Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 février 2015

Le concert de la fin de semaine : le concert hommage à Jean Ferrat (Fête de l'Huma 2010) (1)

Jean Ferrat "C'est toujours la première fois" (1967)

L'album du jour - Jean Ferrat : Deux enfants au soleil

L'actualité de la chanson française du 23 février au 2 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour, toute la fin de semaine et lundi avec Jean Ferrat et ses chansons à l'occasion de la sortie, lundi, de l'album hommage.

Le concert de la fin de semaine : le concert hommage à Jean Ferrat (Fête de l'Huma 2010)  (1 et 2)

L'album du jour - Jean Ferrat : Deux enfants au soleil

Le clip de la fin de semaine : Dionysos - Aimer à perdre la raison, Jean Ferrat

Le clip de la semaine : J'avais oublié Paris - Sarah Zeppilli

L'album de la semaine - Fauve : Vieux frères - partie 2

A la une

Le Parisien - Ils vont tous chanter Ferrat

Dionysos, Raphaël, Thiéfaine, Bruel, Doré, Biolay et Deneuve, Lavoine, Zebda, Grégoire... reprendront les grandes chansons de l'artiste disparu il y a cinq ans. Nous avons écouté cet album hommage en avant-première.

Culturebox - Hommages à Jean Ferrat, 5 ans après sa mort

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat, Marc Lavoine, Cali et d'autres lui rendent hommage dans un album-hommage à paraître lundi : "Des airs de liberté" (Sony Music). Le 14 mars, France 2 proposera une soirée animé par Michel Drucker entouré de Raphael, Marc Lavoine, Julien Doré et beaucoup d'autres artistes.

28 février et 1er mars

Hexagone - Prix Moustaki 2015. Liz, Jules & Jo, Garance et les autres

Jeudi 26 février 2015. Ça faisait un moment que je n’avais pas posé mon séant sur les bancs d’un amphi de fac ! Presque une cure de jouvence pour le petit vieux en apprentissage que je suis ! Finale du Prix Moustaki 2015. Dans le grand amphi de la Sorbonne-Malesherbes. Classe.

A mon arrivée, sous la pluie et soulagé, le sémillant Patrick Engel m’accueille tout bras déployés et me jette un « il faut absolument que je te présente mes collègues de NosEnchanteurs, ils sont là ce soir. » On s’est vu plus tard et il faut en convenir que si les soirées officielles n’ont pas coutume de m’attirer, celle de cette finale de la cinquième édition du Moustaki avait une belle gueule. On en a croisé du monde, du beau, ça jacquetait chanson dans tous les coins, tout le monde avait son petit cœur qui battait pour son chouchou ou sa chouchoute même ceux qui ne l’avouaient pas. « C’est la victoire de la diversité » disait l’un, « ce qui compte c’est le réseau qui se tisse entre ces artistes » proposait tel autre et ce n’était pas dénué de bon sens.

C'est déjà ça - De la daube aux Restos

Signée Jean-Jacques Goldman, la chanson 2015 du spectacle des Restos du coeur est navrante de conservatisme bourgeois à l'heure des bonnes oeuvres

Nos Enchanteurs - Prix Moustaki 2015 : le sacre de Liz Van Deuq et de Jules & Jo

.... Résumé de la soirée : le jury dans ses étapes de présélections a retenu sept finalistes (sur environ deux cent candidatures, chiffre qui ne cesse d’augmenter d’année en année) : Cyprès, Laurie Darmon, Garance, Baptiste W. Hamon, Jules & Jo, K ! et Liz Van Deuq. Chacun d’entre eux donne un aperçu de son talent en deux chansons (soit une dizaine de minutes de temps imparti, plus sans doute pour Cyprès dont les chansons s’étirent). Et les spectateurs présents votent pour le prix du public (qui s’additionne avec le vote des internautes qui, lui, est pris en compte pour un tiers).

