé avec Ariane Moffatt tous  les clichés sur la chanson québécoise était dans la place. Au fait, c'est qui Pierre Lapointe?

La Presse - Juliette Gréco, force vive
Juste avant d'entreprendre un court rappel, Juliette Gréco a conclu son programme principal par «un dialogue avec la mort». J'arrive, de Brel. Il fallait entendre la voix forte jaillissant de cette frêle femme qui disait combien elle aurait aimé avoir plus de temps pour ceci ou pour cela et qui, sans vraiment contester le verdict, avait encore le culot de faire patienter la Grande Faucheuse.

La Presse - Je n'aimais pas Les Colocs
Je n'aimais pas Les Colocs. Ce n'est pas que je n'étais pas fan. Je ne les aimais pas. Je trouvais leur musique de fêtards racoleuse, déphasée avec son époque, facile et sans conséquences.