Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Avignon #OFF17 : In tempo rubato | Page d'accueil | L’Œil du spectacle Interview Barbara Weldens Comedy Club 15 mai 2017 »

samedi, 22 juillet 2017

Les chroniques de Mandor - Hommage à Barbara Weldens

On ne meurt pas à 35 ans. Si, en fait. Parfois bêtement. Barbara Weldens.

Morte sur scène hier soir, à priori électrocutée, alors qu’elle donnait un concert dans l’église des cordonniers à Gourdon, dans le Lot, dans le cadre du Festival Léo Ferré. Pourquoi j’ai eu une peine immense en apprenant la mort de Barbara Weldens ce matin. Je ne la connaissais pas personnellement. Elle n’était pas une amie. Juste son talent m’impressionnait. Juste, elle représentait la vie. Juste, elle me semblait puissante et invincible. Une chanteuse hors du temps au talent incommensurable. La seule femme qui racontait des histoires de femmes et qui me filait des frissons

Lire la suite
___________________
___________________

08:42 Publié dans | Lien permanent