Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 octobre

Le clip de la semaineFrançois Morel - Ce baiser

L'album de la semaine : François Morel, La Vie

A LA UNE : HIGELIN

Télérama - La rencontre - Higelin : “Allez viens, je vais te raconter...”

Jacques Higelin nous a accordé ce qui sera sans doute sa seule interview à l'occasion de la sortie de son nouvel album – celui dont il rêvait – et d'un recueil de poèmes inédits. Une rencontre intime.

L'Express, Gilles Medioni - Jacques Higelin, entre frénésie et gravité

C'est toute la vie bouillonnante de Jacques Higelin qui résonne dans son dernier album. Higelin75 en trois mots.

Bruyant

Une vie pleine d'électricité, de fantaisie et de parti pris résonne dans Higelin75. C'est le nouvel album de l'autre Jacques de la chanson, quarante ans après BBH75 qui le propulsa sur la planète rock.  

Culturebox - Jacques Higelin de retour avec "Higelin 75"

Âgé de 75 ans, le chanteur et poète Jacques Higelin sort vendredi un nouvel album intitulé simplement "Higelin 75", dans lequel il réaffirme et revendique une "liberté" absolue.

Cette "liberté" totale, c'était "le postulat de départ" de ce nouveau disque, explique à l'AFP le musicien Dominique Mahut, vieux compagnon de route de Higelin. "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène", ajoute le percussionniste, qui a coordonné l'album.
 
SOUVENIR MATTHIEU COTE
 
 
DYLAN
 
 
L’auteur de Blowin’in the wind lui-même eut la Légion d’honneur (1). Qui n’est qu’un colifichet parmi d’autres. Le prix Nobel est d’une nature différente et cette récompense-là, obtenue aujourd’hui, va bien au-delà de l’artiste qu’est Bob Dylan. Parce que c’est la première fois qu’il récompense un chanteur, c’est la chanson qui est pour partie distinguée, qui est aussi de la littérature.
 
DELERM
 
 
Sans se défaire de la mélancolie douce qui imprègne ses textes, le chanteur s'impose aussi, dans ce sixième album, en mélodiste de talent.

Apparemment, c'est le moment. Son moment. Jamais un de ses disques n'a été aussi bien accueilli par la sphère médiatique. Fini les reproches contre sa manie du name-dropping (qui lui est en effet passée) ou sa voix qui ne ressemble pas tout à fait à celle d'un ­ténor.

ENTRE DEUX CAISSES

Nos Enchanteurs - Entre 2 Caisses, ce que femme veut et chante

Le contraste est saisissant. Quatre grands gaillards, qu’on a connu jadis chantant l’ivresse des ports et le regret des bordels, à l’assaut d’un répertoire strictement féminin, dans la forme comme dans l’esprit. Entre 2 Caisses chante non la femme mais ce que femmes chantent, ce qu’elles ressentent, ce qu’elles vivent. Nos quatre ont Le goût des filles, reprenant ainsi le doux titre des Wriggles en entame de ce nouvel (et superbe) album. Un seul inédit ici, celui écrit et composé pour eux par Michèle Bernard, qui donne son titre au spectacle dont est tiré l’album : Sous la peau des filles. « Vivre sous la peau des filles / Dans la nuit de leurs pupilles / Se promener comme un chat / Ouvrir doucement la grille / Qui mène au monde des filles / Que toujours on me cacha. » Eux se blottissent sous l’épiderme du beau sexe, dans son intimité, ses secrets, son vécu, des désirs, dans le regard que femmes portent envers nous, les hommes. Quatre voix mâles et l’ADN parfaitement identifiable de chacune des auteures et interprètes d’origine tant qu’il est presque inutile de questionner le livret.

BREL

Culturebox - Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Dans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

REFUGIES

Mokaiesh et Lavilliers: une chanson dédiée aux réfugiés

Le jeune chanteur a fait appel au baroudeur pour interpréter "La loi du marché", titre qui sera sur son nouvel album "Blanc cassé" à sortir en janvier. Le clip est réalisé par Stéphane Brizé, réalisateur au cinéma de... "La loi du marché" avec Vincent Lindon

YANN MALAU

Nos Enchanteurs - Yann Malau, retour d’un homme libre

Il est un temps, après s’être un peu laissé bouffer la vie sur le dos, entre travail et soucis familiaux, où un homme libre renaît à ses envies de jeune homme, voire d’enfant. Yann Malau peut être fier d’être breton, puisqu’il a choisi de l’être, quittant Sud-ouest de son enfance et Sud-est de l’âge adulte. La mer le porte, et l’appel du large. Il fait partie de ces hommes un peu rugueux, un peu taiseux, plutôt modestes, qui par pudeur n’expriment leurs sentiments qu’en chanson. Ça tombe bien, le voici venu avec un album autoproduit dans tous les sens du terme, qui n’a d’artisanal que la passion du travail bien fait.

