Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les Naufragés Rockstore 1995 "3/7" | Page d'accueil | Tralala Lovers -Teaser »

mercredi, 20 juin 2018

Francofolies de Montréal (6): Goudreault, le goût des mots

Il ne chante pas mais ces textes valent des dizaines de "tounes" ici aux Francos: le poète David Goudreault ouvrait ce jeudi la soirée en première partie de Grand Corps Malade. Virtuosité, sensibilité, humour: le slameur a emballé le public du théâtre Maisonneuve

"Je suis ravi que ce soit Grand Corps Malade fasse ma deuxième partie!" David Goudreault arrive sur la scène du théâtre Maisonneuve sans instrument, effet spécial. Il vient juste avec ses mots dont il joue comme tout un orchestre symphonique. Le Québécois est poète en général, Goudreault l'est tout particulièrement. Il croit au pouvoir libérateur des mots et à l'issue des trois quarts d'heure passés avec lui, on en est encore plus convaincant.

Lire la suite
___________________
___________________

08:25 Publié dans | Lien permanent