Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Nantes : Barbarie , une femme qui chante Barbara | Page d'accueil | Le clip de la semaine : Etienne Daho - La Peau Dure »

jeudi, 14 novembre 2013

L'actualité de la chanson française du 12 au 14 novembre (mise à jour)

Pour cause de voyage en terres lointaines l'actualité de la chanson française reprendra le 7 décembre 2013. Dans l'intervalle le blog se poursuit avec :
- chaque jour un retour en arrière sur une sélection de quelques uns des meilleurs albums de 2013
- quelques concerts en version intégrale
- un parcours dans les archives de l'INA à la recherche d'Edith Piaf, Juliette Greco, Denise Glaser, Jean-Christophe Averty et quelques autres
- des vidéos toutes récentes des dernières Rencontres d'Astaffort mais également quelques vidéos d'Yves Jamait et de Delphine Coutant
__________________________________________________________________________

Les clips de la semaine : Etienne Daho, La Peau Dure et Louis Chedid, Scoop

L'album de la semaine - Louis Chedid : Deux fois l'infini

A la une :

Télérama - Etienne Daho : “Le mot ‘destin’ me taraude” 

Son nouvel album parle de l'innocence retrouvée. Etienne Daho, revenu de l'enfer en cet automne 2013 est l'invité de “Télérama”. Extraits de l'entretien.

15 novembre

Télérama - Da Siva, Villa Rosa

Il continue de creuser, en l'élargissant, le sillon de ses précédents albums : celui d'une pop-rock mélodique et radiophonique. Plus qu'avant, Da Silva s'aventure même sur des rythmes dansants, vaguement disco (Gin fizz), loin de ses premiers pas qui l'attiraient vers le punk. Et en dépit d'une voix pointue il use de moments parlés pour tenter d'imposer des narrations, ou de brosser d'énigmatiques portraits (Un jour peut-être). Tout est bien ficelé et parfaitement maîtrisé 

Nos Enchanteurs - Poignot, qui tient et prend la route

Parfois de bonnes fées se penchent sur le berceau d’un chanteur. Là elles se nomment Yves Jamait et Hubert-Félix Thiéfaine, ce qui n’est pas rien. Le nouveau-né n’est d’ailleurs pas de la dernière pluie : mieux vaut tard que jamais. Dans les années quatre-vingt, Jean-Marc Poignot délaisse la guitare classique pour monter son premier groupe de rock. 

Nos Enchanteurs - Jules, sale gosse (et fier de l’être)

La chanson possède son Jules et, sans tout à fait la posséder, Jules en connait rayon chanson, par les disques qu’il écoutait tout jeune comme par ses collaborations (on lira sur son site sa façon tout à fait particulière et drôle de s’auto-biographer), par sa propre production désormais. Jules en est à son troisième album, les précédents étaient sortis chez Irfan, le label des Ogres de Barback, une référence.

France Inter - Craonne, sa chanson, ses mutins

Aujourd'hui nous retournons à Craonne, théâtre d’une des plus sanglantes batailles de la Grande Guerre. De cette boucherie, 155 000 Français morts en dix jours, naîtront les mutineries de 1917 et aussi la célèbre chanson de Craonne.

Avec Noël Genteur, maire de Craonne, et Yves Fohlen, guide-conférencier à la Caverne du Dragon.

Une nouvelle diffusion d'un reportage de Daniel Mermet (du 7 novembre 1997), préparé avec l'aide de Raïssa Blankoff.

14 novembre

Nos Enchanteurs - Erwens, Eponyme

Artisan discret dans son Languedoc, plus soucieux de bien faire que de faire davantage, il prend le temps de produire ses chansons. Voilà déjà presque vingt ans qu’il enregistrait son premier CD, Vol de Nuit, sous son vrai nom, Renaud Jeune.  Quelques singles de deux ou quatre titres de temps en temps, puis un autre album en 2010, Contes à Rebours constituent une discographie assez sobre pour un artiste qui multiplie les scènes de façon variée : comédies musicales, spectacles pour enfants et autres prestations seul ou accompagné. En effet, on le retrouve avec  Alexandre Karsenti dans les Tristes Sires, duo musical comique et dans Callipyge, un groupe qui reprend avec une joviale énergie les chansons de Brassens.

Nos Enchanteurs - Gilbert Laffaille, anthologique !

Gilbert Laffaille, 7 novembre 2013, L’Esprit frappeur à Lutry,

Son précédent disque studio remontait à il y a quatorze ans, et durant quelques temps, hasard ou avanie, il n’eut plus aucun album disponible à la vente, au sortir de ses concerts. Tant qu’il enregistra, en 2010, un « en public » à L’Esprit frappeur, à Lutry, pour palier à l’insolite et fâcheuse situation.

France Info y était  1913 en chansons | La guerre n'aura pas lieu, la France l'a déjà remportée

Chaque jeudi, découvrez une chanson de la Grande Guerre dans le cadre du projet Facebook "14-18 : France Info y était". Cette semaine, "En avant les p'tits gars" par le chansonnier Fragson.

