Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 juin 2020

Le clip de la semaine :Frasiak, T'as ce qu'il faut (version confinée)

Le clip de la chanson T'AS C'QU'IL FAUT enregistrée pendant la période du confinement en mai 2020.

L'actualité de la chanson française du 22 au 28 mai

Les artistes de la semaine : Léonid, Giovanni Ruffino, Stan Mathis, Julie Lagarrigue, Louise Verneuil, Claudio Zaretti, Mira Cetii, Michèle Buirette

Le clip de la semaine : Frasiak, T'as ce qu'il faut (version confinée)

Concert démasqué #1 : Evelyne Gallet - Nicolas Bacchus

DABADIE

RFI - Jean-Loup Dabadie s’en va, ses chansons restent

Jean-Loup Dabadie, homme de lettres, artiste multiple au cinéma, en littérature mais aussi auteur de nombreuses célibrissimes chansons françaises est mort, dimanche 24 mai 2020. Il travailla avec son ami Julien Clerc, Michel Polnareff bien sûr, mais également avec Barbara, Dalida, ou Johnny Hallyday. Quelque part, sans le savoir, les mots de Dabadie, résonnent en vous, forcément. Florilège.

37 chansons de Dabadie à écouter ici

RUFFINO

Nos Enchanteurs - Giovanni Ruffino, 1967-2020

Il était programmé pour la première fois au Festival Georges Brassens de Vaison la Romaine ce premier mai 2020, festival reporté à l’automne. Mais Giovanni Ruffino était loin d’être un inconnu en France, lui qui avait remporté en 2012 le premier prix du jury du Tremplin Georges Brassens à Paris, avec son album 95% Brassens, au sein de son groupe Vietraverse (les chemins de Traverse).  Ce groupe,  cofondé avec ses amis les chanteurs Giovanni Battaglino, Guido Calliero, les musiciens Joy Kawalko au violoncelle, Andrea Ughetto à la flûte et  Piero Ponzo à la clarinette et au sax, se destinait à la diffusion des chansons traditionnelles de la Montagne piémontaise, reprenant le répertoire qu’avait sélectionné dès les années 1960 la  Badia chorale Val Chisone, en faisant également une scénographie. 

COVID

Nos Enchanteurs - Bacchus et Gallet augurent-ils des concerts de demain ?

Concert démasqué #1, 26 mai 2020 (diffusion le 28 mai), A Thou Bout d’Chant, Lyon, 

D’abord le cadre : mon canapé vert bouteille un peu défoncé, l’ordi branché sur la télé pour voir plus grand, entendre mieux. Un pichet de bon vin et un verre ballon (je laisse avec dédain la bière en boîte à mes homologues footeux) et quelques amuse-gueules de bon goût – des canapés bien nommés –, pas ces vulgaires chips qui ne savent rien des pommes de terre. L’événement est d’importance, qui ébranle le microcosme : voici le premier concert en salle de l’après-confinement. Dix personnes maximum dans la salle, scène incluse. Et nous, le public, en différé, devant notre écran, quelque soit la taille. C’est dans la petite salle quasi souterraine d’A Thou bout d’Chant, à Lyon. Et dans mon chez-moi, sans fard et sans masque, les pieds en éventail. On paye ce qu’on veut, ce qu’on peut, sur HelloAsso : ça fera les cachets d’intermittence.

France Info - Clip participatif : comment Les Frangines et L.E.J ont su fédérer leurs fans malgré le confinement

Très prisés pendant le confinement, les clips participatifs restent un moyen très efficace pour les artistes de rester en contact avec leur public. Illustration avec deux formations féminines, Les Frangines et LEJ.  

Malgré le déconfinement, les salles de concert et les festivals restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Pour les artistes, il faut à tout prix entretenir le lien avec le public notamment grâce aux réseaux sociaux. Certains vont même plus loin en associant directement leurs fans à la réalisation de leur clip. 

C'est le cas pour deux formations féminines qui viennent de sortir des clips participatifs dont les titres semblent coller parfaitement à l'actualité : le duo Les Frangines avec Ensemble et le trio L.E.J avec Tous les deux.

