Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 avril 2021

Alex Toucourt - Au milieu des ombres

Froggy's Delight - Alex Toucourt, Le fruit du bazar

Alex Toucourt n’est pas un novice, il a joué au sein de Conscience Tranquille, un groupe de reggae. Il aime la scène, le public et les 400 concerts qu’il a donnés entre 2012 et 2020 l’ont rapproché de son public. Les textes sont ciselés et oscillent avec délicatesse entre la mélancolie douce du temps qui passe ("Sur ton chemin") et un constat un brin amusé sur nos états d’âmes.

L’album est réalisé, comme le précédent, par Dominique Ledudal. Il y a les batteries de Philippe Entressangle et parfois des beats box, bricolés à la bouche, d’inspiration hip-hop.

Alex Toucourt livre une chanson aux absents dans "Peut-être à l’automne", relate avec pudeur l’itinéraire d’un amour perdu dans "2 plumes" qui débute sur le piano d’Albin de la Simone. On retrouve JP Nataf des Innocents sur le titre "A demi mot".

Lire la suite
_________________________
_________________________

 

L'album du jour : Alex Toucourt - Le fruit du bazar

Alex Toucourt - Peut-être à l'automne

Télérama - Mort de Patrick Juvet, roi de la décadanse

Icône disco d’“Où sont les femmes ?”, le chanteur à minettes suisse fit surtout souffler un vent autre dans la variété française. En nourrissant sa pop délicate et raffinée de l’esprit décadent anglo-saxon. Il s’est éteint ce 1er avril, à 70 ans.

Star de la disco… ainsi a-t-on qualifié Patrick Juvet, à l’annonce de sa mort. Ce qui n’est pas faux, surtout d’un point de vue international, le chanteur suisse ayant cartonné en 1978 avec son I Love America, qui fit fureur sur les dancefloors du monde entier. Mais auparavant, Juvet avait été un pilier de la variété française, insufflant une savoureuse dose de glam dans la guimauve ambiante.

Lire la suite
___________________________
___________________________

 

lundi, 05 avril 2021

Mustang - Pas cher de la nuit

L'album du jour : Mustang, Memento Mori

samedi, 03 avril 2021

Interview : Eddy de Pretto, du viril au viral

En 2018, et comme sorti de nulle part, un gamin tout maigre de Créteil s'imposait dans la pop française sans être ni poids lourd ni un cliché machiste. Trois ans plus tard, Eddy de Pretto revient dans le monde d'après, un peu plus inclusif, avec "A tous les bâtards", un deuxième album peut-être moins radiophonique que le premier, mais toujours authentique et basé sur sa vie personnelle.

Boulevard des Airs - Emmène-moi (Clip officiel) ft. L.E.J

vendredi, 02 avril 2021

-M- "Grand Petit Con" (Live-Stream à la maison - 20/03/20)

jeudi, 01 avril 2021

"La cruauté du monde" Sego Len