Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le Monde Le chanteur Nilda Fernandez est mort à l’âge de 61 ans | Page d'accueil | Alissa Wenz - Le Square de Clignancourt »

lundi, 20 mai 2019

Nos Enchanteurs - Benoît Dorémus, entre la rue Didot et la rue de Vanves

Benoît Dorémus, 30 mars 2019, Le Petit-Duc à Aix en Provence

Outre son impertinente chanson Brassens en pleine poire qui ouvre son concert, et où le gus se permet, après l’avoir insulté, de bombarder «  le maître illustre (…) Avec sa moustache de marbre / Auprès de son arbre » à coup de boules de neige, pour regonfler son égo auprès des gamins du quartier, tout ça parce qu’une greluche l’a laissé tomber : « Putain de Georges / Et puis paf le tir parfait / Et le parc entier qui m’acclamait / L’apothéose / Ose me dire que tu m’aimes plus / Ose / J’ai pris mes quinze secondes de gloire », le jeune Benoît a quelques points communs avec son aîné.

Lire la suite
__________________
__________________

08:35 Publié dans | Lien permanent