Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 septembre 2018

L'album de la semaine : Française Hardy, Personne d'autre

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 septembre

Les artistes de la semaine : Françoise Hardy, Gotainer, Manset, Chris, Goel, Wladimir Anselme, Ruffier des Aimes

L'album de la semaine : Française Hardy, Personne d'autre

Le clip de la semaine : Christine and the Queens - La marcheuse

FRANCOISE HARDY

France Inter - Messages personnels de Françoise Hardy

C’est une femme de mots à qui l’on doit l’un des plus beaux répertoires de la chanson française. Au gré de grandes et mélancoliques mélodies, elle convoque à l'envie absences, départs et rendez-vous manqués. Aujourd'hui, on parle fantôme, amour et poésie avec Françoise Hardy, invitée d'Augustin Trapenard.

GOTAINER

France Info - Richard Gotainer : "L'humour est un compagnon de route, et j'ai du mal à m'en défaire"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo, et se confie. Aujourd'hui, Richard Gotainer.

Richard Gotainer est de retour avec un nouvel album au titre "gotainerien" : Saperlipopette (or not Saperlipopette). Dix ans déjà se sont écoulés depuis la sortie de son dernier album. L'homme aux lunettes rondes n'était pas vraiment parti, il se faisait plus discret depuis sa grande période de gloire dans les années 80. Richard Gotainer, c'est Le mambo du décalco, Le sampa, ou Le youki

CHRIS

Culturebox - Puissante et charnelle, Christine & The Queens se réinvente au second album

"Cet album parle d'émotions beaucoup plus assumées, du désir comme force de désordre", analyse Christine and the Queens, devenue Chris d'une rature, au sujet de son deuxième album attendu vendredi 21 septembre. Au plan musical, elle tend avec ce disque vers un son plus "flamboyant", reflet de sa mue vers un personnage puissant.

MANSET

Télérama - Manset, A bord du Blossom

Le capitaine Manset nous entraîne à nouveau dans une odyssée musicale hypnotique, teintée de nostalgie et d’idéalisme.

Il y a quelque chose de définitivement troublant chez Manset. De troublant et de fascinant à la fois, dans sa façon d’avancer en suivant un idéal d’esthétisme qu’on pourra trouver désuet, voire kitsch, et qui n’en demeure pas moins habité par un souffle saisissant. Cet album, plus encore que le précédent (qui déclinait le mythe d’Aphrodite), affiche sa prétention : tisser le ­récit romanesque des pérégrinations d’un capitaine naviguant vers un pays de cocagne — quête d’une société et d’un âge d’or qui obsède l’artiste.

ANSELME

Nos Enchanteurs - Wladimir Anselme : prolonger les heures

Quand la définition semble si juste, prenons-là, directement puisée à son actuelle bio : « Wladimir Anselme est un songwriter impétueux et délicat, qui gravite dans le paysage musical, en tête brûlée, en doux excessif. Il nous délivre ses romances sauvages, à la mélancolie frondeuse et à la grâce désarmée, aux mélodies superbes ». Wladimir Anselme nous a toujours semblé être à la marge de la chanson, sur un de ses flancs, un peu à contre-courant de tout, du contenu comme du contenant. C’est un peintre qui de ses mots vous couche sur une toile des sentiments, des mouvements, de larges panoramiques comme le plus menu des détails, qui fait enluminures de vers.

GOEL

Mandor - Goël : interview pour Le bruit dehors

Ecouter cet album, c’est faire un pas vers l’étrange, vers l’étranger aussi, c’est sortir des sentiers battus et découvrir des paysages musicaux non explorés, c’est écouter une fois, puis plusieurs parce qu’on remarque d’écoute en écoute, çà et là, des subtilités non perçues les fois précédentes. Je ne sais pas comment qualifier cet album. On a beau partir dans tous les sens, virevolter sans rien maitriser, il y a tout de même une unité. Tout se tient. C’est miraculeux. Le bruit dehors est une expérience musicale inédite. Soyez curieux, partez à la recherche d’une cohérence musicale improbable mais vraie. Le jour où vous la trouverez, vous n’aurez certainement plus envie de quitter ce coin de paradis.

RUFFIER DES AIMES

Nos Enchanteurs - Jo Ruffier des Aimes, y’a une vie après les Négresses

Son nom ne vous dira sans doute rien. Sauf si. Sauf si on vous parle des Négresses Vertes, dont il fut naguère membre sous le pseudo de Jo Roz. C’est quand même lui qui a coécrit l’album Famille nombreuse et a travaillé sur les arrangements de Mlah. Rien que ça l’inscrit à nos oreilles dans la grande anthologie d’une chanson-rock mâtinée de plein d’autres choses encore, d’adjuvants sonores, de cultures mêlées. Après les Négresses Vertes, il fonde des collectifs : Tarace Boulba, école vivante s’il en est, puis Roger, fort d’une trentaine de musiciens, qui, tourne dans le Sud de la France.

 

mardi, 25 septembre 2018

WLADIMIR ANSELME : "Les grillons" (Barjac, Chansons de Paroles, 2013)

L'album du jour : Wladimir Anselme, L'esclandre

L'Interview de Chris - Clique Dimanche du 09/09 - CANAL+

Françoise Hardy - Le Large

lundi, 24 septembre 2018

GOËL - De son arbre [session baladée #3]

Françoise Hardy - Dors mon Ange