Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le clip de la semaine : Côme - On Ira | Page d'accueil | Les Mauvais Coups Rue de la Muette-Patrick Ochs live 2008 »

mercredi, 21 mars 2018

7ème La chanson à cueillir – Jofroi, Bien plus loin que l’oiseau

S’il est une terre, un lieu, une grange, un abri pour le spectacle vivant qui pouvait accueillir les mots et les chansons de Jofroi, c’est bien la ferme Articole de Cadalen (Tarn). C’est  une fin d’après-midi où les mots ultimes de Barbara, ses mots écrits avant son grand envol, ont tracé leurs arabesques, peint ses tableaux de chagrin, d’amour, et d’espérance. Entre ombres et lumières. Des chansons de Barbara interprétées par des accueillants de Chantons sous les Toits, par un chœur d’enfants, ont  prolongé dans l’élégance et l’authenticité la lecture des Mémoires.

 Jofroi, ce terrien aux quarante ans de chansons, ce grand cœur habité de rêves et de révoltes, peut  venir poser ses pieds nus.

L’homme qui s’installe devant nous avec sa guitare a quelque chose dans la silhouette d’un Jean-Pierre Chabrol, d’un Bernard Dimey… La barbe, les cheveux, la profondeur du regard, la douceur du  sourire… Sa voix de conteur, grave et cadencée,  appelle inévitablement à le suivre. Il ponctue son concert de récits, parfois rimés, de jonglages avec les mots, avec les images… On voyage avec lui, dans le temps, dans l’espace.  On imagine, on rêve aussi.

Lire la suite
____________________
____________________

08:30 Publié dans | Lien permanent