MORAN

C'est déjà ça - Moran fait doucement hurler les chiens

Le chanteur québécois vient de sortir en France son quatrième album, l'intense et intime "Silence des chiens". Voix de forge bouleversante et lyrisme de l'écriture: Moran sera sur la scène de l'Inox jeudi dans le cadre du festival Courant d'airs à Bordeaux.

RENAUD

L'Obs + - Lettre ouverte à Renaud, de la part de la "connasse" de L'Obs

LE PLUS. Lors d'un concert le 1er octobre dernier à Evry, le chanteur Renaud a dédié sa chanson "Hyper Cacher" "à la connasse du Nouvel Obs". Visée sans être nommée, Sophie Delassein a décidé de lui répondre dans une lettre ouverte que Le Plus publie.

ROMANTICA

Claude Févre - Romantica, une diva follement drôle

La comédienne Pascale Rémi, n’est pas une débutante, loin de là ! Elle s’affiche même prête à toutes les facettes du métier, – dur métier, il faut bien le dire – dans la rue, dans un théâtre, sous chapiteau, dans un salon. Récemment pour les journées du Patrimoine, on a pu la voir en bonne sœur mener la visite historique du quartier Bonnefoy à Toulouse… Imaginez seulement les regards des passants non avertis alors que l’affaire du burkini fait encore ses vagues grotesques !

PANTCHENKO

Daniel Pantchenko - Disques d’automne

Allez, c’est la rentrée. En particulier sur ce blog, où je n’ai pas écrit depuis six mois, because deux raisons principales dont je parlerai une prochaine fois. Pour l’heure, place à trois disques qui viennent de sortir, ceux de Clémence Savelli, de François Morel et de Michèle Bernard.

mercredi, 19 octobre 2016

Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur


Maison Jacques Brel

08:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brel, chanson, musique |  Facebook | |

lundi, 17 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 octobre

L'album de la fin de semaine : Auffray chante Dylan (1965)

Le clip de la fin de semaine : Louis Arlette, Jeux D'or

A LA UNE : HIGELIN

Télérama - La rencontre - Higelin : “Allez viens, je vais te raconter...”

Jacques Higelin nous a accordé ce qui sera sans doute sa seule interview à l'occasion de la sortie de son nouvel album – celui dont il rêvait – et d'un recueil de poèmes inédits. Une rencontre intime.

L'Express, Gilles Medioni - Jacques Higelin, entre frénésie et gravité

C'est toute la vie bouillonnante de Jacques Higelin qui résonne dans son dernier album. Higelin75 en trois mots.

Bruyant

Une vie pleine d'électricité, de fantaisie et de parti pris résonne dans Higelin75. C'est le nouvel album de l'autre Jacques de la chanson, quarante ans après BBH75 qui le propulsa sur la planète rock.  

Culturebox - Jacques Higelin de retour avec "Higelin 75"

Âgé de 75 ans, le chanteur et poète Jacques Higelin sort vendredi un nouvel album intitulé simplement "Higelin 75", dans lequel il réaffirme et revendique une "liberté" absolue.

Cette "liberté" totale, c'était "le postulat de départ" de ce nouveau disque, explique à l'AFP le musicien Dominique Mahut, vieux compagnon de route de Higelin. "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène", ajoute le percussionniste, qui a coordonné l'album.
 
DYLAN
 
 
L’auteur de Blowin’in the wind lui-même eut la Légion d’honneur (1). Qui n’est qu’un colifichet parmi d’autres. Le prix Nobel est d’une nature différente et cette récompense-là, obtenue aujourd’hui, va bien au-delà de l’artiste qu’est Bob Dylan. Parce que c’est la première fois qu’il récompense un chanteur, c’est la chanson qui est pour partie distinguée, qui est aussi de la littérature.
 
DELERM
 
 
Sans se défaire de la mélancolie douce qui imprègne ses textes, le chanteur s'impose aussi, dans ce sixième album, en mélodiste de talent.

Apparemment, c'est le moment. Son moment. Jamais un de ses disques n'a été aussi bien accueilli par la sphère médiatique. Fini les reproches contre sa manie du name-dropping (qui lui est en effet passée) ou sa voix qui ne ressemble pas tout à fait à celle d'un ­ténor.

