Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Soan "l'Inattendue" Auxerre le 24/06/2017 | Page d'accueil | Vianney en concert aux Francofolies de la Rochelle »

mardi, 08 août 2017

Série Les femmes qui ont marqué la Bretagne. 4. Berthe Sylva, la voix des Années folles © Le Télégramme

« C'est aujourd'hui dimanche, tiens, ma jolie maman… Voici des roses blanches, que ton coeur aime tant... » ou « On n'a pas tous les jours vingt ans, ça nous arrive un' fois seul'ment... ». Si le nom de Berthe Sylva est aujourd’hui oublié du grand public, plusieurs générations de Français connaissent encore ses airs de musette, et ces quelques phrases de refrains mélodramatiques qui lui ont valu tant de succès dans les années 1930.  Née le 7 février 1885 à Lambézellec près de Brest, Berthe Faquet - de son vrai nom -, fille d’un marin et d’une couturière est dotée d’une mémoire surprenante.
 
Lire la suite
__________________
__________________

08:51 Publié dans | Lien permanent