Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Jean Felzine - Hors l'Amour - live RADIO de MAI | Page d'accueil | Les Compagnons de la chanson "Mes jeunes années" (INA, 1965) »

vendredi, 22 novembre 2019

A la radio : Tubes N' Co - Comment et pourquoi "L'Autre Finistère" a sauvé la carrière des Innocents

En 1992, "Fous à lier" des Innocents est l'album de la dernière chance pour le groupe fondé dix ans plus tôt. Avec une écoute exclusive des pistes séparées, Rebecca Manzoni décortique "L'Autre Finistère", la chanson qui fit tout basculer et qui offrit à J. P., Jean-Cri et leurs acolytes le succès public tant attendu.

La chanson "L'Autre Finistère" des Innocents rencontre son public en 1993. Parmi les autres tubes de cette année-là, on compte la dance à deux sous de Jordy et son "Dur dur d’être bébé !" ou les vocalises puissantes de Whitney Houston avec "I Will Always Love you". Au milieu, "L’Autre Finistère", serait une anomalie ou un miracle. À coup sûr, le charme d’un succès sans stratégie. Les Innoncents se sont frayés un chemin, avec des guitares qui s’emboîtent comme des poupées gigognes et ces mots, plutôt rares dans la variété fin de siècle : « escarmouche », « il est un estuaire », « ma belle »... Dans la rue, on avait sous les yeux des publicités pour les messageries roses du minitel et, dans les oreilles, un garçon qui chantait l’amour courtois.

Lire et écouter la suite
__________________
__________________

11:50 Publié dans | Lien permanent