France Inter - Musique confinée : la Sacem va rémunérer les artistes qui ont joué en "live" sur Internet

Depuis maintenant deux mois, le monde de la musique française est à l’arrêt. Pour aider les artistes, auteurs et compositeurs, la Sacem a annoncé la semaine dernière qu’elle allait rémunérer les prestations que des artistes ont réalisées en "livestream" pendant le confinement.

La presse de la Manche - Il gagne le « concours confinement » national grâce à une chanson sur le Cotentin

Kévin Bodé s'est installé dans la Manche il y a quelque mois. Il s'est inspiré du territoire pour créer une chanson, qui a été plébiscitée par les internautes.

Il n’est pas chanteur professionnel. Mais le confinement a inspiré Kévin Bodé, installé dans la Manche il y a quelques mois. Il a participé à un concours lancé par la plateforme Ma chanson française durant le confinement. 

Plus de 300 personnes ont tenté leur chance, partageant des reprises ou des chansons originales.

BEDOS

Nos Enchanteurs - Guy Bedos, 1934-2020

Certes il n’est pas particulièrement chanteur. N’empêche, il m’enchante. J’aime sa poésie des mots, son art de l’uppercut, j’aime sa façon de s’ingérer dans ce qui le concerne, qui nous concerne, avec l’air que ça ne le regarde pas. J’aime sa façon d’occuper la scène (il est désormais copié par tous), d’y trépigner, d’avoir le sourire, de régler leur dû à ses débiteurs, à ses créditeurs, à ses têtes de massacre : Pasqua, Giscard, Balladur, Chirac et Cie.

LEONID

Léonid : interview pour l'album Du vent

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui vendredi 22 mai 2020, sont proposés 4 titres de Du vent en téléchargement. Quant à l’album, il sortira en intégralité le 21 août.

Les chansons de l’album : Elles pourraient se diviser en quatre catégories. D’abord les chansons « psycho-torturées-mais-légères-quand-même », crédo de Léonid, à l’image de « La tâche d’encre » : hurlement venu de l’enfance sur l’impossibilité d’être libre sous l’emprise de l’angoisse. Les textes « réalistes » comme « P’tite soeur » : ode à l’amitié fraternelle et inconditionnelle en duo avec la lumineuse Djazia Satour. Les « existentielles » dont « Autrement dit » est l’incarnation. Chanson sur le troublant parallèle entre le début et la fin de la vie qui, déjà présentée sur scène à quelques reprises, arrache bien souvent les larmes des plus sensibles. Et enfin les chansons « politiques » à l’instar de « Mon avis » : constat désabusé de la difficulté d’allier la passion, les convictions avec l’engagement politique. Ou comme les reprises d’« Oscar » (Renaud) et du « Chiffon rouge » (Vidalin/Fugain) : double hommage au monde ouvrier « rouge » dont sont issus les grands-parents communs aux deux cousins. Leur héritage partagé. Le point commun à toutes ces chansons, le fil rouge, est l’aspiration à la liberté. 

BREL

STAN MATHIS

Soul Kitchen - Stan Mathis, intime et lumineux

C’est l’histoire d’un mec tout simple.

Un mec tout simple qui sort de la foule amassée autour du bar pour grimper sur la scène du Groom, ce « presque » Bus Palladium lyonnais. Un mec tout simple qui enfile une veste de lumière et qui, d’un coup, dans la lumière précisément, devient Stan Mathis.

Stan Mathis, qui jouera les titres de son Plexus Solaire, son dernier album porté par le label indépendant et lyonnais Stardust. Cet album d’ombres et de lumières, qui décrit les méandres de la masculinité féminine, dans ce qu’elle a de moins virile, dans cette mise en danger qui fait ressortir les émotions, comme dans ce set que Stan Mathis livre au public.

