Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 février 2012

L'actualité de la chanson française du 21 au 26 février (mise à jour)

A LA UNE : BERTRAND DICALE

France Info - La chanson et le Président : Georges Pompidou
Comment la chanson traite-t-elle le président de la République ? Deuxième épisode de notre série avec Georges Pompidou.
Après le général de Gaulle la semaine dernière, nous poursuivons notre série avec Georges Pompidou, président qui n’a pas achevé son unique mandat, avant de parler successivement de Giscard, Mitterrand et Chirac dans les semaines à venir. 

France Info - La chanson et le Président : Charles de Gaulle
Comment la chanson traite-t-elle le président de la République ? Avec Charles de Gaulle, premier épisode d'une série de chroniques présidentielles.
Nous commençons avec le Général de Gaulle une série de chroniques sur les présidents de la Ve République. Car nous approchons chaque jour un peu plus de l’échéance centrale de notre vie politique, l’élection présidentielle au suffrage universel, et c’est l’occasion de revenir sur la manière dont la chanson française considère le président de la République.

France Info - La publicité, bien-aimée et mal aimée
Comment les chanteurs considèrent-ils la publicité ? Une histoire ambiguë...
Les Français aiment plutôt les publicités. On le doit en partie au journaliste Christian Blachas, le père de l’émission « Culture Pub » qui nous a quitté dimanche dernier. 

CLAIRE LISE

Télérama - La chambre rouge
Un peu de Clarika. Et d'Amélie-les-Crayons. Les amateurs d'une chanson vive, impertinente et touchante, apprécieront les références. Sans être (pour l'instant ?) aussi percutante que ses deux cousines, Claire Lise a, elle aussi, l'écriture piquante, la voix pimpante, la mélancolie déli­cate.

France Inter, Didier Varrod - Encore un matin : Claire Lise
Partons ce matin, à la découverte de l’univers d’une jeune chanteuse de 31 ans, dont les chansons s’inspirent pour la plupart du vécu des femmes. Son nom : Claire Lise. Le titre de son album : « la chambre rouge »

Il y a comme un parfum d’interdit, de sensualité libérée qui sort de la chambre rouge de Claire Lise. Avec ce petit bout de femme, bouille de lune, le désir féminin, l’érotisme, la sexualité s’expriment avec une âpre légèreté. Et l’on réalise que cette revendication radicale du corps trouve dans la chanson, art de l’immédiateté par excellence, un bon terrain de jeu.

Actumusic - Claire Lise - "La Chambre Rouge"
Je revois sa robe orange ouverte (au choix) au niveau du nombril, jeune fille à peine sortie de l’adolescence se faisant une place dans la salle d’un petit restaurant de quartier… L’Ogresse que ça s’appelait, oui madame, et ce nom (et le lieu) lui plaisaient tant qu’elle l’avait donné à son groupe et à une petite chanson.

Claire Lise en concert pour l'Internaute

Claire Lise est sur Facebook et sur My Space

La chambre rouge est sur Deezer

LES VIDEOS DE LA FIN DE SEMAINE

Les chansons de Claire Lise et d'Emilie Marsh

LE CLIP DE LA FIN DE SEMAINE

Claire Lise, Je suis blonde

L'ALBUM DE LA FIN DE SEMAINE

LES SONOS TONNENT

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #54 : La Grande Sophie et La Bande des mots
Au sommaire de notre club chanson : une compilation de poèmes mis en musique, et le sixième album de La Grande Sophie, dont le titre est aussi énigmatique qu'élégant, “La place du fantôme”. Pour en parler, nos critiques chanson ont affuté leurs meilleurs arguments. Sophie Delassein du “Nouvel Observateur”, Gilles Médioni de “l'Express”, Hugo Cassavetti de “Télérama”. Et cette fois, c'est Guillemette Odicino qui est aux commandes !

GARI GREU

RFI - Gari Grèu change de tempo, Nouvel album, Camarade Lézard
Sous le maillot du Massilia Sound System ou celui du Oai Star, Gari Grèu s’est forgé une belle réputation de tchatcheur expert en "boulègue". Avec Camarade Lézard, le MC pose sa voix et signe un album personnel chauffé au soleil de Marseille avec la complicité de Magyd Cherfi (Zebda), du chanteur de Marcel et son Orchestre, Franck Vandecasteele, et de quelques-uns de ses collègues du groupe de troubamuffin phocéen.

