Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 juillet 2008

Christophe, Carla Bruni, Grégoire, La Chanson du Dimanche dans l'actualité de la chanson française, les 5 et 6 juillet (mise à jour)

FESTIVALS

Ouest-France - Festival des Terre-Neuvas: plus de 30 000 personnes piquées au jeu de Scorpions
Le festival des Terre-Neuvas à Bobital a pris son envol hier soir. Après un démarrage timide, le public est arrivé en début de soirée pour les temps fort de la journée de vendredi: Bertignac, Cali et surtout Scorpions. Le groupe de hard-rock allemand a joué devant plus de 30000 festivaliers.

Froggy's Delight - Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Vendredi
Scorpions - Cali - Bertignac - Didier Super - Travis - Mattafix  (Bobital - 22)  4 juillet 2008
...
Le festival des Terre-Neuvas de Bobital est donc la première de ces grandes réunions bretonnes en juillet et peut être celle qui rassemble le plus de diversité musicale, parfois critiquée mais toujours efficace. Résumons donc les grands moments de la première journée de ce festival.

Le Point - Le festival Solidays souffle sa 10ème bougie
Le duo NTM, récemment reformé, participe samedi au concert-anniversaire de Solidays, le festival musical de lutte contre le sida, qui célèbre sa dixième édition de vendredi à dimanche et s'attend à une affluence exceptionnelle après la forte baisse de l'an dernier. "On n'a jamais vendu autant de billets. On va battre le record de 2004, qui était de 135.000 spectateurs, et je pense qu'on sera 150.000 cette année", se réjouit Luc Barruet, le directeur-fondateur de Solidarité Sida, association qui organise le festival depuis 1999 à l'hippodrome de Longchamp, à Paris.

LE MONDE | 04.07.08 | Eurockéennes face à Main Square : deux festivals, deux logiques opposées
L'amateur de rock en plein air n'aura que l'embarras du choix pour le week-end du 4 au 6 juillet : quatre festivals de masse sont organisés simultanément. En Bretagne (Terre Neuvas à Bobital), dans l'Est (Les Eurockéennes de Belfort), dans le Nord (Main Square Festival d'Arras) et en région parisienne (Solidays à l'Hippodrome de Longchamp). Est-ce bien raisonnable sachant que cette activité connaît actuellement une récession ? La France comble pourtant son retard européen au risque d'une concurrence féroce. 

20 minutes - le blog des Eurockéennes

CHANSONS QUE TOUT CELA

Nicolas et Ingrid, Clarika et Marc
Qui pourrait en vouloir à Ingrid Bétancourt de déchaîner une telle overdose médiatique ? Ces chaînes-là sont infiniment moins lourdes et, par nature, éphémères. On n'est pas pour autant obligés de se plier à leur jeu… on préfèrera rappeler ici la disparition de Marc Beltra, étudiant français de 22 ans, disparu le 27 novembre 2003 dans le sud de la Colombie et auquel l'excellente Clarika a consacré une chanson (libre de droits) : Marco.

CHRISTOPHE

Télérama, Valérie Lehoux - Aimer ce que nous sommes
Hors norme et planant. Un objet musical somptueux, difficile à identifier, suspendu, intrigant, sensoriel ; un voyage au long cours dans le creux et le plein d'impressions vaporeuses et pourtant très présentes qui peu à peu vous ensorcellent le cerveau et le corps. Qui d'autre que Christophe pouvait se le permettre ? Même si, depuis longtemps, il s'est échappé des formats, jamais il n'était allé aussi loin que dans cet album-manifeste, reflet d'un personnage étrange qui s'est réinventé le monde à l'écart du show-biz.

Agoravox - Christophe Bevilacqua : maux bleus et paradis perdus...
Christophe est un ovni : voix cristalline inaltérée par les ans, élégance confinant au dandysme, rareté médiatique soigneusement entretenue, le "beau bizarre" vient plus de Saturne que de la planète show-biz. Avec Bashung et Manset, il est le gardien du temple des derniers fastes de la chanson française élégante et distinguée. Comme les icônes sont menacées, Christophe revient, après sept ans d’absence, avec un opus gris métallisé venant des banlieues du cœur et de la mémoire : " Aimer ce que nous sommes".

