Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 juin 2013

L'actualité de la chanson française du 27 mai au 2 juin

Les vidéos de la fin de semaine  : Sanseverino et Rachid Taha à Acoustic

Le clip de la fin de semaine : Ariane, Je Suis Chatte

L'album de la fin de semaine : Éléphant, Collective mon amour
___________________________

A la une : Anne Sylvestre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Juste Anne Sylvestre

.... Révélée en 1959 par Mon mari est parti, Anne Sylvestre vient de sortir son vingt-deuxième album de chansons, JUSTE UNE FEMME, quelques mois après la parution chez Fayard d'une biographie bien utile («Anne Sylvestre, "Mais elle chante encore?"» de Daniel Pantchenko) pour qui souhaiterait remonter le cours d'une carrière débutée il y a cinquante-cinq ans sur l'île de la Cité, à La Colombe. Bien qu'elle n'ait jamais suscité d'admiration unanime, pas de unes ni de nomination aux Victoires de la Musique, et pourtant..., la chanteuse ne doute pas de sa place dans le champ des Variétés.

31 mai, 1er et 2 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2013 : Volo vole haut

.... Il y a dans le chant de Volo une mélancolie forte, la tristesse, la soumission et le regret. Même la joie y est triste. Volo c’est un parlé chanté, c’est un monologue à deux, une souffrance partagée, la rare complicité entre deux frangins, en tous cas à ce point.

Les Inrocks - On y était : Bertrand Belin à la Gaîté Lyrique

Deux jours après la sortie de Parcs, son magnifique nouvel album, Bertrand Belin fait chanter la pluie : on y était, on vous raconte..... Pour résumer : magnifique concert d’un type qui grandit et se bonifie avec les années, aussi solide et nécessaire à la vie que les arbres qui poussent dans ses chansons

France 3 - Chanson française : Guy Thomas, le compère de Jean Ferrat

A Pillemoine, dans le Jura, vit Guy Thomas, artiste, auteur, parolier. Il a écrit de nombreuses chansons, notamment pour Jean Ferrat.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2013 : La rue plus vaste qu’un boulevard

Boulevard des airs + La Rue Kétanou, 30 mai au Palais des spectacles à Saint-Etienne.

La Rue Kétanou fait partie de ces chouchous du festival stéphanois qui les a vu grandir en audience au fil des années, depuis leur naissance, langes et premiers biberons, canettes et litrons. Ce festival, qu’on sait fidèle dans ses amitiés, ne pouvait louper leur retour après quelque temps, finalement peu, de retrait. Florent Vintrigner, Olivier Leite et Mourad Musset étaient donc hier au soir sur la scène du Palais des spectacles, déjà bien chauffée par Boulevard des airs, aide certes superflue qui permet cependant un démarrage au quart de tour. Dans la rue, tout de suite !

Télérama - Elephant, Collective mon amour

Nom étrange pour duo délicat — un gars, une fille, et une musique rafraîchissante. En dépit du soutien de quelques radios, Eléphant n'a rien encore d'un poids lourd. Mais si son premier disque de pop ludique et parfois désuète (depuis quand n'avait-on entendu de tels slows langoureux ?) n'est pas franchement déchirant, il s'avère plutôt charmant. Surtout, en ces temps de clonage musical, il a le mérite de ne pas jouer au copier-coller avec ses aînés new wave, tellement cotés ces temps-ci...

Télérama - Arno : “Est-ce qu'un chien chante, je ne sais pas...” 

Rencontre vidéo | En pleine tournée pour défendre son dernier album “Future Vintage", enregistré avec John Parish en Angleterre, Arno a répondu, à sa façon, à notre questionnaire sur petits papiers colorés. Il y parle de mouettes, de bazar et de ses tantes.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2013 : Fais comme Loizeau

Emily Loizeau, 29 mai, Le Fil à Saint-Etienne.

Etrange, fascinante Loizeau, p’tit piaf à la grande bouche, qui mastique et recrache des chants enchantés, très littéraires tant dans la forme que dans l’inspiration, empreints de liberté. Elle vient nous entretenir de mère, de tigre… Et d’oiseaux, tant elle peuple son répertoire de volatiles : « On dit qu’il y fait toujours beau / C’est là que migrent les oiseaux / On dit ça de l’autre bout du monde », « Vole le chagrin des oiseaux / Vers la ville de Homs et ses lambeaux » : le savez-vous, il ne fait pas toujours beau dans les chansons de Loizeau. Si certaines suintent d’innocence, d’autres captent amèrement les temps présents…

