Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 août 2016

Le clip de la fin de semaine - Francis Cabrel - Dur comme fer

samedi, 30 juillet 2016

Le concert de la fin de semaine- Francis Cabrel - Le Concert de la Ville Rose

jeudi, 26 mai 2016

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 mai (revue de presse et du web hebdomadaire)

Le clip de la semaine : Pauline Croze - Voce Abusou

Bien reçu...merci : Pauline Croze, Bossa Nova (sortie annoncée le 27 mai)

A LA UNE

C'est déjà ça - Disques: un printemps luxuriant

Avalanche de grosses sorties depuis février avec des albums qui tiennent leurs promesses: de Murat à Beaupain, de Biolay à Manset mais aussi des pépites moins attendues comme Nicolas Séguy ou Jehan/Suarez. Une année en trois mois
 

Maissiat dans le "grand huit", RomTom enlacé de boucles, Sandrine Cabadi qui perpétue la chanson réaliste, trois façons de faire sonner la langue

FESTIVAL DIMEY

Hexagone - Festival Dimey : Flow d’émotions en ouverture

Mercredi 4 mai. Ouverture du festival. Je me suis assis dans un fauteuil confortable avec l’envie et même le plaisir de revoir Flow. Mais je ne m’attendais pas à une telle émotion. Toujours cette voix particulière et prenante, puissante et cassée. Un répertoire de plus en plus centré sur les enfants, sur l’enfance. Des mots simples, sur des sujets forts. Une artiste authentique, entière. Une sensibilité qui fait mouche. Ça part des tripes, de l’âme, du cœur. Et ça arrive direct dans les nôtres. Sans filtre, sans réflexion.

MAISON TELLIER

C'est déjà ça - Maison Tellier, sacrés tauliers

Helmut, Raoul, Leopold, Alexandre et Alphonse Tellier étaient hier soir sur la scène du Krakatoa. Intimisme et intensité, trompette et guitares, Normandie et Arizona, frissons et bon esprit.

CABREL

La Dépêche du Midi - Chanson française : Francis Cabrel lance un appel au patriotisme

À quelques jours de l'examen, le 24 mai, en deuxième lecture, par le Sénat du projet de loi sur la Liberté de Création, l'Architecture et le Patrimoine, Francis Cabrel lance un appel aux parlementaires pour «conforter» la chanson française.

«Il est primordial de réserver un espace de diffusion à la production des artistes français. Trop d'entre nous se sont découragés et ont choisi la langue anglaise dans l'espoir d'accrocher une chance supplémentaire d'être programmés par les radios» affirme Francis Cabrel. À quelques jours de l'examen, le 24 mai, en deuxième lecture, par le Sénat du projet de loi sur la Liberté de Création, l'Architecture et le Patrimoine, le chanteur donne de la voix, pour convier les sociétés de radios à «un consensus qui aurait le patriotisme comme porte- étendard». Pour lui «il serait bienvenu par les temps qui courent» de soutenir davantage les créations en langue française.

DALTON TELEGRAMME

Nos Enchanteurs - Dalton Telegramme, ni bêtes ni méchants

Comme il se doit, les Dalton sont quatre, rangés par ordre croissant, de Quentin Marquet, le chanteur et auteur caché sous la noire fourrure de sa barbe et sa casquette, guitare, trompette et bugle en main, jusqu’au plus grand, imposant en taille et en volume comme sa contrebasse et sa guimbarde, Bernard Thoorens.

THIEFAINE

C'est déja ça - Thiéfaine: "Je vois le monde se dégénérer sans surprise"

Une semaine après sa venue au festival Alors chante!, Hubert-Félix Thiéfaine clôturera la la deuxième édition du festival ODP à Talence (33). L'occasion de parler avec ce marathonien de la scène qui vient de sortir le live de sa tournée.

ANNE SILA

Pure Charts - "Amazing Problem", l'album d'Anne Sila : on aime ou on n'aime pas ? (critique)

Finaliste de "The Voice" l'an dernier face à Lilian Renaud, Anne Sila vient de publier son premier album "Amazing Problem", où se mêlent balades émouvantes et titres jazzy. Un bon cru ? Verdict!
 
MAISSIAT

Baptiste Vignol - Grande Maissiat

TROPIQUES, en 2013, la plaçait parmi les reines en devenir, féline et orageuse. GRAND AMOUR, son deuxième recueil, est d'autant plus bluffant qu'il confirme l'impression première, l'entérine. C'est à poil que Maissiat s'y plonge, à seule voix, pour une fervente ouverture, portique de l'édifice.

L'EGLISE DE LA PETITE FOLIE

Télérama - Mostla. L'église de la petite folie

La Souterraine a encore frappé : cette plateforme musicale, qui s'évertue à ­révéler des artistes vivant leur passion hors des grands circuits de distribution, publie une nouvelle compilation — promesse, comme toujours, d'y dénicher quelques pépites insoupçonnées. Cette fois, on y découvre d'abord un label, L'Eglise de la petite folie, installé du ­côté de Brest, et qui, depuis près de quinze ans, s'attache à défendre une chanson française « expérimentale ».

SAMUEL LEROY

Nos Enchanteurs - Samuel Leroy : « Bernique ! », tout un programme… de concert

Quand on met sur la platine le troisième disque de Samuel Leroy qui vient de sortir, on est d’abord embarqué par la voix et les mélodies qui aiguillent sur les mots. Et, de chanson en chanson, on a l’impression qu’il invite l’auditeur au filage d’un concert, selon un conducteur précis. C’est sûrement une volonté de sa part (le connaissant, je sais qu’il ne laisse rien au hasard) d’utiliser dans le CD quelques procédés de scène : chutes musicales, (rares) commentaires, ou ruptures d’ambiances et de ton. Il y a même une chanson bien trash pour présenter les musiciens, et un rappel aussi émouvant qu’imprévu !

BLACK M
 
La blogosphère d’extrême droite exulte : le concert gratuit du rappeur Black M prévu à l’occasion du centenaire de la bataille de Verdun, le 29 mai, n’aura pas lieu. La Mairie l’a annoncé dans un communiqué, vendredi 13 mai, arguant de « risques forts de trouble à l’ordre public ». Retour sur une campagne qui, en l’espace de trois jours, a fait plier la mairie socialiste.
 