LA BANDE DES MOTS

Télérama - La Bande des mots
A l'annonce du projet, on ne peut qu'applaudir : un disque qui compile des poèmes mis en musique et dont les bénéfices sont en partie destinés à des associations d'élèves en difficulté... A la lecture du nom des interprètes, on se met à douter : Léo Ferré et Claude Nougaro y côtoient Luce et Jenifer... mauvais signe pour la cohérence artistique.

JEANNE CHERHAL

Charts in France - Jeanne Cherhal va interpréter sur scène tout l'album "Amoureuse" de Véronique Sanson
C'est un bel hommage que prépare Jeanne Cherhal. La chanteuse a décidé de chanter sur scène l'intégralité du premier album de Véronique Sanson, au Centquatre à Paris.
Elle ne le fera pas "12 fois par an", il s'agit d' "une création unique". Fans de Jeanne Cherhal et/ou de Véronique Sanson, prenez date. La chanteuse de "Voilà" se produira le 21 mars prochain au Cenquatre à Paris pour un concert un peu spécial. Elle a décidé d'interpréter dans son intégralité et dans l'ordre du tracklisting le tout premier album de Véronique Sanson "Amoureuse", sorti le 20 mars 1972.

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs, Francesca Solleville, entre Aigues et lui
« L’homme qui tient encore debout / Est venu se pendre à mon cou
Et je n’ai pas su me défendre / Je l’aimais déjà voilà tout. »
(Yvan Dautin)
Le nouvel album de Francesca Solleville est celui des ultimes chansons d’Allain Leprest. Lui qui, comme la rousse du dico, a semé à tous vents, pose ici ses derniers mots, écluse ses derniers vers. Et en écoute au loin les derniers échos… A plus d’un titre, par cinq chansons, il tient la corde. Et Francesca d’en être le porte-voix, « sans filet » comme le lui souffle Piton : « Corde raide tendue au bord de votre gouffre / Sous vos regards inquiets je fais mon numéro. » Leprest fait le sien : « La langue bleuie les bras ballants / pesant d’oubli, le cœur moins lourd / Trois p’tits tours autour d’un nœud coulant (…) Priez pour les morts d’amour » que, fatalement, on retiendra. L’Allain et ses adieux ne sont pas seuls au menu de Solleville, loin s’en faut.

PHILIPPE BARBOT

Culturebox - Chanson française : Philippe Barbot, côté face
Il l’a fait. Après vingt-cinq années passées à repérer le talent (ou l’absence de talent) des autres, Philippe Barbot s’est jeté à l’eau. L’ex-journaliste musical de Télérama est passé dans le camp d’en face, celui des chanteurs. Un grand saut dans le vide, sans filet… et un atterrissage plutôt réussi, tout en douceur.

MORAN

Le Figaro (blog) - Moran: chansons pour un coeur qui s'étonne La chanson est nocturne, à l'image de son interprète. On the edge, comme on dit en anglais : toujours sur le point de basculer. De l'espoir au vague à l'âme, de la nostalgie à la douceur de vivre. Car Moran, du haut de ses 38 ans, est un grand mélancolique. Ses longues nuits d'introspection fiévreuse transparaissent dans ses chansons, attachantes et prenantes.

NE ME QUITTE PAS

Le Podcast Journal - Chanson à la Une - Ne me quitte pas, par Nina Simone
Cette artiste d'exception, pianiste-chanteuse américaine aurait en ce 21 février 79 ans. Inoubliable Nina Simone nommée "la Princesse Noire" par Nadine Cohodas dans une bio sortie en 2010, laisse la légende d'une carrière de plus de 40 albums, sans compter les nombreux enregistrements "live" et reprises comme celle extraordinaire de Jacques Brel "Ne me quitte pas". Celle qui se définissait comme son piano: "je vie entre les deux mondes, le monde en noir et blanc" et aimait expliquer que son initiation à la musique "était un don de Dieu". Dans ses mémoires en 1991, Nina déclarait que "Simone" venait de son appréciation de la star du cinéma français Simone Signoret

PIERRE MARGOT

Nos Enchanteurs - Alunissons à l’unisson !, par Franck Halimi – photos de Chantal Bou-Hanna
“La nuit promet d’être belle car voici qu’au fond du ciel apparait la lune rousse…” Quel aréopage que celui réuni par Pierre Margot le 30 janvier dernier au Vingtième Théâtre pour “La première nuit de la pleine lune” !