ENTRE DEUX CAISSES

Nos Enchanteurs - Entre 2 Caisses, ce que femme veut et chante

Le contraste est saisissant. Quatre grands gaillards, qu’on a connu jadis chantant l’ivresse des ports et le regret des bordels, à l’assaut d’un répertoire strictement féminin, dans la forme comme dans l’esprit. Entre 2 Caisses chante non la femme mais ce que femmes chantent, ce qu’elles ressentent, ce qu’elles vivent. Nos quatre ont Le goût des filles, reprenant ainsi le doux titre des Wriggles en entame de ce nouvel (et superbe) album. Un seul inédit ici, celui écrit et composé pour eux par Michèle Bernard, qui donne son titre au spectacle dont est tiré l’album : Sous la peau des filles. « Vivre sous la peau des filles / Dans la nuit de leurs pupilles / Se promener comme un chat / Ouvrir doucement la grille / Qui mène au monde des filles / Que toujours on me cacha. » Eux se blottissent sous l’épiderme du beau sexe, dans son intimité, ses secrets, son vécu, des désirs, dans le regard que femmes portent envers nous, les hommes. Quatre voix mâles et l’ADN parfaitement identifiable de chacune des auteures et interprètes d’origine tant qu’il est presque inutile de questionner le livret.

BREL

Culturebox - Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Dans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

REFUGIES

Mokaiesh et Lavilliers: une chanson dédiée aux réfugiés

Le jeune chanteur a fait appel au baroudeur pour interpréter "La loi du marché", titre qui sera sur son nouvel album "Blanc cassé" à sortir en janvier. Le clip est réalisé par Stéphane Brizé, réalisateur au cinéma de... "La loi du marché" avec Vincent Lindon

YANN MALAU

Nos Enchanteurs - Yann Malau, retour d’un homme libre

Il est un temps, après s’être un peu laissé bouffer la vie sur le dos, entre travail et soucis familiaux, où un homme libre renaît à ses envies de jeune homme, voire d’enfant. Yann Malau peut être fier d’être breton, puisqu’il a choisi de l’être, quittant Sud-ouest de son enfance et Sud-est de l’âge adulte. La mer le porte, et l’appel du large. Il fait partie de ces hommes un peu rugueux, un peu taiseux, plutôt modestes, qui par pudeur n’expriment leurs sentiments qu’en chanson. Ça tombe bien, le voici venu avec un album autoproduit dans tous les sens du terme, qui n’a d’artisanal que la passion du travail bien fait.

MORAN

C'est déjà ça - Moran fait doucement hurler les chiens

Le chanteur québécois vient de sortir en France son quatrième album, l'intense et intime "Silence des chiens". Voix de forge bouleversante et lyrisme de l'écriture: Moran sera sur la scène de l'Inox jeudi dans le cadre du festival Courant d'airs à Bordeaux.

RENAUD

L'Obs + - Lettre ouverte à Renaud, de la part de la "connasse" de L'Obs

LE PLUS. Lors d'un concert le 1er octobre dernier à Evry, le chanteur Renaud a dédié sa chanson "Hyper Cacher" "à la connasse du Nouvel Obs". Visée sans être nommée, Sophie Delassein a décidé de lui répondre dans une lettre ouverte que Le Plus publie.

ROMANTICA

Claude Févre - Romantica, une diva follement drôle

La comédienne Pascale Rémi, n’est pas une débutante, loin de là ! Elle s’affiche même prête à toutes les facettes du métier, – dur métier, il faut bien le dire – dans la rue, dans un théâtre, sous chapiteau, dans un salon. Récemment pour les journées du Patrimoine, on a pu la voir en bonne sœur mener la visite historique du quartier Bonnefoy à Toulouse… Imaginez seulement les regards des passants non avertis alors que l’affaire du burkini fait encore ses vagues grotesques !

PANTCHENKO

Daniel Pantchenko - Disques d’automne

Allez, c’est la rentrée. En particulier sur ce blog, où je n’ai pas écrit depuis six mois, because deux raisons principales dont je parlerai une prochaine fois. Pour l’heure, place à trois disques qui viennent de sortir, ceux de Clémence Savelli, de François Morel et de Michèle Bernard.

dimanche, 16 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 octobre

L'album de la fin de semaine : Auffray chante Dylan (1965)

Le clip de la fin de semaine : Louis Arlette, Jeux D'or

A LA UNE : HIGELIN

Télérama - La rencontre - Higelin : “Allez viens, je vais te raconter...”

Jacques Higelin nous a accordé ce qui sera sans doute sa seule interview à l'occasion de la sortie de son nouvel album – celui dont il rêvait – et d'un recueil de poèmes inédits. Une rencontre intime.

