Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 décembre 2019

Guy Beart "Poste restante" (INA, 1967)

Les Ogres de Barback - Amours grises et colères rouges - Les meilleurs albums de Francofans 2019

Guy Béart "Il n'y a plus d'après" (INA, 1962)

Graeme Allwright chante "Petit Garçon" avec ses petits enfants

Batlik - Avalanches

samedi, 21 décembre 2019

Alain BARRIERE et son royaume...(INA, 1977)

Alain BARRIERE, présente le Stirwen, un lieu de rencontres, à la fois théâtre, bar, boîte de nuit, restaurant qu'il a créé et fait construire. C'est une architecture contemporaine avec des vieilles pierres. Il le considère comme son "château des mille et une nuits". C'est peut être là que s'ancre le temps réel du chanteur. Il a toujours été très fier d'être Breton, mais il a été déçu des réactions de certains Bretons devant le Stirwen. Alain BARRIERE revient aussi sur sa carrière de chanteur en évoquant les chansons de ses débuts ( "Ma Vie", "Elle était si jolie"...). Il se définit comme un chanteur français (il ne parle pas le Breton), mais il apprécie Alan STIVELL.

Alain Barriere - La terre tournera sans nous (1977)

Alain Barrière :" Elle était si jolie" (INA, 1964)

vendredi, 20 décembre 2019

Guy Béart "Il n'y a plus d'après" (INA, 1966)

Alain Barrière "C'est la vie" (INA, 1972)