27 février

Nos Enchanteurs - Nous sommes en Ville, à tendre Louis

Louis Ville, 24 février 2015, Le Limonaire à Paris,

 Il y a tous ceux qui, prudents, ont réservé leur table et gardé vers eux le fond d’une bonne bouteille. Écouter Ville un verre à la main est, le savez-vous, intéressante approche du bonheur. Encore faut-il s’entendre sur le sens du mot « bonheur »… Il y a ces autres qui s’entassent, debout, vers le comptoir, étrange stéréo entre le poivrot qui commente à tout bout d’champ et le régisseur tubard qui crache ses poumons. Nous sommes au Limonaire, nous sommes en Ville, à tendre Louis.

Culturebox - La nouvelle chanson des "Enfoirés" taxée d'"anti-jeunes" sur la Toile

"Hymne anti-jeunes", "cacophonie indécente", "chanson malaise": la nouvelle chanson des "Enfoirés", "Toute la vie", qui montre deux générations s'opposer autour de thèmes sociaux, suscite l'émoi et la colère d'internautes après sa diffusion sur les réseaux sociaux en début de semaine.

Le Figaro - Stephan Eicher, le roi des automates

Le chanteur suisse propose un spectacle enthousiasmant, Und Die Automaten, aux Bouffes du Nord, accompagné d'instruments joués sans musiciens.

Grand chef d'un orchestre d'automates virtuoses, Stephan Eicher a entamé mardi soir une série de concerts au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris et a dévoilé de nouveaux titres (Si tu veux que je chante,Doux Dos et Prisonnière), écrits par son ami, et parolier fidèle, l'écrivain Philippe Djian.

RFI - Luce se fait muse, Nouvel album, Chaud

Quatre ans et demi après Premières phalanges, album qui est un peu passé inaperçu, la lauréate de la Nouvelle Star en 2010, Luce, a pris du recul pour revenir avec Chaud, un deuxième opus écrit et composé par Mathieu Boogaerts, souvent pimenté, parfois tendre et qui colle à la personnalité explosive de son interprète. Rencontre.

Nos Enchanteurs - Éric Lareine, sa petite entreprise ne connaît pas la crise

19 février 2015, création de « Méloditions », Denis Badault (piano), Éric Lareine (chant), Cave Poésie René Gouzenne, Toulouse,

Le duo Badault-Lareine, n’en est pas à son premier exploit. Le pianiste de free jazz était déjà monté en scène pour accompagner l’inclassable mais néanmoins rocker, il y a quinze ans, dans un spectacle improvisé, sous le nom de Duo Reflex. Récemment, il y a six mois, ils retrouvent leurs échanges dans un album, L’évidence des contrastes, que Valérie Lehoux salue par ces qualificatifs dans Télérama : « Chaotique. Allumé. Imprévisible. »

C'est déjà ça - Le Chamfort nouveau pour le 13 avril

Le retour de Jacques Duvall aux textes et un duo avec Charlotte Rampling marquent la sortie de ce treizième album studio

26 février

The Voice 4 : Revivez l'audition de Anne Sila, plus-que-parfaite sur Cabrel (VIDEO)

Plus qu'un délice, un vrai régal : ce samedi 21 février 2015 lors de la dernière session des auditions à l'aveugle de The Voice 4, Anne Sila, une chanteuse Valentinoise de 24 ans, a réussi une prestation hautement appréciable sur une reprise plus que réussie du touchant "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai" de Francis Cabrel.

25 février

Double Note - Stephan Eicher et les automates au Théâtre des Bouffes du Nord

Stephan Eicher – Seul en scène au Théâtre des Bouffes du Nord, le chanteur suisse se fait homme-orchestre dans un magique et inventif spectacle «Stephan Eicher und die Automaten» dans lequel il réinvente totalement son univers. A voir également bientôt au Printemps de Bourges et aux Francofolies de la Rochelle cet été.

Culturebox - Jacques Dutronc enregistre un nouvel album

Dans la quiétude de sa Corse d'adoption, entouré de ses chats bien-aimés, Jacques Dutronc, qui fêtera ses 72 ans le 28 avril prochain, s'est remis à l'ouvrage et prépare un nouveau disque. En attendant, un album-hommage va bientôt sortir, dont le lancement s'accompagnera d'une soirée spéciale sur France 2.

Longueur d'Ondes - Pascal Nègre, L’avocat du diable ?