L'Express, Gilles Medioni - Jacques Higelin, entre frénésie et gravité

C'est toute la vie bouillonnante de Jacques Higelin qui résonne dans son dernier album. Higelin75 en trois mots.

Bruyant

Une vie pleine d'électricité, de fantaisie et de parti pris résonne dans Higelin75. C'est le nouvel album de l'autre Jacques de la chanson, quarante ans après BBH75 qui le propulsa sur la planète rock.  

Culturebox - Jacques Higelin de retour avec "Higelin 75"

Âgé de 75 ans, le chanteur et poète Jacques Higelin sort vendredi un nouvel album intitulé simplement "Higelin 75", dans lequel il réaffirme et revendique une "liberté" absolue.

Cette "liberté" totale, c'était "le postulat de départ" de ce nouveau disque, explique à l'AFP le musicien Dominique Mahut, vieux compagnon de route de Higelin. "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène", ajoute le percussionniste, qui a coordonné l'album.
 
DYLAN
 
 
L’auteur de Blowin’in the wind lui-même eut la Légion d’honneur (1). Qui n’est qu’un colifichet parmi d’autres. Le prix Nobel est d’une nature différente et cette récompense-là, obtenue aujourd’hui, va bien au-delà de l’artiste qu’est Bob Dylan. Parce que c’est la première fois qu’il récompense un chanteur, c’est la chanson qui est pour partie distinguée, qui est aussi de la littérature.
 
DELERM
 
 
Sans se défaire de la mélancolie douce qui imprègne ses textes, le chanteur s'impose aussi, dans ce sixième album, en mélodiste de talent.

Apparemment, c'est le moment. Son moment. Jamais un de ses disques n'a été aussi bien accueilli par la sphère médiatique. Fini les reproches contre sa manie du name-dropping (qui lui est en effet passée) ou sa voix qui ne ressemble pas tout à fait à celle d'un ­ténor.

ENTRE DEUX CAISSES

Nos Enchanteurs - Entre 2 Caisses, ce que femme veut et chante

Le contraste est saisissant. Quatre grands gaillards, qu’on a connu jadis chantant l’ivresse des ports et le regret des bordels, à l’assaut d’un répertoire strictement féminin, dans la forme comme dans l’esprit. Entre 2 Caisses chante non la femme mais ce que femmes chantent, ce qu’elles ressentent, ce qu’elles vivent. Nos quatre ont Le goût des filles, reprenant ainsi le doux titre des Wriggles en entame de ce nouvel (et superbe) album. Un seul inédit ici, celui écrit et composé pour eux par Michèle Bernard, qui donne son titre au spectacle dont est tiré l’album : Sous la peau des filles. « Vivre sous la peau des filles / Dans la nuit de leurs pupilles / Se promener comme un chat / Ouvrir doucement la grille / Qui mène au monde des filles / Que toujours on me cacha. » Eux se blottissent sous l’épiderme du beau sexe, dans son intimité, ses secrets, son vécu, des désirs, dans le regard que femmes portent envers nous, les hommes. Quatre voix mâles et l’ADN parfaitement identifiable de chacune des auteures et interprètes d’origine tant qu’il est presque inutile de questionner le livret.

BREL

Culturebox - Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Dans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

REFUGIES

Mokaiesh et Lavilliers: une chanson dédiée aux réfugiés

Le jeune chanteur a fait appel au baroudeur pour interpréter "La loi du marché", titre qui sera sur son nouvel album "Blanc cassé" à sortir en janvier. Le clip est réalisé par Stéphane Brizé, réalisateur au cinéma de... "La loi du marché" avec Vincent Lindon

YANN MALAU

Nos Enchanteurs - Yann Malau, retour d’un homme libre

Il est un temps, après s’être un peu laissé bouffer la vie sur le dos, entre travail et soucis familiaux, où un homme libre renaît à ses envies de jeune homme, voire d’enfant. Yann Malau peut être fier d’être breton, puisqu’il a choisi de l’être, quittant Sud-ouest de son enfance et Sud-est de l’âge adulte. La mer le porte, et l’appel du large. Il fait partie de ces hommes un peu rugueux, un peu taiseux, plutôt modestes, qui par pudeur n’expriment leurs sentiments qu’en chanson. Ça tombe bien, le voici venu avec un album autoproduit dans tous les sens du terme, qui n’a d’artisanal que la passion du travail bien fait.

MORAN

C'est déjà ça - Moran fait doucement hurler les chiens

Le chanteur québécois vient de sortir en France son quatrième album, l'intense et intime "Silence des chiens". Voix de forge bouleversante et lyrisme de l'écriture: Moran sera sur la scène de l'Inox jeudi dans le cadre du festival Courant d'airs à Bordeaux.

