Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 décembre 2013

L'actualité de la chanson française du 6 au 8 décembre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Daho et Delerm

L'album de la fin de semaine - Étienne Daho : Les chansons de l'innocence retrouvée

Le clip de la fin de semaine : Alka - Bâtards Suprêmes
________________________

A la une : Vincent Delerm et Etienne Daho

L'Express - Vincent Delerm: "Les Amants parallèles n'est pas un disque qui se jette aux oreilles" par Gilles Médioni

Après un spectacle drôle et profond, Memory, une embardée vers le disque pour enfant, Léonard a une sensibilité de gauche, et cinq ans d'absence discographique, le chanteur de Fanny Ardant et moi, revient avec Les Amants parallèles

Le Nouvel Obs - Vincent Delerm, le Modiano de la chanson

Après cinq ans d'éloignement, l'auteur de "Fanny Ardant et moi" revient à la chanson en beauté, avec un concept-album enregistré dans des conditions expérimentales. Portrait

Au début, un avion se pose dans la neige. A bord, un homme sait qu'il n'oubliera jamais sa voisine de vol. Bruits de percussions boisées, notes de piano ouatées. Sensation d'entrer dans un film qui ne serait encore qu'un rêve: dès les premiers mots, les premières mesures des «Amants parallèles», son cinquième album, on sent que quelque chose a changé chez Vincent Delerm

Libé - Delerm: «Je suis un chanteur pluvieux»

L’artiste revient avec un cinquième album qui sonne comme la bande-son d’un duo amoureux.

Tout en douceur, tout en moqueur, Vincent Delerm se raconte. Disert entre un café et un thé. Pas de frime dans les frimas. Juste un petit pull gris boutonné sur l’épaule. Juste une petite table dans un troquet. Loin de ceux qui l’ont parfois taclé comme dans un France-Angleterre ; loin des railleurs de son penchant pour le name dropping (Fanny Ardant, Modiano, etc.), Vincent Delerm, 37 ans grisonnants, s’est fait violence sur les références.

Vincent Delerm: "Les Amants parallèles n'est pas un disque qui se jette aux oreilles"

Propos recueillis par (L'Express), publié le25/11/2013 à  12:40

Après un spectacle drôle et profond, Memory, une embardée vers le disque pour enfant, Léonard a une sensibilité de gauche, et cinq ans d'absence discographique, le chanteur de Fanny Ardant et moi, revient avec Les Amants parallèles


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/vincent-delerm-les...

France Inter - Vincent Delerm : son regard sur l'actualité de ce 25 novembre

A l'occasion de la sortie de son nouvel album, Les Amants Parallèles, Vincent Delerm est l'artisan de cette journée sur franceinter.fr et en a signé la programmation musicale.

Il a porté un regard sur la Maison de la Radio, avec ses "Photos graphiques, rencontré Raymond Depardon au Grand Palais, et commenté l'actualité de ces dernières 24h. Les violences faites aux femmes, les amants du Lutétia, le FN et les Catherinettes ont retenu son attention.

France Inter - Vincent Delerm : l'amour et la photo en parallèle

Mais qu'arrive-t-il donc à Vincent Delerm? Jusqu'ici, en écoutant ses chansons on avait facilement l'impression de pouvoir tutoyer Fanny Ardant  et  de faire un tennis avec Woody Allen en regardant son spectacle Memory. Le revoici, avec un nouvel album, Les Amants Parallèles.

Le Temps - Etienne Daho en marin clair-obscur face à ses mots

Avec «Les Chansons de l’innocence retrouvée», l’artiste signe un album poétique et introspectif, l’un de ses meilleurs. Il commente ici des extraits de ses textes, où il renvoie des fleurs aux gens qui l’ont fait pousser

L'Humanité, Victor Hache - Étienne Daho retrouve les chemins de l’innocence

Six ans après l’Invitation, le chanteur revient avec les Chansons de l’innocence retrouvée. Sublime album aux ambiances pop et symphoniques enregistré à Londres, avec la participation de Nile Rodgers et Debbie Harry.

La Libre Belgique (blog) - Daho, ce provocateur

"Les chansons de l’innocence retrouvée" est le 11e album d’Etienne Daho. Co-produit par Jean-Louis Piérot, l’album convie quelques beaux noms. Aussi grave que léger, un très bel opus, hédoniste et sans tabou.

Le Monde - Daho face à ses doubles

Il y a quelques semaines, il crachait un liquide noirâtre, dans une chambre d’hôpital. En ce mois de novembre, dans le confort d’un hôtel de Montmartre, à deux pas de chez lui, Etienne Daho se marre doucement. D’un rire chaud et caressant, qui invite au dialogue, aux épanchements. Cette lueur dans le regard, cette clarté qui irradie par tous les pores de son visage : on l’avoue, on ne s’attendait pas à un tel éclat chez un homme passé si près du trépas.