JULIE LAGARRIGUE

Nos Enchanteurs - Julie Lagarrigue, chanson et désir pour thérapies

Elle est en vrai ce que nombre de son confrères de scène le sont par intuition : Julie Lagarrigue est art-thérapeute. Et forcément questionne l’art et la chanson sur ce qu’elle peur apporter aux patients que nous sommes. Nul doute d’ailleurs que ses chansons à elle sont mille fois préférables à certains traitements. Ses chansons pensent et pensent à la fois. J’aime cette idée que les chanteurs pourraient être les fossoyeurs de l’industrie pharmaceutique.

LOUISE VERNEUIL

Ouest France - La musique du confinement. Louise Verneuil sort de l’ombre

La nouvelle venue de la chanson française, passée par la case The Voice il y a huit ans, vient de publier « Lumière noire ».

Louise Verneuil est le pseudonyme que s’est choisi Pauline Louise Benattar quand elle s’est lancée dans la chanson. A lui seul, il annonce la couleur et l’ambition artistique de la jeune Méditerranéenne d’origine espagnole, corse et catalane : Louise pour le patrimoine familial (on va le voir plus tard) et Verneuil pour la rue du même nom où Serge Gainsbourg avait sa maison aux légendaires murs noirs. Noire comme cette lumière qui baigne son premier album sorti fin mars, « Lumière noire ».

CLAUDIO ZARETTI

Nos Enchanteurs - Claudio Zaretti, la guitare pour drapeau

Ballade un rien country pour une chanson-titre qui, d’un hôtel, s’approche du cosmos et des étoiles, porte de passage pour le rêve, le désir, l’évasion : « Le proprio, derrière le comptoir / Te file les clefs pour passer / De l’autre côté du miroir ». Ainsi débute ce nouvel album de Claudio Zaretti, folk-singer à sa façon, aux accents musicaux pluriels, latinos mais pas que, ici accompagné par Hervé Morisot aux guitares, banjo, mandoline et mélodica, et Ricardo Feijao

MIRA CETII

De comptines poétiques susurrées au creux de l’oreille, en chansons plus rythmées, ironiques ou revendicatrices, sa voix dépose ses mots doucement ou bien les projette en avant comme pour mieux avancer sur son chemin intérieur. Inspirée par des artistes aux musiques organiques et minimalistes telles Camille et Kate Bush pour le côté expérimental ou comme Alain Bashung pour la poésie, Aurore utilise dans cet album toutes les nuances de sa voix, suspendues entre mélodies diaphanes et refrains plus rocailleux. En solo ce sont ses double voix et le fil de la guitare qui la porte mais il y a aussi ses machines : sur la lignée d’Émilie Simon ou de Björk, Aurore ancre ses morceaux avec des sons électro, sorte de cailloux cubiques qui construisent brique par brique la plupart des rythmiques et des ambiances étranges et lunaires.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Migra’Son : les migrants, des enfants et Michèle Buirette

.... Des Croisières méditerranéennes de Lavilliers à Migrant d’Eric Frasiak, de Ciao de Clémence Savelli au Dernier voyage de Sindbad de Frédéric Bobin, le sujet a donné ces dernières années de superbes et assez innombrables chansons. Là, c’est forcément différent. Les dix chansons de cet opus ont beau être signées Michèle Buirette, elles viennent toutes d’un processus de réflexion, de presque co-écriture avec les enfants des écoles. Formidable projet pédagogique, superbe projet humain qui aboutit à ce disque pétri d’humanité, chanté par Michèle Buirette avec ces enfants pour chœur, un cœur gros comme ça.

Léonid - Episode 12. Léonid nouvel album. 13 chansons, 13 questions,13 semaines

Lise Martin - Le temps est bon (reprise)

Chanson d’amour 48, enregistrée le 5 mai 2020

« Le temps est bon »

Texte et musique : Stéphane Venne

Interprète : Isabelle Pierre

L'album du jour : Louise Verneuil, Lumière noire

MIRA CETII - "Ce que les étoiles commettent"

Stan Mathis - Déformés

Michèle Buirette, Les oiseaux de passage / MIGRA'SON