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2013 : la vie de Leprest Allain, chanteur et désormais défunt

Ce n’est ni forcément un hommage à Leprest, ni un simple récital fait de son répertoire. C’est la vie d’Allain Leprest, que des enfants nous racontent comme un exercice de lecture, long récitatif aux mots élaborés sur lesquels ils butent souvent, suscitant sourires et tendresse de la part du public. De l’enfance à ce fatal 15 août où, au sortir d’une soirée entre amis, il vit le fond de la bouteille et fit de sa majesté la mort la rencontre.
____________________________________________

Le clip de la semaine : Chahla - Ma France

L'album de la semaine : Parcs de Bertrand Belin
_______________________________________

30 mai

RFI - Bertrand Belin, la pudeur créative, Nouvel album, Parcs

Parcs, le quatrième album de Bertrand Belin nous promène dans des allées où la musique foisonne et le texte se dénude, où l'ombre de Jack London et de Herman Melville se croise au détour d'une ou deux chansons. Enregistré à Sheffield sous la houlette de Mark Sheridan, ce disque est une jolie réussite qui devrait confirmer un succès grandissant.

Lapresse.ca - Les vendanges tardives du poète Hubert-Félix Thiéfaine

Cela fait 15 ans qu'Hubert-Félix Thiéfaine n'est pas venu au Québec. Autant dire qu'en 15 ans, il s'en est passé des choses dans la vie du poète-chanteur jurassien. Après une grave dépression en 2008, il a rebondi et récolté deux Victoires de la musique en 2012, le propulsant dans le cénacle des grands de la chanson française. Des vendanges tardives, 34 ans après ses débuts. Il sera au Gesú mercredi soir.

Nos Enchanteurs - Petite bafouille à Pascal Nègre par Anthony Casanova

(billet extrait du webzine Le Coq des bruyères, des auteurs réunis, avec leur aimable autorisation)

Cher Pluie et beau temps du monde musical, mon petit Pascal, brave margoulin,

A l’annonce de la mort du chanteur Georges Moustaki par ses proches, dont tu ne m’en voudras pas de supposer que jamais tu n’en fis partie, tu rendis « hommage », en moins de 140 caractères, au bonhomme en ces mots : « Avec Georges Moustaki c’est une des dernières légendes, artiste et poète, qui disparaît ! Ses plus grands succès sont chez Universal ! RIP »

Zikeo - Chala sort son EP 6 titres

Chahla, c'est une rencontre entre la chanson française, la pop et la musique orientale, entre un présent ici et des racines ailleurs, c'est le résultat d'un métissage culturel entre un amour pour la langue française et les rythmes de l'enfance.

29 mai

20 minutes - Bertrand Belin ballade ses chansons dans «Parcs»

Il sort son quatrième album, «Parcs», beau et subtil, pas du tout dans l’air du temps…

Bertrand Belin a acquis, avec son précédent album, «Hypernuit» un tout début de notoriété. On pourrait dire que c’est mérité si on était certain que la notoriété est un bienfait. Lui ne sait «pas trop quoi penser de tout ça». Tout ça? Le succès, la critique, les médias d’où il est globalement absent. «C’est plus facile de raconter la vie scabreuse d’un artiste que de parler de sa musique. Surtout aujourd’hui où la musique s’est complexifiée. Je comprends la nécessité de faire court, je devrais peut-être l’appliquer à ma musique, mais…»

Nos Enchanteurs - Aubercail 2013 : La caravane est passée

Grand final du festival Aubercail, une fête à danser avec La Caravane passe… Un groupe qui a dû se nourrir des fantaisies débridées de Cab Calloway, des fiestas façon Gipsy Kings, avec des envolées tziganes, des manoucheries revues par Tex Avery un peu éméché, et une sarabande qui entraine le public dans des chorégraphies collectives bien réglées, il y avait des habitués prompts à démarrer la ronde au quart de croche.