CHARLELIE COUTURE
 
RFI - CharlElie Couture, porté par les anges du bayou, Nouvel album, Lafayette

Pour son vingtième album, Lafayette, CharlElie Couture a quitté New York pour Lafayette, en Louisiane… Les genres cadiens – zydeco, coonass rock ou swampy rock – conviennent idéalement à sa musique et à sa voix. Un jour les anges, titre phare de cet album, s’impose comme une évidence. Et Lafayette en compte douze autres, jubilatoires…

JEHAN JONAS
 
 
Jehan Jonas est une de ces étoiles noires de la chanson, un passage éblouissant et un exil dans une sorte de monde secret connu de quelques afficionados. Mais, la belle équipe des Cabarettistes œuvre avec talent pour le faire revivre dans tout son éclat. Dans leur spectacle patchwork « Ne prenez pas les morts pour des cons » ils ont mis en scène Jehan Jonas sur la trame de ce soir… on récalcitre,  un spectacle voyage onirique, entre la poésie lunaire de Pierre Etaix et les contes fantastiques d’Edgar Poe.
 
BERTRAND BELIN
 
 
Le magnifique et cinquième opus "Cap Waller" offert cet automne ressort cette semaine nanti de trois nouveaux titres. "La nation", "Du haut d'un cap" et  "Le mot juste" en duo avec Camélia Jordana. En voici le clip
 
BAB X
 
 
David Babin dit BabX écrit en poète, joue du piano comme un musicien de jazz ou un Chopin échevelé qui se ferait la tête de Schubert, interprète ses textes comme un comédien de théâtre, du plus doux chuchotement à des colères furieuses. Quand il ne compose ou n’arrange pour d’autres. Il crache ses mots sur ses musiques et ses musiques sur les mots sans projet préétabli, retient sa voix pour donner plus de tension ou se laisse aller au cri primal. Il est là où on ne l’attend pas, et s’évade quand on croit le saisir. Vous l’aviez quitté sur un arrangement rock avec batterie, clavier, guitare électrique et violoncelle, ou sur les tonalités électroniques de Drônes personnels et de ses compositions et arrangements pour Il nous restera ça de Grand Corps malade et ses invités, et vous le retrouvez seul au piano à queue du Petit Duc, avec Julien Lefèvre, son copain de collège et toujours ami, caché derrière lui avec son violoncelle.
 
MONSIEUR ROUX
 

On le connaissait (et l'appréciait beaucoup) mordant et ironique, tendre mais toujours planqué dans une écharpe de deuxième degré. Avec "Récepteur CB1", voilà une autre facette, surprenante mais pas tant que ça. Toujours aussi juste en tout cas.

STEPHANE CADE
 

C’était avec la régularité d’un métronome qu’il nous sortait ses albums : tous les trois ans. Sauf ce quatrième opus, distant de bien sept ans du précédent. Entretemps la vie l’a happé, l’a distrait, absorbé qu’il était dans ses rêves. Rêve + rêve = réalité : les mathématiques se sont emparées du lui, ont fait foi, ont fait loi, vérifié ses sentiments, ses élans et figures acrobatiques « sous les draps rodéo / dans la nuit pornographique / sur le frigo / par terre sur le lino. » Tant que cette équation « reine et souterraine » s’est imposée comme titre de ce nouvel album.

ISABELLE MAYEREAU

Nos Enchanteurs - Parcours-santé avec Isabelle Mayereau

Honte sur moi : l’œuvre d’Isabelle Mayereau m’était quasi totalement inconnue ! Okay, il y avait Tu m’écris et L’enfance. Et puis ? Comme quoi être un amateur patenté de chanson française aux goûts éclectiques n’empêche pas qu’il puisse subsister maintes lacunes béantes dans l’éducation chansonnesque… Aussi ai-je saisi l’occasion que m’ont donnée NosEnchanteurs de combler ce vide indigne en partant à l’assaut de son intégrale fraîchement sortie.

VIANNEY

Nos Enchanteurs - T’étais où Vianney le 10 Mai ? À l’Olympia pour la première fois

L’incroyable succès de Pas là aura permis à Vianney de gagner très rapidement un large public mais il faut avouer que la surmédiatisation, jusqu’à l’indigestion, nous avait quelque peu rebuté. Cette soirée à l’Olympia nous a permis de laisser de côté certains a priori, de découvrir un vrai talent, un artiste sensible, un musicien doué, fier d’écrire des chansons en Français. On ne le dira jamais assez, il faut aller découvrir les artistes sur scène. On regrettera parfois, des textes un peu trop légers bien que bien construits. Sans doute un choix assumé. On devine chez Vianney un potentiel bien moins lisse qu’il n’y paraît, lui qui cite volontiers comme référence Dick Annegarn. Vianney est de ceux que l’on suivra avec attention et dont on reparlera.

 

dimanche, 15 mai 2016

Slimane - Tout le monde y pense - Francis Cabrel

dimanche, 18 octobre 2015

L'actualité de la chanson du 12 au 18 octobre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Les Partisans, Rien ne s'efface

Le clip de la semaine - Bertrand Belin, Folle Folle Folle

A la une

Hexagone - La Demoiselle inconnue : « Mon métier c’est d’aller trifouiller parmi les secrets »

La Demoiselle Inconnue à Hexagone on l’aime bien et on t’a chroniqué plusieurs fois des émotions liées à ses concerts Parisiens ou Toulousains. Elle venait chanter trois jours, au Bijou, à Toulouse (du 9 au 11 septembre). Alors pour t’en parler autrement je me suis dit : une petite interview peut-être … Bonne idée mais insuffisante ! La Demoiselle inconnue, en entretien, c’est comme en concert : du naturel, de l’émotion qui jaillit, ses regards avec parfois de grands yeux ronds, de l’intensité dans la voix. Et puis des rires, des « ppffeu » avec la bouche … En plus là, elle peut utiliser ses mains et ses bras, (sa nouvelle guitare se repose dans son étui appuyée contre le mur) et elle ne s’en prive pas. Et ses gestes viennent compléter et faire danser ses mots, faire corps (corps et graphie !) avec le texte dit. Hé Mick, ce moment aurait mérité de la vidéo et pas uniquement un frustrant enregistrement audio. Bon Hexagonaute, t’auras ni le son, ni les gestes, ni la magie de l’instant, ni la totalité de ce qui a été dit. Mais imagine la salle du Bijou, sans aucun public, en fin d’après-midi, avec un éclairage minimal et intimiste, Camille et moi au fond de la salle sur un banc gradin. Tu y es ?