RENAUD

L'Obs + - Lettre ouverte à Renaud, de la part de la "connasse" de L'Obs

LE PLUS. Lors d'un concert le 1er octobre dernier à Evry, le chanteur Renaud a dédié sa chanson "Hyper Cacher" "à la connasse du Nouvel Obs". Visée sans être nommée, Sophie Delassein a décidé de lui répondre dans une lettre ouverte que Le Plus publie.

ROMANTICA

Claude Févre - Romantica, une diva follement drôle

La comédienne Pascale Rémi, n’est pas une débutante, loin de là ! Elle s’affiche même prête à toutes les facettes du métier, – dur métier, il faut bien le dire – dans la rue, dans un théâtre, sous chapiteau, dans un salon. Récemment pour les journées du Patrimoine, on a pu la voir en bonne sœur mener la visite historique du quartier Bonnefoy à Toulouse… Imaginez seulement les regards des passants non avertis alors que l’affaire du burkini fait encore ses vagues grotesques !

PANTCHENKO

Daniel Pantchenko - Disques d’automne

Allez, c’est la rentrée. En particulier sur ce blog, où je n’ai pas écrit depuis six mois, because deux raisons principales dont je parlerai une prochaine fois. Pour l’heure, place à trois disques qui viennent de sortir, ceux de Clémence Savelli, de François Morel et de Michèle Bernard.

lundi, 30 novembre 2015

Jacques Brel - Madeleine (Musique de Jean Corti et Gérard Jouannest)

Jacques Brel : Les Bourgeois sur une musique de Jean Corti

dimanche, 29 novembre 2015

Têtes Raides-Jean Corti "Les Vieux" Hommage à Brel 10/10/98

dimanche, 26 avril 2015

Comment est né «Ne me quitte pas» de Jacques Brel


Comment est née «Ne me quitte pas» de Jacques Brel par leparisien

dimanche, 08 mars 2015

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour : la fin de semaine retour sur la finale du Prix Georges Moustaki 2015 avec les belles vidéos d'Hexagone, "Le mag sans papier de la chanson"

Le concert de la fin de semaine : Jacques Brel - Live à Knokke 1963 Complet

L'album de la fin de semaine - Hommage à Jean Ferrat : Des airs de liberté

Le clip de la fin de semaine : Karen Brunon - Rien

L'album de la semaine : 69 battements par minute par Claire Diterzi

Le clip de la semaine : Cali - La vie quoi!

A la une

Télérama - Eskelina, chanteuse franco-folk

Voix claire et guitare sous les doigts, la jeune Suédoise enchantait avec les chansons des autres. Elle a désormais les siennes. Du sur-mesure à découvrir sur disque et sur scène.

8 mars

Nos Enchanteurs - De Gallet en galéjades

Longtemps la lyonnaise Évelyne Gallet toucha le Font, ne chantant que lui tant il est vrai que Patrick est, comme parolier, un gisement sans fond (comprend qui peut, chantera Boby…). Là, elle élargit ses collaborations. D’abord à Matthieu Côte, que vous pouvez ne pas connaître : la camarde l’a touché au cœur nous privant d’un artiste majeur. Évelyne le chante et le chantera encore longtemps. Pour cela, grand merci !

La Bande Passante - La pop littéraire de Bastien Lallemant, Par Alain Pilot

«L’homme des Siestes Acoustiques», Bastien Lallemant revient avec un quatrième album «La Maison Haute» enregistré au Studio Vega, avec JP Nataf et Seb Martel à la réalisation. Douze chansons où, dans un minimalisme musical subtil, on percevra des clins d’oeil délibérés au rock américain et des arrangements d’autant plus riches qu’ils ne haussent jamais le ton, mais réservent des surprises presqu’à chaque virage.
Bastien Lallemant nous parle droit dans les yeux. De nos amours. La fresque est intime : le pouls en cinémascope, branché sur le coeur.

7 mars

Culturebox - Dionysos rend hommage à Jean Ferrat, sur l'album collectif "Des airs de liberté"

L'album hommage à Jean Ferrat, "Des airs de Liberté", qui vient de sortir est composé de reprises des titres phares du chanteur ardéchois. Cinq ans après sa mort, seize artistes ont enregistré un titre dont le groupe de Valence Dionysos. Sur une orchestration rock et symphonique, ils ont choisi de reprendre "Aimer à perdre la raison", qui sera le single de l'album.

