Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Je tombe des nues - Noémie Brigant | Page d'accueil | Nos Enchanteurs - Didier Sustrac, la bossa qui nous va »

jeudi, 06 décembre 2018

L'actualite de la chanson française du 23 au 29 novembre

Les artistes de la semaine : Zaz, Noémie Brigant, Aldebert, Polnareff, Véronique Sanson, François Atlas

L'album de la semaine : François Atlas, Fleurs du mal

NOEMIE BRIGANT

Nos Enchanteurs - Noémie Brigant, une grande artiste est née

Le tremplin lyonnais d'A Thou Bout d'Chant est vraiment un lieu où se révèlent de grands artistes. Sans parler des Melba, Tom Bird, Alexandre Castillon et Piotki qui s'y sont révélés récemment, 2017 et 2018 peuvent être considérés comme des crus exceptionnels. En 2017 c'était Pandore qui en sortait gagnant. Sur scène et avec son premier EP, il a confirmé depuis son immense talent. En 2018 c'est Noémie Brigant qui s'imposait haut la main devant un public et un jury conquis par sa prestation.

Noémie était sur la scène d'Agend'Arts à Lyon les 15 et 16 novembre et son spectacle est réellement à la hauteur de ce qu'elle laissait découvrir à A Thou Bout d'Chant. Ses textes sont ceux d'une grande poète et sa musique l'aboutissement d'un long travail à la découverte des sonorités les plus diverses.

FRANCOIS ATLAS

La vague parallele - Fleurs du Mal : François Atlas habille Baudelaire de modernité

Baudelaire et la musique forment une histoire ancienne et contemporaine. Qu’il soit cité, évoqué à travers une rime ou tout simplement repris, le poète français est une figure qui marque, bien après la connaissance trop scolaire qu’on aurait voulu en faire. Car il faut du temps et une histoire pour s’accaparer les mots du maudit. Et qui mieux qu’un poète pouvait adapter un autre poète en 2018 ? Voir François Marry s’attaquer à Baudelaire n’avait rien de réellement surprenant. Le résultat est à la hauteur des attentes, tant le chanteur habille autant qu’il habite les textes du grand Charles, offrant aux Fleurs du Mal un éclat moderne bienvenu.

ZAZ

L'Humanité - Zaz, une artiste pacifiste pacifiée

La chanteuse nomade, qui a fait l’équivalent de trois tours du monde en quatre ans, a peaufiné son album Effet miroir. Elle chante l’inquiétude et l’utopie. Entretien.

Au fil des quinze chansons, on sent exsuder une sorte d’urgence. Mais se révèle peu à peu une artiste pacifiée. Zaz semble s’être réconciliée avec une enfance blessée par l’angoisse que planta en elle la brutalité de certains adultes. La musique de son nouvel album, Effet miroir, reflète les hauts et les bas de l’existence. Parfois, des guitares rock zèbrent l’espace, tandis que, dans Ma valse, l’interprète, auteure et compositrice, uniquement accompagnée d’un piano, disperse au vent l’âcre « saveur des cendres », pour mieux étreindre l’amour de la vie.

ALDEBERT

France 3 - Pour fêter les 10 ans des disques “Enfantillages”, Aldebert fait péter (deux fois) Micropolis !

l faut être déjà balaise en maths pour réussir à compter le nombre de concerts que Guillaume Aldebert a fait depuis le début de sa tournée "Enfantillages 3" en septembre 2017 ! Et il faut aussi toucher sa bille en géographie pour se rendre compte à quel point le bisontin aura traversé la Gaule de part en part !

Alors que l'album anniversaire des 10 ans sort le 16 novembre prochain, le comtois a mis les petits plats dans les grands pour proposer à son public deux concerts événements. 

GAUVAIN SERS

C'est déjà ça - Gauvain Sers, entre deux albums

Le chanteur à gapette a multiplié les dates dans le sillage d'un premier album très remarqué, il en prépare un deuxième pour 2019. Gauvain Sers revient sur sa belle ascension avec un concert à Rouillac, en Charente, samedi.

BASHUNG

RFI - Immortel Bashung, genèse d’un disque posthume

Près de dix ans après sa disparition, Alain Bashung ressuscite à la grâce d’un album posthume, impulsé par sa dernière épouse Chloé Mons et réalisé par Edith Fambuena. En Amont, composé d’ébauches de titres, initialement prévus pour Bleu Pétrole, s’impose comme un disque lumineux et apaisé, selon l’exact héritage de Bashung. Retour sur la genèse d’un album pas comme les autres.

Nos Enchanteurs - Bashung sauvé des os, immortel

Ça y est, à nouveau tourne, tourne Bashung sur votre platine. Le nouveau Bashung, celui d’après, celui d’aval. Bien qu’En amont comme c’est écrit. Un nouveau Bashung, plus de dix ans après le précédent, moins de dix après son trépas. Un Bashung sauvé des os. Immortel. Que n’a-t-on pas dit de ce disque pour beaucoup sacrilège, car pas validé par l’artiste, titres ébauchés, pas finis, abandonnés. Je ne vise personne mais j’aimerais bien que nombre de disques finis aient au minimum ce degré de non-finition : ça les rendrait écoutables à mon ouïe, à mon avis. La voix de Bashung donc résonne encore. Pour l’y avoir vu, je le sais sous terre au Père Lachaise et le voici ici, à nouveau. Stupéfiant, rêvé éveillé, troublant.

GAETAN ROUSSEL

RFI - Gaëtan Roussel, trafiquant de pop

Le chanteur de Louise Attaque poursuit sa carrière solo, mais jamais en solitaire. Avec Trafic, il signe un troisième album pop, dont les musiques colorées tranchent avec un propos pas toujours optimiste. Parmi les faiseurs de chansons les plus talentueux en France, Gaëtan Roussel renouera-t-il avec ses plus gros succès ? C’est en tout cas un chanteur détendu qui nous a parlé de ses "trafics de mélodies, de sons, et de rencontres".

00:04 Publié dans | Lien permanent