16, 17 et 18 octobre

C'est déjà ça - Cabrel en tournée, un linge sur l'abat-jour

Le chanteur commençait sa tournée dans le sud-ouest par la Gare du Midi. Cordes en tous genres mais aussi accordéon pour un récital impeccable, boisé et serti de quelques surprises. Il est ce soir "chez lui" à Agen.

Nos Enchanteurs - Barjac : Jean-Claude Barens nommé directeur artistique

Chant libre tient parole. Trois semaines après le coup de semonce qui valut à Jofroi, son directeur artistique, d’être destitué, le temps s’accélère pour l’association Chant libre, organisateur du festival Chansons de parole. Objectif, l’édition 2016, et il n’y a pas de temps à perdre. Un nouveau directeur artistique vient d’être nommé : il aura la lourde tâche de reprendre la flambeau, de rassurer les habituels festivaliers et d’en séduire d’autres. De faire se profiler ce festival dans l’avenir d’une chanson de plus en plus malmenée par l’air du temps qui ne lui est pas favorable.

Le blog de Norbert Gabriel - MUSICALARUE, UN FESTIVAL PAS COMME LES AUTRES : ENTRETIENS AVEC THE HYENES, GERARD BASTE et ses complices XANAX et Dr VINCE, FLAVIA COELHO, PIERRE LAPOINTE, BILLY ZE KICK ET DÄTCHA MANDALA

Les 14 et 15 aout derniers avait lieu à Luxey (Landes) l’édition 2015 du festival Musicalarue. Certes les événements musicaux ne sont pas exception en saison estivale, quoi que la diminution des budgets consacrés à l’art et à la culture mette en péril la survie de bon nombre d’entre eux. Mais la philosophie et l’organisation même de celui-ci ont fait, depuis plus de 25 années, de Musicalarue un festival pas comme les autres : durant tout un week-end, c’est le village entier de Luxey qui se transforme en une petite planète dédiée à l’expression musicale et artistique. Une multitude d’animations et de spectacles de rue, assurés par des artistes et compagnies plus ou moins anonymes, y jouxtent plusieurs scènes accueillant chanteurs, chanteuses et groupes un peu ou beaucoup plus renommés. Sans oublier que nous sommes dans les Landes : la fête est aussi dans les estomacs ! Buvettes et lieux de restauration établis pour l’occasion offrent aux visiteurs des produits artisanaux de gastronomies régionales et internationales. Tous les habitants s’impliquent dans l’accueil des festivaliers et l’hébergement d’artistes ; les bénévoles viennent parfois de plusieurs centaines de kilomètres de là pour participer et aider. L’investissement de chacun, l’esprit de convivialité, la grande diversité culturelle invitée à s’exprimer, et aussi la proximité avec les artistes expliquent sans doute le succès de fréquentation continue que connait Musicalarue depuis 1990. Ici nous sommes loin des gros événements industriels à budget dantesque où un attroupement public sous haute surveillance vient applaudir des stars de loin. Musicalarue véhicule d’autres valeurs : simplicité, partage, respect du public, accessibilité et humanité.

GQ - FEU ! CHATTERTON : "ON NE TRAITE PAS SON PUBLIC COMME UN COUP D’UN SOIR"

Secret d’initiés jusqu’ici, le groupe français le plus élégant de l’année sort demain de l’anonymat grâce à un premier album qui fera date.

Feu ! Chatterton fait partie d’une vague d’artistes qui redonnent élégance et panache au style français. Avec leur premier album, Ici le jour (a tout enseveli), qui sort ce vendredi, ils entrent dans la troupe des artistes qui, de Jean-Jacques Rousseau à Vincent Macaigne en passant par Boris Vian, Jean Rochefort, Jacques Dutronc ou Edouard Baer, se distraient à tenter quelques traits d’esprit. Rencontre avec le groupe qui a pris l’industrie du disque, la critique et le public de court en réinjectant du talent dans la chanson

Les 3 coups - « Les Quatre sans cou », lecture-concert de Christian Olivier, Serge Begout et Thierry Bartalucci, Théâtre du Nord à Lille

En hommage à Robert Desnos, surréaliste et résistant, « les Quatre sans cou » nous montre les deux facettes du maître d’œuvre Christian Olivier, ici en retrait de sa faconde et de sa hargne jouissive bien connue des Têtes raides pour être tout au service du texte, des textes.

Hexagone - Serge Bégout fait les « 4 sans cou » à Agend’arts avec Christian Olivier

Serge Bégout, le guitariste des Têtes Raides, vit à Lyon dans le quartier de la Croix-Rousse et c’est donc en voisin que je l’ai rencontré pour parler des « 4 sans cou » qui se donne à partir de jeudi à Agend’arts. Lors de ce spectacle Christian Olivier, le leader des Têtes Raides, propose une lecture de poèmes comme il avait eu l’occasion déjà de le faire avec « Corps de mots ». Il sera accompagné pour la musique de Serge Bégout à la guitare et de Thierry Bartalucci à l’accordéon.

 

13 au 15 octobre

Hexagone - Filip Chrétien : « Les chansons gaies m’ennuient »

Un an après Dia a dia, très bel album aux sonorités pop, Filip Chrétien récidive avec Les traces qui sortira le 23 octobre prochain. Un nouvel opus écrit et composé rapidement, comme pour répondre à une urgence à dire et raconter ses « traces. » Le tout emballé dans des arrangements de grande classe. Un très beau disque. Filip répond à notre hexagonale investigation.

Libé - Bertrand Belin, bel hydre en mer

S’il fallait lui donner une raison sociale dans le village des hommes, on choisirait celle-ci: alchimiste à tendance druide, dépositaire de sortilèges. Gars encore jeune (44 ans) mais vieille âme hantée. Rocker-docker-trouvère. C’est du moins l’idée composite et passablement ésotérique qu’on s’était faite de Bertrand Belin, en partant à sa rencontre. Avec ce postulat collatéral: le saisir ne serait pas forcément facile. Il pourrait même s’avérer déroutant en écho à ses chansons, qu’on écoute en boucle avec la sensation que leur sens au fond nous échappe et tant mieux. Cette irréductibilité participe à la séduction addictive que reconduit Cap Waller, son cinquième et nouvel album (1).