13 novembre

Yvelines Radio - Une heure avec Georges Chelon

François Joyeux reçoit cette semaine dans " une Heure Avec..." le chanteur Georges Chelon à l'occasion de la sortie de son nouvel album " Gorges Chelon Chante Brassens" - François JOYEUX (Yvelines Radio).

Nos Enchanteurs - Pierrick Vivares, les bobos de la vraie vie

Pierrick Vivares, 8 novembre 2013, L’Esprit frappeur à Lutry,

 Y’a du titi parisien, du Gabin en lui – façon Le jour se lève -, et ce n’est sans doute pas dû qu’à sa casquette dont il ne se sépare jamais. Un jeune homme, style populaire et lettré à la fois, à la voix étonnement mûre qui vous saisit dès la première chanson. Le voici ce soir pour la seconde fois en concert à l’étranger. Oh, pas bien loin : à l’Esprit frappeur, à Lutry, Suisse. Où, vu l’accueil, on devine sans mal qu’il reviendra.

Toulouseblog - Interview - Loïc Lantoine, un orfèvre des mots à Toulouse

Loïc Lantoine sera sur la scène de la Dynamo de Toulouse ce mardi. Rencontre avec cet OVNI de la chanson française avant sa date toulousaine.
 
Loïc Lantoine est un ovni dans le paysage de la chanson française qui proclame à qui veut l’entendre qu’il fait de la chanson pas chantée. Alors, si l'on veut le classer, posons le diseur, ou plutôt slameur, lui qui est accompagné sur scène de François Pierron, compositeur et contrebassiste, arc-bouté sur des textes faits de sombres pensées et de tendre humanité. Rencontre avec Loïc Lantoine avant son passage toulousain.

 
Quand mademoiselle Clémentine reçoit dans son salon, elle sait composer un bouquet d’invités du meilleur cru, coloré, savoureux, spirituel. Un festival de fines plumes à l’écriture affinée, qu’aurait fort goûtée ce cher abbé Gabriel-Charles de Lattaignant, qui savait si bien disserter sur le mot et la chose. Mon révérend, je crains que vous n’ayez trop pratiqué les deux, car il y avait beaucoup de vos descendants, disciples ou héritiers à l’Européen ce 11 novembre 2013 pour un défilé de poètes de haute lignée.

 
Lorsque l’on admire une sculpture de la Grèce antique, on oublie souvent l’aspect qu’elle avait réellement, à l’époque: richement colorée, et non pas pâle et immaculée comme on la voit aujourd’hui dans un musée. Nous en déduisons une image beaucoup plus abstraite que celle qu’elle avait réellement. Le même discours peut être appliqué à la production poétique et littéraire de la Grèce antique, dont nous admirons les textes. Parce qu’en réalité, il nous manque quelque chose d’essentiel: leur musique.

La Croix - 1914-1918, les chansons d’une Grande Guerre

Au cours des quatre années de conflit, les chansons ont été très présentes aussi bien sur le front qu’à l’arrière.

Faire Face - Accessibilité : une chanson et un clip satiriques sur les places réservées

Il menace une conductrice se garant sur une place réservée, la nargue en avançant plus vite qu’elle dans les rayons d’un supermarché, empêche avec délectation des enfants de monter dans un ascenseur de centre commercial... Voilà un personnage de handicapé en fauteuil roulant des plus antipathiques ! La chanson "C’est ma place" ose l’inversion des rôles. À découvrir sur le tout récent album "L’amour vache" d’Anna C et Barbiche, duo de chanson française caustique de Nancy, elle a été co-écrite avec les Rim’ailleurs, autre duo nancéen, dans un registre plus poétique. 

Le Nouvel Obs - Françoise Hardy : "La première fois que j'ai vu Michel Berger..." Par Sophie Delassein

Il y a 40 ans, la chanteuse sortait "Message personnel", un album important dans sa carrière et dans sa vie privée. Il est réédité aujourd'hui. Entretien.

12 novembre

Mais qu'est ce qu'on nous chnate ? Entre Murat et Muray

Pour son cinquième disque, le chanteur Bertrand Louis, qui était jusqu'ici son propre auteur-compositeur, s'est trouvé avec Philippe Muray (1945-2006) un parolier sur-mesure. La douzaine de poèmes extraits du recueil «Minimum respect» paru en 2003 épousent avec cohérence l'univers houellebéquien qu'explore le chanteur depuis 2001 et son minitube À trente ansÀ trente ans / Laisse-moi te décrire toi qui te parisianises / À trente ans / Comme la vie te matérialise / Appartement...»).