Avide de curiosité et rempli d’envie, je ne pouvais que courir écouter/voir les Claire Guyot, Annick Roux, Francesca Solleville, Anne Sylvestre, Sara Veyron, Georges de Cagliari, Philippe Catoire, Henri Courseaux, Romain Lemire, Gérard Morel, Franck Vincent et consorts. Et le moins que je puisse écrire, c’est que je n’ai pas été déçu ! À sa façon d’arpenter la scène de long en large dès l’entame, notre hôte d’un soir, Pierre Margot, met ses petits pas dans l’écran pour nous proposer une veillée de partages et d’échanges, sans chichis ni flonflons.

RACHIDA BRAKNI

Les Inrocks - Rachida Brakni : chansons enamourées
La comédienne chante sur des mots de son mari Eric Cantona et des musiques de Cali et Rodolphe Burger. Critique et écoute.
Encore une à sauter le pas, certes. Mais si Rachida Brakni succombe à la séduction chansonnière, c’est avec le violent désir (elle va mettre sa carrière de comédienne entre parenthèses plus d’une année durant) de rencontrer son public. Pour l’heure, ce disque s’offre en beauté absolue, diction parfaite et voix naturelle en rupture de souffle : elle devant et tous les autres derrière

LA REINE DES AVEUGLES

Nos Enchanteurs - La Reine des Aveugles, sous de faux airs d’Aldonza, par Claude Fèvre
Avant-hier après-midi, « coups de pousses » du festival Détours de Chant au Bijou, à Toulouse. Ceux, nombreux, qui sont fidèles lecteurs de NosEnchanteurs, se souviennent peut-être que j’allais y retrouver la petite sirène Lizzie. Mais à 16h30, après avoir quitté mon petit village transi de froid sous la neige, c’est le duo de La Reine des Aveugles qui m’a cueillie tout juste réchauffée d’un gros chocolat chaud et surtout de l’accueil si chaleureux du Bijou où transitent les mordus toulousains de la chanson

SARCLO

Nos Enchanteurs - Sarclo, l’amour, la mort, la connerie
Sarcloret, 4 février 2012, Centre culturel Le Sou à La Talaudière,

Toujours l’art du bon mot, de la phrase qui tue. C’est un rite chez Sarcloret, tant qu’il l’a gravé dans la pierre, pierre tombale il va de soi. Sur l’écran blanc de ses nuits noires, il projette ses ici-git pas toujours de bon goût, néanmoins délicieux pour qui sait apprécier. Ah ! Sarcloret (il récupérera son diminutif de Sarclo au départ proche de son presque homonyme élyséen). Un bon concert de Sarclo n’existe pas (hors celui, jadis, gravé sur cédé avec le guitariste Bob Cohen) : rien n’est jamais tout à fait raccord, la voix est de plus en plus approximative, quelques mots tombent de haut, pas nus mais sans effets. Tel est Sarcloret, on s’y fait.

FRANCOIS & THE ATLAS MOUNTAINS

Les Inrocks - On y était : Fránçois & the Atlas Mountains au Café de la Danse
On était hier soir au Café de la Danse pour le concert de François & the Atlas Mountains : c'était, assez simplement, sublime. On vous raconte.
Journaliste prévoyant, voire prévisible, on avait mentalement déjà préparé quelques qualificatifs, quelques images, quelques métaphores en regardant d’un œil sans doute trop distrait mais d’une oreille plutôt charmée les Anglo-parisiens This Is The Kit. Avant de s’électriser légèrement en fin de set, avant aussi leur magnifique reprise des Plus Beaux déjà croisée par ici, les belles chansons de la large troupe baba étaient fermement enracinées dans leur terroir folk, en prise directe avec l’humus, nées dans les forêts noueuses des sorcières fantasmatiques.

PHILIPPE B. TRISTAN

Nos Enchanteurs - Philippe B. Tristan en Transhumances
Paradoxe : si le disque se porte de plus en plus mal, il n’y en a jamais eu autant « sur le marché ». A eux de trouver leur chemin pour arriver sur les platines, et ce n’est pas une mince affaire. La presse accorde de moins en moins de place à la chanson, préférant des pages people qui se ressemblent toutes. Il est possible, fréquent même, qu’un (bon) disque n’ait absolument aucune presse… Tiens, celui de Philippe B. Tristan, dont la sortie nationale (distribué par Mosaïc Music) remonte à novembre dernier : pas une ligne ! Du gâchis pour un travail bien plus qu’honorable, assez remarquable même.