12 octobre

RFI - Patrick Fiori et altri, une renaissance corse, Nouvel album, Corsu Mezu Mezu

Un cri d'amour pour la Corse et sa culture. Voici ce que nous apportent aujourd'hui, à l'initiative de Patrick Fiori, trente artistes, continentaux et corses mêlés. Un disque de duos, Corsu Mezu Mezu, pour un voyage à travers tous les états de la chanson corse.

Hexagone - Missonne en pleine lumière

C’était le 30 septembre dernier, au 18 cité Bergère, à Paris. Une adresse que tu connais, toi l’infatigable arpenteur de concerts de chansons, puisque c’est celle du Limonaire. Figure-toi que ce mercredi qui venait fermer la porte du mois de septembre, Missonne présentait son nouvel et premier album. Panique Attentionnée que c’est son titre. Réalisé par Patrick Pernet. Aujourd’hui, dans les lieux branchés, on appelle ça une « release party ». Une teuf de sortie d’album.

« On a pas long de chandelle pour aller jusqu’à demain », m’écrivais-tu en 1990. On avait déjà douze ans d’amitié pleine et entière, sans conditions, des projets ensemble (te souviens-tu de cette série de polars dont tu aurais été l’inspirateur et moi l’accoucheur ?) et une mémoire commune, bien sûr : celle de nos pères, républicains espagnols, parqués en même temps dans le même camp de concentration d’Argelès (comme celui, aussi, de Paco Ibañez)... Et nous voilà, ce soir !

Télérama - Chanson à la carte : Jean-Louis Aubert, Benjamin Biolay et Arthur H

Les poèmes désespérés de Michel Houellebecq adaptés par Jean-Louis Aubert, la voix de crooner de Benjamin Biolay chantant Trenet ou Arthur H et sa magnifique “Ballade des clandestins”, autant de grands moments à revivre sur la Toile.

dimanche, 31 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 26 au 31 mai (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Juliette Greco à l'Olympia en 2004

En vidéo avec : Jeudi avec Amalia Casado. Vendredi, une journée avec les Voix du Sud à Astaffort puis une fin de semaine avec Nino Ferrer.

A la une

Hexagone - Michèle Bernard, la bonne école Lyonnaise

A l’initiative d’Anne-Laure Girardot, professeur des écoles à l’école primaire Aveyron de Lyon, l’artiste lyonnaise Michèle Bernard a participé cet hiver à un travail avec les classes de CP de cet établissement. Durant plusieurs mois, les élèves ont travaillé et appris un répertoire qu’ils ont interprété en public tout récemment, en mai. Leur enthousiasme était palpable et partagé par les parents d’élèves et les enseignants réunis dans une grande salle de spectacle pour l’occasion. Michèle Bernard et Anne-Laure Girardot ont bien voulu répondre à nos questions le jour du spectacle final. Et cette école très chanson française ne s’en tient d’ailleurs pas là car 4 autres classes ont également travaillé un autre répertoire de chansons françaises (Renaud, Pierre Perret, Brassens, Trenet et Bruel) qu’elles présentent comme spectacle de fin d’année. Vous voyez, à Lyon, on chante dès le plus jeune âge et de la belle chanson.

31 mai

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #116 : Daniel Darc et Charles Aznavour

Deux ans après la disparition de Daniel Darc, une réédition de “Crève Cœur”, album de 2004, nous dévoile des inédits étonnants. De son côté, à quelques jours de son 91e anniversaire, Charles Aznavour publie un nouveau disque (le 51e), “Encores”. Nos critiques chanson les passent en revue

30 mai

Froggy's Delight - Nicolas Comment Rose Planète  (Kwaidan Records)  avril 2015

D’abord une jeune femme, brune peut-être, aux cheveux longs. Elle est allongée sur le lit, le sexe glabre, tout juste vêtue d’un porte-jarretelles et de bas nylons, d’un peu d’essence de Guerlain aussi. Une chambre d’hôtel où les dorures se mélangent aux tentures roses, rouges. La belle est endormie, sa poitrine bouge au rythme de sa respiration, elle-même calquée sur une musique symphonique. Dans cette atmosphère planent les notes, les mots de Nicolas Comment.

Nos Enchateurs - Salles Chanson : Aix-en-Provence et Lyon passent la main

.... Dans ce paysage chanson en grand mouvement, l’annonce du changement de propriétaires de la salle A Thou bout d’Chant (près de l’Opéra, au début de la montée de la Croix rousse) est, on s’en doute, amplement commentée.

Après quatorze ans à animer cette salle, bien souvent contre vents et marées, Frédérique Gagnol et Marc David, couple à la ville comme sur scène, tirent un trait, passent la main.

Sud Ouest - Ils sont les voix du Sud

Les 40e Rencontres des Voix du Sud se sont achevées vendredi dernier par un spectacle tout droit sorti de la cour de création, la structure d'accueil, ancienne école des garçons.

La Dépêche du Midi - 40e Rencontres d'Astaffort : Une quinzaine de stagiaires

Les 40e Rencontres d'Astaffort débuteront la semaine prochaine. Côté stagiaires, la sélection a une fois de plus été compliquée. Plus de soixante-dix candidatures pour une quinzaine de places. Les artistes ont été sélectionnés par un comité présidé par Francis Cabrel. La grande majorité de ces artistes a été inscrite par les labels, éditeurs et tourneurs. Fidèle à son rôle de découvreur de talents, quelques artistes repérés lors des Labos Chansons (nouveau cycle de formation mis en place par Voix du Sud pour les artistes «indépendants») participeront à cette session.
 

Ce fut hier soir, avec le spectacle final (la première partie pour les stagiaires, la seconde pour Thomas fersen), le terme des 40èmes Rencontres d’Astaffort, une session qui, au dire de tous, fut l’une des plus prolifiques. Deux heures avant leur entrée en scène, NosEnchanteurs était de nouveau avec Jacinthe et Lylac, que nous suivons depuis une semaine.