Chansons que tout cela - Jean-Jacques Nyssen, figures de Rappel

J’ai la mémoire qui flanche… mais je me souviens qu’il chante, joue, raconte, se démultiplie, i-machine, délire, fait rire, émeut... sur le fil d’une espèce de nonsense à l’anglaise voire à la liégeoise. Après l’hommage au Belge mythique Chris Conty, auquel il a consacré spectacles, "docu" et conférences, Jean-Jacques Nyssen présente Rappel dès le mercredi 13 novembre* à l’Espace Christian Dente (ACP La Manufacture Chanson, 124 avenue de La République, 75011 Paris – Tél. 01 43 58 19 94).

Nos Enchanteurs - Madeleine Besson « the walker »

Elle est de la branche qui jazze comme au temps du vieux quartier de la New Orleans quand Buddy Bolden, Armstrong Bechet, envoyaient des notes vertigineuses traverser les bayous et résonner jusqu’au vieux monde. Madeleine Besson est dans la descendance des grandes voix qui rockent et swinguent avec du coffre et du tempérament, on mollit pas en langueurs chamallow, c’est du blues rock plutôt tabasco et cocktail bien frappé, génération Peggy Lee, fever et feeling  Ou Janis Joplin, en Mercedes Benz.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Double B(etsch)

«Je suis cette voix qu'on n'entend pas / Je suis une ombre dans la pénombre / Je suis une bombe qui n'éclate pas» (Dieu seul me voit). Dans la famille des B/B/ de la chanson française, on connaît Bruno Bénabar (le babillard), Bertrand Belin (le bélinographe), Benjamin Biolay (le bien-disant) et Bertrand Burgalat (le bizarre). Le plus brillant restant pour beaucoup le méconnu Bertrand Betsch. Qui n'en demeure pas moins leur éclaireur puisqu'il fut le premier à sortir en 1997 un CD désormais guetté par les collectionneurs, LA SOUPE À LA GRIMACE.

Nos Enchanteurs - Gabriel Saglio and Co au Café de la Danse

La découverte du nouvel album de Gabriel Saglio et les Vieilles Pies, avait suscité cette présentation :

C’est la kermesse musicale d’un monde à venir, un monde qui se serait construit avec la puissance de l’espoir , avec ce rêve fou d’être le constructeur d’un vivant édifice, d’un monde immense où l’homme serait un ami, un de ces mondes où l’étranger est un ami qu’on ne connait pas encore. Et ça danse dans un carrousel bigarré, dans une feria flamboyante où le fatalisme souriant de l’Orient croise la clarinette rieuse de la musique klezmer, celle qui brode des fantaisies narquoises sur fond de spleen slave. ..

Le Figaro - Louis Chedid, à l'infini et au-delà

LE LIVE - Quarante ans de carrière et toujours cette énergie positive qui pousse le chanteur à sortir un seizième album studio, Deux fois l'infini, et une intégrale de toutes ses productions

Le Figaro - Louis Chedid s'offre un Scoop

EXCLUSIF - Le musicien français vient de dévoiler le clip de son single Scoop, issu de son seizième album Deux fois l'infini, attendu le 4 novembre 2013. Le Figaro vous propose de découvrir cette vidéo en avant-première.

Nos Enchanteurs - Murat muré en son art

Jean-Louis Murat, 7 novembre 2013, festival Les Oreilles en pointe, Le Quarto à Unieux,

Un grand écran en trois parties délimitant la scène comme un paravent. Deux hommes. Un batteur fort bien pourvu en percussions ; un chanteur, lunettes noires et art abscons. Une chanson une vidéo, comme autant de clips. Il neige dans la chanson qu’il neige sur écran ; on semble causer des morts de la der des ders qu’on projette des noms, qualités et dates gravées dans la pierre tombale.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Un-deux-trois Laffaille

Gilbert Laffaille, avec deux f. De ces auteurs-compositeurs capables de fabriquer des chansons aussi rondes, poétiques, fraîches et surprenantes qu'une goutte de pluie qui vous tombe sur le front en plein soleil. Dont les mots, à nu, supportent sans peine l'épreuve de la lecture. La plupart des chansons de sa dizaine d'albums (LE PRÉSIDENT ET L'ÉLÉPHANT, son premier 33 tours, est sorti en 1977) furent éditées par le fort regretté Christian Pirot dans deux recueils, «La ballade des pendules» (1994) et «La tête ailleurs» (2001), préfacés par Claude Duneton et Philippe Delerm.

Nos Enchanteurs - Yvan Marc, entre amours et révoltes

Yvan Marc, 7 novembre 2013, festival Les Oreilles en pointe, Le Quarto à Unieux,

Une soirée très auvergnate partagée entre Jean-Louis Murat (lire précédente chronique) et Yvan Marc. Manifestement, l’intérêt était ce soir-là en première partie, par ce chanteur de Haute-Loire qui fut un temps de l’école de Montbrison (Mickeyville) et s’en démarque chaque jour plus encore. On a beaucoup apprécié son dernier album, La Cerise : en voici (certes ici tronquée pour cause de première partie au timing serré) la concrétisation en scène. Pas mal !

_______________________________________________
_______________________________________________

22:26 Publié dans , | Lien permanent