20 minutes - Françoise Hardy est «très handicapée par la maladie»

D’ordinaire très discrète, Françoise Hardy est peu encline à s’exprimer dans les médias. Mais, à l’occasion de la sortie de l’essai qu’elle vient de publier, Avis non autorisés (éd. Equateurs), la chanteuse française a pris la parole cette semaine dans Le Figaro et Paris Match. L’occasion de parler littérature, mais pas seulement. «Mal en point», elle s’est confiée sur sa maladie.

Paris Match - Luce reprend des couleurs

En 2010, ses interprétations hors normes et sa candeur l’avaient propulsée «Nouvelle star» sur M6. Après un premier disque vite oublié, la chanteuse nous revient métamorphosée avec « Chaud », un album où l’on retrouve avec bonheur sa personnalité joyeusement excentrique.

Nos Enchanteurs - Jérémie Bossone, bouillant de cultures

Jérémie Bossone est un mystère. On ne sait tout à fait quand il a débuté dans la chanson, ni où. Dans des bars, au sortir d’un groupe de métal dans lequel il jouait ado, quand il fit la jonction entre la chanson française et le folk américain, avec, entre tous, un artiste qui tranche et le bouleverse : Dylan. Le nom de Bossone commenca à percer. Un peu comme des edelweiss crevant la neige en amorçant le printemps

Télérama - Les pulsations fortes de Claire Diterzi

“69 Battements par minute”, ce sont seize chansons peuplées de rêves et de démons, seize chansons qui marient l’essentiel et le dérisoire. Un album qui rend euphorique.

RFI - Claire Diterzi, dans tous les sens, 69 battements par minute, l’album et le spectacle

Pour son 6e album, Claire Diterzi sort à nouveau des sentiers battus de la chanson française avec une proposition artistique totale. Humoristique et cru, 69 battements par minutes est tout à la fois un album, un journal intime de 63 pages et un spectacle, mis en scène récemment aux Bouffes du Nord à Paris. Une plongée dans la psyché troublée de son auteur, dans tous les "sens" possibles. Chronique d’après-spectacle.

6 mars

 

Télérama - Jean-Jacques Goldman sort “blanchi” du “Petit journal” de Canal+

Le plan com est réussi. Pour Jean-Jacques Goldman comme pour Le Petit Journal de Canal+. Tout le monde semble content. Fin de la polémique. Au lieu de répondre sur le fond, le chanteur des Enfoirés — responsable de ce clip étrangement libéral où de (faux) vieux célèbres demandent à de (vrais) jeunes précaires de se bouger pour avancer dans la vie — a répliqué par un sketch avec les humoristes Eric et Quentin. Est-il réac ? Oui. Non. Ou sans le savoir, façon Monsieur Jourdain. La séquence est drôle. Rien à dire.

Hexagone - Alexis, Georges et nous

« Georges et moi » Le nouveau spectacle d’Alexis HK.

Des concerts avec les chansons de Brassens j’en ai beaucoup vu – des dizaines notamment ayant fréquenté, plusieurs années durant, le festival Brassens à Vaison la Romaine – et des concerts d’Alexis HK j’en ai vu plusieurs – quatre ces dernières années du solo au groupe en passant par la tournée avec Dorémus et Luce – Mon avis ? Ce « Georges et moi » c’est le meilleur. Un régal !

5 mars

Concertandco - Interview Entretien avec Robi à l'occasion de la sortie de l'album La Cavale

Alors que son deuxième album, le mystérieux, addictif et long en bouche La Cavale, vient de sortir et qu’elle s'apprête à le présenter sur scène dans le cadre du festival Les Femmes S'en Mêlent (au cours du mois de mars 2015, avec une date à Paris, au Divan du Monde, le 26 mars 2015... ), Chloé Robineau aka Robi a bien voulu répondre à quelques questions afin de lever légèrement le voile sur la création de son nouvel opus... De quoi en savoir - un tout petit peu - plus, juste avant de retrouver sa présence, intense, étrange et marquante, sur scène, lors d'une nouvelle tournée où ses titres phrares ("On ne meurt plus d'amour", "Où suis-je ?", "L’Eternité", "Nuit de fête" etc) devraient encore une fois faire frissonner de plaisir...

Nos Enchanteurs - Olivier L’Hôte, la revanche du funambule

28 février 2015, sortie d’album « De la lune », apéro concert au Théâtre du Grand Rond à Toulouse,

C’est avec cette belle image du funambule, de l’artiste accroché à la lune par un fil que s’ouvre le set d’Olivier L’Hôte et de son complice musicien Raphaël Chetrit. La deuxième chanson, Fantastique et monotone, nous met aussi en joie et installe un univers chaleureux.