29 mai

Froggy's Delight - Karimouche Action  (Blue Line / PIAS)  mars 2015

Karimouche a fait paraître son second album près de cinq ans après le premier. Action, le bien nommé, poursuit dans la veine entamée avec Emballage d'origine mais en repoussant les limites et les murs. La gouaille du premier album est toujours là. Certains la comparaient à Fréhel, d'autres à Zaz, voire à Carmen Maria Vega, ça dépendait des oreilles et des références. Sur Action, c'est certainement aussi du côté de Rachid Taha qu'il va falloir aller creuser cette fois-ci.

Double Note (Victor Hache )  - Charles Aznavour : « Je ne vieillis pas, je prends de l’âge ! »

Charles Aznavour vient de fêter ses quatre-vingt-onze ans le 22 mai et affiche une forme de jeune homme . Belle  occasion d’évoquer avec lui son nouvel album « Encores », le 51ème de sa carrière. Un disque empreint de nostalgie dans lequel il chante avec émotion sa vie, ses amours et ses souvenirs, qu’il présentera sur la scène du Palais des sports de Paris en septembre.

RFI - La soirée en famille des Chédid, Concert à l'Olympia

Depuis le début du mois de mai, la tribu Chédid sillonne la France, pour une tournée à quatre voix. A l'occasion de ce rendez-vous en famille, qui passe par l'Olympia, nous nous sommes glissés dans la salle rouge pour voir en live Louis, Matthieu, Joseph et Anna.

 
REPLAY - Écoutez ou réécoutez Portraits Croisés de Éric Jean-Jean du 24 mai 2015 
Les chemins personnels et professionnels des grands de la chanson française se croisent souvent … mais on ne le se sait pas toujours ! Découvrez dans "Portraits Croisés" le parcours des cadors de la chanson.

Hexagone - Presque Oui, la belle évidence

Presque Oui c’est un nom qui fait penser que l’on va voir un band sur scène avec des tas de musicos et peut-être des tchacs et des boums dans tous les coins mais en fait ce n’est pas ça du tout. Oh Presque Oui a connu diverses formules – d’ailleurs ces temps-ci il tourne en Presque Nous avec Sophie Forte – plusieurs fortunes également, mais le poumon de ce pseudo, c’est Thibaud Defever. Un gars du Nord – forcément un gars bien – qui écrit des chansons depuis « pas mal d’années, » comme il s’amuse à le dire sur scène, avec Isabelle Haas.

Hexagone - Amalia Casado, Premier soupir aux Trois Baudets

Dimanche 24 mai, en plein milieu de ce week-end de trois jours, Clio et Amalia Casado se produisaient sur scène aux Trois Baudets. David Desreumaux te prépare un petit reportage sur Clio, jeune talent qui a été sélectionnée au concours « la Relève » de France Inter. Elle sera de nouveau sur les planches le 28 mai au Forum Léo Ferré. Les curieux, les amoureux de belles voix, de douceur et de dérision, allez-y.

28 mai

L'Obs - Pourquoi siffle-t-on "la Complainte du partisan" à la cérémonie du Panthéon ?

La chanson de la compositrice Anna Marly, "troubadour de la Résistance", sera sifflée pendant la cérémonie d'introduction au Panthéon.

Culturebox - Thomas Dutronc : "Avec ce 3e album, je franchis un cap"

Il n’est plus depuis longtemps le fils de… En quelques années, et avec désormais trois albums à son actif, Thomas Dutronc s’est fait un prénom. Connu pour son jazz manouche décoiffant, le chanteur opère un changement de cap en douceur dans son nouvel album, "Éternels jusqu’à demain". Il était l’invité des Cinq dernières minutes ce lundi 25 mai.

Culturebox - Après la tournée, un disque pour les quatre Chedid

Louis Chedid et ses enfants Matthieu, Anna et Joseph, qui font en ce moment une tournée ensemble, ont annoncé jeudi qu'ils allaient prolonger cette aventure musicale familiale avec un album.

La Voix du Nord - En concert à Lille ce vendredi, HK & les Saltimbanks et leur «échappée belle»

Le Roubaisien Kaddour Hadadi et ses Saltimbanks sont de retour avec « Rallumeurs d’étoiles », album nourri d’espoirs, rempli de musique nomade et de révolte joyeuse. Le concert à l’Aéronef permettra de voyager dans ces nouveaux titres et de revisiter les deux précédents disques.

Nos Enchanteurs - L’air du temps de Lignières 2015 : un grand cru ! [1/2]

Depuis vingt-quatre ans, les Bains-douches de Lignières nous concoctent, pour le week-end de l’Ascension, un festival raffiné, aux multiples fragrances. L’exceptionnelle programmation 2015 en témoigne. Le public ne s’y est pas trompé qui a rempli les salles (94% de taux de remplissage) et suivi les animations « buissonnières » qui rendent ce festival si spécifique, familial autant que festif, toujours avec ce souci de partage et de qualité. Ces animations furent menées de main de maitre par trois « fil rouge » de ce festival : les chanteuses de Fausse note, Sandra Reinflet et Peggy Rolland, ainsi que leur compagnon de route sur ces moments privilégiés, Ben Mazué. Ballade chantée longeant l’Arnon, bucolique et patrimoniale, où marche et chanson se sont conjuguées pour le plus grand plaisir de tous. Pauses musicales aussi sous la vieille halle, présentant en après midi des chanteurs aussi différents que talentueux. Tel Ignatus, musicien inventif, pince sans rire, nous entrainant dans des contrées musicales inexplorées faites de chansons décalées, où la fantaisie le dispute au sérieux. Mountain Men, bluesmen incroyables, duo de choix : Mr Mat, guitariste et chanteur époustouflant, et son acolyte Barrefoot Iano, harmoniciste inventif qui ne fut pas en reste. Ces comparses franco-australiens nous ont emportés dans une folie musicale, avec le plaisir de la danse pour récompense finale.

Nos Enchanteurs - L’air du temps de Lignières 2015 : un grand cru ! [2/2]

Ce vendredi 15 mai nous a offert un petit rappel des chansons de l’interprète du Chemin de papa avec le spectacle créé par The Joe’s : Wanted Joe Dassin. Joli moment où l’impeccable mise en scène d’Olivier Prou et la complicité de trois lascars facétieux (Laurent Madiot, Ben Ricour et Jean-Pierre « Cheveu » Bottiau) font revivre un répertoire qui ravit petits et grands, nous rappelant que la chanson est un patrimoine désaltérant comme des bulles légères et enivrantes… Des refrains fredonnés, vous vous en doutez, bien après le spectacle.

