Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'album du jour : Georges Brassens interprète ses dernières compositions N°2 | Page d'accueil | Brassens au service de Mozart (INA, 1967) »

samedi, 04 août 2018

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Les élucubrations de Lantoine

28 juillet 2018, Esplanade Jean-Ferrat à Barjac,

Eric Frasiak en ouverture de Barjac, ça ne peut que faire l’unanimité. Quant à Loïc Lantoine… Faut-il que le public de ce festival ait à ce point changé pour réserver un tel accueil à ce toujours et plus que jamais trublion de la chanson, de cette « chanson pas chantée » comme Loïc le disait lui-même naguère, et qui n’a guère changé ? Si ce n’est que, toute musicale qu’elle était, par sa voix même rugueuse, sa poésie décalée et je ne sais quoi en suspension dedans, elle a gagné en instruments. Considérablement. Ce n’est plus la contrebasse déjantée de François Pierron mais, là, dix-huit musiciens dont plus de la moitié faisant dans les cuivres : The Very Big Experimental Toubifri Orchestra. Ça dépote, ça récure, ça régénère nos neurones. C’est étonnant, détonnant.

Lire la suite
__________________
__________________

09:11 Publié dans | Lien permanent