MICHELE BERNARD

Chansons que tout cela - Michèle Bernard, Sens dessus dessous
Il y a des coups de foudre qui durent. Quand on suit Michèle Bernard depuis ce jour du Printemps de Bourges 78 où elle nous a bouleversés avec ses Petits cailloux de La Durance, avant de nous entraîner au Bar du grand désir pour nous dire Ne ferme pas les yeux (1982), puis Pleurez pas (1987)… jusqu’à ce Voler de 1999 si présent dans ce nouveau spectacle et ces Chansons pour les petits et les grands qui l’avaient précédé, on n’y peut rien et c’est tant mieux. On est émus, amusés, entre sourire et œil humide…

JEANNE PLANTE

Le second album de Jeanne Plante, 'la Veuve araignée', sortira le 30 mars 2012. (réalisation : Fabrice Ravel-Chapuis aux Studios Acousti)
Elle prépare actuellement son nouveau spectacle avec Nicolas Jaillet, le metteur en scène d’Alexis HK.
Un concert de sortie d'album est prévu le 30 mars aux trois baudets à Paris avec des invités surprises!
Jeanne a été sélectionnée par l'équipe du Festvial "Alors… CHANTE!" de Montauban pour participer aux découvertes cette année!
Pour les impatients, un EP de 5 titres est déjà en écoute sur internet!

LE CLIP DE LA SEMAINE

Jeanne Plante, Fais quelque chose

Le site Web de Jeanne Plante, sa page My Space et sur Facebook.

Dans les nuages - EP La veuve araignée

NOS ENCHANTEURS

Rire et chanson, le bras de fer
Courriel d’André, de Saint-Jean-de-Bournay : « Je fréquente et apprécie beaucoup votre site, et il y a un sujet que j’aimerais vous voir aborder : celui de la chanson humoristique. En fait, je me pose la question suivante : pourquoi, parmi les artistes qui ne sont pas médiatisés, trouve-t-on bon nombre d’auteurs de chansons drôles alors que, dans la chanson “grand public”, ce genre-là a complètement disparu ? Ont-ils le cul serré ?  Rire deviendrait-il indécent ? »

Marcel ne chauffe plus (ça jette un froid)
Il ne faut pas nécessairement être historien de la chanson pour faire référence au fameux « Chauffe Marcel ! » de Brel, lancé en direction de l’accordéoniste Marcel Azzola lors de l’enregistrement de Vesoul. S’il est une expression passée dans le langage courant, c’est bien celle-ci. Et dieu seul sait combien de fois Marcel et son Orchestre l’ont entendu, cette expression ! Et bien c’est fini, plus de chauffage pour nos Marcel ! Clap de fin, ultime mais copieux double disque d’adieu et tournée ad hoc il va de soi.

Les stars et la loi du marché (noir)
C’est la fronde, la colère, la sainte croisade. Zaz, Christophe Maé, Yannick Noah, Camille, Grégoire, Bénabar, Nicolas Sirkis (Indochine), Yael Naim, Pascal Obispo et quelques autres s’insurgent contre la revente des billets de leurs concerts au marché noir sur le net, demandant aux pouvoirs publics « d’agir contre cette pratique qui fait s’envoler le prix des places. »

Le petit lit derrière le débit de Boby
C’est l’histoire d’un gamin dont la maison rétrécit à mesure que la chanson prend de la voix et gagne en public. Nous sommes au cabaret Le Cheval d’Or, dans le quartier Mouffetard, Paris des années soixante, épicentre s’il en est de la chanson rive-gauche, de ses cabarets. Les parents Tcherniak dirigent celui-ci qu’ils réaménagent régulièrement, pour l’adapter aux techniques de la scène, pour gagner en jauge.

BIEN RECU.... MERCI !

L'album de Florence Coste et Julien Dassin, Monsieur Montand

Julien Dassin et Florence Coste épris de guinguette Sous le ciel de Paris
.... Un lien noué deux générations plus tôt, lorsque son grand-père le cinéaste Jules Dassin, fuyant la chasse aux sorcières menée aux Etats-Unis par la commission McCarthy, trouve refuge en France au début des années 1950 avec sa femme et ses enfants, Julie, Rickie et Joe. Et trouve un soutien public de poids en la personne d'Yves Montand. Lequel paiera le prix de son amitié, interdit de territoire américain en 1958, alors qu'il doit tourner La Loi devant la caméra de Jules Dassin à New York.

L'ALBUM DE LA SEMAINE

______________________________________________________________________________________

Quand la musique donne de Didier Varrod sur France Inter
Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Chanson Boum d'Hélène Hazéra
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre
La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso
Acoustic/TV5

La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada de 22h à 23h30 en France.
Les Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

___________________________________________________________________________________