Culturebox - Rue de la Muette revient sur scène avec "Ombres chinoises"

Le groupe français Périgourdin "Rue de la Muette" sort son sixième album, intitulé "Ombres chinoises". 13 nouvelles chansons aux textes sombres et désespérés parfois, interprétées par le charismatique Patrick Ochs.

27 mai

Nos Enchanteurs - Cyprès, romantique à souhait

Le 30ème Pic d’Or de Tarbes s’est achevé avec sa moisson de prix, de joies et de désillusions. Le jeune Cyprès, fraîchement repéré sur la nouvelle scène Chanson (finaliste au Prix Georges-Moustaki tout de même !), est rentré en Île de France avec le Prix d’interprétation. Raison suffisante pour s’intéresser de près à son album car le jeune homme ne passe pas inaperçu.

26 mai

C'est déjà ça - Dominique A, pour une fois... en deçà

Dans un Krakatoa comble hier soir à Mérignac, le chanteur a livré un concert intense mais flou.Enfin. Enfin Dominique A a été moins bon que la fois précédente. Vingt ans que la déception n’était jamais la bienvenue dans les salles où se plantait le colosse aux mains d’argile caressant l’air. Depuis « Vers les lueurs », le précédent album qui lui a valu la notoriété d’une Victoire de la Musique, le musicien a multiplié les formes d’expression, du livre (« Regarder l’océan » vient de sortir) à la lecture musicale en passant même par être le héros d’une BD.

40èmes Rencontres d’Astaffort : le bout du bout, le final

Ce fut hier soir, avec le spectacle final (la première partie pour les stagiaires, la seconde pour Thomas fersen), le terme des 40èmes Rencontres d’Astaffort, une session qui, au dire de tous, fut l’une des plus prolifiques. Deux heures avant leur entrée en scène, NosEnchanteurs était de nouveau avec Jacinthe et Lylac, que nous suivons depuis une semaine.

Hexagone - Clément Bertrand, la peau est bleue comme une orange

Clément Bertrand est bâti comme une montagne mais il habite à la mer. Il crèche sur l’ile d’Yeu, à quelques brasses de Nantes où il a vu le jour il y a plusieurs années. L’animal se fait plutôt rare à Paname et quand il y fait une montée sauvage et nocturne, on serait bien ingrats et couillons de rester planqués dans nos chaumières. Le 22 mai dernier, il se faisait un Limonaire en compagnie de ses deux acolytes à la guitare et à la batterie.

dimanche, 10 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 4 au 11 mai (mise à jour)

L'album de la semaine - Raphaël : Somnambules

Le clip de la semaine - Raphaël - Somnambule

Les vidéos du jour : Garner  ; Eric Mie le mercredi ; Nach (Anna Chedid) jeudi puis 3 journées de fin de semaine avec Bashung dans les archives de l'INA et un concert complet.

A la une

RFI - Aznavour, l'éternel assoiffé, Nouvel album, Encores

Sa longévité en devient presque insolente. Et à bientôt 91ans, il ne faut pas compter sur le patriarche de la chanson française pour songer à tirer sa révérence. S'il se retourne sur le passé et convoque ses souvenirs dans son 51e album Encores, Charles Aznavour continue de regarder droit devant avec une série de concerts programmés à la rentrée et un autre disque déjà quasiment bouclé. Insolent, on vous dit...

8, 9 et 10 mai

 

Les Chroniques de Mandor - Yoanna : interview pour Princesse

Yoanna est l’une des plus brillantes chanteuses francophones de ses dernières années. Je la suis depuis son premier album et je garde une admiration sans faille pour son œuvre  (trois disques, Moi Bordel ! (2008), qui m’a permis de la mandoriser une première fois, Un peu brisée (2012) et enfin Princesse (2015). Yoanna est une très grande, mais nous ne sommes pas si nombreux à le savoir.

Cette chanteuse, certains de mes confrères ne l’aiment pas, ne la défendent pas/plus. Soit, ils considèrent que ses chansons sont trop noires et glauques (je l’ai entendu dire, alors que c’est juste puissant et intense, que ça fouille dans le tréfonds de l’être humain et que c’est pas toujours joli-joli…), soit ils n’aiment pas sa « grande gueule ». C’est sûr Yoanna est franche du collier, ça lui joue des tours. Comme dit mon copain David Desreumaux sur son site Hexagone (dont je loue le travail intelligent, précis, extrêmement bien documenté) : Ce que l’on aime chez Yoanna, c’est qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche – ni son accordéon – et que cette langue est fleurie comme un parterre à l’anglaise. Elle caresse comme elle griffe et l’on kife cette sincérité brute et parfois brutale. »

Hexagone - Frédo (réen)chante Renaud à Cergy

17 avril 2015. Cergy-Pontoise, un vendredi soir. Rencard pour un plateau de spécialités du cru : Sugar Lab, Willigens et Frédo chante Renaud. Apparemment on a eu de la chance, paraît qu’il y avait des bouchons interminables sur l’A86. On est passés complètement à côté, s’en rendant à peine compte, mais les mines étaient tirées autour de nous. Peu importe ! On a fini par arriver à l’Observatoire, sympathique salle aux allures de MJC, qui sait accueillir et redonne vite le sourire à tout le monde : on sent l’esprit associatif, ça rigole derrière le bar, les biscuits apéros sont posés sur le comptoir et la bière est plus qu’abordable. Et pas dégueu. Une bonne ambiance, on se sent de suite chez soi.

RFI - Autour de Lucie relance la machine, Nouvel album, Ta lumière particulière

Le collectif, emmené désormais par Valérie Leulliot et Sébastien Lafargue, avait donné de ses nouvelles il y a deux ans à travers un titre sorti lors du Disquaire Day. Après onze ans de silence, le voilà enfin bel et bien de retour avec un fringant cinquième album qui a le potentiel de le ramener du côté de la lumière. Interview de sa charismatique chanteuse, seule membre d'origine de Autour de Lucie.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Anne Baquet, les feux et leurs artifices

Présenter dans un festival de chanson une prestation intitulée Non je ne veux pas chanter pourrait paraître étonnant. Mais le public qui a rempli la salle ne s’est pas arrêté à ce paradoxe et s’en félicite, car il a eu droit à une soirée jubilatoire. Lorsque d’aucuns tirent la chanson à texte vers le texte, Anne Baquet et son super-pianiste Grégoire Baumberger en explorent le côté musical et vocal, auquel ils ajoutent l’humour et la virtuosité.