Nos Enchanteurs - Pascal Mary, le cœur et la peau

Comment pouvez-vous, vous qui aimez les chanteurs un peu écorchés-vifs, un peu en colère, aimer Pascal Mary, physique de gendre idéal, cheveux courts mais pas tondus, glabre, sans ride ni cicatrice, bien sage à son piano à chanter de si jolis textes ? « On m’dit qu’pour dev’nir plus fashion / Faudrait qu’j'me fasse plus excessif. »

C'est déjà ça - "Je l'ai incité à écrire ses textes"

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat, un album-hommage propose quatorze titres interprétés par un casting très varié, de Zebda à Grégoire, de Dionysos à Fiori. Rencontre avec Gérard Meys, le producteur et éditeur de Ferrat depuis toujours, aussi et surtout son ami..... Les quatre premiers titres du disque sont un sans-faute: le "Camarade" de Lavoine sensible et fort, "La montagne" est belle par un Cali sobre sur des guitares atmosphériques, le rock et cuivré "Aimer à perdre la raison" de Dionysos est un bonheur, tandis que la version électro habitée de "La femme est l'avenir de l'homme" par Julien Doré emballe en douceur.

Victor Hache -Jean Ferrat, un hommage à plusieurs voix

Cinq ans après sa disparition le souvenir de notre ami Jean Ferrat reste toujours aussi fort. Les mots du chanteur qui nous a quittés le 13 mars 2010 manquent et sa voix chaude, son regard profond et amical restent à jamais gravés dans nos cœurs. Ferrat c’était la poésie, l’émotion, le cri et des milliers d’admirateurs de ce passeur d’une chanson libre, pudique, amoureuse de la vie comme des vers d’Aragon auxquels il aimait mêler sa plume. Jean Ferrat incarnait cette France fraternelle, toujours prête à s’engager pour un idéal commun. Il était porté par un immense public. Une foule d’anonymes émus par sa disparition qui avaient tenu à saluer sa mémoire au cimetière d’Antraigues-sur-Volane, tandis que quatre millions de téléspectateurs avaient suivi la cérémonie de ses obsèques retransmise en direct à la télévision.

4 mars

Nos Enchanteurs - Alexis HK, Georges et lui

26 février 2015, création de Georges et moi, le Bijou à Toulouse,

 On savait le projet en route, l’affiche de gris et de rouge nous promettait un Alexis sur le divan, un Georges en psy et le nom de François Morel en partenaire artistique. Le trio aiguisait inévitablement nos appétits et notre curiosité et vous devinez que le public s’est précipité au Bijou, impatient et joyeux avant même que débute l’hommage.

Culturebox - Julien Clerc: "La scène c'est ce qui fait que nous sommes différents des autres"

Avec toujours la même fraicheur et la même passion, Julien Clerc part en tournée pour présenter au public son dernier album "Partout la musique vient".

Les chroniques de Mandor - Art Mengo, Magyd Cherfi, Yvan Cujious: interview pour le Toulouse Con Tour

Hier soir, je suis allé au Café de la Danse pour assister au Toulouse Con Tour. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir lors d’un concert.

Jubilatoire !

Le 28 janvier dernier, Art Mengo (mandorisé là), Magyd Cherfi (mandorisé ici) et Yvan Cujious, les trois protagonistes toulousains de ce projet vraiment enthousiasmant, de passage à Paris, m’ont accordé une heure de leur temps… et nous ne nous sommes pas ennuyés.

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli, homme de boue, debout

Il ne s’agit ni d’un énième récital de chansons de poilus, ni d’une simple lecture comme il le présente, mais d’un véritable spectacle où l’homme de boue (il se qualifie ainsi) qu’est Philippe Forcioli reconstitue devant nous, de l’intérieur, les sentiments que l’on pouvait ressentir à cette époque.

Le blog d'Isatagada : Ghilhem Valayé au Connétable le 29 janvier 2015

.... Cette impression de maîtrise, de perfection, va encore au delà. Car Guilhem Valayé est très beau. La structure de son visage, ses angles, ses yeux, le dessin de son nez, de ses lèvres, sa façon de capter la lumière, ses irrégularités même, tout est graphiquement assez parfait ; comme si tout avait été prévu, créé sur commande. Ce qui est, finalement, est très injuste pour lui au regard de l’importance du reste, et de sa voix avant tout. Pas tant sa voix, encore une fois, que de la façon dont il l’utilise et dont il sert avec un bonheur égal un mot, un sifflement, un fredonnement, une vocalise toujours sobre.