Paris Match - Etienne Daho, l’amour en fuite

Absent des scènes depuis six ans, le chanteur travaillait dans l’ombre. Il revient avec « Les chansons de l’innocence retrouvée ». Rencontre avec l’insaisissable parrain de la pop française.« Mes relations amoureuses sont intenses. Je suis trop en recherche de la passion ! »

Télérama - Etienne Daho, Les Chansons de l'innocence retrouvée

.... Est-ce vraiment celui de l'innocence retrouvée ? Plutôt celui d'un lâcher prise, hédoniste et lucide, à la fois symphonique et dansant, introspectif et ouvert. Etonnamment classique avec ses cascades de violons ; parfois même grandiloquent, et plus proche d'une musique de film ou d'une comédie musicale des années 60 que de la pure pop. Ce parti pris, c'est l'atout maître du disque, car il donne de l'ampleur au chanteur (dont la voix ne cesse de s'épanouir).

RFI - Étienne Daho, la sagesse insolente, Onzième album, Les chansons de l'innocence retrouvée

Après une sortie repoussée due à la maladie, Étienne Daho publie enfin, ces jours-ci, ses Chansons de l’innocence retrouvée. Enregistré dans son fief de Londres, le chanteur rennais s’y dévoile sûr de sa force, engagé parfois et toujours audacieux dans la forme

Télérama - Vincent Delerm, Les Amants parallèles

.... Dans un disque bref (trente-deux minutes), façon scénario de court métrage qui alterne les séquences chantées et parlées, Delerm nous conte l'histoire d'un couple au fil des ans. C'est si juste qu'on le devine nourri de ses propres amours. Et si joliment mélancolique qu'il nous tirerait presque des larmes des yeux. Ses Amants parallèles ou son Hacienda rappellent l'univers de Julien Baer ou d'Alex Beaupain ; sa façon de chanter a changé, débarrassée de ses phrasés trop maniérés...

RFI - Vincent Delerm, histoires d’amour, Nouvel album, Les Amants Parallèles

Deux ans après avoir interrogé l’enfance dans son spectacle Memory, Vincent Delerm nous revient décryptant tendrement la relation amoureuse dans le cinématographique Les amants parallèles, son cinquième album studio. Rencontre avec l'artiste.
____________________________

8 décembre

Le Monde - Stromae, star aux Trans

Si l'équipe des Transmusicales constate cette année une progression de ses ventes de billets pour chacune des journées du festival (qui devrait lui permettre de battre le record d'affluence établi en 2012 avec 55 000 spectateurs), le succès annoncé de la soirée du vendredi 6 décembre finissait par poser un problème à l'événement rennais. Habitué à voir la foule circuler entre les trois scènes des halls du Parc Expo, à la découverte de la programmation défricheuse de Jean-Louis Brossard, cofondateur et directeur artistique des Trans, le festival s'inquiétait en imaginant le public se masser pour le chanteur-rappeur Stromae, seule vraie tête d'affiche de cette 35e édition.

L'Express - Juliette Gréco: "Mon arme fatale pour chanter Brel, c'est que je suis une femme" Par Gilles Médioni

Elle revisite avec cette voix inimitable 12 morceaux de son ami Jacques Brel dans un album sobre et classieux aux arrangement modernes : Gréco chante Brel. L'occasion de soumettre la légende de Saint Germain des Près à l'interview loto. 5 numéros tirés parmi 49. Chacun correspondant à une question. Plus la complémentaire.

Juliette Gréco: "Mon arme fatale pour chanter Brel, c'est que je suis une femme"
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/chanson/juliette-g...

Juliette Gréco: "Mon arme fatale pour chanter Brel, c'est que je suis une femme"

Par (L'Express), publié le07/12/2013 à  10:00

Elle revisite avec cette voix inimitable 12 morceaux de son ami Jacques Brel dans un album sobre et classieux aux arrangement modernes : Gréco chante Brel. L'occasion de soumettre la légende de Saint Germain des Près à l'interview loto. 5 numéros tirés parmi 49. Chacun correspondant à une question. Plus la complémentaire. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/chanson/juliette-g...

7 décembre

Crapauds et rossignols - Quelle casquette ?

