Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 novembre 2019

Jean Felzine - Etat stable

Alex Beaupain - Pas plus le jour que la nuit (Superpoze remix)

L'album du jour : Jean Felzine, Hors l'amour

Jean Felzine - Mes amis dans le rock

Le portrait inattendu de… Maxime Le Forestier

Nos Enchanteurs - Maxime Le Forestier, bain de jouvence

7 novembre 2019, salle Aristide-Briant, Saint-Chamond,

« On voyait partout des sardines / Alignées dans d’l'huile de moteur / Fallait donc qu’on couse à nos jean’s / Des fils de couleurs… ». D’abord cette foule, qui grossit à l’approche du concert. Toutes et tous contemporains des premières chansons de l’artiste. La nuit est tombée, bernique pour compter les fils de couleurs. Mais les cheveux blancs… À l’évidence, on vient retrouver ses jeunes années, une maison bleue accrochée à la colline, le flower power des années soixante-dix, l’espoir de ces années-là qui tranche tant avec le no futur d’aujourd’hui. « Ça commence par un coup d’bol / On arrive, on connaît personne / On tombe sur des gens sympas / Qui nous aiment déjà ». Salle pleine pour Le Forestier. La nostalgie ou les regrets sans doute.

Lire la suite
_________________
_________________