Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 avril 2021

L'album du jour : Ariane moffat, Incarnat

Ariane Moffatt - Beauté

13:55 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moffat, chanson, musique |  Facebook | |

RFI - Eddy de Pretto, ode à la différence

Après le succès de son premier album Cure, le jeune blond en jogging est de retour avec À tous les bâtards. Rencontre avec Eddy de Pretto, un artiste plus prolixe dans ses chansons qu’en interview, dans lesquelles il se livre tout en maniant le double sens. 

Lire la suite
_________________________
_________________________

 

Nos Enchanteurs - Jacques Dutronc, le livre Crac Boum Hue !

Voici un livre en tous points réjouissant. Dont on ressort charmé et instruit. Qui nous ouvre bien des portes sur l’artiste disséqué, sans pourtant en dévoiler totalement le mystère. L’auteur, l’excellent Frédéric Quinonero, l’aurait-il pu de toutes manières ? C’est que l’acteur-chanteur qui en est l’objet, bien que populaire et célèbre, est depuis toujours une légende discrète. Pas du genre à se répandre dans les journaux et émissions de télé, se contentant du strict nécessaire pour assurer la promo de son travail. Et avec toujours une distance moqueuse, un second degré permanent, une timidité camouflée sous un flot de plaisanteries, voire un je-m’en-foutisme énervant, qui empêchent de le cerner réellement et d’en apprécier la profondeur. Le titre de l’ouvrage résume donc parfaitement son sujet : Jacques Dutronc l’insolent.

Lire la suite
_________________________
_________________________

 

Francofans - [Souvenir] Boulevard des Airs, dix ans en fanfare

En novembre 2014, l'un de nos reporters prend la direction de Tarbes pour couvrir le concert anniversaire des 10 ans de Boulevard des Airs. Le groupe prépare la sortie de son prochain album Bruxelles qui obtiendra le succès critique et public que l'on connait ! Retour sur ces deux jours en immersion avec le groupe le 28 et 29 novembre 2014.

Article issu du numéro 53 de Francofans, février/mars 2015

Dix ans que le groupe Boulevard des Airs distille en France et à l’étranger une musique faite de sonorités castillanes, festives et touchantes. Une telle longévité méritait un concert-événement pour marquer l’histoire du groupe. Nous les avons suivis dans leur ville natale, Tarbes, pour ce concert des dix ans qui se déroula le samedi 29 novembre. Un concert qui fut aussi généreux que les deux jours passés avec le groupe.

Lire la suite
__________________________
__________________________

 

mardi, 06 avril 2021

Alex Toucourt - Au milieu des ombres

Froggy's Delight - Alex Toucourt, Le fruit du bazar

Alex Toucourt n’est pas un novice, il a joué au sein de Conscience Tranquille, un groupe de reggae. Il aime la scène, le public et les 400 concerts qu’il a donnés entre 2012 et 2020 l’ont rapproché de son public. Les textes sont ciselés et oscillent avec délicatesse entre la mélancolie douce du temps qui passe ("Sur ton chemin") et un constat un brin amusé sur nos états d’âmes.

L’album est réalisé, comme le précédent, par Dominique Ledudal. Il y a les batteries de Philippe Entressangle et parfois des beats box, bricolés à la bouche, d’inspiration hip-hop.

Alex Toucourt livre une chanson aux absents dans "Peut-être à l’automne", relate avec pudeur l’itinéraire d’un amour perdu dans "2 plumes" qui débute sur le piano d’Albin de la Simone. On retrouve JP Nataf des Innocents sur le titre "A demi mot".

Lire la suite
_________________________
_________________________

 

L'album du jour : Alex Toucourt - Le fruit du bazar

Alex Toucourt - Peut-être à l'automne

Télérama - Mort de Patrick Juvet, roi de la décadanse

Icône disco d’“Où sont les femmes ?”, le chanteur à minettes suisse fit surtout souffler un vent autre dans la variété française. En nourrissant sa pop délicate et raffinée de l’esprit décadent anglo-saxon. Il s’est éteint ce 1er avril, à 70 ans.

Star de la disco… ainsi a-t-on qualifié Patrick Juvet, à l’annonce de sa mort. Ce qui n’est pas faux, surtout d’un point de vue international, le chanteur suisse ayant cartonné en 1978 avec son I Love America, qui fit fureur sur les dancefloors du monde entier. Mais auparavant, Juvet avait été un pilier de la variété française, insufflant une savoureuse dose de glam dans la guimauve ambiante.

Lire la suite
___________________________
___________________________

 

lundi, 05 avril 2021

Mustang - Pas cher de la nuit