Le Parisien - Anne Sila de «The Voice» signe chez Universal

La finaliste de «The Voice», Anne Sila, qui a vu la victoire lui échapper face à Lilian Renaud, samedi dernier, vient de signer pour le label Decca Records France, une filiale d'Universal.

Hexagone - Autour du 10 mai, le festival Dimey à Nogent

Festival Dimey à Nogent (52) : 15ème édition du 6 au 9 mai (eh oui ce festival a lieu autour du dix mai !). Plusieurs fois attiré par la programmation j’y suis enfin allé l’an passé (c’est pas à côté de Toulouse !). Résultat : un vrai coup de cœur.

Nos Enchanteurs - Ils se lèvent tous pour Dimey

Voilà qui présage d’un 15e festival haut en amitiés, en partages, en saveurs ! Ils ont tenu leur pari, l’album est sorti, comme promis, le printemps à peine éclos.

7 mai

Quai Baco - Nach – « Ce qu’ils deviennent » en session acoustique

Tout comme son frère M, Anna s’est elle aussi créée son personnage, Nach, afin de nous présenter son propre univers. Après de multiples collaborations familiales, la petite sœur Chedid a pris son envol avec son tout premier opus solo. De passage à Nantes, Nach a accepté de nous interpréter une sublime version piano/voix de son titre « Ce qu’ils deviennent » co-écrit avec Orelsan.

Le Parisien - Nach et Izïa, petites soeurs de caractère chez les Chedid et les Higelin

Dans les familles Higelin et Chedid, les petites soeurs aussi ont du caractère. L'énergique Izïa Higelin se réinvente en chanteuse pop en français pendant que la débutante Anna Chedid, dite Nach, se lâche pour la première fois en solo.

Nos Enchanteurs - The Voice or not The Voice ? That’s the question

.... Gageons, quoi qu’on en dise, que le groupe 3 Minutes sur mer ne sera pas perdant car ce Guilhem Valayé n’a pas vendu son âme au diable. Il est très clair dans sa démarche, dans ses choix. Pas plus que le duo Fergessen éliminé plus tôt, ni même Anne Sila, artiste s’il en est (du bagage, elle en a à revendre !… piano, violoncelle, jazz…) objet d’une polémique stérile. Elle a perdu en effet derrière le très jeune Lilian, émouvant en diable, débarqué de son Haut-Doubs, avec une humilité, une gentillesse qui ne peuvent pas laisser le spectateur indifférent. Il a fait rêver dans les chaumières, et pas seulement les minettes. On a pu lire sur lui des commentaires méprisants et c’est tout à fait regrettable.

Télérama - Raphaël, Somnambules

Soutenu par des voix juvéniles, le chanteur explore les territoires contrastés de l'enfance. Et renoue en beauté avec la fraîcheur de ses premiers tubes.

Raphael chante avec une chorale d'enfants. Rien de révolutionnaire, mais pourquoi pas. A condition de ne pas céder à la mièvrerie. Dès les deux premiers titres, on comprend qu'il a réussi. Somnambules a beau explorer les territoires de l'enfance, il n'a rien de gnangnan. Parce que l'enfance elle-même n'est pas que ce pays perdu et enchanté qu'on nous sert trop souvent. Terrain de luttes autant que de jeux, de pleurs autant que de rires. Et parfois d'angoisses. Raphael, qui se révélait tourmenté et toxique sur son précédent disque, se promène à l'aise sur ces territoires contrastés, tout en renouant avec la fraîcheur de ses premiers tubes (les mélodies claires sont composées avec David-Ivar, de Herman Düne).

6 mai

Télérama - Avez-vous déjà entendu la plus vieille chanson du monde ?

La plus ancienne chanson complète dont on connait et les paroles, et la partition (pour accompagner le chant à la lyre) est connue sous le nom d'Épitaphe de Seikilos. Cet épitaphe est inscrit sur une petite stèle retrouvée en 1883 sur une tombe de la ville antique de Tralles, en Asie mineure, près de la ville turque actuelle d'Aydin, et maintenant conservée au Nationalmuseet de Copenhague

Télérama - Autour de Lucie, Ta lumière particulière

Les mêmes, vingt-deux ans après leurs débuts, et onze ans après leur dernier album. Quoique... pas tout à fait les mêmes. En deux décennies, Autour de Lucie est passé de groupe à duo : ­Valérie Leulliot, chanteuse et fondatrice, épaulée du multi-instrumentiste Sébastien Lafargue. Mais curieusement, même resserré, le coeur du réacteur ne manque pas de puissance. Au contraire : ce disque de retrouvailles, annoncé depuis au moins deux ans, ­affiche une musculature assez rock, des rythmiques parfois dansantes, un son ample qui balance entre l'acoustique, l'électrique et l'électro.

Télérama - Izia : “ Je suis insouciante sur scène et pleine de doute dans la vie”

Avant de monter sur la scène du Printemps de Bourges, mercredi 29 avril, avec son son nouvel album “La Vague”, la chanteuse et comédienne a répondu avec humour à nos questions sur petits papiers colorés.

RFI - Francis Cabrel, la force tranquille, Nouvel album, In extremis

Inutile de bousculer l'artiste aux dix-huit millions d'albums vendus, celui-ci va à son rythme. D'où ces sept ans de longue attente entre son précédent disque et cet In extremis traversé par le temps qui passe et dans lequel il se montre assez mordant avec les dirigeants politiques. C'est le même Cabrel qu'on retrouve dans l'enveloppe musicale, en différant dans ses angles d'attaque.

5 mai

5e Album de Jérémie Kisling

Rejoignez-moi pour mon cinquième album et venez découvrir mon univers de plus près! En concert, en studio, en tournage, en atelier d’écriture: toutes mes facettes et mes ficelles!