Aimer ce que nous sommes est en écoute sur Deezer


Découvrez Christophe!

 

FESTIVALS

Libé - Éditorial : Inflatio, Didier Pourquery
....
Dans le domaine musical, sur fond de marché du CD sinistré, les artistes voient dans les concerts et donc les festivals un moyen d’engranger ce qu’ils ne gagnent plus dans les bacs des disquaires. Sans risque de piratage.
On entre dans l’ère de la surenchère. Les stars tournent à toute allure de festival en festival en faisant monter les prix ; les tarifs des places s’envolent ; les événements modestes peuvent devenir très vite s’ils jouent le jeu de la starification (et des grandes compagnies), des affaires fort rentables.

Libé - Festivals : la musique du tiroir-caisse
Bruno Icher et Gilles Renault
Le premier week-end de juillet ouvre la saison des grands festivals musicaux en France. En lice, les Eurockéennes de Belfort qui soufflent leurs vingt bougies, Solidays à Paris qui fête, lui, son dixième anniversaire, Terre Neuvas à Bobital en Bretagne, Main Square à Arras, sans oublier Werchter en Belgique, se tirent la bourre. Un panorama qui ne serait pas complet sans la réunion au Parc des Princes, samedi à Paris, autour du prospère Mika, suivie, pour les ados qui n’ont pas déjà claqué tout leur argent de poche de l’été, de l’Unighted au Stade de France à Saint-Denis, dimanche, sous la houlette de l’infernale famille Guetta. Par ailleurs, d’autres manifestations à la voilure plus modeste tentent de se faufiler entre les pattes des mastodontes, comme les subtiles Tombées de la nuit à Rennes, Au foin de la rue en Mayenne, ou, plus arty bricolo, Copyfest à Donzac (Tarn-et-Garonne). Entre autre

GREGOIRE

Charts in France - Grégoire, le chanteur aux 347 producteurs
Grégoire n’est pas un chanteur comme les autres... c’est un pionnier de MyMajorCompany, un site en partenariat avec MySpace, et qui propose aux internautes de produire les artistes de leurs choix, en misant de nombreux euros sur leur musique. Quand on vous disait que l'industrie du disque évoluait...

Grégoire sur MyMajorCompany

MyMajorCompany est sur le Web et sur Facebook

CARLA BRUNI

L'Express - Comme si de rien n'était, Par Gilles Médioni
Comme si de rien n'était
est le disque de toutes les passions. Et de quelques pudeurs...
Le troisième album de Carla Bruni, Comme si de rien n'était, d'après le nom d'une oeuvre photographique de son frère Virginio, décédé en 2006, est une collection de 14 chansons folk et néo-sixties, dans l'esprit de Quelqu'un m'a dit (2002), un disque dépouillé qui l'avait placée au centre de la « nouvelle scène française ». C'est un CD solidement produit par Dominique Blanc-Francard, composé et écrit par elle d'une encre parfois noire, parfois bleu marine. Carla Bruni raconte avec d'érudites tombées de rimes une vie d'étoile captive de l'amour. 

L'Express - Dans les secrets du nouvel album de Carla Bruni, Par Christophe Barbier et Gilles Médioni
Comment est né Comme si de rien n'était, le troisième disque de la chanteuse ? L'histoire commence bien avant que Carla B. croise un ­certain Nicolas S...
C'est un cahier Clairefontaine bleu, marqué « Carla B brouillons français 3 ». Il est couvert de couplets amorcés, de strophes raturées, de papiers collés après avoir été couverts de rimes. Ainsi travaille Carla Bruni la chanteuse. « J'abandonne en route 80 % de ces textes », explique-t-elle. Pendant la phase d'écriture, elle enregistre aussi de 30 à 40 débuts de musique, à la guitare, sur un Dictaphone. Puis, en quinze jours, elle tourne les pages de son cahier et « ajuste » ses mélodies et ses couplets pour composer des maquettes.

LA CHANSON DU DIMANCHE

Libé - Joueurs de bouse
La Chanson du dimanche. Révélé par Internet, ce duo de chansonniers parisiens séduit la gauche déçue avec sa pop imparable.