Nos Enchanteurs - Presse et chanson : la mort pour seul partage

Deux ennemis. L’un est la presse, l’autre la chanson. La presse n’aime pas vraiment la chanson (jadis c’est la chanson plus que le papier journal qui colportait les nouvelles et faits divers) et le lui dit chaque jour en n’en parlant point. Ou alors que de la chanson commerciale (parfois, souvent, on parlera de soupe) : là où s’étalent l’étron et le pognon la presse aime être présente, à renifler l’air du temps. Si la chanson était un enjeu, la presse en parlerait : elle aime tant les couloirs du pouvoir…

28 mai

Télérama - Bertrand Belin, Parcs

Chanteur de la suspension. Trois petits points qui en disent plus long qu'ils n'en ont l'air. Des temps d'arrêt, indéfinis, ou plutôt indécis, qui précédent les choix. Bertrand Belin ne raconte pas, il suggère, saisit les secondes où tout peut basculer, brouille nos esprits cartésiens et pique nos imaginaires de ses stimuli poétiques. Il chante un homme sur le bord d'un plongeoir, dont on ignore s'il va ou non sauter ; deux autres sur le bord du chemin, qui se battent sans qu'on comprenne pourquoi ; un troisième égaré dans un parc, peut-être le reflet de lui-même...

27 mai

Le Progrès - Olivia Ruiz entre « Calme et tempête » et à Saint-Etienne le 28 mai

Chanson. La chanteuse de Carcassonne interprète les chansons de son nouvel album, « Le Calme et la Tempête » au festival Paroles et Musiques. Amours défuntes et proches disparus, regrets et mélancolie : comme souvent chez Olivia Ruiz, Le calme et la tempête affiche une tonalité sombre, qui contraste avec son énergie pétillante sur scène.

Nos Enchanteurs - Barbara par Simeray et Burguière : l’imparfait du présent

.... Il y a en cet album quelque chose de parfaitement touchant, émotion impalpable. Camille Simeray (qu’on peut connaître du combo La Meute rieuse, et précédemment au sein de La mal coiffée) et Sam Burguière (qu’on sait être de la famille des Ogres de Barback) atteignent parfois la limite de leurs capacités vocales, la dépassent même. Qui plus est l’accent méridional de Camille perce (agréablement) sous la fine écorce. Ce pour dire que ce n’est pas l’excellence que vous viendrez chercher ici dans ce disque de reprises de Barbara. Un disque, un présent, qui se conjugue à l’imparfait.

Nos Enchanteurs - Aubercail 2013 : Bel Hubert, le bonheur est dans le pré

.... Voici Bel Hubert, chanteur et garagiste jurassien, porté par son accent, beau comme un tracteur tout neuf dans sa seyante salopette. Ses chansons sentent bon l’odeur de la campagne (c’est pas de l’humour de ma part, j’aime autant l’odeur des primevères que celui du purin). Culture et agriculture, donc. Lui fait entre l’étable et le pâturage, presque « Le bonheur est dans le pré ».

Nos Enchanteurs - Aubercail 2013 : Karim Kacel pour déjeuner de soleil

« Trouvez des mots / J’choisis les plus beaux / On est un peu fou / Quand on est musicien. »

Il y a pile trente ans, à quelques jours près, le jeune (et inattendu) lauréat d’un radio-crochet organisé par Pathé-Marconi entrait dans un studio d’enregistrement. C’est à l’automne 1983 que sortait son quarante-cinq tours, alors un événement dans la chanson : Banlieue.

Nos Enchanteurs - Aubercail 2013 : Gilbert Laffaille, ce fabuleux fabuliste

Est-ce un fabuliste ? Sans doute, Le président et l’éléphant, Le gros chat du marché, La Fontaine aurait aimé… Est-ce un chroniqueur ? Oui, ce gros chat , c’est un billet sur les rumeurs, et puis Le blues de Neuilly, c’est une étude psy des drames sociétaux qui affectent certains de nos contemporains, parfois c’est drôle, parfois moins, car la vie ça ne tient qu’à un fil

Nos Enchanteurs - Aubercail 2013 : Lo’Jo à l’écoute du monde

Chansons à textes, qui racontent El mundo dans des langues dont on ne comprend pas toujours les mots, mais dont le sens est bien ressenti, avec l’humain dans toutes ses nuances.

Lo Jo, c’est une tribu de Magellans de l’univers, explorateurs et aventuriers nourris de ces rythmes et pulsations de coeurs battants, portés par les vents oiseleurs, bateleurs conteurs, jongleurs de phrases, inspirés par l’esprit des tambours sorciers qui pourraient être indiens ou africains.

Nos Enchanteurs - Aubercail 2013 : Malicorne, en vrai

Je vous parle d’un temps…

L’idée même d’un jour revoir Malicorne nous était passée depuis longtemps. Nous nous contentions des concerts, en solo ou avec son groupe, de Gabriel Yacoub, superbe folk-singer, évident poète, qui, chaque fois, nous gratifiait d’un Prince d’Orange et, à n’en point douter, de Pierre de Grenoble, socle fondateur de son entrée en chanson.

________________________________________________________________________
________________________________________________________________________