Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 juin 2018

Pour Olivier Adam, le JE est une femme dans « Chanson de la ville silencieuse »

Olivier Adam, sur les traces d'un père disparu. Outre le titre d'une musique de Dominique A, « Chanson de la ville silencieuse » est aussi le nouveau et très beau roman d'Olivier Adam. Publié aux éditions Flammarion, l'auteur notamment de « Falaise » ou encore de « Je vais bien, ne t'en fais pas », se glisse pour la première fois dans la peau d'une femme ; à la première personne. Un des coups de cœur de la rentrée littéraire 2018.