Ce que l’on avait coutume d’appeler chanson engagée, dans les années soixante-dix, semble avoir disparu du paysage de la chanson
« de parole ». C’est vrai qu’elle était souvent empreinte de démagogie et de facilité,
bien qu’elle ait été parfois aussi le reflet de préoccupations sociales sincères et l’expression d’indignations légitimes. Comme chez Colette Magny, Catherine Ribeiro ou François Béranger, dont l’engagement, qui n’avait rien d’opportuniste, pourrait bien être la cause de leurs trajectoires chaotiques dans un business qui a du mal avec les expressions sincères.

Télérama - Guillaume Depardieu, Post mortem

..... Depardieu chante, et parfois hurle, le salut du sexe (Faisons l'amour), la violence, la jouissance, la vie à venir (Louise, adressé à sa fille) ou les départs nécessaires (Je mets les voiles, sans doute la chanson la plus réussie). Il arrive à la voix, prenante, de se casser dans des éclats presque effrayants. Elle semble, comme nous, poussée dans ses retranchements par la sincérité abrupte d'une parole libre.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La liberté façon Brel

Tout n'avait donc pas été dit sur Jacques Brel! Fred Hidalgo dans l'ouvrage qu'il lui a consacré entraîne le lecteur dans le sillage du Grand Jacques, et comment résister à l'appel du grand large puisque «tout le malheur du monde vient de l'immobilité»? Ne fut-ce point là d'ailleurs une leçon maintes fois professée par le chanteur toujours disert dans les interviews d'une rare intensité qu'il avait données avant de quitter la scène pour n'y plus remonter ? En partance toujours, donc, nous suivons Hidalgo, expert en «Brélosologie» qui d'emblée souligne chez l'artiste «l'esprit des Gerbault, Mermoz et autre Saint-Exupéry».

Télérama - Grand Corps Malade, Funambule

..... C'est sa voix qui sonne juste ; son timbre de basson, qui pose sa tranquillité sur n'importe quel rythme. Son désir d'évoluer, aussi : Grand Corps Malade adopte un phrasé plus proche du rap (J'ai mis des mots) ; et à défaut de chanter lui-même, il sollicite des choeurs (Le Manège), Sandra Nkaké (Te manquer), ou... Francis Cabrel (La Traversée). Le volet musical — en grande partie signé Ibrahim Maalouf — lui donne un nouveau souffle, le tirant vers la world.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Libre Dalcan

Et si c'était lui désormais, le Messi de la pop française? Depuis la tombée de Sometimes sur Youtube un jour d'été 2013, on sait qu'HIRUNDO, le nouvel et quatrième album de Dominique Dalcan, sortira le 13 janvier 2014. Une date à entourer. Vingt-deux ans après son premier, l'aussi beau qu'un astre ENTRE L'ÉTOILE ET LE CARRÉ (1992). Lui succéda CANIBALE (1994), avec ses deux sommets: Brian (il y était question de Brian Wilson, normal) et le très muratien (période LE MANTEAU DE PLUIE) Danseur de Java. Déjà, Dalcan rivalisait d'adresse avec Daho, la force des tubes en moins.

6 décembre

RFI - Alka, souffle gainsbourien, Premier album, La première fois

Alka, jeune fille de 28 ans, est la nouvelle muse de Benjamin Biolay. On retrouve ce dernier à l'écriture, à la composition et à la réalisation de La première fois, un disque puissant et mélancolique dans lequel plane le fantôme vocal d'Isabelle Adjani.

RFI - Louis-Philippe Gingras, chansons pour rire et pour pleurer, Premier album, Traverser l’parc

De la région à la ville, de l’humour à la tristesse, et d’un genre musical à l’autre, l’auteur-compositeur-interprète Louis-Philippe Gingras nous convie à un émouvant voyage autobiographique (et linguistique) en terre québécoise. Retour sur Traverser l’parc, son album de chansons folk-country-rock intimistes qui vient de paraître au Québec.

RFI - De Palmas, côté ouest-américain, Nouvel album, De Palmas

Dans Sortir, son album précédent, il avait tout fait seul. Une compilation et trois ans de tournée plus tard, Gérald De Palmas revient avec un nouveau disque éponyme enregistré avec ses musiciens dans les conditions du live.

RFI - Garou, droit devant, Nouvel album, Au milieu de ma vie

Relancé par le succès de son album de reprises Rhythm and Blues et sa présence remarquée dans le jury de l'émission de télé française The Voice, Garou s'offre un casting de luxe d'auteurs-compositeurs (Goldman, Obispo, Cabrel, De Palmas, Plamondon) pour sa huitième livraison studio qui s'intitule Au milieu de ma vie. Rencontre avec RFI Musique pour une interview-vérité.
_____________________________________________
_____________________________________________