Culturebox - Rencontre avec Nach, digne héritière de la famille Chedid

Dans la famille Chedid, demandez… la fille. Anna, alias Nach. À 28 ans, la fille de Louis et sœur de Matthieu et Joseph sort son premier album. Un moment fort pour la jeune femme qui donne un concert au Printemps de Bourges lundi 27 avril, avant une grande tournée familiale.

Nos Enchanteurs - HK & Les Saltimbanks en allumeurs de réverbère social

« Chanteur engagé, une espèce en voie d’extinction ? » osait il y a peu un de mes confrères de la presse régionale. Évidemment si ce collègue, qui semble n’y entendre que pouic en Chanson (ça doit être la compétence reconnue pour justement écrire sur ce sujet), n’écoute qu’NRJ, Radio-Nostalgie, France-Inter hors les jours de grève ou Drucker, il ne saura jamais à quel point la Chanson actuelle chante la vie, la société, la politique, comment, disque après disque, elle consigne les faits et gestes de notre monde qui file un bien mauvais coton.

Hexagone - David Sire, « je ne suis pas une orchidée »

J’ai testé la bidulosophie à travers plusieurs expériences. David Sire est associé cette saison à La Bouche D’Air à Nantes. C’est une association qui organise, depuis 30 ans des concerts dans une salle nantaise, notamment des concerts de chanson française. J’ai commencé par un cercle « bidule » en février. Il s’agissait donc, ce soir-là d’une petite soirée avec une dizaine de personnes dans un appartement nantais. Chacun devait apporter un bidule. « Un bidule ? Quelque chose auquel on tient tout particulièrement, quelque chose qui nous tient, nous aide à pousser, à grandir, devenir. Une sorte d’arbre à l’intérieur de l’intérieur. Un bidule peut être matériel ou immatériel. Il peut se raconter, se montrer, se chanter, se danser, se goûter, se murmurer. Il peut être présent ou absent. Discret ou grande gueule. Passé, présent ou futur. Il n’y a aucune limitation d’aucun ordre à la liberté d’un bidule. Un bidule, c’est imprévisible et il n’y a aucun jugement à porter dessus… » Un moment unique de partage, de confiance, d’émotion, de douceur qui fait du bien. On apprend à se connaître différemment, on découvre des choses que l’on ne soupçonnait pas chez ses voisins de canapé, on est ému, touché, on rit, on discute… Et puis David chante de jolies chansons comme ça, parce qu’il en a envie, parce que ce qu’on vient de lui dire le fait penser à une de ses chansons. Il a fait plusieurs cercles bidules sur Nantes, il est venu aussi pour son concert jeune public Niet popov ! Avant d’assister au concert, David Sire s’est gentiment et simplement prêté au jeu de la rencontre papotage.

4 mai

Nos Enchanteurs - Lizzie, le risque d’un ailleurs

S’il est un premier album désiré, attendu, rêvé c’est bien celui-ci. Au moins sept bonnes années, pour ce que nous savons d’elle… peut-être davantage ? Parfois au bord de l’abandon, de la désespérance, Lizzie a pourtant tenu bon et ce que nous écoutons ici, maintenant, lui donne raison. Elle est allée au bout de ce désir légitime de voir ses chansons enjolivées des musiques qui l‘habitent, la possèdent, elle, depuis son enfance appliquée, les doigts posés sur les touches du piano.

Télérama - Francis Cabrel sort “In extremis” de sa tanière

Sept ans après son dernier album, le chanteur revient avec un nouveau disque, “In extremis”, sorti cette semaine. Une fois encore, le Gascon risque fort d'atteindre le sommet des ventes. Tout, chez lui, semble rassurer : sa « normalité », son calme, son accent AOC, sa constance... Quitte à ennuyer.

Hexagone - Les Trash Croutes : une semaine de concerts Toulousains

Les Trash Croutes. En tournée d’une semaine à Toulouse. Du mardi au samedi en apéro concert au théâtre du Grand Rond. Et le dimanche, le final Chez ta mère. Peut être, sûrement tu ne connais pas … encore. Je les ai vues le mardi et le dimanche : alors je t’en parle.

Nos Enchanteurs - Médaille d’or de Saignelégier : From & Ziel, comme d’hab’

Les prix se suivent et se ressemblent qui, tous, ou peu s’en faut, sacrent From & Ziel. Tant qu’on peut se demander à quoi ça sert. Le poitrail de From, celui de Ziel aussi, ressemble à celui d’un général soviétique, lourd de médailles qui breloquent et tintinnabulent en chœur, qui disent batailles et mérites, chantent grandes louanges. Pourquoi cette course aux prix de leur part ? Si les organisateurs ne savent pas encore les mérites de ce duo-là, c’est qu’ils ne doivent pas sortir beaucoup, qu’ils ne doivent organiser que fort occasionnellement.

Nos Enchanteurs - Bertin, l’ami au coin du feu

17 avril 2015, Théâtre et chansons à Aix-en-Provence,

 Écouter Jacques Bertin, c’est comme avoir rendez-vous avec un vieil ami au coin du feu, qui nous régalerait de la fine fleur de la chanson française avec sa « gratte » sur les genoux : « Nous les riens, nous les guitareux. » Comme Brassens ? Pas tout à fait. Sa main droite a la particularité de jouer plus près du talon du manche que de la rosace, donnant une résonance très « battante ».

Nos Enchanteurs - Ils se lèvent tous pour Dimey

Voilà qui présage d’un 15e festival haut en amitiés, en partages, en saveurs ! Ils ont tenu leur pari, l’album est sorti, comme promis, le printemps à peine éclos.

 

lundi, 27 avril 2015

Vos 5 titres préférés de Francis Cabrel par 20Minutes


Vos 5 titres préférés de Francis Cabrel par 20Minutes

Francis Cabrel : «Partis pour rester»


Francis Cabrel dévoile son single : «Partis pour rester» par leparisien

Stéphane Bern reçoit Francis Cabrel dans A la bonne heure partie 1 du 27.04.15


Stéphane Bern reçoit Francis Cabrel dans A la... par rtl-fr

Stéphane Bern reçoit Francis Cabrel dans A la bonne heure partie 2 du 27.04.15


Stéphane Bern reçoit Francis Cabrel dans A la... par rtl-fr