3 mars

Nos Enchanteurs - Rue de la muette, chansons haut de gamme

Il faut parvenir à s’arracher à l’immersion dans ces nouvelles chansons de Patrick Ochs et de ses trois amis, en extraire le suc, dire ce qui palpite là sous la blouse, ce cœur touché au vif. Pourvu que ces mots posés sur d’autres mots, mêlés aux atmosphères sonores, sachent créer l’envie de partager ce monde, cette évasion vers un ailleurs.

Nos Enchanteurs - Annick Cisaruk, la plus-value de Ferré

23 février 2015, Le Mélange des genres, Paris,

 Reprises toujours… Mais pas d’effet de mode en ce cas : Annick Cisaruk est interprète. Elle le fut de Barbara, elle l’est de Ferré. La voix Ferré la mène parfois loin, elle et son accordéoniste et complice David Venitucci : dans l’espace francophone, mais aussi sur les routes du Nicaragua et du Costa-Rica, au Guatemala comme au Salvador.

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli, homme de boue, debout

« Quatorze auteurs pour 14-18 », Philippe Forcioli, 15 février, Théâtre et chansons, Aix-en-Provence,

Il ne s’agit ni d’un énième récital de chansons de poilus, ni d’une simple lecture comme il le présente, mais d’un véritable spectacle où l’homme de boue (il se qualifie ainsi) qu’est Philippe Forcioli reconstitue devant nous, de l’intérieur, les sentiments que l’on pouvait ressentir à cette époque.

Les chroniques de Mandor - Jérémie Bossone : interview pour Gloires

« Entre l'excès du rock et la sagesse brouillonne d'une chanson française aux ciselures classiques, Jérémie Bossone est un artiste d’une stupeur sauvage » indique le dossier de presse. Je suis entièrement d’accord avec ce propos. J’irais jusqu’à dire que cet auteur-compositeur-interprète m’impressionne. Un talent hors-norme !

Après un excellent premier EP sorti en 2011, l’artiste à la voix EXTRAORDINAIRE (je suis fan) revient en ce début d’année avec un ambitieux premier album intitulé « Gloires ».

2 mars

France Inter - Partons en live #LaReleve : les inscriptions sont ouvertes

"Fort du succès rencontré par sa première édition en 2014, France Inter lance un nouvel appel à candidatures pour participer à son programme phare dédié à la découverte artistique musicale et à la recherche de nouveaux talents. Vous êtes auteur-compositeur-interprète, solo ou en groupe, rendez-vous du 23 février au 20 mars sur Franceinter.fr pour vous inscrire et dès le 10 avril sur l’antenne de France Inter pour découvrir les 12 artistes sélectionnés. Bonne chance à tous." Didier Varrod, directeur de la musique de France Inter

Télérama - Luce, Chaud

Enième rejeton des télé-crochets (gagnante de la Nouvelle star en 2010), cornaquée par un Mathieu Boogaerts omni­-créatif qui écrit, compose et réalise ce disque, Luce n'en est pas moins une fille de caractère. Du moins est-ce ainsi qu'on l'imagine, à l'écoute de ce deuxième album sans complexes, dessinant le portrait un peu dingo d'une mutine coquine, qui vante la chair dans de petites allégories parfaitement explicites. C'est franc du collier... mais un peu exagéré : ces textes ludiques et gentiment provoc (Le Feu au cul est introduit par des « pimpon » joueurs) ont tendance à tourner en rond, autour des mêmes obsessions sautillantes.

Les chronqies de Mandor - Hélène Ségara : interview pour la sortie de Tout commence aujourd'hui

Oui Hélène Ségara a été malade. Elle l’est encore. On a tout entendu ou presque à ce sujet, mais la seule chose importante à retenir est qu’aujourd’hui elle va mieux et que cette épreuve lui a permis de revenir à l’essentiel : l’amour de la vie, l’amour de la musique, l’amour comme réponse à tout. Et c’est ce dont elle parle dans son nouveau disque Tout commence aujourd’hui que la chanteuse a voulu à la fois grave et lumineux.

Nos Enchanteurs - Ceux dont la guinche est la gâche

Leur raison sociale est à elle seule une incantation, une déclaration de fête : Faut qu’ça guinche ! Disons-le tout net : y’a pas tricherie sur la marchandise, ce qu’ils promettent ils le font. Effectivement, ça guinche et c’est peu dire ! « On a avec nous des sons métissés / Du rock de guinguette pour te faire guincher / Pour remettre à neuf ton imagination / On a mis en stock un bon paquet d’chansons… »

dimanche, 22 février 2015

Discorama : Jacques Brel "Ces gens là" (1966)

samedi, 21 février 2015

Discorama : Jacques Brel "Le plat pays" (1964)