Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 09 octobre 2018

1963, Jacques Brel contre la "sagesse" de la génération "yéyé"

On a beaucoup écrit sur Jacques Brel. Les femmes qu’il a aimées avec passion, sans jamais quitter vraiment son épouse. Son culte de l’amitié « virile », celle des sorties entre hommes dans un bistrot, à refaire le monde en buvant jusqu’à plus soif. Son aisance à se raconter dans les médias, faisant de lui un excellent « client » de la télévision avant l’heure. Dans ses interviews, justement, il livrait avec sa fougue habituelle toute sorte d’aphorismes et de jugements sur des sujets aussi variés que le show-biz, les livres, la musique, les femmes, le sens de la vie...

Lire la suite
__________________
__________________

"Ne me quitte pas" : les coulisses du plus grand tube de Brel

Brassens parle de Brel, le plus bel hommage

L'album du jour : Féloche, Chimie vivanre

Bertrand Louis, Elevation

Trois cafés gourmands dans "Vivement Dimanche" !

Le clip de la semaine - Lenine Renaud - Ma copine narcoleptique

L'album de la semaine : Cali chante Ferré