Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 03 septembre 2018

Le Monde - La chanson d’amour de Vincent Dedienne : « L’Amitié », de Françoise Hardy

Molière de l’humour 2017, le comédien de 31 ans mène une revue de presse décapante chaque lundi dans « Quotidien » (TMC), l’émission de Yann Barthès. Début 2019, il partira en tournée avec Le Jeu de l’amour et du hasard, de Marivaux, tout en jouant Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche au Théâtre du Rond-Point, à Paris.

« Vous allez peut-être me disputer, mais pour moi, la plus belle chanson d’amour, c’est L’Amitié, de Françoise Hardy. J’adore cette déclaration d’amour aux amis. J’aurais pu choisir La Chanson des vieux amants, de Jacques Brel. Elle est tellement évidente, tellement puissante sur ce qu’elle dit de l’éternité, de l’amour débarrassé de la jalousie, de l’exclusivité, de tout ce qui l’empoisonne.

Lire la suite

Nous sommes le feu, par Maude Audet

Le Soleil : Maude Audet: comme une odeur de confiance

Exit le syndrome de l’imposteur pour Maude Audet. Arrivée «sur le tard» dans le métier, la scénographe de formation, qui compte trois albums à son actif, clame aujourd’hui sa fierté d’avoir fait sa place au soleil, elle qui n’y a pas cru pendant longtemps.

«Avant, ce métier était pour moi quelque chose d’inaccessible. Il n’y avait pas de musiciens dans ma famille ni dans mon entourage», explique-t-elle en entrevue au Soleil. C’est avec une pointe d’envie pour les artistes sur scène que la finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec (2005) a fait ses débuts dans le milieu comme conceptrice de décors.

Lire la suite
_________________
_________________