Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Charles Aznavour "Tu t'laisses aller" | Page d'accueil | Le clip de la semaine - Île - Thibaud Defever et Le Well Quartet »

lundi, 26 octobre 2020

L'actualité de la chanson du 16 au 22 octobre

Les artistes de la semaine : Imbert Imbert, Thibaud Defever, Bernard Ascal, Dany Brillant, Le temps d'une étincelle, Chasseur, Fils Cara

Le clip de la semaine - Île - Thibaud Defever et Le Well Quartet

L'album de la semaine : Imbert Imbert, Mémoires d'un enfant de 300 000 ans

La vidéo de la semaine : Des Mots en Accords, les 25 ans d'Astaffort - Documentaire 2020 - FILM ENTIER

IMBERT IMBERT

 
Imbert Imbert, explore toujours plus ..
Ce nouvel album a fait partie de nos huit indispensables dans notre numéro d'août / Septembre. L'album sort ce jour en numérique ce jour, on y retrouve Mathias Imbert et sa fidèle contrebasse mais aussi, le Mathias actif au sein de la formation Boucan, plus expérimentale. On retrouve donc autour de Imbert Imbert, le guitariste Brunoï Zarn (BOUCAN), le violoniste Mathieu Werchowski et du batteur Laurent Paris. Une formation qui permet à Imbert Imbert d'expérimenter, de mettre de l'orage dans ses ténèbres, de nous emporter, de nous envoler.
 
RENAUD
 
 
Exposition. En quarante-cinq ans de carrière, Renaud a été de toutes les causes souvent défendues par la gauche des années 1980. Alors que s’ouvre aujourd’hui la “Putain d’expo!” qui lui est consacrée à la Cité de la Musique/Philharmonie de Paris, retour sur les combats et les engagements du chanteur humaniste qui a pris position sur les sujets les plus variés, pour mieux dénoncer le système et ses injustices.

CABREL

RFI - Francis Cabrel, l'évasion du troubadour

Il a ce privilège de publier des disques à son rythme. Cinq ans après In extremis, Francis Cabrel revient avec À l'aube revenant, une quatorzième livraison en univers connu, plaisante, mais sans réelle surprise. Quelques arrangements contestables ici et là, des chœurs à foison, une poésie à l'élégance et à la force d'évocation intactes.

"Dehors une averse crépite/Sur les pavés gris de la cour/Mais nos rêves sont sans limites/La jolie dame qui s'abrite/Porte à ses pendants d'oreille, du soleil...". Du Cabrel pur-jus dans le texte, impeccable pour planter un décor. L'auteur-compositeur-interprète choisit de se caser dès le premier morceau (Les beaux moments sont trop courts), ballade avançant au rythme d'une promenade dominicale en forêt, juste rehaussée par des chœurs féminins à la Léonard Cohen omniprésents sur l'ensemble du disque.

RENO BISTAN

Hexagone - Festival Jacques Brel : La première de Radio Bistan

Radio Bistan, d’abord un très original et réussi album-concept (chroniqué dans le n°16 d’Hexagone), est devenu un spectacle dont le public du festival Jacques Brel, masqué et allongé sur des transats, a pu découvrir et apprécier les deux toutes premières représentations dans le hall du théâtre Edwige Feuillère à Vesoul. Nous voilà donc à l’écoute de Radio Bistan, tout au long d’une journée qui, alternant séquences de radio et chansons, nous plonge dans l’État du Bistan, pour lequel le président-chanteur met en oeuvre un programme radical de transition (voire de transhumance) écologique.

CHASSEUR

Muzzart - Chasseur “Crimson King”

Chasseur est un projet, solo, mené par Gaël Desbois (Miossec, Laetitia Sheriff), actif aussi chez les excellents Tchewsky & Wood. Ca incite fortement, en toute logique, à passer à l’écoute. Après un premier EP, sorti en novembre 2017, vient donc le temps de l’album. Un Crimson King en référence à l’érable rouge d’un arbre sous lequel reposent les cendres de son père, parti en mars 2018. Un disque conçu, donc, dans la perte et la douleur, sombre, qui évoquerait tout à la fois Bashung, Lescop, Joy Division de façon parcimonieuse, et Depeche Mode pour ces sons de synthés glacés dont on s’amourache vite.

LE TEMPS D'UNE ETINCELLE

Nos Enchanteurs - Le Temps d’une Étincelle, trois talents musicaux visant la perfection

Le trio palois Le Temps d’une Étincelle c’est Armand Charlot et ses deux associés : le guitariste Thibaut Dasté et le bassiste-percussionniste Bruno Rodrigues. Trois talents musicaux visant la perfection dans leur créativité et leur interprétation. C’est rythmé avec une tonicité et une justesse impressionnantes. Une musique pleine de lumières, de parfums et de vie qui donnerait envie de danser à un tréteau mais qui en plus touche l’âme et invite au voyage.
 
DANY BRILLANT
 
France Info - Dany Brillant : "Charles Aznavour m'avait dit qu'il me surveillait"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, l’acteur et chanteur Dany Brillant qui rend hommage à Charles Aznavour dans son dernier disque.

Pour Dany Brillant, La bohème "c'est la base de l'univers de Charles Aznavour" et bien entendu sa "chanson la plus emblématique", celle d'un homme parti de rien pour aller très loin, "en connaissant la gloire de son vivant". Dany Brillant a en commun avec Aznavour ce début de vie précaire réservée aux immigrés. Il confie à Elodie Suigo qu'issu d’une famille exilée (de la Tunisie à Sainte-Geneviève des Bois) il a dû redémarrer de zéro et s’adapter : "On a peut-être ce point commun avec Charles, c’est qu'il fallait s'intégrer. J'ai adoré l'école, j'ai adoré la France, j'ai adoré la culture, j'ai adoré la chanson et j'avais envie de m’illustrer dans la culture française."

FILS CARA

 
Après avoir posé une dernière pièce avant-hier, Fils Cara vient de nous révéler le grand puzzle musical qu’il construisait depuis de longs mois. Le tableau qu’il dévoile s’intitule Fictions, et prend la forme d’un EP 8 titres particulièrement réussi. On décortique le disque avec vous.
 
Notre histoire avec Fictions n’est pas nouvelle, elle s’est en réalité construite au fil de ces huit derniers mois. A l’image d’une romance, il y avait eu une première rencontre. A Paris, en janvier, on avait entendu pour la première fois « Hurricane » et « New York Times » et nos esprits avaient été marqués. Nous avions ensuite eu la chance de faire plus ample connaissance avec ces morceaux lors de la sortie de deux superbes live sessions piano-voix. En bâtissant cette relation, nous avions également découvert de nouvelles facettes de Fictions. Elles s’appelaient « Derniers dans le monde » et « Sous ma peau » et nous étaient jusqu’alors inconnues.
 
SINGLES

00:00 Publié dans | Lien permanent