Vous les avez vus sur Internet, tous les dimanches depuis un an et demi. Assis en tailleur, avec une guitare et un clavier Bontempi, chantant des conneries aussi séduisantes que réjouissantes. En vrai, ils prennent un hamburger, de l’eau plate et un jus de fruit. Ils mangent les frites avec les doigts, mais le poignet ne quitte jamais le bord de table. C’est un peu ça, la Chanson du dimanche : un air popu sur une hexis bourgeoise. Un corps policé qui s’est rééduqué à la marge : cheveux longs, barbe drue, minceur jeune. Un duo qui dézingue Sarkozy, mais a connu le succès avec Petit Cheminot, un tube pas franchement pro-grévistes.

DANS LES BACS

AP | 03.07.2008 | Les sorties de disques de la semaine
Voici une sélection de disques sortis cette semaine:

- Christophe: "Aimer ce que nous sommes" (Mercury). Sept ans après "Comm' si la terre penchait", Christophe revient avec un opus inclassable, une succession de court-métrages (13 au total) pour 80 minutes de musique qui mélange rock, flamenco, électro sur fond de blues récurrent (l'harmonica est souvent présent). L'auditeur est plongé dans ce qui ressemble à un labyrinthe musical où la voix du chanteur est un instrument à part entière......
- Laurent Voulzy: "Recollection" (RCA). Deux ans après "La Septième Vague", vendu à plus d'un million d'exemplaires, Laurent Voulzy devrait une nouvelle fois figurer en tête des ventes cet été. Avec un seul titre qui lui colle "toujours au coeur et au corps". Le fameux hit "Rockollection" sorti en 1977 et vendu à plus de quatre millions d'exemplaires. Sur scène, c'est un must que le chanteur peut faire durer près d'une demi-heure. Le disque dépasse, lui, 45 minutes découpées en dix parties....

LES VIDEOS DE LA FIN DE SEMAINE

- Gregoire chante "Toi + Moi"
- Tryo chante "Toi et moi"
- Pauline Croze chante "Baiser d'Adieu" (live au Bataclan, 10/03/08)
_____________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

 Dikès
Dikes au petit montmartre à Brest les 10 et 11 Juillet !!!
Yahia Dikès (ex chanteur de mon côté punk) est en concert au Petit montmartre les 10 et 11 Juillet à 21h00!
A ne pas rater si vous êtes dans le coin!
__________________

MALOH, le vent en poupe, album et concerts été 2008
C’est devant l’océan, à La Rochelle le 21 juin dernier qu’a été lancée la tournée MALOH : 7200 Minutes qui sillonnera les routes de France jusqu’à fin 2009.
L’album, dans les bacs depuis le 16 juin, a été reçu avec un enthousiasme non dissimulé par les magasins (une mise en place étonnante pour un premier opus), par le public dont le buzz nous étonne chaque jour (myspace au bord de l’explosion), par les radios indés (Féra, Quota, Campus, France Bleu, RCF), et la presse spécialisée (voir articles Chorus et Longueur d’Ondes plus bas).
Un joli départ en mer pour le jeune Breton de Dinan, temps clément, vent favorable.
Après Lyon (24.06) et Dinan (28.06), on retrouve Maloh à Lille/Villeneuve d’Ascq (59) pour le Festival Hullabaluza samedi 05 juillet à 19h00.Puis aux Francofolies de la Rochelle les 13.07 (scène de la Motte rouge à 12h30 + grande scène (après Matmatah) vers 21h15) le 14.07 (théâtre Verdière + Jil caplan à 19h00) et le 15.07 pour la fête du chantier (la motte rouge 12h00). 
Extraits + infos sur : 
 www.maloh.net  ou  www.myspace.com/maloh7200

___________________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
Pique et coeur : Pigalle
Le Pont des artistes :  Claire Diterzi
Pollen été avec JAMAIT, LEO FERRE
Chanson Boum : Jean Beauchêne puis Damien Saez
Musicalement vôtre Joseph d'Anvers
Arthur H, Moustaki : Nonobstant (archives)
Acoustic/TV5 : Faudel
La chanson française sur My Space, CQFD,Tousenlive, MytaratataWatTV

_________________________________________________________________________________________________________________