Plus d’un disque sur trois vendu dans le monde appartient à Universal Music. En France, c’est plus de la moitié. Épouvantail de cette industrie et éternel pourfendeur du piratage, l’actuel président de la filiale hexagonale affirme pourtant être un incompris… Sincérité ou cynisme carnassier ? Décryptage d’un franc-parler.

24 février

Nos Enchanteurs - Lucrèce Sassella : le chrysanthème sous la marguerite…

Le charmant Studio de l’Ermitage, ancienne manufacture ouvrière, cocon cosy et tamisé en plein cœur de Boboland Ménilmontant est bondé en cette froide soirée de février. C’est que ce soir est un soir un peu spécial, qui fête la sortie d’album de Lucrèce Sassella, suivie depuis moult lurettes au fil des petites salles parisiennes, et le bouche-à-oreilles des plus laudateurs a su réunir un public nombreux et attentif. L’ambiance est bon enfant, mais il flotte dans l’air quelque chose comme l’excitation d’une naissance, et c’est toujours beau. On croise au détour du bar bien du beau monde issu du milieu de la chanson ou du spectacle, et bien d’autres encore que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici…

C'est déjà ça - Cabrel à nouveau sur les routes

Après la sortie de son nouvel album au printemps, Francis Cabrel sera en tournée à partir d'octobre prochain. Il donnera quatre concerts dans la région

23 février

Télérama - Fauve, Vieux Frères - partie 2

Fauve ? Une secousse tellurique sur la scène française. Force abrupte des mots, du flow, des concerts, assortie d'une créativité intense — le collectif ayant produit, en un an et demi, un EP et un album. Et voici que ça continue : onze nouveaux titres nous arrivent, qui constituent le second volet du disque sorti l'an passé. Logique, donc, qu'ils s'inscrivent dans sa continuité : même urgence de cracher ses mal-être et ses désirs — contrariés ou pas —, de poser un regard sans filtre sur les déglingués que nous croisons — ou que nous sommes —, de repousser les injonctions sociales.

C'est déjà ça - Le printemps automnal de Sarah Zeppilli

Sarah Zeppilli livre des "Larmes d'homme" ensoleillées, quoiqu'un peu nuageuses

"Quittons-nous avant que le soleil ne nous transforme en cendres" ("Quittons-nous"), lançait Sarah Zeppilli dans un mini-album sorti en 2013, chroniqué ici. La demoiselle prolonge son répertoire dans "Larmes d'homme", un disque qui sort en ce frileux mois de février. On y retrouve les mêmes titres, le langoureux "Mon endroit, mon envers", au double sens délicatement érotique, ou "J'avais oublié Paris", havre de mélancolie pour celle qui a poussé dans les lumières de la plus française des villes indiennes, Pondichéry, et d'autres faits du même bois.

Nos Enchanteurs - Quatre-40, c’est peut-être fleur bleue mais c’est beau !

14 février 2015, Quatre-40, spectacle de fin de résidence proposée par « Sp’Hinx » : Alexandra Hernandez, Guillo, Alain Sourigues, Mamac, à Hinx(40),

Échapper à la solitude, au repli sécuritaire, à la peur de l’autre, échapper à la pluie qui s’invite ce soir là en Chalosse, à 10 km de Dax, échapper aux images de la violence des hommes qui mettent décidément un acharnement singulier à abimer nos vœux de l’an neuf. Venir là, dans ce centre culturel plein à craquer de l’envie du partage, venir voir éclore un désir de création : assembler, croiser en un tissage subtil quatre univers Chanson sur une même scène.

Nos Enchanteurs - Francesca : une anthologie en cinq spectacles

Si nombre de chanteurs ont été tentés de faire leur intégrale discographique, il est plus rare qu’ils le fassent en scène. C’est à ce (presque) exercice incroyable, par essence émouvant, que nous convie Francesca Solleville qui, en cinq concerts, va revisiter une grande partie des chansons qu’elle s’est un jour mises en voix. Mais pas toutes, elle qui en a plus de 500 à son répertoire.

Francesca Solleville:"Que serais sans toi"

Jean Ferrat "Heureux celui qui meurt d'aimer" (1967)

Jean Ferrat découvre les Cévennes (Discorama)

L'album du jour - Jean Ferrat : Le premier disque de Jean ferrat - 1958

_____________________
_____________________